Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Une baleine à bosse devient agressive


    Messages recommandés

    Une baleine à bosse devient agressive après la mort de son bébé

     

     

     

    Un bébé baleine à bosse de 4 mètres de long est mort hier, emmêlé dans des filets anti-requins près de la plage de Currumbin en Australie (province du Queensland). Les plongeurs du Marine Animal Release Team et du Sea World ont découvert le corps après qu'une baleine à bosse adulte nageant près des filets leur ait été signalée.

     

    Dans un premier temps, les plongeurs voulaient récupérer le corps, mais la baleine adulte, supposée être la mère du bébé, est devenue agressive, obligeant les plongeurs à interrompre leur tentative de récupération.

     

    Les écologistes australiens demandent depuis longtemps au gouvernement du Queensland de retirer les filets anti-requins durant l'hiver, période de migration des mégaptères. Mais le chef du gouvernement a déclaré que ces filets servaient à la protection des nageurs, et qu'il se devait de protéger les humains avant la vie marine.

    Depuis 1992, 25 baleines à bosse se sont prises dans ses filets, et 21 d'entre elles ont pu être relachées grâce à l'efficacité des équipes de secours spécialisées. Mais l'accroissement de 10% chaque année de la population de baleine laisse à penser que ces accidents risquent de survenir de plus en plus fréquemment.

     

    Au-delà de cet évènement tragique, le comportement de la baleine adulte nous permet de nous interroger sur les émotions et les comportements autour de la mort des cétacés. De nombreux témoignages dans le monde entier montrent que les dauphins et baleines ne sont pas indifférents à la mort de leurs proches. Même s'il est difficile scientifiquement de parler de tristesse ou de douleur, ces comportements ("rites" funéraires chez certaines populations de dauphins au Japon, accompagnement du cadavre pendant plusieurs jours...) nous laisse quand même très fortement penser que les cétacés doivent vraisemblablement ressentir des émotions très proches. Dans le cas précis de ce baleineau, il aurait peut-être fallu prendre en compte ce fait, avant de vouloir à tout prix retirer ce baleineau.

     

    Source: News.com.au

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Invité invite

     

    Même s'il est difficile scientifiquement de parler de tristesse ou de douleur, ces comportements ("rites" funéraires chez certaines populations de dauphins au Japon, accompagnement du cadavre pendant plusieurs jours...) nous laisse quand même très fortement penser que les cétacés doivent vraisemblablement ressentir des émotions très proches. .

     

    surement plus que les humains.

    toujours les mêmes qui morflent

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Tu iras dire ça à mon cousin qui à perdu sa petite fille et failli perdre sa femme je suis sûr qu'il apréciera :mad:

     

    Faudrait essayer d'éviter de dire aussi n'importe quoi sous pretexte d'écologisme.

     

    Nemesis

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Invité invite

    trop aimable

     

    désolé pour ton cousin,

     

    je maintiens ce que j'ai dit.ils sont plus victimes que bourreaux.et bien meilleurs que l'espèce humaine (SANS GENERALISER)

     

    sinon, personnellement, ma famille est réduite à ma mère et mon frère.

     

    bref, chacun ses opinions et fin de la discussion en ce qui me concerne.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    c'est assez ! :tromaran: discussion un peu HS surtout si chacun se bat l'aine :tromaran: de la position de l'autre. revenons au sujet initial ;)

     

    Ce qui est dramatique, c'est la faiblesse des capacités reproductives de ces grandes espèces (mise au monde d'un seul petit après deux ans de gestation et toute la phase d'éducation)

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • 2 weeks later...

    Les éthologues font beaucoup de recherches sur les émotions des animaux et la part de l'acquis et de l'inné dans leur comportement.

     

    On a ainsi pu voir chez les singes des esquisses de "rites funéraires", et percevoir une vraie douleur chez les individus qui avaient perdu un proche-singe. Les singes peuvent apprendre le langage des signes, on a eu l'exemple du chimpanzé Kanzi qui avait appris 10 000 mots ej crois. Dans un documentaire, on voyait une guenon dont le petit venait de mourir exprimer, en langue des signes, sa tristesse. Elle faisait clairement le signe: "j'ai mal", et le signe "pleurer". C'est assez retournant de voir cela, et on ne sait vraiment plus quoi penser à al fin du documentaire.

     

    Je pense qu'il nous reste encore beaucoup à apprendre, et que les éthologues font un travail passionnant.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Sans vouloir parodier Chi-chi et Tonton: Les humains n'ont pas le monopole du coeur.

    Mais de là a dire que les Hommes qui ont perdus un proche ne soufrent pas.... Il faut que Trappeur ai bien peu de foi en notre espece pour dire des choses pareilles!! :mad:

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Invité invite
    .

    Mais de là a dire que les Hommes qui ont perdus un proche ne soufrent pas.... Il faut que Trappeur ai bien peu de foi en notre espece pour dire des choses pareilles!! :mad:

     

    hum,

     

    j'ai pas l'impression d'avoir dit ça.

     

    bon, de toute façon, j'avoue je n'aime pas les gens (à tort ou à raison) et moins j'en vois, mieux je me porte.

    je suis surement loin d'être un saint, on m'apprécie ou pas, c'est pareil pour moi.et que ceux qui me croisent ne s'étonnent pas si je suis d'une froideur extrême.

     

    bref, on s'en tape.on s'éloigne du sujet ;) (qu'on m'oublie dans cette histoire)

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant
    ×
    ×
    • Créer...