Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine
christophe 38

Pourquoi la plongée en France ne décolle pas ?

    Messages recommandés

    Je crois que c'est une erreur de ramener le probleme au climat sur nos cotes. Les plongeurs nordiques, les allemands ont les memes conditions et ils sont proportionnellement plus nombreux a plonger. Je ne parle meme pas des conditions de plongee a monterey et de certains sites noirs de plongeurs le week-end en humide malgre une eau a 7C...

    oui, mais ils savent à quoi s'attendre. C'est plus problématique quand par exemple, cette année en juin la 2e semaine eau à 22° et la semaine d'aprés eau à 14°.

     

    Comme quoi, rien n'est comparable et ce qui marche dans un cas n'est peut être pas la solution pour ailleurs.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Juin semaine 2, sejour idylique mer à 22°

     

    et l'état de la mer la semaine suivante avec une eau à 14°

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Voilà le probléme... c'est parce que on utilise pas ces photos .

    :tromaran:

     

    Ouai "The way the world learns to dive". L'argument qui tue.. Et après on dit que la fédé fait des crises de monopole. :rolleyes:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Effectivement la créativité artistique marketing n'est pas l'essence des fédés.

    Mais toutes les fédés déléguatrices font preuve de créativité dans l'organisation de leurs activités en s'adaptant aux contraintes d'hygiéne et de sécurité et en organisant l'activité et les formations pour qu'elles soient accessible à tous dans le cadre de la loi sur le sport de 84:

     

    "Le sport est un élément fondamental de l'éducation, de la culture et de la vie sociale, que sa pratique est un droit pour chacun, quelque soient ses capacités ou sa condition sociale."

     

    Rien à voir avec un esprit mercantile.

     

    Bonjour Olivier,

     

    En une petite phrase tu as résumé l'essentiel :top:

     

    Je confirme : la plongée est un sport à part entière :cool:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    dans notre club associatif aucune inscription au niv.1 cette annee

    Et nous on refuse du monde...

     

    Moi j'ai commencé à plonger il y a 5 ans... En club associatif, pour préparer un voyage à La Réunion-Rodrigues.

    Trop frustrée de n'avoir pu faire que du PMT lors de mes 3 voyages aux Antilles.

    Mais je n'ai JAMAIS envisagé de me former sous les tropiques, parce que quand on voyage on n'est général pas assez disponible, on a envie de visiter d'abord, et en plus fallait gérer les gamins qui n'étaient pas tous assez agés pour plonger (à ce qu'on croyait).

    Le coté longueurs de PMT ne m'a pas rebuté, j'aime être dans l'eau de toute façon et puis j'avais (j'ai toujours) besoin de faire un minimum de sport (course à pied ou vélo, j'aime pas)

    D'ailleurs je n'ai jamais fait de baptême, quand je me suis décidée c'était une évidence que j'aimerais ça!

    De même, quand c'est vacances en métropole on est à 3 km d'un centre de plongée. Jamais eu envie de perdre du temps à y faire une formation non plus.... (ça change, j'y passerai peut-être mon N3...)

    Et puis j'ai aussi le réflexe association pour la formation sportive (même si la plongée, comme sport... mais avant de plonger je la considérais comme tel)

     

    En fait, c'est peut-être ça le problème: trop de gens considèrent la plongée comme un sport.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    jicébé :

     

    la question est de l'ordre économique et non du passionnel ;)

    "On" veut que la plongée décolle car "On" en vit mal (enfin... c'est le discours, car si vous faites un tour sur des données publiées comptables de beaucoup de ces entreprises qui veulent verrouiller le marché, vous verrez qu'on peut ranger les kleenex)

     

    Peut-etre aussi qu'UN DES problèmes serait aussi le vérrouillage du marché par des entreprises...

    Pourquoi des magasins de plongée (revendeurs) ferment chaque mois ?

    Pourquoi faut-il avoir tout le panel des modèles d'un fabricant pour pouvoir être qualifié de revendeur de la marque X ?

    Pourquoi les fabricants en France refusent que l'on soit revendeur sans avoir un pas de porte et boycottent le net ?

    Pourquoi la presse fait comme si les grosses communautés de plongeurs sur le web n'existaient pas ? On peut même généraliser, car la majorité des centres ne se connecte pas sur le web, et beaucoup de revendeurs en ont une perception méprisante.

