Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine
Sonia

Phare 50 ou 100W

    Messages recommandés

    salut à tous,

     

    Bon, ça se précise, mais il me manque encore une info avant d'aller dépenser des sous.

     

    Je suis en numérique (sony DSC P9) et ma décision est prise quant à prendre un phare pour éclairage, mais je ne sais pas du tout vers quoi m'orienter entre un 50 ou un 100W.

     

    Idem, quant à savoir si j'opte pour le xenon.

     

    Alors, merci de vos éclairages ;):D

     

    J'attends de vos nouvelles bien vite, faudrait que je me décide pour cette fin de semaine:confus:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Pour la photo numérique, il faut un phare vidéo qui avec sa paraboble adaptée et sa densité d'éclairage homogène, évitera le point chaud engendré par les autres phares.

     

    Le deuxième conseil est de prendre un phare dont la température de couleur est proche de celle de la lumière du jour. Les phares vidéo en principe répondent à ce critère.

     

    La puissance est fonction de que tu veux faire. Plus tu as puissance, plus les possibilités d'emploi sont étendues, sachant qu'un pahere de 100w est moins puissant qu'un flash... et coute aussi cher.

     

    Je connais mal les phares au xénon mis d'après ce que j'ai entendu c''est ce qui se fait mieux aujourd'hui. avec les led. Ils ont je crois le défaut de chauffer plus que les phares classiques.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Je rejoins Picassou sur l'idée des phares au Xenon et la parabole.

     

    La température de couleur est moins forte que la froidure des phares HID mais plus forte que le halogène classique (une ampoule au xenon est une "halogène améliorée"). Cela dit question puissance, je pense qu'il vaut mieux plutot envisager 50W (ou 2x50W) plutot que 100W ou alors un 100W avec une ampoule de 50W. 100W c'est vraiment fort et les ampoules Xenon risquent de faire blanchir ta photo. 50W c'est bcp plus modéré et ça passe souvent mieux mais évidemment cela dépend à quelle distance se situe ton phare de l'objectif. Tu peux aussi essayer avec du halogène classique à condition de bien regler ta balance des blancs.

     

    Pour ma part, j'utilise du halogène classique en 2*50W mais je passe petit à petit à un systeme bipuissance maison 50-100W Xenophot, les ampoules Xenon de Osram (il s'agit d'un prototype de phare video maison avec 2 têtes 100W et une électronique de controle pour pouvoir avoir la mis puissance en standard).

     

    En ce qui concerne les phares à LED, hormis l'autonomie, question puissance ils sont tous simplement à éviter pour le moment compte tenu de leur prix (ordre de grandeur du HID, ou Xenon forte puissance mais sans la puissance....)

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Merci pour vos réponses à tous les deux. On va partir sur un phare video 50W je pense.

     

    Si vous avez d'autres suggestions avant la fin de la semaine, n'hésitez pas.

     

    Merci et a+

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Je te conseillerais un phare capable de monter à 100 mais équipé en 50.

     

    Sinon si tu veux un phare video digne de ce nom mais spécifique video (pas de possibilité simple de le faire migrer en phare explo), regardes les Modular Video Lite 45 d'Ikelite spécialement conçus pour (pas de reflecteur classique mais un champs d'éclairage à 110° avec halogène de 50W pendant 35 minutes). Par contre le systeme d'accrochage est spécifique à ikelite donc il faut mieux à défaut d'avoir un membre de la CastorCorp sous la main, avoir un bricoleur à proximité. J'ai fixé à une époque le mien sur une platine faite maison pour mon A40 Et ça marche très bien !

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Merci mon Castor, tes éclairages sont toujours un plaisir :love:;)

     

    A notre prochain wend à Nice....j'te montrerai le résultat !!:D

     

    Bisous

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    tes éclairages sont toujours un plaisir

    dis, tu veux une castorlight :D ?

     

    A notre prochain wend à Nice....j'te montrerai le résultat !!

