Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

plongée et cancer


    Messages recommandés

    Je decouvre ce post qui m'a profondément ému, et touché car moi aussi je suis atteint par le crabe :

    Il y a 8 ans, au cours d'un bilan de routine, on me décelait un cancer avancé du rein gauche : 8 jours après j'étais opéré en urgence, ablation du rein, des surrénales, ...

    2 mois après, contre l'avis du médecin, je plongeais avec mon club en Espagne : on me portait mon bloc, je m'équipais dans l'eau, et maxi 40 m.

    Il y a 4 ans, à l'issue d'u conrôle bi-annuel, on m'annonçait que mon rein droit était atteint lui aussi : il fallait me l'enlever, puis après aaller en dyalise au minimum un jour sur deux. Je ne suis pas greffable (cela consiste à greffer un rein en parallèe du rein malade).

    Refusant de vivre attaché à une machine, j'ai demandé combien il me restait et le chirurgien m'a dit : entre 6 mois et 1 an, peut être plus.

    J'ai alors décidé de vivre pleinement ce temps qui me restait.

    Un an plus tard, je commençais à souffrir, et mon généraliste m'a adressé à un oncologue spécialiste du cancer du rein, qui m'a reçu et après m'avoir fait faire un wagon d'analyses et de controles, m'a proposé un protocole : une molécule (le SUTENT) que depuis quelques mois il pouvait prescrire hors milieu hospitalier. A prendre pendant un mois, puis 15 jours d'arrêt thérapeutique, et rebelote. Il m'a bien précisé que cela ne me guérirait pas, mais ralentirait l'évolution du crabe.

    Or à ce jour ma tumeur régresse de façon significative, de même que les métatases, et même si les fins de traitement sont dures (effets secondaires, je dirais même dommages collatéraux!) je vis normalement, et surtout je continue à plonger. Oh pour moi les profondes, c'est fini, je plonge enfin dans les normes FFESSM (pas plus de 60/65 m), l'hiver en étanche avec souris, et l'été en semi.

    Et hormis un problème de métastases sur la vertèbre L1 l'oncologue est très satisait de l'évolution.

    J'ai eu plus de chance que l'acteur GIRAUDEAU, qui atteint de la même maladie n'a pu profiter de cette thérapie ciblée (comme ils disent) car elle n'existait pas

    Bien sur c'est dur d'apprendre que le crabe vient de s'inviter chez nous, mais il faut se battre, et profiter pleinement de la vie.

    Voilà, je lis beaucoup les posts et j'écris rarement, mais là je voudrais que ceux qui sont atteints par cette sale maladie sachent qu'il y a toujours de l'espoir.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • Réponses 2,5k
    • Created
    • Dernière réponse

    Top Posters In This Topic

    Sacré Jacky !!! :top:

     

    Quand je lis ça : Oh pour moi les profondes, c'est fini, je plonge enfin dans les normes FFESSM (pas plus de 60/65 m), .....

    je suis mort de rire :D !!! Mais qu'est-ce que ça devait être AVANT !!! :eek: .....

     

    Sinon, plus sérieusement , bravo pour ton courage et ta franchise pour en parler ..... le privilège de l'âge sans doute ;) .... en tout cas bienvenue au Club des Killers de Crabe 8( !

     

    Perso , le mien date de 1980 .... on peut dire que celui là est maintenant "prescrit" ... et c'est pourquoi j'enrage que personne n'ait rien pu faire pour Marie-Ange ! Mais c'est la loterie de la vie .....

    Par contre l'expérience de cette aventure humaine qu'a été notre accompagnement jusqu'au bout a profondément marqué beaucoup d'entre nous et restera une très belle histoire d'amitiés et de solidarité :love: ..... rien que pour cela , on n'a pas le droit de l'oublier notre Murène préférée !!!

     

    Bon courage pour la suite Jacky et bonnes futures plongées !

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Très touchée par tous ces posts.....

    J'aime les murènes et maintenant s'y ajoutera une pensée émue quand je les rencontrerai.

    Et chapeau bas Jacky06 pour ta tenacité et ton amour de la vie....et de la plongée!!

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Oui, bravo Jacky !!!! :bravo::biere: Et surtout de continuer à pratiquer la plongée (60 mètres, c'est bas ;) )...

