Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

M 26 et norme EN 144


    Recommended Posts

    • Replies 135
    • Created
    • Last Reply

    Top Posters In This Topic

    Bonjour à tous,

    je trouve que la nouvelle norme est une bonne chose.

    Elle est faite pour éviter que les pouvoirs publics, fédération, fabricants ne soient mis en cause juridiquement, mais elle peut aussi éviter de nombreux accidents.

    Quand je lis "Pourra t on avoir des problèmes (amendes, prison, fessée par le président du club, gonfleur de nitrox qui nous casse les pieds) lors de la date de l'application de ces normes si on met du nitrox inférieur à 40% dans une bouteille air (sans marquage nitrox avec robinetterie G5/8, comme maintenant quoi) avec ou sans accident par la suite ???" Je suis inquiet, car on risque d'utiliser une bouteille non marquée en pensant que c'est de l'air... avec un (ou 2) décès assurés...:(:(

    Cette norme et son application évitera tout risque d'erreur de gonflage en rendant impossible de gonfler un bloc air avec un mélange nitrox ou d'utiliser un détendeur air sur une bouteille nitrox.:)

    Bien sûr c'est un peu cher, mais c'est le prix de la sécurité.

    on peut toujours plonger à l'air et deco au nitrox avec un deuxième bloc et detendeur.(pour pas jeter son vieux matos))).

    c'est juste mon avis:)

    Link to comment
    Share on other sites

    Bonjour à tous,

    je trouve que la nouvelle norme est une bonne chose.

    Elle est faite pour éviter que les pouvoirs publics, fédération, fabricants ne soient mis en cause juridiquement, mais elle peut aussi éviter de nombreux accidents.

    Quand je lis "Pourra t on avoir des problèmes (amendes, prison, fessée par le président du club, gonfleur de nitrox qui nous casse les pieds) lors de la date de l'application de ces normes si on met du nitrox inférieur à 40% dans une bouteille air (sans marquage nitrox avec robinetterie G5/8, comme maintenant quoi) avec ou sans accident par la suite ???" Je suis inquiet, car on risque d'utiliser une bouteille non marquée en pensant que c'est de l'air... avec un (ou 2) décès assurés...:(:(

    Cette norme et son application évitera tout risque d'erreur de gonflage en rendant impossible de gonfler un bloc air avec un mélange nitrox ou d'utiliser un détendeur air sur une bouteille nitrox.:)

    Bien sûr c'est un peu cher, mais c'est le prix de la sécurité.

    on peut toujours plonger à l'air et deco au nitrox avec un deuxième bloc et detendeur.(pour pas jeter son vieux matos))).

    c'est juste mon avis:)

     

    Je voudrais bien avoir les stats sur les accidents de gonflages de bouteilles air avec du nitrox... Je n'ai jamais eu d'écho relatant de tels problèmes.

    Effectivement c'est cher... Et c'est largement plus que le prix que je suis près à mettre.

     

    Quand au risque d'erreur de gonfler un bloc air avec un mélange nitrox (en tout cas un mélange inférieur à 40%) ??? Encore une fois : qui a eu des problèmes avec ce genre de gonflage...

     

    Par contre, avec cette nouvelle norme, les problèmes et les accidents de gonflage existeront bien !!!

     

    Comment être sur que de l'air non surfiltré n'est pas rentré dans la bouteille alors que l'on s'apprête à mettre de l'oxy pur dedans ??? Au moins, avec le fait de pouvoir mettre du nitrox jusqu'à 40% dans une bouteille air empêche d'effectuer un gonflage par pression partielle ou par stick avec un mélange supérieur à 40% puisqu'on sait que ca n'est pas possible...

     

    Alors que si un jour je veux gonfler ma belle bouteille aux normes nitrox plus cher que les autres avec de l'oxy pur, je ne suis plus sur du tout qu'elle n'a pas été graissée lors d'un gonflage précédent effectué sans surfiltre ou avec un surfiltre usé... Et oui, là, ca fera BOUM...