    J'y compte bien ! :D Moi aussi d'ici là j'aurais de nouveaux éclairages sauf qu'ils seront made in castorcorp :D

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Ouhaip !! Mais toi t'es vraiment trop fort !;):D

     

    Bises

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Gnnniii! Pas d'accord du tout avec toi Scubacastor. Pour la photo numérique, j'ai essayé les phares... tu sais, mes 2 HID 24W+10W, ce qui donne à peu près équivalent à 120-150W en halogène classique. Conclusion:

     

    - Avec une parabole classique, effectivement, tu as assez de lumière, mais tu obtiens des zones brûlées,

     

    - Avec une bonne parabole vidéo et un verre fritté, l'éclairage est plus homogène,... mais plus diffus! Du coup, le 50W, ou même le 2x50W, c'est largement insuffisant, sauf pour la macro très rapprochée.

     

    Après cette expérience, j'ai investi dans un flash (Sea&Sea 90 duo),... et là, j'ai enfin découvert ce que éclairer veut dire! Donc, je ne pense pas que ce soit raisonnable de conseiller 50W en parabole video pour la photo: c'est TRES largement insuffisant!

     

    Mon conseil: 100W mini, et 2x100W de préférence. Ceci dit, le flash est très compétitif à ce niveau de puissance et en prix et en encombrement et en poids, sauf à choisir une solution comme la mienne: un bon flash + un HID 24W ou 35W qui sert à adoucir les ombres autant que de "modeling light". Mais là, on tappe dans un budget de 2000 € environ.

     

    Reste la solution CastorLight 2x100W très compétitif en prix, mais garanti seulement pour les 2 premières plongées (sans méchanceté de ma part... il faut bien avouer cette faiblesse du phare customisé, non?).

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Après cette expérience, j'ai investi dans un flash (Sea&Sea 90 duo),... et là, j'ai enfin découvert ce que éclairer veut dire!

     

    vi mais la dame elle veut pas un flash mais un phare :D

     

    garanti seulement pour les 2 premières plongées (sans méchanceté de ma part... il faut bien avouer cette faiblesse du phare customisé, non?).

    Non je ne suis pas d'accord. Mes phares fonctionnent très bien. Les modèles alu sont archi robustes. Quand on voit que des gens paient 700-800 euros pour des phares déportés construit exactement de la meme façon et avec les memes faiblesses, moi je me marre. Il y a un bouquin américain sur les lampes déportées qui s'amuse justement à comparer différents aspects des modèles pro et des modèles maisons. Les ordres de grandeurs sur les prix des pièces et les couts de fabrication sont assez édifiants.

     

    Dans notre société de consommation, y'a ceux qui claquent leur tune parce que car ils croient qu'en mettant le prix dans un appareil ou dans une enseigne ils auront la sécurité d'une marque ou d'un service et y'a ceux qui peuvent produire ce que les marques leur proposent et qui arrivent à des systèmes performants pour beaucoup moins chers. En matière de photos, si tu compares le prix d'un bras flexible sea&sea avec le bras de la société loc-line qui produit précisémment les éléments (rotules) pour les bras flexibles sea&sea, tu verras qu'avec un peu d'huile de coude, tu peux faire de serieuses économies sur des choses très simples. Regardes ensuite l'électronique autour des flashs étanches et les prix proposés: c'est à tomber par terre. Globalement, un flash entrée de gamme c'est : Boitier plastoque + quincaillerie (joints, etc) + electronique flash (puissance, etc) + cellule de déclanchement. Si tu prends le cout de ces pièces pour du matos terrestres, tu te rends compte que le prix de vente du produit est nettement supérieur à la valeur brute de celui ci. Si tu veux pousser le vice encore plus loin, regarde le prix du metre de fibre optique plastique dans un magasin d'électronique et celui de celle de ton flash...

     

    Pour en revenir au sujet, il y a nuance: je n'ai pas proposé à Sonia un phare de 50W mais un phare équipé en 50W capable de monter à 100W. Ca lui permet la polyvalence puissance/autonomie selon ses besoins sans devoir investir dans du HID qui d'ailleurs ne m'a toujours pas convaincu question température de couleur (et je ne suis pas le seul malheureusement). Le 2x50W marche très bien chez moi en photo et video mais je dois reconnaitre que si c'est pour faire du paysage, ça devient vite insuffisant mais il n'y a pas de bonnes solutions miracles pour ce genre de situations.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Je ne voulais pas te vexer. Le prix du matériel tient aussi compte de l'étude du produit (même un boitier plastoque a un certain coût à l'étude), et de la taille du marché: un flash terrestre moyen = moyenne à grande production aujourd'hui / un flash sous-marin = très petite production... donc, fatalement coût plus élevé.