     

    Pourquoi ne voit-on pas de pub pour promouvoir la plongée ? au passage donc, heureusement que des gens comme Francis Le Guen, Nicolas Hulot et de rares autres font de la communication ouverte à tous.

     

    Il y a trop de pourquoi dans mon post, je réfléchis à haute voix.

     

    Et si la plongée devait être amenée non pas en focalisant sur la technique ou les paperasses, mais sur ce qu'elle apporte : la faune et flore marine, l'équivalent de sentiers sub-botaniques, ... autres...

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Et après on dit que la fédé fait des crises de monopole.

    Oh y'a qq temps, l'annee derniere, je crois, ils avaient fait rigoler la communaute en mettant sur leur site web "FFESSM: 1ere en france" . Ca a rapidement gicle.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    bonsoir a tous

     

    pourquoi ca ne decolle pas !?

     

    a mon humble avis et tel que j'ai pu le ressentir avant de devenir "pro" ailleurs qu'en france :

     

    1/ je passe les contraintes de charges, fiscales, recrutement, etc ... communes a toute societe commerciale

    mais la en france, trouver une place au port, un local, travailler quelques mois dans l'annee, vu la rentabilite !!??? sauf gros investissement des le depart (creation ou reprise) avec donc gros risque

    resultat petite structure !

     

    2/ je passe sur l'obligation du bess (n'empeche que si je ne veux engager qu'un formateur purement SSI je ne peux pas le faire !!??) et autres contraintes francaises et administratives

    resultat difficile (pas impossible) de faire autre que du franco-francais

     

    les problemes que j'ai pu voir :

     

    - chacun des acteurs commerciaux reste dans son coin et ne veut surtout pas dialoguer avec le collegue d'a cote

    du style ce sont mes clients et je les gardent et toi je t'aime pas parceque tu es un concurrent, et que je suis meilleur que toi

    bonjour deja la communication entre pros !

    (baladez vous au salon et tendez les oreilles)

    d'ou un milieu parcellise ou tout semble bricolage et mesquinerie

     

    - je fais une action ou une action promotionnelle mais dans mon coin, donc petit moyen, donc peu d'effet

    au lieu de s'associer dans un objectif commun ne serait ce que local ...

     

    - tu es de formation x mais y c'est meilleur, et en france on ne peut que plonger x d'apres l'arrete 98 (et ne me parlez pas de la possibilite du certificat temporaire)

     

    la france forme de bons plongeurs, ailleurs aussi il y en a !

    gardons notre formation nationale mais SURTOUT acceptons les autres et peut etre que nos amis plongeurs nordiques qui sont si nombreux viendront plonger chez nous (pour le plus grand bonheur des finances des clubs commerciaux) plutot qu'en espagne par exemple

    on pourra ouvrir plus longtemps et donc etre plus rentable

     

    - le plongeur loisir (de plus en plus padi quoiqu'on en dise car il decouvre souvent la plongee a l'etranger) il veut plonger ou il veut quand il veut

    en france : pas de cmas pas de plongee (ou si peu !)

    celui qui veut faire une semaine de congee avec un peu ou beaucoup de plongees (si enfants ou conjoint) a plus de chance de trouver son bonheur pour moins cher a l'etranger car peu d'infrastructures adaptees en france (petite structure)

     

    mes avis pour ameliorer :

     

    1- fin de l'arrete 98, tout le monde a le droit de plonger et d'enseigner suivant son ecole (et la je suis d'accord avec la fede si on cree un ecole francaise, mais seulement si on accepte les autres)

    resultat developpement de sa structure en fonction de sa clientele

     

    2- arret de la double casquette asso/pro trop sujet a derive car pas de controle, ou alors mise en place d'une assurance qualite

    pour les histoires de "magouille"

     

    3- cotisation obligatoire et sous controle de tous les clubs commerciaux et associatifs dans un but de promouvoir la plongee au sens large (sans parti pris d'ecoles mais cible sur les richesses sous marines francaises, et en ce sens on priviligie malgre tout l'ecole francaise)

     

    autre remarque : on dit qu'il ya peu de plongeurs en france !!??

    perso je vois que quand je recois un groupe c'est du federal (normal c'est un asso qui se deplace)

    mais j'ai autant de plongeurs par ailleurs qui ne sont pas en groupe et comme par hasard c'est a 80 % du padi (difficile a comptabiliser pour la france alors le developpement des plongeurs !)

    quand je recois des belges ou des suisses, ce sont des assos, des particuliers, et cest du padi, du ssi, du lifras, etc ... bref des plongeurs qui plongent entre eux quelque soit leur ecole !