    Et tout ca, sans utilisation d'adaptateur...

    Je veux bien que quelqu'un me dise que ca n'arrivera pas et que ca pouvait arriver avant !!!

    (si tout le monde n'a pas compris je veux bien m'expliquer plus amplement)

     

    Ce M26 n'empêchera pas d'avoir l'attention nécessaire à apporter pour un gonflage nitrox.

    " mais rien ne peut m'arriver, j'utilise mon nouveau bloc en M26 que les fabricants m'ont dit que je pouvais mettre tout ce que je veux dedans (même de l'air non filtré...)"

     

    ATTENTION CES NORMES SONT DANGEREUSES !!!

     

    Pour ma part, je pense que cette norme va créer plus de problème qu'elle n'en résoud et c'est là que les accidents vont arrivés... Tout ce que ca va résoudre c'est remplir les poches des commerciaux !!! N'en serais tu pas un d'ailleurs pour tenir de tels propos totalement dénués de réflexion (bon, c'est un peu méchant de dire ca...)

    Mais je suis content de voir un avis contraire, même si celui ci ne me parait pas totalement au point...

     

    D'ailleurs elle ne résoud pas de problèmes puisqu'il n'y en avait pas avant !!!

     

    KD

    Link to comment
    Share on other sites

    Bonjour à tous,

    je trouve que la nouvelle norme est une bonne chose.

    Elle est faite pour éviter que les pouvoirs publics, fédération, fabricants ne soient mis en cause juridiquement, mais elle peut aussi éviter de nombreux accidents.

    Quand je lis "Pourra t on avoir des problèmes (amendes, prison, fessée par le président du club, gonfleur de nitrox qui nous casse les pieds) lors de la date de l'application de ces normes si on met du nitrox inférieur à 40% dans une bouteille air (sans marquage nitrox avec robinetterie G5/8, comme maintenant quoi) avec ou sans accident par la suite ???" Je suis inquiet, car on risque d'utiliser une bouteille non marquée en pensant que c'est de l'air... avec un (ou 2) décès assurés...:(:(

    Cette norme et son application évitera tout risque d'erreur de gonflage en rendant impossible de gonfler un bloc air avec un mélange nitrox ou d'utiliser un détendeur air sur une bouteille nitrox.:)

    Bien sûr c'est un peu cher, mais c'est le prix de la sécurité.

    on peut toujours plonger à l'air et deco au nitrox avec un deuxième bloc et detendeur.(pour pas jeter son vieux matos))).

    c'est juste mon avis:)

     

     

     

    Bonjour et bienvenue :tromaran::decu:

     

    As tu des chiffres, des stats sur les accidents provoqués par des erreurs de gonflage....

     

    Avec des si.....on mettrait Paris en bouteille et Lutece en caleçon dit le proverbe.

    Pour l'utilisation du vieux matériel, depuis Pétain, les lois ne sont plus retroactives, en France.

    L'ancien matos, l'ancienne norme resteront !!!!

    par contre, quand je lis "Elle est faite pour éviter que les pouvoirs publics, fédération, fabricants ne soient mis en cause juridiquement, mais elle peut aussi éviter de nombreux accidents" tu es sur que si l'Etat ou la Fédé interdirait la plongée, ce ne serait pas plus safe pour eux ? ils autorisent une activité potentiellement dangereuse, c'est grave, ça !!! :eek::eek::eek:

    Tu comprends mon ironie, je pense :rolleyes:

     

    Amene nous des arguments (convaincants, hein :texte: ).

