Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Calcul du lestage nécéssaire


    Messages recommandés

    Salut plomb joueur

    Si tu lis les posts plus haut, tu verras que l'eau au niveau des yeux => c'est au départ et l'équilibre à 3 m (avec plein d'eau devant les yeux :D) => c'est en fin de plongée; les deux tests sont couramment fait lors des plongées.

    En ce qui concerne le larguage des plombs sous l'eau (qui est encore parfois enseigné !!!???) perso je suis contre pour les raisons invoquées par Bluedeep et Penti mais souvent on voit maintenant, non plus des ceintures, mais des harnais (c'est ce que j'ai et c'est génial :top:) et là trés trés difficile de l'oter sans retirer la stab.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • Réponses 137
    • Created
    • Dernière réponse

    Top Posters In This Topic

    un test consiste à avoir de l'eau au niveau des yeux stab vide

    Faut-il être certain que la stab est effectivement vide, ce n'est pas évident pour un débutant.

    Donc, le préambule à cette méthode et de savoir vider sa stab.

    Cette méthode est "une approche" pour estimer son lestage et elle concerne les débutants.

    une autre à être équilibré à 3m stab vide aussi...D'ou mon intérrogation: si on est équilibré en surface, logiquement (en tout cas je le comprends comme ça) on dois être trop lourd à 3m

    Là il faut rajouter: "en fin de plongée bouteille vide"

    La méthode qui consiste à vérifier son lestage en fin de plongée permet un gestion "plus fine" de celui-ci, quand on a son équipement perso et un bloc de même volume et de même fabrication.

    Pourquoi?, me demanderas-tu. :tromaran:

     

    - Quand tu te mets à l'eau les paramétres directeurs de ton lestage sont faussés.

    *L'eau n'a pas pénétrée completement ta combinaison et chassé l'air qui y est emprisonné, ce qui augmente te flottabilité.

    *Le stress, l'apréhension te font respirer poumons pleins, ce qui augmente aussi ta flottabilité.

    *L'ai contenu dans ta bouteille à un poids, 1,2g et quelques le litre à 1 bar, entre une bouteille pleine et vide selon sa contenance tu es plus lourd de 2 à 3 Kg pour le même volume extérieure, ce qui diminue ta flottabilité.

     

    Tu comprend aisement, malgrés ce que tu as pu lire que la vérification de ton lestage avant de s'immerger n'est qu'une approche, bien qu'elle donne une idée :)

     

    - En fin de plongée.

    *Tu es plus détendu, ce qui te permet de gérer plus efficacement le poumon-ballast.

    *Il n'y a plus d'air entre ta peau et ta combinaison.

    *Ta bouteille est beaucoups plus légére.

     

    Il ne faut pas oublier que le lestage ne sert pas à s'immerger, c'est une grossiére erreur de le penser, tu as toujours un poids apparent plus important en début de plongée qu'a la fin.

    Il faut être suffisamment lesté pour pouvoir maîtriser sa remontée jusqu'a la surface en toutes circonstances.

     

    Pour ces raisons, la SEULE façon de valider finement son lestage est de le faire en fin de plongée bouteille vide.

     

    T'es bien gentil Bloop, mais je fais comment dans la pratique?

    Aprés avoir une approximation de ton lestage par la méthode; "avant immersion"; on va dire 6Kg.

    Tu plonge avec une ceinture de 4Kg et tu mets 1Kg dans chaque poche.

    Tu torche ton bloc (en accord avec ton encadrant) et en respirant normalement, stab vide, prés de la surface tu lui donne 1Kg, si tu évolue sans batailler pour rester sous l'eau c'est que le kilo que tu lui a donné était inutile.

    Quand tu n'arrive plus à maintenir ton niveau et que ton cul t'entraîne vers la surface c'est qu'il te manque 1Kg, tu en reprend un et tu as ton lestage.

    ATTENTION, toutefois il ne faut pas oublier que le lestage ainsi determiné, comme il est précis, n'est valable que pour la flotte dans laquelle il a été validé.

