Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine
Tragulinu

L'Argon : seulement au palier ?

    Messages recommandés

    ouais ça devient pénible cette habitude à inverser les roles

    De plus il semble incapable de se servir du moteur de recherche de p.com comme de google :confus:

     

     

    Non seulement je suis incapable de me servir de me servir du moteur de recherche mais manifestement, il semble que je n'ai rien compris à la discussion. Qui plus est je me sers mal du forum - vous allez me frapper ou quoi? :surpris: Ou as tu vu que j'affirme quoi que ce soit?

     

    Je repasse le film :

    Je crois savoir que la contre diffusion isobarique existe. Vous confirmez.

    J'ai entendu que le problème pouvait s'étendre à l'Argon utilisé dans l'étanche. J'ai pas de réponse.

    Je me demande et je vous demande si j'en tiens compte ou si je me limité à une utilisation Argon palier.

    Si je me limite à l'usage palier, est ce que ça vaut toujours le coup?

    :vexe:

     

    Le problème est-il mieux posé?

    moi je ne propose pas de réponse - et ça n'a rien à voir avec Jeff ou avec autre chose ou alors on se connait ? :fou:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Invité invite

    Pour que l'argon soit efficace il faut que purger le costume de l'air (rincage à l'Ar). donc on utilise de l'argon durant toute la plongée

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Salut,

     

    Concernant l'échange thermique, selon la bible: "Physiology and Medecine of Diving" 5th Edition de Bennett and Elliotts, en page 123, je lis :" Recent experimental evidence provided by Risberg & Hope (2001); however, demonstrates that replacing air with argon in dry suit has no effect on skin and core temperature and on the perception of thermal confort of divers maintaining a resting prone position at 10 msw for 1h."

     

    Pour ceux qui parlent pas anglais, le no effect se traduit par pas d'effet :froglol:

     

    Concernant la contre diffusion, ils en parlent en page 478, et en gros on déconseille le fait de respirer un mélange d'He, en étant sous atmosphère saturée en N2, on aurait trouvé des cas de nécrause sous cutanées chez des rats. Mais aucune mention n'est faite pour argon.

     

    Selon moi, le temps d'exposition au Tx pour nous est bien plus cours que celui au mélange déco Nx50 ou O2, donc avec de l'air dans ta combi de plongée tu prends moins de risque car la plus grande partie du temps tu respires un Nx ou de l'O2 en étant sous atmosphère d'air dans ton étanche. Mais peu de recherche semble avoir été faites dans ce domaine...

     

    Quand à se prononcer pour ceux qui plonge à l'Heliox en CCR????

     

    Raph :diver:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Invité invite

    J'adooore ce fil !

    La contre-diffusion isobare, c'est un peu comme la CNS clock : beaucoup en parlent, peu en ont vu (j'appartiens à la seconde catégorie). Avant que ça touche un plongeur loisir même trapu...

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Ou as tu vu que j'affirme quoi que ce soit?

     

    quelques posts avant ....

     

    Et à priori pourquoi seulement au palier, parce qu'il y a un risque de contre diffusion isobare entre l'Argon qui va se retrouver à la périphérie du corps, et les gaz saturés He ou N.

     

    Quelques accidents cutanés et plus grave des bulles dans la circulation périphérique

     

    ... quand aux articles sur les risques liés à l'Argon ça manque pas je te donne les sources quand j'ai le temps.

    je vais donc attendre que tu trouves un peu de temps pour rechercher tous ces articles ....

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Invité invite

    C'est pas la peine, Bruce Wienke en personne te répond ;-))))) :

     

    "In general, problems can be avoided when diving by employing light-to-heavy (breathing) gas mixture switches, and by using more slowly diffusing gases than the breathing mixture inside enclosure suits (drysuits)".

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    C'est pas la peine, Bruce Wienke en personne te répond ;-))))) :

     

    "In general, problems can be avoided when diving by employing light-to-heavy (breathing) gas mixture switches, and by using more slowly diffusing gases than the breathing mixture inside enclosure suits (drysuits)".

     

    Effectivement voilà une réponse, Merci Venturi !

     

    je vais donc attendre que tu trouves un peu de temps pour rechercher tous ces articles ....