     

    Pour l'instant, la fédé ne donne aucune réponse officielle :top:

    Y a t il encore quelqu'un à la Fédé ? :malade::malade:

    Link to comment
    Share on other sites

    Bonjour à tous,

     

    La plongée-loisir est un sport technique et dangereux. Il faut limiter les risques d'accidents et Je pense que cette norme (EN144-3 et EN13949) empèchera que l'on puisse respirer du nitrox en pensant respirer de l'air.*

     

    Je n'ai pas de statistique mais j'ai retrouvé une publication de 1996 où il est relaté le déces d'un plongeur experimenté car il respirait du nitrox 50/50 à 47 métres en pensant respirer de l'air.

    Un inverseur avec un repère lui permettait de changer de gaz.

    La photo de son matériel montre qu'il avait interverti les détendeurs en se branchant sur les étriers (INT) identiques de chaque bloc.:(:(

    ref: http://www.mja.com.au/public/issues/sep2/lawrence/lawrence.html

    cet accident ne se produira plus avec la nouvelle norme.(sauf déviation des règles).

     

    D'autre part Il me semble normal qu'on ne puisse plus matériellement gonfler un bloc air avec du nitrox et inversement.

    Avec cette norme, le gonfleur sera sûr que son établissement n'explosera pas car on ne pourra gonfler que du nitrox sur du nitrox et de l'air sur de l'air.

     

    De toute façon l'ancien matériel "air" peut toujours être utilisé pour les plongées à l'air.

    Il me semble que pour la plongée à l'air on ne change rien.

    Pour la plongée nitrox (après une tolérance jusqu'en novembre 2007) on doit s'équiper d'un matériel spécifique car les caractéristiques de ces plongées nécessitent un matériel adapté et d'ailleurs une certification spécifique.

     

    Je comprends que l'on pense différemment pour des raisons de coût mais la sécurité est primordiale.

     

    Pour le reste des voies de solutions seraient : adaptation en usine des "vieux" détendeurs DIN avec fixation non démontable d'un adaptateur din-m26 (?)

     

    J'espère avoir clarifié mon point de vue.

    je vous souhaite à tous un bon week-end de Pâques et bonnes plonges:):)

    Link to comment
    Share on other sites

    Salut tous,

     

    Comme j'ai pu aussi l'expliquer, cette norme ne modifie en rien la 'dangerosité' du gonflage...

     

    Le type dont tu parles c'est la bidouille et l'irresponsabilité qui l'ont tué. Quelque soit la norme ou la réglementation, il serait mort de toute facon...

     

    Je persiste à croire que cette norme est tout sauf sécuritaire et deviendra même dangereuse. Cela ne fera que conforter les gens dans leur irresponsabilité...

     

    La plongée quel que soit sa forme n'est pas plus dangereuse que la marche à pied si on respect les règles... Malgré le fait qu'on mette des panneaux ou des barrières pour ne pas se balader sur le bord de falaises éffritées, il y en aura toujours pour le faire et se casser la figure... Et toutes les normes du monde n'y feront rien...

     

    Mais c'est sympa de donner ton avis. Pour l'instant je ne connais que toi qui est pour, y'en a t il d'autres dans la salle...

    Ils sont priés de s'exprimer...

     

    KD

    Link to comment
    Share on other sites

    La plongée-loisir est un sport technique et dangereux. Il faut limiter les risques d'accidents et Je pense que cette norme (EN144-3 et EN13949) empèchera que l'on puisse respirer du nitrox en pensant respirer de l'air.*

    Beaucoup d'activités sont techniques et potentiellemnt dangereuses, et l'on n'y embête pas les pratiquants comme on le fait avec les plongeurs. Cette norme m'indiffère un peu, je ne suis ni pour ni contre, je pense qu'elle est inutile (mais me trompe peut-être..?)

    Je n'ai pas de statistique mais j'ai retrouvé une publication de 1996 où il est relaté le déces d'un plongeur experimenté car il respirait du nitrox 50/50 à 47 métres en pensant respirer de l'air.

    Un inverseur avec un repère lui permettait de changer de gaz.

