Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine
Mao

Naufrage du LAND'S END

    Messages recommandés

    Cela c'est passé dans la matinée, le LAND'S END a percuté le récif St Joseph....au large de Sagone...CORSE, le bateau a sombré par l'avant d'après les infos VHF des secours, 1 brèche sur tribort avant...

    Le bateau est posé sur le fond, quelques photos toutes fraiches et la première photo de l'épave

    Mao

    n2.jpg.1ece99180289ad5b883b648aed6c67b0.jpg

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    en tout cas ca risque de devenir une tres jolie epave , sais on deja comment il s est posé et a combien est il ?

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Il a disparu de la surface de l'eau hier.

    Il glisse doucement vers le fond , mais d'après les infos de la Marine il n'est toujours pas stabilisé.

    Affaire à suivre.

    Je suis sur place jusqu'en octobre, je vous tiendrai informé de l'évolution de l' opération de renflouage, car malheureusement pour les plongeurs, il y a de forte chance qu'il y en ai une.

    Mao

    :captain:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    ... visiblement pout l'instant ils flippent plus pour les réservoirs plein de carburant que pour autre chose.

     

    L'épave serait à 5m sous la surface c'est ça ?

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Et ca continu:

     

    Vu sur yahoo http://fr.news.yahoo.com/050819/5/4joit.html

    Un autre yacht coule au large de la Corse

     

    AJACCIO (AP) - Un yacht de 18 mètres battant pavillon italien a coulé vendredi matin près du golfe de Pinarello (Corse-du-Sud), a-t-on appris auprès de l'antenne corse du Cross Med.

     

    Le navire a coulé à sept kilomètres des côtes avec sept personnes à bord: deux membres d'équipage et cinq passagers. Ces derniers ont signalé par radio un incendie qui s'était déclaré à bord avant d'embarquer sur l'annexe et de quitter le navire qui a aussitôt coulé par l'arrière.

     

    Une dizaine de personnes se sont immédiatement rendues sur la zone afin de porter assistance à ces passagers en difficulté, dont une vedette de la brigade nautique de la gendarmerie départementale et les pompiers.

     

    Les personnes qui se trouvaient à son bord sont saines et sauves. Le yacht, quant à lui, aurait coulé à 400 mètres de fond et ne sera vraisemblablement pas récupéré, précisait-on de même source.

     

    Reste à déterminer combien de litres de gasoil en soute transportait le bateau mais, selon le Cross Corse, "il n'y aura pas de pollution de type marée noire puisque le gasoil est un hydrocarbure léger, qui remonte en surface et s'évapore dans l'air". Pour l'heure, la vedette de la gendarmerie récupère les débris qui remontent à la surface.

     

    Le 9 août dernier, le yacht britannique "Lands End" avait coulé au large de Sagone (Corse-du-Sud) après avoir heurté un récif. Les 25 personnes à bord ont été secourues sans encombre. AP

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    salut mais d'ou detenez vous les informations du CROSS, fait il un rapport consultable sur le net??

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    ça y est les cuves du Land's end sont vident... Place au renflouage.

    Mao

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    salut mais d'ou detenez vous les informations du CROSS, fait il un rapport consultable sur le net??

     

    La presse ?

    Les gens sur site ?

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Les fonds n'ont pas trop morflé??

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Jamais 2 sans 3

     

    Vu sur Yahoo: http://fr.news.yahoo.com/050823/5/4ju2z.html

     

    Peut etre une futur epave plongeable :)

     

    Un troisième bateau coule au large de la Corse

     

    AJACCIO (AP) - # Une vedette française de 16,50 mètres de long a fait naufrage mardi matin au large de Bonifacio (Corse-du-Sud) entre l'île de Cavallo et celle de Piana, a-t-on appris auprès du CROSS-Corse.

     

    Il était 10h25 lorsque le "Jolly Roger" a coulé par plus de 35 mètres de fond après avoir brûlé durant une heure. Un incendie se serait déclaré dans la salle des machines obligeant les huit passagers à sauter par-dessus bord.

     

    Secourus par un plaisancier, ces derniers, tous sains et saufs, ont expliqué au CROSS-Corse ne pas avoir eu le temps d'embarquer dans les annexes du bateau en raison de la vitesse de propagation du feu à bord.

     

    En raison de conditions météorologiques défavorables, les débris qui remontaient à la surface après le naufrage n'ont pu être récupérés, mais aucun ne remontait dans l'après-midi. Le "Carangue", bâtiment de soutien de haute mer et remorqueur de la Marine nationale, était attendu sur zone mercredi.

     

    En attendant, trois plongeurs ont effectué une inspection en début d'après-midi pour évaluer les dégâts occasionnés par le naufrage, a indiqué la préfecture maritime de Méditerranée. Cette inspection fera l'objet d'un rapport qui sera ensuite envoyé à la préfecture maritime.

     

    Vendredi dernier déjà, un yacht de 18 mètres battant pavillon italien avait coulé par 400m de fond à sept kilomètres du golfe de Pinarello (Corse-du-Sud) après qu'un incendie s'est déclaré à son bord. Les sept passagers avaient réussi à prendre la fuite à bord de l'annexe du bateau.

     

    Le 12 août dernier, c'était le "Land's End", un yacht britannique de 49 mètres qui avait coulé dans le golfe de Sagone alors qu'il était échoué depuis trois jours sur un récif.

     

    Le capitaine de ce navire, un ressortissant britannique, a été mis en examen le 12 août dernier par un juge d'instruction d'Ajaccio (Corse-du-Sud) pour "mis en danger de la vie d'autrui par négligence et imprudence" et "délit de pollution des espaces maritimes".

     

    Sous l'impact du choc, ce yacht de 48 mètres s'était éventré, laissant échapper du fioul et de l'huile. Une situation qui avait nécessité l'intervention du bâtiment de soutien, d'assistance et de dépollution "Ailette" basé à Toulon (Var) pour dépolluer le site. AP

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    J'espère que tout ce petit monde avait eu, a et aura la bienséance de verser une obole à la SNSM aux emplacements prévus à cet effet...

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    salut a tous !!!

     

    j'ai moi meme plongée sur l'épave du lands'end (habitant a sagone "corse") bien sûr en squizzant la surveillance !!!:D Ben pas grand chose a voir, le bateau a l'air d'etre stabilisé, il repose maintenant dans une faille ( la proue repose a 14m et la poupe a +ou-18m ) .

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    il repose sur sa coque ? son flanc ?

     

    Tu es rentré à l'intérieur ? raconte ! :)

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    salut a tous !!!

     

    bien sûr en squizzant la surveillance !!!

     

    Y at_il une inerdiction de particulière sur le site du naufrage? Arreté préfectoral ou autre?

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Naufrage

     

    Salut et excuser moi pour le passage a vide !!!

     

    le land's end repose sur le flanc, je suis rentré dans le pont superieur mais aucune visibilité a cause de la nappe de fuel encore en suspension au niveau du plafont.:(

     

    Au fait, vous ête pas au courant !!!!

    Le chalutier de 20 m qui bossait sur le renflouement de l'epave a lui aussi coulé (mois de novembre) !!!!! et juste a coté !!!!! :froglol:

     

    l'arreter préfectorale est encore en cours !!!! Mais bon il y a plus perssone qui surveille maintenant !!!:diver:

     

    A +

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...