Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

TiKaouane

Membres
  • Posts

    458
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Everything posted by TiKaouane

  1. Bonjour, Pas la peine de tenter le diable et d'embêter les services de secours en ce moment... Tu vides, tu démontes, tu rinces et tu fais contrôler et rééprouver. Bien plus normal et plus sûr après 5 ans d'attente.
  2. A L'Estartit, hôtels et clubs de plongée sont habitués à travailler ensemble et sont proches. Donc tu peux aussi faire l'inverse, demander à un hôtel qui te convient avec qui il a des partenariats...parfois même des forfaits hébergements+activités existent. Je pense que l'on est maintenant à plus de 50 euros/jour en PC, plutôt 55 à 60 en moyenne saison. Après sur les 2 façades maritimes de métropole, les clubs de vacances type VVF, Belambra...ont généralement aussi des partenariats avec des clubs de plongée. Pour l'hébergement, et surtout pour la restauration, faut pas tomber à un moment où des gros groupes sont là...si tu veux manger normalement et tranquillement...te détendre quoi!
  3. Bonjour, Parce que nous y tenons ou parce que que nous en avons absolument besoin dans le moment, nous sommes parfois démunis face à une palme qui se déchire brusquement. Je vous présente une technique de réparation que j'ai réalisée et testée, depuis maintenant 2 saisons en mer, sur des palmes Cressi dont l'âge respectable avait conduit à un début de déchirure latérale. Déchirure que je souhaitais stopper pour les conserver en usage. Le matériau et éléments d'apport: une lame en inox provenant de balais d'essuie glace, à partir de laquelle sont fabriquées 2 agrafes. Une courte et une plus longue pour permettre un meilleur travail autour de la déchirure pendant le palmage. Deux trous au foret à 1.5 cm de la déchirure pour conserver de la matière sous l'usure de frottement et de compression inévitable palme/lame inox. Un pliage partiel pour conserver la bonne dimension d'entraxe, l’élasticité de la lame permettant de rentrer correctement les recouvrements. Puis une insertion des agrafes et un serrage modéré à la pince pour rabattre ces recouvrement sur le renfort latéral de palme. Il faut juste faire attention au pliage pour fabriquer les agrafes à la bonne dimension d'entraxe et ne pas trop serrer au final pour ne pas cisailler la lame inox. Voilà, un petit bricolage assez simple à réaliser qui peut vous dépanner. Et une lame inox que je rajoute volontier à la "trousse de dépannage" du plongeur voyageur!
  4. Je connaissais les crayons à papier Bic Evolution, déjà pas mal sous l'eau, corps en bois synthétique, mais avec la mine qui restait fragile. Mais là, c'est vrai que c'est vraiment pas mal, y compris en prise en main. Belle trouvaille, merci pour le partage.
  5. Bonjour, Déjà pas mal de choses de dites...on est sur du médical. Mais ça se traite assez bien, peu s’atténuer ou disparaître. Mieux détectée qu'avant, causes diverses et pas nécessairement le poids, ni l'âge...Position pour dormir capitale. L’important est de bien faire les examens progressivement pour voir ce qui se passe réellement. Par contre effectivement, les bonnes spécialités sont a priori dans l'ordre ORL, pneumologue et cardio. Pas neuro...Ton généraliste pourra te conseiller. Mais d'une façon générale, pas vraiment de liens avec une contradiction d'office à la plongée d'après ce que j'ai pu étudier. Il faut juste faire attention à la fatigue effective dont tu ne t'aperçois pas, les nuits ne sont pas récupératrices, à des éventuelles complications respiratoires déjà présente et à des difficultés cardiaques induites . Mais les examens spécialisés sont là pour ça, détecter et rassurer, et autant prévenir pour profiter de plein de belles plongées
  6. Ou la robinetterie de ta première bouteille qui est "particulière". Sur les pbs que j'ai déjà rencontrés, ça venait essentiellement de ça...
  7. Bonsoir, Ajoute quelques photos, plus facile pour les membres pour voir et t'aider. Après, il a des raccords DIN/INT - insert qui ne sont pas toujours compatibles avec tous les détendeurs. Déjà rencontré sur des bouteilles de certains clubs...
