Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Questions pour des plongeurs démineurs.


zef
 Share

    Recommended Posts

    re,

     

    un dernier détail : le secrétaire de l'assoc' des démineurs intervient sur ce forum sous son nom propre.

    Dans les liens donnés, il y figure.

    Je te propose un petit jeu de piste : trouve son nom et adresse lui un MP. Je parie qu'il te répondra.

    Un indice : son prénom est Gérard.

     

    Pour les autres, la confidentialité leur est demandé meme apres leur depart puisqu'ils font partie de la reserve. Tu comprendras donc leur discretion.

     

    Bonne soirée

    Link to comment
    Share on other sites

    • Replies 41
    • Created
    • Last Reply

    Top Posters In This Topic

    Ok merci, moi qui manquait de jeux en ce moment, je crois que je suis servis. Je vais essayer quand même. Sinon merci pour le lien, mais je l'ai déjà visité aussi. Faut dire qu'il n'y a pas énormément de site concernant ce sujet, à moins qu'ils soient bien cachés.

     

    Ciao

    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a un petit problème pour trouver ce Gérard, parcequ'il y en a au moins une dizaine. Alors si vraiment vous ne pouvez pas me dire son nom sur le forum, pouvez vous le faire sur une autre adresse ? Si oui faites le moi savoir et je vous la communiquerai. Merci

    Link to comment
    Share on other sites

    faire des longueurs de bassin, des pompes et des tractions, c'est bien mais la sélection doit surtout s'effectuer sur le mental.

     

    ttttttt pas d'accord

     

    pour avoir fait partie d'un autre corps d'élite (BSPParis) et pour fréquenter des membres du GPD, je connais un peu :baston: le mode de sélection et d'entraînement de ce type de groupe pour l'avoir subit. Le physique avant tout !!!! donc COURSE, NAGE, TRACTIONS, CORDE LISSE le tout à fond, pendant des heures et quand tu as fini, tu recommences...:eek: Et quand tu es fatigué, et ben... t'es pas fatigué, t'y retournes !!! :mad:

    Il faut être conscient que le moral ne prend le relais que quand le physique n'est plus capable d'assurer. Donc plus tu es pointu, plus le besoin de te réfugier dans ta tête arrivera tard. Et c'est pas plus mal.

    Et, là, je sais de quoi je parles !!!

     

    Par contre, si tu passes les sélections en ayant la chance que ton corps ne te lache pas avant la fin, tu es le roi du pétrole : ils ne sont pas assez nombreux et ils recherchent des plongeurs partout....

     

    Bon courage, bonne chance (et peut-être à bientôt dans les eaux cherbourgeoises (;) )

     

    Lylian

    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a un petit problème pour trouver ce Gérard, parcequ'il y en a au moins une dizaine. Alors si vraiment vous ne pouvez pas me dire son nom sur le forum, pouvez vous le faire sur une autre adresse ? Si oui faites le moi savoir et je vous la communiquerai. Merci

     

     

    je note que tu n'as cherché que 6 minutes....

    tu es peu endurant.

     

    d'un coté tu avais dans le lien, le site de l'assoc' des démineurs, de l'autre la fonction "membres".

    Comme sur le site de l'assoc tu pouvais lire son nom et son prénom.... tu pouvais meme utiliser son nom et son prénom dans google pour connaitre ses livres, les salons dans lesquels il est visible....

     

     

    mmmmm petit scarabée, il te faudra faire des efforts : tout ne te tombera pas tout cuit dans la vie. :D:D:D

    Link to comment
    Share on other sites

    ttttttt pas d'accord

     

    pour avoir fait partie d'un autre corps d'élite (BSPParis) et pour fréquenter des membres du GPD, je connais un peu :baston: le mode de sélection et d'entraînement de ce type de groupe pour l'avoir subit. Le physique avant tout !!!! donc COURSE, NAGE, TRACTIONS, CORDE LISSE le tout à fond, pendant des heures et quand tu as fini, tu recommences...:eek: Et quand tu es fatigué, et ben... t'es pas fatigué, t'y retournes !!! :mad:

    Il faut être conscient que le moral ne prend le relais que quand le physique n'est plus capable d'assurer. Donc plus tu es pointu, plus le besoin de te réfugier dans ta tête arrivera tard. Et c'est pas plus mal.