     

    Chinelyne a eu le sien il y a 25 ans, et elle va très bien, profitant pleinement de la vie comme toi ;)

     

    J'ai maintenant toujours un petit pincement ému au coeur quand je vois une murène (et je les glisse un peu partout dans mes écrits, comme un petit coucou à mon amie Marie-Ange :trigolo: )

     

    Ce post n'est pas prêt de s'éteindre (peut-être un jour Morgane viendra y glisser quelques mots) !

     

    Belles plongées à vous Jacky, Orcinus, Pirame et bien sûr Troissanbars ( ;);););) )

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    J'ai 68 ans, et je plonge depuis l'âge de 19 ans!!!! Un bail!!!

    Et quand je suis sur mon batau ou sous l'eau, j'oublie et mon âge, et le crabe!!!

    Et moi aussi maintenant quand je verrais les murènes, je les regarderais d'une autre façon.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • 4 months later...
    • 4 weeks later...

    J'avais parcouru tous les messages de ce post très émouvant, dont je garde un souvenir déchirant, alors que ma soeur était en phase terminale d'un cancer du sein contre lequel elle s'est battue pendant 10 ans sans jamais avoir eu aucune rémission tout au long de ces années. Les protocoles expérimentaux ou non se sont succédés avec plus ou moins de réussite jusqu'à ce que la maladie s'impose en gagnante de la partie à partir du mois d'aout 2010, après plus de 100 chimiothérapies. Chantal est décédée en novembre 2010. Elle a toujours gardé une joie de vivre et un moral surhumain qui étaient tout simplement admirables et par moments même incompréhensibles. Elle a, a n'en pas douter eu des moments ou elle était au fond du trou mais elle n'a jamais cesser de se battre sauf quand ses forces l'on trahie durant les toutes dernières semaines, et surtout ne les montraient pas, c'était sa façon de préserver ses proches qui comptaient plus que tout pour elle. Moi aussi quand je croiserais des murènes sur ma route, j'aurais une pensée pour Murène et Chantal.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    salut Pascal

     

    en effet, nous sommes nombreux à penser à ceux qui nous ont quitté lors de nos plongées.

     

    Pas par pensées mobides, mais parce qu'ils nous manquent...

    Je viens de faire un séjour de 3 ans sur Mayotte et chaque fois que je voyais une murene, et c'etait souvent, j'avais une pensée pour Marie Ange (que je n'ai pas connu)

     

    Parfois, je pense à Taz qui nous a quitté le 29 mars 2009, emporté par sa passion, à Valerie, à son bout de chou, Arthur...

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Ce fil de discussion, fil de la raison et de la force de vivre est sans nul doute le plus émouvant et sincère qui a animé le forum. Il est toujours là, il se fige par moment, mais il a touché plus d'une personne, à tous les niveaux, que l'on soit victime de la maladie, proche, ou simplement avec un peu d'humanité.

    On l'a vécu et on a accompagné jusqu'au bout, de part et d'autre de la planète. Ce sujet m'a apporté énormément.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • 2 weeks later...

    et bien voilà, c'est mon tour ....

     

    désolé d'être laconique et d'investir ce fil mais j'ai besoin d'en parler.

    Découverte d'un ganglion que l'on pensait bénin au creux inguinal il y a 3 mois ... ablationet au retour d'analyse : positif.

     

    Carcinôme neuro endocrine à cellules de Merkel.

     

    Batteries d'examens complémentaires et réintervention au creux axillaire cette fois il y a deux semaines.

     

    Je commence une radiothérapie dans quelques jours.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Merci pour votre soutien

     

    Il est vrai qu'il est difficile de se déclarer et j'ai mis du temps à le faire dans mon entourage proche car avant il faut accepter cet état de fait, passer de l'état d'homme sain à l'état de malade. Bien que pas amoindri j'ai la désagréable sensation d'avoir pris 10 ans dans ma tête depuis l'annonce de la maladie.

    Heureusement, je me sens bien entouré et suffisamment bien soutenu pour affronter ça sinon sereinement, au moins accompagné moralement.

     

    Ma chance, c'est mon âge je crois et j'ai envie de dire que c'est ce qui me donne l'envie d'espérer la guérison.

     

    Pour l'instant mon chirurgien (médecin fédéral) ne me proscrit pas la plongée et j'espère ne pas subir d'autre interruption que celles inhérentes aux interventions chirurgicales.

     

    enfin voilà quoi

     

    Merci pour votre écoute solidaire

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...