Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Rapatriement du Clémenceau


frogmansub

Recommended Posts

  • Replies 284
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Je croyais que c'était encore le cas, vu qu'il y a toujours les bases.

 

 

Si on n'a pas désamianté le clem en France, c'est quand même aussi parce que "parceque nos petites mains de franchouillards" coûteraient une fortune aux contribuables... car combien de boites Françaises surfacturent, prennent du retard délibéremment sur les chantiers etc, car c'est l'état qui paie et qu'ils vont pouvoir se remplir les poches?

 

On aurait tout autant ralé si l'on avait su le prix du chantier en France, avec nos chères 35h pauses syndicales etc...

 

Bref, no way pour l'instant...

Link to comment
Share on other sites

17:02 15Feb2006 RTRS-LE CLEMENCEAU SERA TRANSFERE A BREST, ANNONCE ALLIOT-MARIE

17:06 15Feb2006 RTRS-Le Clemenceau sera transféré à Brest, annonce Alliot-Marie

 

PARIS, 15 février (Reuters) - L'ancien porte-avions Clemenceau sera transféré à Brest, dans le Finistère, a annoncé mercredi la ministre de la Défense, Michèle Alliot-Marie.

"Le Clemenceau va faire demi-tour dans les prochaines heures ou les prochains jours (...) Il sera stationné dans un premier temps dans le port militaire de Brest", a-t-elle dit lors d'une conférence de presse.

Ce voyage de retour par le cap de Bonne-Espérance devrait durer "environ trois mois", a-t-elle ajouté.

Le président Jacques Chirac a mis un terme provisoire mercredi matin au feuilleton diplomatico-judiciaire du Clemenceau en ordonnant le rapatriement de l'ancien porte-avions dans l'attente d'une "solution définitive" pour son démantèlement.

Lundi, la Cour suprême indienne avait refusé l'entrée du Clemenceau dans les eaux territoriales de l'Inde dans l'attente d'une nouvelle expertise sur les substances contenues dans la coque du porte-avions, désarmé en 1997.

Mercredi matin, avant l'annonce présidentielle, le Conseil d'Etat français avait suspendu le transfert du Clemenceau vers le chantier indien d'Alang, où il devait être désamianté. /LBR/GK

((Laure Bretton. Reportage Informations générales. Tel 01 49 49 53 68. [email protected]; Reuters Messaging: [email protected]))

 

For Related News, Double Click on one of these codes:

[FB] [FA] [FG] [FP] [DNP] [iNGE] [FR] [EUROPE] [WEU] [AER] [sHP] [DEF] [ENV] [iN] [HEA] [LFR] [RTRS]

Wednesday, 15 February 2006 17:02:57RTRS [nL15755372] {FR}ENDS

Link to comment
Share on other sites

Depêche Reuters de 17h02 : le Clem' revient à Brest (annonce de MAM)

 

Quand ils ont parlé d'eaux territoriales françaises, je voyais plutot la Reunion...

Quoique... Amiante + chikungunya... :rolleyes:

 

 

il y a peut être le soucis de la profondeur des eaux du port.. j'connais pas la Réunion lol :trigolo: en tt cas, on va repayer le canl de suez, une re-surtaxe de l'Egypte, un beau gahcis de carburant pour ... rien :tromaran:

 

edit: ah finalement, on va contourner l'Afrique, ça coutera p'tre moins cher de faire... beaucoup de kms!!! enfin de miles marins devrais-je dire

 

 

 

Il parait que le cap de bonne espérance voit souvent des naufrages, ce sera peut être le cas...

Link to comment
Share on other sites

en 1, Nemesis, il sont pas si pourris que cela les brises lames du Port de Brest, et puis ils finissent leurs jours car bientot 500 places de parking pour Voilier vont apparaitre sous le chateau.

 

en 2. c'est le feuilleton de la semaine, le Clem, Fierté de notre marine nationale, refoulé par des indiens parceque nos petites mains de franchouillards ne sont pas capable de desamianter un navire. Alors on dis à ces petits indiens toi : PAUVRE INDIENS FOUS LES MAINS DANS LA M...E, TU N'ES PAS A CA PRES !!! 8(

 

C'est une honte tout simplement, A brest justement des entreprises se sont spécialisés dans ce type de désamiantage, on enterre toutes les semaines dans le département des anciens ouvriers de l'Arsenal parcequ'ils ont travaillé trop prés de l'Amiante.