     

     

    Je ne sais pas dans les livres de plongée... mais dans la pratique ça marche hyper bien :ricane:

     

     

    ;)

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il ne faut pas oublier que le lestage ne sert pas à s'immerger, c'est une grossiére erreur de le penser, tu as toujours un poids apparent plus important en début de plongée qu'a la fin.

    Il faut être suffisamment lesté pour pouvoir maîtriser sa remontée jusqu'a la surface en toutes circonstances.

     

    Bloop, ta démonstration est trés intéressante mais je ne vois pas dans quel cours péda tu as vu que le lestage devait servir à l'immersion. D'aprés ce que je me rappelle des miens, le lestage sert à compenser la flottabilité de la combi, et les techniques d'immersion à s'immerger !!! d'ou l'apprentissage du canard et du phoque par exemple.

     

    Par ailleurs pourquoi

    Cette méthode est "une approche" pour estimer son lestage et elle concerne les débutants.
    et
    Aprés avoir une approximation de ton lestage par la méthode; "avant immersion";

     

    En effet, si je reste logique, la finalité du lestage, est quand même et surtout d'être bien lesté durant la phase "profonde de l'immersion", (phase la plus longue et la plus importante de la plongée), donc pourquoi a tout prix vouloir tout faire pour régler, affiner, un lestage en FIN de plongée, bloc vide et à 3 m ????

     

    Cela laisse à penser que tous les plongeurs qui n'ont pas TOUT leur matériel, plongeront toujours mal lestés ????

     

    Le test "Avant" comme expliqués par certains, n'est pas qu'une "approche", ni une simple "approximation", mais un réel Moyen, car il permet à la fois d'être bien lesté au fond, (c'est quand même important), mais aussi dans une zone confortable pour faire les paliers, (5 ou 6 m) sans vouloir rechercher forcément l'affinement des 3 m, zone pas trés confortable, ni sécurisante pour effectuer les paliers.

     

    Enfin, vouloir à tout prix faire son palier à 3 m, donc stabilisé à 3 m,bloc vide etc, etc, impose souvent d'emporter 1 à 2 kg de plus que ce qu'il aurait fallu. Cela veut dire qu durant toute la plongée le plongeur est surlesté, (donc + de consommation + de risque d'essoufflement, + de risque de narcose ou d'Add selon la profondeur ect) pour tenir à la fin de la plongée un palier dans une zone inadaptée.

     

    Voilà, Bloop a trés bien argumenté l'idée du test en FIN de plongée, les miennes défendent le test AVANT, j'espère que ceux qui se posait encore la question auront de quoi réfléchir et mettre en pratique.

     

    Patrick. :)

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Bloop, ta démonstration est trés intéressante mais je ne vois pas dans quel cours péda tu as vu que le lestage devait servir à l'immersion. D'aprés ce que je me rappelle des miens, le lestage sert à compenser la flottabilité de la combi,

     

    bin oui, mais pas que de ça ... y'a aussi l'allègement du plongeur du à la perte du gaz consommé -> et ça va représenter des kilos. Il faut donc prévoir de pouvoir rester neutre au cas où on urait consommé presque tout son gaz.

     

    Enfin, vouloir à tout prix faire son palier à 3 m, donc stabilisé à 3 m,bloc vide etc, etc, impose souvent d'emporter 1 à 2 kg de plus que ce qu'il aurait fallu.

     

    C'est vrai, mais bon, même en faisant le dernier palier à 6m, ce qui est très fréquent, il faut quand même être en mesure de le tenir. C'est un peu comme le train d'atterrissage d'un avion, si on ne pouvait le prendre qu'au dernier moment ...

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Bloop, ta démonstration est trés intéressante

    :non: Pas une démonstration, domaine des théoriciens :tromaran:

    Juste une explication.

    je ne vois pas dans quel cours péda tu as vu que le lestage devait servir à l'immersion.