    La photo de son matériel montre qu'il avait interverti les détendeurs en se branchant sur les étriers (INT) identiques de chaque bloc.:(:(

    En voyant cette photo et lisant cet article, on voit quand même qu'il s'agit d'un fait exceptionnel dû à une bidouille, dont je dirai que j'en ai rarement vu plus de idiotes ...

    cet accident ne se produira plus avec la nouvelle norme.(sauf déviation des règles).

    ça, je suis pas certain ...Faudrait un détrompeur par type de gaz, non ?? :D

    D'autre part Il me semble normal qu'on ne puisse plus matériellement gonfler un bloc air avec du nitrox et inversement.

    Avec cette norme, le gonfleur sera sûr que son établissement n'explosera pas car on ne pourra gonfler que du nitrox sur du nitrox et de l'air sur de l'air.

    Ah bon, y en a eu bcp, d'explosions de bouclards dans les dernières années ???

    De toute façon l'ancien matériel "air" peut toujours être utilisé pour les plongées à l'air.

    Il me semble que pour la plongée à l'air on ne change rien.

    Pour la plongée nitrox (après une tolérance jusqu'en novembre 2007) on doit s'équiper d'un matériel spécifique car les caractéristiques de ces plongées nécessitent un matériel adapté et d'ailleurs une certification spécifique.

    Je comprends que l'on pense différemment pour des raisons de coût mais la sécurité est primordiale.

    C'est comme le permis de conduire, qui supprime tous les risques, comme chacun sait...

    Pour le reste des voies de solutions seraient : adaptation en usine des "vieux" détendeurs DIN avec fixation non démontable d'un adaptateur din-m26 (?)

    J'espère avoir clarifié mon point de vue.

    je vous souhaite à tous un bon week-end de Pâques et bonnes plonges:):)

    Ton point de vue est clair, mais pas la norme M26 ... On se réfugiera derrière elle , mais ça solutionnera rien et embêtera beaucoup de monde . De plus les accidents de ce type sont rarissimes.

    Allez, bon we à tous :)

    jano

    Link to comment
    Share on other sites

    Je n'ai pas de statistique mais j'ai retrouvé une publication de 1996 où il est relaté le déces d'un plongeur experimenté car il respirait du nitrox 50/50 à 47 métres en pensant respirer de l'air.

    Un inverseur avec un repère lui permettait de changer de gaz.

    La photo de son matériel montre qu'il avait interverti les détendeurs en se branchant sur les étriers (INT) identiques de chaque bloc.:(:(

     

    Dis, tu l'as bien regardee la photo en question ? Tu te vois plonger avec un tel bazar sur le dos ? Et tu crois vraiment que la norme M26 a quoi que ce soit a voir la-dedans ?

    Tout ce que cet accident prouve, c'est qu'un bloc deco ca se met sous le bras, pas dans le dos, on doit y marquer la MOD du gaz, et non pas juste un tour de scotch jaune pour savoir lequel est le nitrox de deco, et qu'on doit toujours pouvoir suivre du regard et au toucher le tuyau qui va de la bouche au bloc contenant le gaz qu'on respire. Ca demontre aussi qu'il faut marquer les *blocs* et non pas les *detendeurs*, car ceux-ci peuvent etre montes incorrectement. C'est tout.

    Link to comment
    Share on other sites

    Ben, t'as tout dit, Guilhem ...

    Quant au binz en question, on a rarement vu un pire piège à c..s !

    Jamais vu une änerie pareille, me demande dans quelle cervelle tordue une idée comme-ça a pu germer. :fou:

    Et après, la masse des blaireaux va s'écrier que la plongée, c'est dangereux !! Oui, c'est dangereux pour les c..s, ça c'est certain . Mais c'est valable pour tout le reste aussi ... :tromaran:

    Bon, paix à son âme, à ce gars là , il avait dû se faire refiler l'idée du siècle par un "spécialiste " de la question :(

    jp

    Link to comment
    Share on other sites

    Bonsoir Br 110,

     

    depuis 1996, cela fait 10 ans.

