Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

coraillage dans la réserve marine 66


    Messages recommandés

    Il semblerait qu'un bateau espagnol se soit fait chopper à braconner du corail rouge dans la réserve protégée.

     

    :mad:

     

    Edit : c'est confirmé : j'attends la publication sur le site de l'indép pour mettre en ligne

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • Réponses 34
    • Created
    • Dernière réponse

    Top Posters In This Topic

    http://www.lindependant.fr/actui/

     

    Il manque les encarts. Il est possible que ce soient de multirécidivistes, la patrouille ayant choppé un navire par trimestre mais certains hors zone et ayant eu le temps de relacher la cargaison

     

     

     

    Edit : dès demain le lien ne marchera plus donc je publie l'article

     

    Edition du 11 Août 2005

     

    A la une

     

    P.-O. : les "pirates" du corail rouge pris en flagrant délit de pillage

     

     

    Trois plongeurs espagnols ont été arrêtés mardi soir au large de Cerbère par les services de gendarmerie en possession de 3 kilos environ du précieux matériau. Ils seront convoqués devant la justice en février.

    Le bateau et le matériel ont été saisis.

     

    Au terme de plusieurs mois de surveillance, la gendarmerie maritime de Port-Vendres, épaulée par les brigades côtières de Port-Leucate et de Saint-Cyprien, a mis fin mardi soir aux agissements d’une équipe de pilleurs de corail rouge.

    Il était environ 19h30 mardi quand les militaires ont été alertés sur la présence d’un bateau suspect au large de Cerbère.

    Immédiatement, les militaires ont réussi à intercepter ce hors bord blanc venu d’Espagne. Seul à bord, un individu faisait vraisemblablement le guet tandis que trois autres, en scaphandres, étaient occupés à près de 25 mètres de profondeur à ramasser du corail à l’aide d’un piolet.

    Les individus ont été contraints de remonter à la surface par les plongeurs de la gendarmerie maritime tandis qu’un sac contenant 210 branches du précieux corail, pour un poids total de 2,853kg, était découvert en leur possession.

    Dès l’accostage forcé à Port-Vendres, les trois pilleurs, ainsi que leur complice, ont été arrêtés et placés en garde à vue dans les locaux de la gendarmerie afin d’être entendus. L’un d’eux est déjà connu des forces de l’ordre pour des agissements similaires, constatés sur le territoire espagnol.

    S’agit-il du même équipage qui avait déjà été intercepté en pleine "cueillette" en avril2004 au cap Cerbère? . Les investigations suivent leur cours pour faire la lumière sur ce trafic présumé.

    Dans l’attente, le butin des pilleurs a été saisi, tout comme l’embarcation et le matériel de plongée, d’une valeur estimée à 23000 euros.

    A l’issue de leur audition, les quatre mis en cause, qui nient formellement les faits, ont été présentés hier au parquet avant d’être laissés libres.

    Si, lors de leur arrestation, ils se trouvaient hors de la réserve marine protégée, ils se sont toutefois vus remettre une convocation pour le 2février 2006 devant le tribunal correctionnel où ils devront répondre du délit de "pêche illégale de produit soumis à autorisation".

    Ils encourent une condamnation de 22500 euros d’amende, la confiscation du matériel saisi qui a été demandée par le parquet, et la publication du jugement.

     

    Laure Moysset avec Georges Michel et Robert Jobe

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    ce qui est flippant dans ces affaires liées au non-respect de l'environnement, de la convention de Washington ou autre c'est que les peines encourues par les auteurs sont largement en dessous du gain obtenu par leur business 8(

     

    Ce n'est pas très étonnant que le gars puisse être récidiviste !!!!

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Corailleurs sauvages: 8(:sniper::baston:

     

     

    Lors des mes dernières plongées dans la région du cap creus, il y a encore du corail rouge dans des grottes dans la zone des 10-20m:bravo: . Qu'on nous le laisse pour qu'il puisse être vu sous l'eau, et pas en pendentif8( .

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Tiens, je croyais qu'on ne trouvait plus de corail rouge au dessus de 100m.

    J'en ai vu en Corse, aux calanques de Piana à 30m (je crois que c'est une réserve). Toutes les enfractuosités, les ragues et les failles en étaient tapissées. Mais c'était en 1974, j'y suis pas retourné depuis.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Il y en a pas mal ici mais de petite taille.

    Comme le dit teddy, même dans une zone de 10 à 20 m on peut voir du corail rouge dans les petites anfractuosités. Mais il y a surtout des petites branches d'une taille comme un index masculin

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Mais il y a surtout des petites branches d'une taille comme un index masculin

    Ce que j'avais vu aux calanques de Piana, c'était ça. Mais il y en avait un peu partout dans les anfractuosités et sous les balcons.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    vérification biolo effectuée, cette espèce varie de 5 à 30 cm et peut se trouver proche de la surface jusqu'à 100m même s'il est plus courant au delà de 40m. A partir de 80m, il est plutôt exposé sur les parois alors que près de la surface, il est dans les anfractuosités

     

    Dixit le vigot

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Cette info d'actualité fait découvrir qu'il y a du corail beaucoup moins profond qu'on ne croyait. Et qu'il reste quand même de la vie; du moins plus qu'on ne s'imaginait.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    ouai. j'avais vu des corailleurs (avec un permis de peche de corail rouge) en corse qui me disaient qu'ils devaient plonger à 120m pour ramasser du corail. Une telle profondeur protege encore le corail, mais si effectivement on peut en trouver à 20m.. :-(

     

    D'un autre coté les branches qu'ils remontaient faisaient plus d'un metre carré, donc c ptet pas la meme sorte.

     

    Greg.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...