    Et, là, je sais de quoi je parles !!!

     

    Par contre, si tu passes les sélections en ayant la chance que ton corps ne te lache pas avant la fin, tu es le roi du pétrole : ils ne sont pas assez nombreux et ils recherchent des plongeurs partout....

     

    Bon courage, bonne chance (et peut-être à bientôt dans les eaux cherbourgeoises (;) )

     

    Lylian

    Je ne voulais pas dire qu'il faut se pointer avec 15 kg en trop sans avoir fait une pompe de sa vie non plus... Je voulais dire qu'à partir d'un certain niveau, c'est le mental qui doit faire la différence. Dans une eau froide et pourrie à repêcher un corps par exemple, peu importe si tu est Mr Muscle, faut sûrement savoir puiser dans certaines ressources mentales ou avoir un certain profil pour ne pas flipper, craquer, merder, etc. J'ai servi dans la 11e DP en tant qu'appelé et j'étais à l'instruction, des baraqués j'en ai vu défiler et beaucoup chialaient quand ils étaient fatigués (manque de sommeil), alors que des gringalets s'en prenaient plein la poire sans jamais broncher. Cela dit je suis d'accord avec toi que plus on est affûté, plus on peut s'adapter, ça fait toujours ça de moins à stresser.

    Amicalement

    Link to comment
    Share on other sites

    • 2 weeks later...

    Ben écoute ça me ferait très plaisir d'en parler plus en profondeur. Et puis c'est loin d'être trop tard puisque je viens de passer les tests médicaux pour lesquels je suis aptes à l'engagement. Maintenant il faut que j'obtienne mon BAC, puis le BICM de Poitiers commencera la constition de mon dossier. Les tests physiques se dérouleront normalement en septembre, donc d'ici là j'ai le temps de m'entrainer encore plus. Sinon ce n'est pas tant l'entrainement qui me pose quelques problèmes, c'est plus la question concernant la plongée en elle même. Je n'ai passé que le baptême de plongée il y a quelques années maintenant et j'aurai aimé savoir s'il serait mieux que j'essaye vraiment avant les tests ?

    Voila c'est une des nombreuses questions qui risque de vous attendre si ça vous dit. Merci

    Link to comment
    Share on other sites

    le bac?! le bac, ok, mais donc tu n'es pas " vieux " du tout... c'est pas un peu jeune pour faire plongeur démineur? Je n'y connais rien, mais ça doit quand même être risqué... Enfin, je dis ça car je le pense, mais si tu sais vraiment que c'est ça que tu veux faire..

    Link to comment
    Share on other sites

    Témoignage très intéressant

     

    Bonjour. Je vais essayer de te répondre ainsi qu'a castagnolle

     

    d'abord sur le danger...Je dirais que vivre est dangereux! J'ai sincerement l'impression d'avoir pris plus de risque sur la A6 un 15 aout avec ma petite famille que lorsque je traitais une mine d'une tonne d'explosifs à 70 mètres au mixgers.

    Un commercial qui fait 100 000 KM par an sur des routes peuplées d'inconscients vis plus dangereusement qu'un plongeur démineur formé à son métier et entouré de copains sur qui il peut compter!

     

    Si tu passes ton bac cette année, tu est effectivement tres jeune. 18 ans si tu n'as pas de retard. Je te conseillerais de pousserun peu plus loin. Bac +2 au moins, BTS par exemple, pour deux raisons.