 

On sait faire, on a les technologies et la sécurité pour le faire et on envoi des indiens faire le travail, de qui se moquent on ??? 8(8(

 

Le Clem revient en France ou peut être en stand by à la réunion, on ne le coulera jamais, les écolos ne le voudront jamais, la MN n'ont plus, et les poissons eh ben ils sont pas d'accord, FAUT PAS LES PRENDRE POUR DES INDIENS !!! :non:

 

Et tes pauvres indiens, il a fallu attendre que le Clémemenceau des français arrive pour se rendre compte de leurs conditions de travail scandaleuses !

Et si demain tous les navires qui contiennent de l'amainte ( ceux qui ne sont pas français ne posent pas problème eux !) ne vont plus en Inde les malheureux ne pourront même plus apporter le bol de riz quotidien à leur famille !

Il est scandaleux de voir un tel gachis de l'argent des contribuables ! Le notre ! pas celui des décideurx qui est à l'abri !

Link to comment
Share on other sites

Ouais, d'ailleurs il n'est pas impossible que l'entreprise indienne fasse un procès à la France pour rupture de contrat unilattérale ( imaginez que la cour suprème indienne donne son accord dans 1 mois...).

Du coup la facture va encore s'alourdir...

Link to comment
Share on other sites

Et voilà la réponse de nos élites

Payez cochon de plongeurs contribuables français !

 

Aml Oudot de Dainville: "Certaines associations avaient, à une période,

évoquée l'utilisation de la coque en tant que récif artificiel, arguant du

fait que cela permettait de conserver un exemple significatif de

l'architecture navale militaire à la disposition d'un public de plongeurs,

par nature restreint. Cette solution qui implique une immersion par faible

profondeur est susceptible d'engager une responsabilité permanente de

l'Etat en cas d'accident de plongée. En tout état de cause elle

nécessiterait une étude d'impact approfondie et vraisemblablement une

surveillance écologique de la zone ; elle a donc été écartée. En outre, il

ressort de la récente modification du Code de l'environnement que si le

représentant de l'Etat en mer peut encore autoriser l'immersion de navires

dans le respect des traités et accords internationaux en vigueur, au titre

de l'article L 218-44, cette possibilité ne vise plus que l'immersion de

navires impliqués dans des activités illicites saisis par l'Etat dans les

zones non couvertes par la Convention OSPAR et la Convention de Barcelone

c'est-à-dire outre-mer."

Link to comment
Share on other sites

ON A GAGNE 8( , Il revient à Brest, et Nemesis, tu as du passer devant les poubelles 1 semaine avant le coup de peinture annuelle, de là ou je suis je les vois et ils ont l'air propre, je suis ok avec toi cela fait tache, comme le cimetière des bateaux de la MN sur l'Aulne dans un recoin de la rivière face à brest. cf photo.

 

le pB sera son emplacement, car certes on a de la place car le Mistral et le Tonerre vont à Toulon en passant par Gibraltar, mais un bateau mort a la vue des brestois, ce sera un enjeu politique local, voir plus.

 

D'un coté je suis content car le désamiantage sera fait dans les règles de l'art, mais je pense comme beaucoup que faire Toulon Brest en passant par le large de l'inde puis le cap de Bonne espérance, il y a plus court.

 

Je propose avec Kersauson de lancer la course au CLEM :tromaran: , une course au large suivant le même chemin. :bravo:

photo5_2.jpg.038b24448cc5c0fcbeb0120186ca5d2c.jpg

Link to comment
Share on other sites

Effectivement, les 30 tonnes seront l'objet d'une bataiille judiciaire entre la societé française TECHNOPUR et la MN. Honnetement je ne vois pas a quoi cela servirait de détourner 30 tonnes d'amiante déja utilisé, par contre Pousser le chantier de 30 tonnes de plus c'est déjà plus crédible, vous avez dit FAUSSE FACTURE, TENTATIVE DE SURFACTURATION, ben c'est le monde ma petite lucette, c'est le monde. :confus:

Link to comment
Share on other sites

Combien ça coute de retirer 30 tonnes d'amiante ? Bon, j'avoue ne rien connaitre au problème. Je sais que depuis quelques années, on reconnait que l'amiante est dangereux, mais mes connaissances s'arretent là. :confused:

 

Parce que si ça ne coute pas des millions, on pourrait toujours dire à MAM qu'on s'en occupe si elle nous file le rafiot pour un franc symbolique. On trouve un sponsor pour le rendre "diver-friendly/eco-friendly" et hop, on se retrouve avec un joli petit porte-avions pour aller faire mumuse sous l'eau tout en débarassant les politiques d'un problème épineux.