     

    pour ce qui concerne les sources - parmi elles Dr Grousset, médecin hyperbare à Toulon qui travaille aussi avec les médecins de HIA Sainte Anne sur l'école de plongée de Saint Mandrier et qui en apparté lors d'une journée de la médecine hyperbare de Toulon disait ; Argon profond quand tu respires un fHe elevée à éviter (lui plonge en Buddy Inspiration peut être une explication), plus les articles anglais.. il y en a quelques uns sur la liste des utilisateurs d'"inspirations" - c'est une mailing list mais je ne sais pas encore bien manipuler les liens.

     

    Pour les affirmations, dont acte ! Devant une aussi rigoureuse censure, j'utiliserai désormais le conditionnel.. :confus:

    toutefois en français article sur les risques veut bien dire article sur les "dangers plus ou moins probables" et non article sur les "dangers certains".:baston:

     

    c'est chaud les forums:ordi:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Invité invite

    Tiens, je suis tombé sur cette perle (l'auteur est toubib) :

     

    "Enfin, l'utilisation de l'hélium expose au phénomène de contre diffusion isobare : accident de décompression pendant la compression des plongées profondes du fait des solubilités différentes".

    Drôle de français....

     

     

     

     

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Invité invite
    Effectivement voilà une réponse, Merci Venturi !

     

    T'emballe pas : voir mon post (je me cite) "La contre-diffusion isobare, c'est un peu comme la CNS clock : beaucoup en parlent, peu en ont vu (j'appartiens à la seconde catégorie). Avant que ça touche un plongeur loisir même trapu..."

     

    Et Eric Maiken (pas un manche en la matière) écrivait dans feu Aquacorps (revue-culte, je dis ça pour les nouveaux) : "Argon is both slowly diffusing and has high tissue solubility, so there is little risk of decompression problems resulting from argon counter diffusion in typical technical profiles."

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    • Dernières Discussions

    • Discussions similaires

      • 18
        Bonjour, Je suis le cursus PADI et j'ai des soucis pour trouver les directives pour calculer les temps de palier pour la décompression (je suis rescue diver mais ca fait quelques années que je n'ai pas plongée). Les tables RDP de PADI disent par exemple de de pas plonger à 30m pendant 45 minutes. Or quand je regarde les FFESM, ils indiquent que l'on peut à condition de faire 1 minute de palier à 6m puis 31 minutes à 3m (https://www.aquadomia.com/wp-content/uploads/TablesMN90.pdf) Est-ce qu
      • 5
        Bonjour   J'ai acheté récemment un Quad Mares. Après avoir plongé pendant plus de 15 ans avec le Vyper Suunto, je dois me familiariser avec ce nouvel ordi. On a plongé avec mon binôme dimanche dernier 2 plongées successives. Habituellement j'ai plus de temps de deco que lui (il a en vyper air) mais lors de la 2ème plongée, il m'annonce 9min de palier alors que moi j'avais 1 min On est remonté, on a fait le palier (moi entre temps je n'en avais plus). On a pas mal débattu car c'est bizarre.
      • 7
        Bonjour, mon père et nous plongeons depuis toujours avec les tables de paliers de la Marine nationale il y a quelque jour nous avons acheter un ordinateur cressi léonardo. J’ai tous bien paramétrer mais le problème c’est les paliers car en 3 plongée elle nous indique toujours 3 min alors que les 2 premières plongées s’était 7 min pour 22 m Max et 45 min et la troisième plongée était 12 min pour 22m Max et 50 min donc avez vous des réponses pour cette différence de temps de palier merci d’avance
      • 11
        Bonjour á tous. petite question á ceux qui sont tec 40 ou tec 45 ou 50 PADI. qu'est ce padi préconise en cas de palier de décompression interrompu....type la ceinture de plomb qui se détache ou autre. Quelle procédure d'urgence ? Même question pour TDI. merci pour vos reponses. Yann
      • 14
        Bonjour à tous,   dans le cadre de ma formation niveau 2, je suis à la recherche d'un parachute de palier. Pour le moment, j'utilise celui de ma formatrice qui se compose d'un lest et d'un parachute avec soupape. Je lorgne sur le modèle 'tout en un' de chez Mares. Ma question concerne le dévidoir; on attache ce dernier à la stab? Est-ce bien pratique de se retrouvé lié à son parachute? N'y-a-t'il pas un risque de remontée alors que l'on doit effectué un palier? Bref, que pensez-vo
    ×
    ×
    • Créer...