    Aucun;

    par contre des plongeurs persuadés qu'ils ne peuvent plonger plus leger sinon ils ne pourrons pas descendre, ça j'en ai vu beaucoup... ce doit être parce qu'on leur a dit qu'il faut vérifier son lestage avant de plonger :ricane:

    D'aprés ce que je me rappelle des miens, le lestage sert à compenser la flottabilité de la combi

    Donc, si je suis ton raisonnement pour connaître son lestage il suffit de prendre une combinaison, de lui mettre une ceinture de plomb et quand elle commence à couler..; BINGO :froglol:

    En effet, si je reste logique, la finalité du lestage, est quand même et surtout d'être bien lesté durant la phase "profonde de l'immersion"

    :non: C'est là que tu as le moins besoin de lestage, combi écrasée, bouteille lourde; équilibré à cette phase voudrait dire poids apparent nul...

    Dommage pour tenir un palier :D

    bloc vide et à 3 m ????

    Je n'ai jamais parlé de 3m :trigolo:

     

    Cela laisse à penser que tous les plongeurs qui n'ont pas TOUT leur matériel, plongeront toujours mal lestés ????

    :non: mais s'ils sont bien lesté un jour ils le seront moins bien avec un matos différent.

     

     

    Mais ma réponse était pour le "plomb joueur", c'était mon point de vue, certainement différent d'autres mais mon post avait juste pour objectif de présenter un aspect...avec comme objectif de lui présenter une autre possibilité.

    Maintenant, chacun a ces méthodes et "dada"...

    Pour se faire une idée il faut envisager plusieurs aspects, ce qui pour un éléve représente la richesse de l'enseignement... sinon avec un son de cloche il s'agit de standarts :tromaran:

     

    [MODE TROLL/ON] Les standards, c'est assez "Panurgesque" :demon: [/off]

     

    :nananere:

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    par contre des plongeurs persuadés qu'ils ne peuvent plonger plus leger sinon ils ne pourrons pas descendre, ça j'en ai vu beaucoup... ce doit être parce qu'on leur a dit qu'il faut vérifier son lestage avant de plonger

     

    Ou alors tout simplement qu'ils ne savent bien utiliser les techniques d'immersions.

    Quand des plongeurs s'immergent on en voit beaucoup, le bras gauche levé, le pouce appuyant sur le bouton de purge attendre passivement de descendre comme dans un ascenseur. :hehe:

    Tous ceux qui sont trop lestés coulent, (bien sûr), tandis que ce qui se retrouvent la tête affleurant la surface de l'eau demandent un surplus de plombs pour effectuer la descente.

    Il est de plus en plus rare de voir des plongeurs, débutants ou même confirmés, utiliser l'une des techniques d'immersions pour couler !!!!!

     

    C'est là que tu as le moins besoin de lestage, combi écrasée, bouteille lourde; équilibré à cette phase voudrait dire poids apparent nul...

     

    Oui, je suis bien d'accord avec toi, c'est exactement ce que je (tente) d'expliquer plus haut. Durant la majeure partie du temps de notre plongée (normalement), les plongeurs seront en pesée négative pour les raisons que tu évoques, d'ou l'intêrêt de ne pas partir de la surface avec une pesée déjà négative, mais légèrement positive (eau au niveau du masque etc etc.....)

    Dommage pour tenir un palier

    Dans cette configuration, le plongeur est équilibré confortablement pour effectuer les paliers dans la zone 5/7 m.

    Pour terminer sa plongée et remonter tout en gérant la vitesse, il faudra qu'il utilise le poumon ballast. (Là je sais déjà ce que certains vont dire). :D

     

    mais s'ils sont bien lesté un jour ils le seront moins bien avec un matos différent.

     

    Nous sommes encore d'accord, d'ou l'intérêt encore une fois de se tester Avant la plongée, pour permettre au plongeur de vérifier Avant de s'immerger que sa pesée est bonne.

    Je connais un moniteur qui répète sans cesse à ses élèves que le lestage c'est comme l'hygiène; on se lève on se lave. Donc on plonge , on teste d'abord son lestage !!! :D

     

    La qualité du lestage est un paramètre essentiel en plongée. Il a une importante incidence sur la sécurité, le confort est la technique du plongeur. Il ne faut pas penser que moins on en aprend, mieux c'est, mais prendre juste ce que l'on a besoin et pas plus quelque soit la raison.

     

    Patrick :)

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    d'ou l'intêrêt de ne pas partir de la surface avec une pesée déjà négative, mais légèrement positive (eau au niveau du masque etc etc.....)