     

    La garantie pour les produits commerciaux se paye aussi: tu achètes et tu sais que, s'il y a un défaut, ton article sera réparé et/ou remplacé sous garantie (bon, je passe la stratégie qui consiste à utiliser des composants dont la durée de vie est un peu plus longue que la garantie... comme les lecteurs CD de nos PCs actuels... ce n'est heureusement pas le genre de stratégie utilisée en matériel sous-marin). Avec du matos custom, tu en est pour tes frais en cas de malfonctionnement.

     

    En plus, soit honnête. Si chaqu'une de tes CastorLights coûte moins cher qu'un phare de marque X... combien de versions CastorLight as-tu déjà faites??? Et le coût TOTAL de ces différentes versions, il est toujours moins cher que le phare X techniquement équivalent à ta dernière mouture???

     

    Es-tu vraiment certain qu'aucune de tes CastorLights n'est jamais tombé en panne... ou n'a jamais grillé dans une poche de stab, par exemple?

     

    Alors, fais le calcul du coût TOTAL de tout cela, et tu constateras que tu en es au même niveau que le phare X du commerce, ou presque (sans compter ta main d'oeuvre qui est "gratuite"). Je le sais parce que j'ai construit différentes "EauceanLights" avant de passer définitivement aux phares de marque X du commerce.

     

    Naturellement, il y a la passion et le plaisir de bricoler l'électronique... Et ça, ça n'a pas de prix!

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Le cout de l'étude du produit c'est une chose mais quand tu regardes un flash, tu te rends compte que le cout réel de la bestiole est ridicule. A produire c'est pas grand chose vu que les composants sont des grands classiques de l'électronique contemporaine alors je pense que les couts de développements sont vite rentabilisés quand tu vois la différence de prix. On nous vend un produit technique et le terme "technique" justifie à lui seul pour les constructeurs de surfacturer l'appareil. Viennent ensuite les revendeurs "spécialisés" style photodenfert et autres qui en raison de leur "spécialisation" surfacture encore une fois la bestiole. L'image sous-marine touche un public élitiste plutot financièrement à l'aise alors on se prive pas pour le faire payer c'est tout simplement ça !

     

    Le problème de la garantie est beaucoup plus complexe car il y a dans la garantie plein de clauses sur chaque modèle qui permettent de refuser un appareil meme sous garantie. Par exemple, chez Canon, l'erreur E18 n'est pas prise en compte par la garantie alors qu'elle peut se produire dans le cadre d'une utilisation normale. C'est aussi pour cela en plus de la durée de vie des composants que de plus en plus souvent, on vous vend en plus du matos une extension de garantie...

     

    Concernant mes couts de fabrication, il n'y a pas eu de raté sur les lampes que j'ai fabriqué moi meme et j'arrive à être effectivement moins cher qu'un phare commercial: une castorlight avec une tete pro coute moins de 200 euros en matière première à construire en partant de rien... Trouves moi un phare déporté de 100W 40 min pour le meme prix...

     

    C'est un comportement bizarrement assez répandu, une sorte de légende urbaine de la plongée d'assimiler les lampes maisons à des couts plus élevés que l'achat de phare normaux en raison des ratés. Cela existe mais de nombreuses personnes arrivent très bien à produire des phares opérationnels en petite série "sans casse". Pour d'autres projets plsu complexe comme le flash maison, je reconnais que j'ai des couts "perdus" mais c'est parce que je pars de rien alors il faut des outils, faire des circuits de tests, etc... Il y a une part de l'investissement qui est disons perdu dans l'apprentissage mais c'est culturellement enrichissant. Cela dit, je reste encore bien en dessous d'un prix d'un véritable flash étanche ;) .