     

    4- faire changer la mentalite de nos formateurs envers leurs eleves, x n'est pas mieux qu' y, mais different !

     

    en conclusion, soyons fier de notre formation francaise mais n'oublions pas que nous sommes tout petit, tres tres petit dans le monde de la plongee !

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Voilà le noeud du probléme, une mauvaise interprétation.

     

    Nous en sommes à ce stade parce que PADI, ne s'accorde pas avec la CMAS.

     

     

    Il ne pourra jamais avoir d'accord avec la Cmas :trigolo:

     

    Le boss est un belge : Monsieur Dernier (Docteur).

    Sur son initiative il sera créé la Cmas Europe. Cette nouvelle organisation n'aura comme but essentiel de contrer les organisation de type Padi et rien d'autre ... !

    Aujourd'hui, on se pose la question combien cela coutera aux

    8.000 plongeurs de la Communauté Française de Belgique pour cette bonne histoire belge ... :bandit:

     

    Vous le savez comme moi, le lobbying cela coûte énormément !

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    mes avis pour ameliorer :

     

    1- fin de l'arrete 98, tout le monde a le droit de plonger et d'enseigner suivant son ecole (et la je suis d'accord avec la fede si on cree un ecole francaise, mais seulement si on accepte les autres)

    resultat developpement de sa structure en fonction de sa clientele

     

    2- arret de la double casquette asso/pro trop sujet a derive car pas de controle, ou alors mise en place d'une assurance qualite

    pour les histoires de "magouille"

     

    3- cotisation obligatoire et sous controle de tous les clubs commerciaux et associatifs dans un but de promouvoir la plongee au sens large (sans parti pris d'ecoles mais cible sur les richesses sous marines francaises, et en ce sens on priviligie malgre tout l'ecole francaise)

     

    autre remarque : on dit qu'il ya peu de plongeurs en france !!??

     

    4- faire changer la mentalite de nos formateurs envers leurs eleves, x n'est pas mieux qu' y, mais different !

     

    en conclusion, soyons fier de notre formation francaise mais n'oublions pas que nous sommes tout petit, tres tres petit dans le monde de la plongee !

     

     

    qq remarques :

    - point 1 : le brevet d'état serait remis en cause... or il touche tous les sports en France.

    - point 2 : on vire les BEES employés par les assos ?

    - point 3 : ?? ce n'est pas déjà le cas ??

    - point 4 : des formateurs uniquement ? Un peu facile...

     

    Entièrement d'accord avec ta conclusion. Et donc que chacun assume ses différences. Et celles des autres.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Bjr;

    Le nerf de la guerre étant l'argent, avez vous compté combien vous coûte la plongée et combien elle vous a déjà couté: équipement formation etc ...

    Si le gateau (les sous) était suffisant personne ne se battrai pour avoir sa part.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Je pense que la plongee est trop cloisonnee en France a un esprit corporatiste. Les gens plongent entre eux et c'est tout. Ici aux etats-unis, on peut faire de la plongee du bord avec un parfait inconnu. C'est tres courant. Il suffit de laisser ses coordonnees au dive shop du coin en disant qu'on cherche un dive buddy. Ca reste une plongee en egoiste malgre tout mais y'a a mon avis un meilleur brassage relationnel.

     

    Et surtout,la plongee aux USA n'est pas presentee comme une activite technique pour les acharnes mais avant tout comme un loisir pour tous. Ici, ca ne gene mes amis ricains de payer 80$ de bateau + 60$ d'equipement, faire 100km pour aller faire deux plongees dans 20m de 25min. Quelqu'un l'autre jour parlait dans un autre sujet de parametres "baignades" pour des plongees de ce type. Ce type de remarque rejoint l'idee que dans l'inconscient du plongeur francais, la plongee doit etre une affaire couillue, un savant melange entre technique, profondeur et qualite du site/epave/bio et par forcement le fait d'apprecier d'etre sous l'eau. D'ailleurs ironiquement, je n'ai jamais rencontre ici de ricains jusqu'a present atteind du syndrome de la course a la profondeur qui dort plus ou moins dans pas mal de plongeur francais.