  8. Bonsoir, Si tu veux plus d'infos sur la météo locale, regarde par exemple là: https://visitestartit.com/fr/el-temps/ Quand j'y plonge en été, classiquement 6.5 sans capuche, mais si tu n'est pas habitué, couvre ta tête! Une 5.5 cagoule devrait aussi bien passer. El Rey del Mar est une grosse structure habituée à accueillir des français...plongée plutôt type PAD, mais autonomes en autonomie et pour les baptêmes piscine de l'Hôtel Panorama qui héberge le club. Par contre selon ton niveau, surtout si tu es autonome, essaie de voir avant avec le club pour trouver un binôme que tu connaisse un peu, qui a la m^me façon de plonger que toi. Pour certains, la Catalogne c'est holé holé tout est permis
  9. Bonsoir, Ne raisonne pas en "marque", mais en type et caractéristiques d'huile. Comme sur la majeur partie des matériels électromécaniques, tu devrais trouver ça dans la notice d'utilisation...
  10. Comme on te l'a suggéré ci-avant, dissocie les fonctions, le plus fiable et le moins cher: un bon sac à roulettes dans lequel tu rajoutes des sacs étanches basiques quand tu en as besoin.
  11. Bonjour, J'ai rencontré des problèmes d’affichage des appels sur un Android pas très ancien mais d'une version plus mise à jour sur ce modèle de mobile... Pour m'en sortir sans devoir refaire une "mise à zéro" et toutes ses incertitudes, j'ai changé l'application dédié à la fonction téléphone. Suis passé avec l'application gratuite Orange Téléphone qui existe aussi pour La Pomme. Depuis plus de soucis, et filtre amélioré sur les appels indésirables en plus. Tu peux tester, on sait jamais. A+
  12. Bonjour, A rapprocher de ce sujet: Étrange que ceci apparaisse brusquement en une seule plongée. Je pense à un problème de traitement de surface de l'alu (l'oxydation devait être présente sous la couche de surface) accentué par l'eau de mer et un courant baladeur. La garantie devrait fonctionner. Mais ça serait pas mal que BigBlue remédie à tous ces problèmes, aux USA ou en Europe, il y a quand même du savoir faire! Remplacer en SAV n'est pas une solution, il faut de la fiabilité.
  13. La Loi a souvent ses textes d'application et sa jurisprudence...qui obligent à une certaine application actualisée et sachante de la Loi. Sinon, Je parle bien d'activités hyperbares à titre professionnel...et c'est ainsi depuis le changement de réglementation il y a plus de 25 ans... Il suffit de partir du Code du travail, sans aucune interprétation. https://www.legifrance.gouv.fr/codes/section_lc/LEGITEXT000006072050/LEGISCTA000023414610/#LEGISCTA000023414610 Tu retrouves systématiquement les trois qualificatifs employeur, équipe, travailleur/personne. Et parmi les différents rôles possibles pour un travailleur, selon sa qualification et sa désignation par l'employeur ou par le chef d'opérations, tu retrouves le surveillant... Après, en plongée loisirs, et surtout quand tu paye une prestation, c'est quand même mieux de savoir que tu peux compter sur une assistance, une sécurité surface.
  14. Pas de plongeurs avec des GShock même d'un autre modèle proche?
  15. Oui, du même type. Marque GEB par exemple. J'ai mis ces précisions parce que les conditionnements sont divers, y compris chez GEB, et qu'il y a de plus en plus de produits "semblables" mais "d'autres origines" avec la mode des piscines individuelles.
  16. Dès l'instant où tu es soumis au Code du travail (travailleur: salarié ou indépendant ou gérant ou employeur...) , que tu es en hyperbarie (Article R4461-1 du CT) + sur l'eau (noyade), et donc en activité à risques spécifiques, l'employeur a notamment des manuels de sécurité, des notices, des fiches, une information, des formations, une coordination entre intervenants...à réaliser. Tous les intervenants sont identifiés et considérés comme des travailleurs dépendant ou agissant pour l'employeur responsable de travaux ou de l'activité, y compris pour ce qui est du surveillant de surface. Donc, personne formée et informée, oui, mais e ne peut donc pas être n'importe qui qui assure la surveillance, elle est nécessairement liée à l'entreprise, à l'employeur . Et dans le cas contraire, en cas de pépin, tu t'exposes en plus à des ennuis /prestations sociales et fiscales.