    La premiere est que lorsque tu as vingt ans, tu petes des flammes longues de trois metres et que tu est volontaire pour tout. mais que lorsque tu en auras trente cinq ou quarante, que tu en auras assez que tes enfants t'appellent 'monsieur" quand tu rentres, que te faire réveiller à trois heures du mat pour aller patouiller, la, tout de suite maintenant, dans de l'eau à six dégres t'amuseras beaucoup moins et que tu voudras raccrocher, sache que la plaque numérotée dont tu seras si fier n'interessera personne et surtout pas un éventuel employeur. Tu te retrouveras nez à nez avec un DRH suffisant qui ne sera jamais sorti de son bureau qui te prendra pour un abruti parce que tu es ancien militaire (les préjugés ont la vie dure) et un mytho quand il lira ton CV. Ta formation et tes diplomes te seront alors utiles.

    La deuxieme est que la formation plongée est théoriquement assurée par la marine de A à Z. Mais quand tu auras réussis les tests d'entrée, les tests psycho, médicaux etc... Tu auras cinq semaines de cours qui te donneront la qualif "plongeur de bord". pendant ces cinq semaines, tu feras des exercices journaliers. Tu réussis, formidable, tu seras la demain. Tu échoue, tu peux encore essayer demain , mais ta note sera de 10 maximum. Tu échoue encore...Dehors! c'est fini.

    Arriver la bas avec juste un bapteme, c'est un peu juste. D'autant que la pédagogie, ce n'est pas celle des clubs. Tu apprendras le vidage de masque en te prenant une grosse tarte dans la figure qui t'arrachera l'embout et le masque au moment ou tu t'y attendra le moins. Tu auras beau te rééquiper efficacement, si tes yeux ou tes gestes ont trahi un soupçon de panique, tu prendras peut etre une bonne note technique mais aussi une note minable, voir un 0 en "sang froid".

    Je te conseillerais donc d'utiliser les deux ans d'études pré citées pour te former a la plongée dans des conditions douces. Et à l'issue de ne jamais, jamais ramener ta fraise sur les plongées que tu auras pu faire. Répondre si on te pose la question , mais pas au dela; Les champions du monde qui ont tout vu tout fait sont en général bien accueillis!!!!

    A coté de cela, j'ai vu des personnes réussir alors qu'ils avaient peu ou pas plongé et des MF1 et MF2 se faire ratatiner à la deuxieme semaine.

    Donc, une connaisance humble de la plongée est certainement un plus.

     

    Apres ces cinq semaines, commence le cours PLD. C'est en gros la meme chose, mais sur presque 12 mois. Avec tout de meme une petite astuce, c'est que lorsque tu auras passé le premier trimestre, tu auras couté pas mal de sous à l'institution et qu'a partir de la, il faudrait vraiment que tu sois excessivement mauvais pour te faire virer. ce qui veut aussi dire que tout seras fait pour que tu laches dans ce premier trimestre. Attends toi à etre une M.... et à montrer tous les jours que tu es content de l'etre. Je sais c'est un peu dur, mais seuls les plus motivés tiennent.

     

    Une fois badgé, tu vivras des choses que tu n'aurais jamais pu vivre ailleurs...Mais attend toi aussi à faire d'autres choses bien chiantes, nullles et sans interet.

     

    Voila. J'ai essayé de te présenter en gros ce quo t'attend, sans concession et en essayant de démystifier un peu ce que j'ai pu lire jusque là.

    En ce qui me concerne, je suis content de l'avoir fait et si j'avais 20 ans aujourd'huis, je le referais. Mais à bientot 43, je suis autant content d'avoir arreté. il fallait que je le vive, c'est fait, pas de regret,mais je suis heureux de passer à autre chose. C'est un peu usant à la longue.