     

    Dans cette configuration, le plongeur est équilibré confortablement pour effectuer les paliers dans la zone 5/7 m.

     

    En dehors du fait que la pluspart des plongeur "moyens" terminent leurs palliers à 3m, pas à 5 ou 7 (même si pour un pallier de "sécu", c'est pas critique), peux tu m'expliquer comment le plongeur sera "équilibré confortablement " si il part en positif et se retrouve en fin de plongee avec 3kg de moins (d'air consommé) ??? (que le plongeur soit débutant ou pas, ici)

     

    Quelque chose m'échappe, là ...

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    En dehors du fait que la pluspart des plongeur "moyens" terminent leurs palliers à 3m, pas à 5 ou 7 (même si pour un pallier de "sécu", c'est pas critique),

    Concernant la profondeur des paliers, j'ai justifié ma position plus haut dans la discution.

    Par ailleurs quand je parle de paliers, je parle des "vrais paliers" et non du "palier de sécurité", y étant personnellement fermement opposé.

     

    peux tu m'expliquer comment le plongeur sera "équilibré confortablement " si il part en positif et se retrouve en fin de plongee avec 3kg de moins (d'air consommé)

     

    Là, franchement je ne saisi pas ce qui te pose problème ???? du moins j'ai peur de ne pas comprendre ta question.

    - Début de la plongée avec un volume légèrement supérieur au poids (le plongeur flotte légèrement),

    - A la descente, le poids du plongeur ne variera pas tandis que son volume oui, pour atteindre un équilibre entre 2 et 4 m (environ), (utilisation de technique d'immersion pour ateindre cette profondeur)...

    - Ensuite le poids du plongeur étant toujours identique et son volume continuant à diminuer le plongeur deviendra de plus en plus "négatif".

     

    - Maintenant, au retour, en fin de plongée, avec comme tu le dis avec environ 3 kg de moins, il faudra moins de volume pour retrouver l'équilibre, (moins de poids donc moins de volume) donc un peu plus bas qu'au départ, équilibre que l'on peut retrouver aproximativement dans la zone 5/7 m.

     

    Alors et pour terminer là sur ce sujet en ce qui me concerne, j'ai présenté là quelques arguments en faveur du concept de la vérification du lestage Avant la plongée et bouche/yeux au niveau de l'eau, c.a.d;

    - Légèrement "positif" dés le début de la plongée, le plongeur est toujours en sécurité car en surface il flottera toujours en cas d'ennuis...

    - Permet une pesée relativement confortable et sécurisante durant toutes les phases de la plongée, tout en considérant la possibilité de respecter confortablement une profondeur adéquate pour faire les éventuels paliers.

     

    Cependant, je respecte aussi ceux qui sont opposés ou pas convaincus à ce concept

     

    Patrick :)

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Patrick, je pense que ta difference d'opinion avec Bluedeep vient du fait suivant: un plongeur lambda avec un 15l qui va faire 5 min de palier, puis remonter (parfois d'un coup... :non: ) de 5-7m a la surface n'a pas la problematique qu'un plongeur plus profond. En effet, il ne va utiliser que 2m3 sur les 3 dispos, donc variation effective entre debut et fin de plongee de ~2kgs, c'est faible.

    Un plongeur plus profond, qui va consommer >5 m3 de gaz (donc autant de kgs de variation), rester au moins une demi-heure aux paliers, et qui veut mettre 3 minutes entre l'avant-dernier palier et la surface (donc remontee tres lente) aura envie d'etre parfaitement neutre et ce jusqu'a la surface, et non pas positif en fin de plongee.

    Ceci dit, je suis parfaitement d'accord avec toi sur le fait que verifier son lestage *avant* la plongee est un minimum pour ne pas decouvrir un souci au palier, le moment le plus critique.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Et si un jour tu pars à l'étranger en avion ? Bonjour la facture...

     

     

    on prend pas l'avion avec son lest...

     

    tout les centres de plongée fournissent le lestage avec le bloc...

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Bonjour Guilhem, ravie de te lire !!!!