  17. PlongeurSDF a produit, l'an dernier je crois, sur le forum un document très intéressant sur les correspondances de joints
  18. Pour ce qui potentiellement est en contact avec de l'air respiré, en rayon plomberie GSB ou ailleurs, bien vérifier la présence d'une mention type "eau potable" ou "contact alimentaire"
  19. Bonsoir, C'est vrai que c'est très rapide, je pense toujours à une fuite électrique qui accélérerait le phénomène. Tu retires les batteries ou accus lorsque tu ne te sers pas de ta lampe ? Si tu veux en savoir un peu plus sur le phénomène bien connu en construction et très embêtant en marine/nautisme regarde corrosion galvanique, alu et inox ne sont vraiment pas les mieux à rapprocher. Graisse ou huile, j'y crois pas trop pour éviter. Et pour Jeff, brosse à cirer et cirage noir, ça n'apportera rien non plus, quand ça prend l'eau, ça prend l'eau Il faut vraiment une coupure électrique. On voit parfois du téflon sur le filetage en solution. Mais tout ça n'enlève pas unautre pb, la différence de dureté des métaux de l'assemblage. A force de monter/démonter, il y a un risque de "foirer" le filetage.
  20. Bonsoir, Merci pour ta réponse. Le N° complet est 690 DW-240. Mais j'avais déjà essayé, pas dans la base de données. J'ai juste retrouvé la notice sur le Web sur un site de montres anciennes. Après, je ne vais pas l'emmener en profondeur, une étanchéité baignade-PMT lui suffira vu son âge respectable
  21. Bonsoir, J'ai remis en service, avec un bracelet nylon adapté, mon ancienne montre Casio 690 DW-240. Un modèle "vintage" étanche à 200 du début de la série G-Shock. Qui fonctionne toujours! Je souhaite remplacer le joint circulaire d'étanchéité et ne suis pas certain que celui dont je dispose, déformé, soit le bon. La gorge de réception fait environ 1.5 mm de large. Le diamètre interne 29 mm. Quel est le bon diamètre de tore, 1, 1.5, 1.6 mm? Ce modèle de montre n'est plus connu des horlogers et sur le web je ne vois que des joints très fins de 0.5 à 0.7 mm et très onéreux! Savez vous où je pourrais trouver les informations? Merci pour vos pistes!
  22. C'est aussi pour ça que j'écris "certains citent...Oxalyque". J'ai pas testé et je laisse la Chimie aux chimistes depuis des années! C'est peut être d'ailleurs du Sulfamique qui se rapproche le plus du vinaigre blanc en effets. Sur des problèmes d’électrolyse et de nautisme, des solutions semblent exister pour éviter la soudure, tef-gel par exemple,mais ça semble disproportionné en coût par rapport à un assemblage direct alu sur alu pour une lampe de plongée.
  23. Et oui, en avance dans le mode de la plongée! Pas de discrimination, pas d'écriture genrée Je sais, on dira que ça fait autre siècle, pas assez ludique, trop marine...mais je suis resté sur du INT pour éviter notamment ces problèmes de dégradation du filetage. Après DIN a aussi ses avantages... Par contre, si tu as une photo plus nette, ça serait pas mal pour comprendre et servir de REX. Vu l'étendue de la dégradation, quasi impossible que ce soit sous l'effet d'un choc. Donc sollicitation mécanique anormale ayant provoqué l’écrasement du filet, mais a priori tu n'as rien vu au niveau des robinetteries, d'où une action humaine extérieure nécessaire.. Ou alors, c'est une perte de matière au niveau des filets. Et là c'est plus inquiétant.
  24. Bonjour, Retour très intéressant et erreur de conception/construction effectivement connue, comme le rappellent les membres du forum, en milieu marin. Étonnant donc qu'une marque qui se veut "premium" vende un produit avec un assemblage de matériaux non conforme aux règles de l'art. Étonnant aussi la rapidité du désordre, il y a peut-être une fuite électrique qui accèlère le phénomène. La qualité du SAV ne peut tout justifier, en attendant ce sont bien les utilisateurs qui sont embêtés. Et c'est aux vendeur et au concepteur à réparer un vice caché. Je pense donc aussi que tu devrais déjà voir avec ton revendeur avant de tester quoique ce soit. Trop facile ensuite de mettre en avant une mauvaise manipulation Si l'electrolyse, la soudure des 2 métaux, n'est pas trop prononcée, tu peux effectivement essayer le vinaigre d'alcool déposé autour du pas de vis. Certains citent aussi l'acide oxalique. Et un léger chauffage complémentaire (sèche cheveux par exemple) de la tige peut parfois aider. Mais ces manips sont à mon sens à faire en dernier ressort. C'est au revendeur à gérer le vice caché. Bon courage, A+
  25. Bonjour, Pour mettre plus de chances de ton côté, fais attention à ne pas mettre en liaison + et - de la pile avec les doigts ou un objet conducteur (j'utilise souvent une pince plastique) , et vérifie quand même la tension de tes piles neuves, parfois faiblardes. Et si ton vendeur est proche, ramène lui directement la montre défaillante.
×
×
  • Create New...