     

    Je reste à ta disposition

    Merci d'apporter ton témoignage et ta perspective sur une carrière en GPD. C'est vrai qu'avec l'âge on voit les choses différemment mais qu'à 20 ans on ne voit que l'immédiat. Les carrières militaires dans des unités pointues comme celle-ci me font penser aux carrières de sportif de ht niveau. Il faut penser à sa reconversion peut-être même avant de signer son engagement! Et les débouchés dans le civil ne courent peut-être pas les rues, sauf dans des domaines bien spécialisés. Pour des unités de combat c'est probablement encore pire, sans aucune équivalence dans le monde civil. Mais comme tu le dis quand on a la vocation pourquoi être timoré? Zef, s'il est motivé, devrait réfléchir à la meilleure manière d'aborder cette carrière et de choisir une filière d'études sur un domaine qui lui permettra à la fois d'apporter de la valeur à la Marine ou en tous cas de lui servir, mais aussi de pouvoir retomber sur ses pattes et d'assurer un peu ses arrières en cas d'échec ou autre. Ciao

    Link to comment
    Share on other sites

    D'accord, c'est vrai que ce serait un plus pour après de faire des études plus poussées. Le seul problème est qui si je veux intégrer Maistrance, c'est maximum BAC+2, or dans les BTS ou autre, je n'ai rien trouver qui se rapproche à la mer ou du moins qui pourrait m'interresser. Parceque si j'ai réellement choisi de m'engager dans la Marine, c'est que j'en ai assez d'apprendre des choses trop générales pour lesquelles je ne connais aucune application concrètes (les suites en maths, la philosophie...). Maintenant avec ce que vous m'avez dit, le problème est que les remises de dossiers BTS sont terminées. Alors si je ne trouve pas de moyens pour la suite, pensez vous vraiment que ce serait peine perdu de me lancer dedans dès l'an prochain ?

     

    Merci

    Link to comment
    Share on other sites

    Merci, ce que tu dis là me rassure. Je me voyais mal continuer des études, aussi spécialisées qu'elles puissent être, car je n'ai vraiment rien trouvé qui serait susceptible de m'attirer dans le civil. De plus, je préfère me lancer dans un projet concret au plus tôt et non attendre 2 ans encore pour commencer quelque chose qui me plait.

     

    Sinon, pour en revenir au types de journées que tu as brièvement expliqué sur les chasseurs de mines, peux-tu me dire ce vous faisiez en GPD ? Est-ce similaire ou plus pointu ?

    Y'a-t-il des possibilités d'effectuer des missions à l'étranger ?...

     

    Et une dernière chose, en combien de temps approximativement se passe les 2 premiers niveau de plongée ? Y'a-t-il des risques que j'attrape de mauvaises techniques pour la marine ? (c'est une chose que j'ai vu sur un forum).

     

    Merci d'avance pour tous ces renseignements.

    Link to comment
    Share on other sites

    D'accord, c'est bien ce que je pensais, ce n'est pas un métier où l'on risque de s'enuyer. Tant mieux je dois dire car c'est surtout cela qui m'a décidé.

     

    Pour ce qui est des affectations, est-ce que cela change souvent et en a-t-on le choix ?

    Y'a-t-il aussi de bonnes perspectives d'évolution dans cette spécialité de la Marine ?

    (désolé mais il faut me le dire si je pose trop de question, j'aimerais juste avoir une idée de ce m'attendra peut-être)

     

    Sinon a titre personel, avez-vous connu un Thierry LUCAS (Maître principal MEINS) à Brest ? Parceque je vois que vous êtes en Bretagne donc j'en déduis que vous avez été à l'arsenal de Brest. Je vous demande cela car il a connu pas mal de plongeur lorsqu'il était dans la Marine.

    Voila. A +

    Link to comment
    Share on other sites

    D'accord, pour le coup il faut se fier à sa chance.

     

    Peux-tu me dire quelles sont les grandes parties enseignées à l'école de spécialité des plongeurs à St Mandrier ?

    Sinon sur le plan sportif, je me suis mis à la course à pied mais je ne sais pas combien de Km il faudra courir tous les matins.J'aimerais déjà essayer de faire ces distances car je ne suis pas un fan du footing contrairement à la natation. D'ailleurs, je présume que tu faisais aussi des entraînements de natation. Combien nagiez-vous en moyenne par entraînement ?

    Merci encore pour ces renseignements.

    Salut

    Link to comment
    Share on other sites

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now
     Share


    ×
    ×
    • Create New...

    Bonjour,

     

    logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

     

    L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

    Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.