     

    Les différentes versions que j'ai ne correspondent pas à des ratés vue qu'elles sont toutes opérationnelles mais à des besoins: choix du type d'accus et choix de la puissance et du nombre de tête embarquées le tout interchangeable par prises étanches. Actuellement, je ne fabrique plus ces lampes pour moi (mais pour ceux qui en veulent oui) car j'ai tout ce qu'il faut pour satisfaire mes besoins en matière d'éclairage de 50 à 250W. Je passe désormais à autre chose. En fait, si j'en suis arrivé là c'est parce que j'ai déjà eu 3 phares commerciaux et j'en ai encore 2. Le seul probleme c'est qu'on achète un phare et puis un jour on se met à la photo ou la video et on se rend compte que son super phare est une super daube car le réflecteur n'est pas adapté, l'autonomie pas assez grande, etc, etc... Par ailleurs, je trouve que les phares commerciaux ont tendance à mal vieillir et leur construction fait qu'il est difficile de réparer un pack accu sans devoir tout changer. Moi j'en ai eu marre et c'est pour cela que je suis passé du commercial au Do It Yourself.

    Plutot qu'éplucher les catalogues, j'ai préféré réflechir au phare dont j'avais besoin.

     

    Ensuite le pourcentage de panne reste comparables à celles des modèles commerciaux vu qu'ils utilisent les memes pièces que moi. Le fabricant qui me fournit les tetes alu vend des phares déportés de compétition avec le meme modèle de tete pour beaucoup plus cher. Si tu mets un phare subatec ou autre allumé dans une poche de stab, ça fond. Ce petit incident n'est pas lié à un disfonctionnement de la lampe mais au fait que j'ai branché un connecteur étanche sans vérifier que l'inter était sur off parce que j'ai été distrait par un probleme sur le bloc de la narcopathe. Regarde dans la presse il y a qq mois, le coup de gueule au vieux plongeur avec un phare commercial qui a explosé dans l'atelier par défaillance de la soupape de surpression. C'est pas mieux non plus mais c'est plus cher !

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Ben voilà, heureusement, il y en a pour tous les goûts... et les deux se justifient. Par contre, n'oublies pas que tu compares des phares commerciaux à batterie NiCd ou même NiMH avec tes CastorLights qui utilisent des batteries au plomb. Quand on sait que le NiCd ou NiMH est cher et y est pour beaucoup dans le prix du phare... tu vois tout de suite où se fait le gros de l'économie sur les CastorLights.

     

    Ceci dit, avis personnel. Je préfère de loin les NiMH au plomb pour sa courbe de décharge plus raide: la lumière reste blanche jusqu'en fin de plongée, alors qu'elle jaunit plus tôt avec une batterie au plomb... pas bon pour la photo, ça.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    J'ai aussi une castorlight NIMH qui utilisent les memes NIMH que les phares Bersub. Le cout des packs accus 12V 7,4 AH revient à 120 euros (contre 30 pour une batterie au plomb équivalente) et le boitier plus petit à 25 euros soit 145 euros. Un pack identique mais au plomb revient à 60 euros. Les 60 euros en plus restent encore inférieur en prix d'un phare commercial.

     

    Et le plomb est d'ailleurs utilisés dans pas mal de phares déportés commerciaux comme chez DiveRite, AUL par exemple. Il s'agit des memes batteries que les miennes 12V 7AH et c'est précisémment eux qui atteignent les 600-800 euros :D . Les phares déportés NIMH à forte puissance sont encore plus cher: 1000-1200 euros.

     

    J'apprécie également le NIMH cmais c'est à mon gout plus sensibles à utiliser. La castorlight NIMH intègre déjà en standard des absorbeurs d'hydrogène ikelite et va intégrer d'ici peu de temps fusible et microdisjoncteur pour protéger l'accus des courts-circuits en cas de défaillance de la tete de phare ou du connecteur. C'est d'ailleurs ce format que j'emmène en mer rouge pour sa légèreté ! :D. Sous le caisson video, ça va le faire question légèreté et encombrement :p

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Le pb s'utilise jusqu'a 10,8v au dela la lumiere decroit franchement et on risque de detruire l'accu.D'ou la necessite d'un gros accu au pb pour une forte autonomie Ie 14 amp h pour 12v avec 50w donne env 2h avec le volume d'un 4l!

    Je prefere me monter mes accu en NIMH ou NICD (plus eprouvés et comportement bien connu) ça fait des boyons plus piti!

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...