    C'est très intéressant de connaître la plongée aux États-Unis. Le système en Suisse est bien différent par rapport aux États-Unis et en France, mais peut-être un très petit mélange des États-Unis et de France pour la Suisse. Les clubs suisses sont très associatifs et on se connaît bien comme en France, mais dépourvu du corporatisme comme aux États-Unis. Ils sont très ouverts aux inconnus et sont prêts à plonger avec eux. Ce week-end, mon club m'a appelé pour plonger avec le couple alsacien de N3, que je ne connaissais pas du tout, pour guider dans le lac de Neuchâtel. J'ai plongé avec ces inconnus et il s'est très bien passé. Le PADI en Suisse est bien implanté où le siège du PADI Europe se trouve, mais par rapport aux États-Unis, le style est moins mercantile et plus technique en restant ouverts aux plongeurs récréationnels pour adapter aux mentalités européennes.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Ca c'est sur, on n'entend jamais parler de BSAC ou de NAUI par exemple :non: Pourquoi que PADI ?

     

    La question n'est pas là. Je n'ai jamais dit que PADI était mieux, ou qu'ils étaient irréprochables; j'ai été le premier à être mort de rire en lisant leur bouquin avec les photos des plongeurs au sourire ultra-brite avec des tubas fluos. Je trouve qu'ils ont un marketing largement dépassé et 100% ciblé public américain. Pas étonnant que ça fasse rire en nos latitudes. Et je ne parle même pas de leurs "spécialités" exotiques à la noix.

     

    Ce que je mettais en avant, c'était que une attitude générale de rejet de la part des plongeurs français, envers une formation qui est quand même celle d'une grosse majorité de plongeurs formés à l'étranger (y compris des français). C'est à un point, qu'au moment de chercher un club associatif pour m'entrainer à l'année, j'ai volontairement écarté tous ceux qui n'avaient pas la double casquette fédé-PADI (pourtant, je prépare un N2 fédé...), juste pour être sûr de ne pas tomber sur une structure "raciste".

     

    Et encore, je continue à croiser des gens qui sont ravis que j'aie choisi de passer un niveau fédé, genre "ah, ma brebis égarée, quelle joie de te voir enfin dans le bon chemin !" :rolleyes:

     

    Ca ce n'est pas lié à la plongée mais à l'esprit français :rolleyes:

     

    Ca, j'en suis conscient... mais c'est aussi de ça dont on parle. Dans "pourquoi la plongée ne décolle pas en France", il y a "pourquoi la plongée ne décolle pas", mais il y a aussi "en France". :tromaran: . Quelque part, je me demande si la réponse n'est pas une peu dans la question :trigolo:

     

    Trêve de plaisanterie, ce qui me semble évident, c'est que la promotion de l'activité plongée auprès d'un public plus large que les plongeurs eux-mêmes, dans notre beau pays, est largement le fait d'initiatives individuelles (je pense à des documentaires genre "Carnets de Plongée", ou encore certaines émissions de Nicolas Hulot, ou encore du salon de la plongée), et non pas d'un quelconque organisme fédérateur.

     

    Or, tout le monde, pros, non-pros, assos, clubs commerciaux, fabriquants de matos, détaillants, sites web, etc... je dis bien tout le monde a pour intérêt commun que l'activité plongée soit mise en avant et mieux connue du grand public.

     

    C'est quand même une évidence...

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Bjr;

    Le nerf de la guerre étant l'argent, avez vous compté combien vous coûte la plongée et combien elle vous a déjà couté: équipement formation etc ...

    Si le gateau (les sous) était suffisant personne ne se battrai pour avoir sa part.

    tout a fait d'accord; de plus la plongee :

    t'as pas de medaille en or, argent ou bronze

    on appellera jamais un plongeur "sa majeste machin... comme zizi"

    tu passes jamais à la tele meme et (peut etre surtout) quand tu fais un record...ça risque de detourner des petits des fedes reines en France(foot,tennis...)

    tu gagnes pas de pognon

    donc quand le "ptit" demande de faire un sport autant l'inscrire dans une activite grace à laquelle il va gagner des medailles,

    passer à la tv, se faire du ble

    :rolleyes: d'ailleurs si j'avais 15 ans je ferais du surf ...y a vachement plus de nanas sur les plages que sur les boats de plongee

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Invité invite
    :rolleyes: d'ailleurs si j'avais 15 ans je ferais du surf ...y a vachement plus de nanas sur les plages que sur les boats de plongee

     

    pour tes 15 ans c'est l'année prochaine non ? encore trés jeune :hehe:

    les filles sur les plages on s'en fout ! faut les mener en bateau :ricane::roule::bounce:

    salut :top:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...