 

Bon, OK, je retourne sur Terre... mais bon, on peut toujours rêver, non ? :D

Link to comment
Share on other sites

Quelques précisions :

 

- on pouvait difficilement faire autre chose que le rapatrier, vu que le Conseil d'Etat a annulé ce matin les décisions autorisant son 'exportation'. Même si l'arrêt n'implique pas nécessairement, selon le conseil, le rapatriement, on ne voit pas bien ce que le gouvernement pouvait faire d'autre....

 

- les coûts de carburant et autres coûts de remorquage sont a priori supportés par la société (Ship Decomissioning quelque chose) à laquelle l'Etat a vendu la coque du Clémenceau. Cette société était censée couvrir les frais engagés par l'argent retiré du ferraillage de la coque nettoyée ('fin bref, ils devaient la vendre au poids du métal quoi, semble-t-il). C'est donc neutre pour le contribuable, dixit le ministère de la Défense : (faut descendre un peu).

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Dernières Discussions

  • Similar Topics

    • 101
      Vous avez pu lire cet été dans Plongeur International un article sur un projet visant à couler le porte avion Clémenceau au large de Marseille (Sur planier ou se trouvent d'autres épaves Chaouen, Dalton, Messerchmit). Pour info les intérets sont multiples . Pour nous c'est sûr (plongées sur cette épave de 25 à 80 mètres); pour les politiques locaux (valoriser Marseille Capitale Moooondiale de la plongée .... Non non je ne suis pas chauvin !!!); pour l'armée (pas de nécessité de désiamanter) et
    • 42
      Source : clicanoo Couler le Clemenceau à la Réunion : un rêve loin d’être fou En acceptant de couler l’ex-fleuron de la Marine nationale dans la baie de Saint-Paul, l’État donnerait naissance à un fabuleux récif artificiel qui doperait la plongée, la pêche, le tourisme et l’activité de l’île. Soutenus entre autres par Alain Bénard et les spécialistes du monde marin, Guy Marcoz et l’association Nautilus sont plus que jamais décidés à convaincre le monde politique d’étudier sérieu
    • 2
      Voici le titre du Quotidien de la Réunion aujourd'hui. Bon, ce n'est encore qu'une idée, défendue par une association, Nautilus, et le maire de Saint Paul, mais ça aurait de la gueule !   Le projet serait de le couler par 55 m de fond au large du Cap Lahoussaye, ce qui le rendrait plongeable quasiment par tous, la baie étant en outre non récifale et protégée. Ce "cimetière sous marin" (dixit. Pour moi c'est plus au contraire de "maternité et HLM" qu'il s'agirait) serait associé à un no
    • 59
      Bonjour,       Comme vous le savez le Clemenceau est de retour dans nos eaux nationales.   Suite à un sondage effectué sur le forum une nette majorité c’est dégagée pour en faire un récif artificiel et un site de plongée.   Nos décideurs, semblent pour l’instant envisager toutes les possibilités sauf celle qui nous intéresse.       C’est pourquoi je propose que nous essayons tous ensemble de bâtir un dossier complet le plus détaillé et construit possible traitant       (1)de
    • 29
      J'ai écrit par voie électronique au Président de la République Française! http://www.elysee.fr/     "Monsieur le Président,   Bien que de nationalité Belge, je me permet de vous écrire afin d'attirer votre attention sur les espoirs suscités dans la communauté de la plongée sportive en France et en Europe par le retour du porte-avions Clémenceau.   En effet, avec votre soutien et celui de votre gouvernement, ce qui est d'abord apparu comme un échec pourrait devenir un véritable su
×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.