    Un plongeur plus profond, qui va consommer >5 m3 de gaz (donc autant de kgs de variation), rester au moins une demi-heure aux paliers, et qui veut mettre 3 minutes entre l'avant-dernier palier et la surface (donc remontee tres lente) aura envie d'etre parfaitement neutre et ce jusqu'a la surface, et non pas positif en fin de plongee.

     

    Bien entendu et tout à fait d'accord avec toi. :top:

     

    Cependant, mes arguments sont destinés à des plongeurs dans le cadre d'une pratique de "plongée loisir" et aucunement à une pratique plus "Teck", qui bien sûr doit prendre beaucoup d'autres paramètres en compte et que d'autres ici, bien plus compétents que moi expliquent trés bien.

     

    Bien amicalement et au plaisir de partager des bulles avec toi :diver:

     

    Patrick :)

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    En effet, il ne va utiliser que 2m3 sur les 3 dispos, donc variation effective entre debut et fin de plongee de ~2kgs, c'est faible.

     

    Ouais... 2kg qui manquent ça peut être très pénible voire impossible à rattraper. Ou alors ça veut dire qu'on est pas à 2 kg près et que toutes ces discussions sur le "lestage exact" sont futiles.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • 2 months later...

    Je prends la conversation au vol, ca m'interesse...et je me rends compte qu'il va falloir experimenter serieusement!

     

    J'ai fait le open water SDI, et g pas bien du comprendre le test de flotaison (la stab gonflee les yeux au niveau de l'eau c ca?? ;) )donc pour mon 1m70 65kg, je plonge avec 11kg, et j'ai pas encore eu l'occasion de bidouiller le lest pour savoir quel etait le bon poids!pas etonnant que je descende comme une masse et reste collee au fond!

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    • Dernières Discussions

    • Discussions similaires

      • 15
        Bonjour,   Habituellement, pour mon certificat médical annuel, je passe par un médecin fédéral qui est prêt de chez moi donc agréé FFESSM.   Je souhaite savoir si cela est obligatoire, ou un généraliste suffit (non fédéral) pour que le certificat soit valable (formation niveau 2, 3 et explo) ?   Merci par avance,
      • 12
        Bonjour,   Après le passage à l'étanche dont je fais part de mes excellentes impressions dans un autre post, j'envisage de passer à la wing. Ma stab est actuellement une Aqualung pro QD dont je suis content, mais le concept d'être bien dégagé devant, d'avoir un ensemble bien stable, modulaire et efficace m'attire.   Mon choix s'oriente vers le matos suivant : - harnais Innodive Confort réglable avec protections d'épaules. Les protections d'épaules auront pour but de pro
      • 18
        "Le temps de la réflexion est une économie de temps", à méditer  😁   A force de parcourir ce forum et cela par pure curiosité, j'ai donc découvert récemment ces fameuses wings + plaques / harnais...   Il semblerait que ce type de matériel ne soit finalement pas tant que cela réservé aux plongeurs tech et même selon certains, il présenterait des avantages multiples que seuls les "anciens" ne pourraient admettre.   Même si j'ai fait récemment l'acquisition d'une stab e
      • 16
        Bonjour à tous, Je voudrais savoir comment les plongeurs avec des poches à plomb font quand ils doivent mettre un lestage impair (exemple 3kg ou 5kg) et qu’il soi réparti symétriquement. Je pense évidemment au cas ou on ne veut pas mettre de ceinture et qu’on n’a pas des plombs de 500g. Je viens de prendre une poche à trim pour sangle de bloc en espérant pouvoir la mettre au milieu mais ce n’est pas gagné car ca gêne la fermeture de la sangle. Des idées ? Merci!!
      • 21
        Bonjour a tous,    Je viens de recevoir ma 1ere stab 🤩 ...et j ai déjà des questions 😅 (c est une petite stab d occasion)   Du peu d experience que j'ai, je plonge en général avec 4 a 6kg de lest... La, j ai 2 poches au niveau de la ceinture mais également 2 poches au niveau de la bouteille, que je n ai jamais utilisé... comment préparer au mieux ma stab, a l avant comme d hab? Mieux a l arrière? Équilibré ?   Le poids sur les plombs n est pas marqués et je sai
    ×
    ×
    • Créer...