    Dans l'etude présente sur le site de la fédé, actuellement, il y aurait 340000 plongeurs en France (page 1 et page 10 et page 19), page 20, la pratique, 42% des plongeurs pratiquent de 1 à 5 fois par an, 37 % de 6 à 20 fois par an et le reste, 21% plus de 20 plongées par an.

    Partant de ce postulat, et en prenant en moyenne 8 plongées par an sur 340 000 plongeurs, on arrive à 27 200 000 plongées en 10 ans. 1 mort dont tu nous retraces les raisons : penses tu que ce soit probant ??? serieusement : 1 mort pour plus de 27 millions de plongées ????

    penses tu serieusement que l'Etat aurait attendu 10 ans avant de legiferer (en plus, là, c'est une norme europeenne) si ce type de plongée présentaient des risques ?

    Il y a eu un mort sur le Leo à Cherbourg, il y a quelques années. Comment faut il l'interpreter ? trop profond, trop froid, pas préparé ? Non : crise cardiaque. C'etait l'heure. mektoub.

    Il faut accepter le risque bon sang. Quand tu prends ta voiture, tu risques beaucoup plus que ça et cela ne gene personne.

     

    j'apprécie aussi ton affirmation (à 2 balles, désolé ) :confused:

    De toute façon l'ancien matériel "air" peut toujours être utilisé pour les plongées à l'air.

    Il me semble que pour la plongée à l'air on ne change rien.

     

    Il semble ou tu affirmes ???

    J'aimerai bien voir un texte qui oblige (dans ce cas) les plongeurs à modifier leur matériel pour le mettre en conformité...

     

    Tu as ton matos. (point) Aucun texte de peut t'obliger à le mettre à la nouvelle norme ; la Super 5 essence qui roule dans la rue pollue. les nouvelle snormes anti pollution parues depuis 1980 n'ont jamais reussi à la mettre à la casse ...tant qu'elle roule....

     

    A part cela, derriere ce pseudo enigmatique et qui se fait l'avocat du diable, peut on savoir qui s'y cache ? :confused:

    Link to comment
    Share on other sites

    @br110 :

    Je ne pense pas que les normes "M26" changent quoi que ce soit à l'accident que tu cites.

     

    En examinant les photos de ton lien, le branchement est :

    - amont 1 : bouteille air, premier étage 1, tuyau MP 1

    - amont 2 : bouteille nitrox, premier étage 2, tuyau MP 2

    puis le montage bizarre :

    - aval commun : tuyau MP 1 et tuyau MP 2, valve inverseuse, tuyau MP 3, second étage unique.

     

    Tu peux noter que les tuyaux MP sont aux mêmes normes que ce soit sur la chaine air ou nitrox, en amont comme en aval de la "drôle de valve" ce qui laisse toute latitude de se tromper dans la connexion de ladite valve...

     

    Pour paraphraser une expression usitée sur plongeur.com : "mauvais exemple, changer d'exemple ..."

     

    La "nouvelle norme" est un délire technocratique de plus, qui apportera peu en termes de sécurité par rapport à d'autres mesures moins contraignantes ou à l'application réelle de mesures déjà existantes (autrement dit elle ne respecte pas, comme souvent, le principe de proportionnalité cher au droit public).

     

    En termes de sécurité globale du gonflage (les explosions si chères au tenants du M26), la production de nitrox <=40% par séparateur à membrane apportera sans doute beaucoup plus en termes de sécurité (sans norme européenne qui l'impose mais avec une logique économique qui semble perçue par pas mal de structures et danc sans surcoût pour le plongeur).

     

    Même effet positif sur les risques d'hyperoxie/ADD (avec un coût et un effort limité pour le plongeur) pour le réel respect des procédures de gonflage, test, vérification et marquage des bouteilles (réglementairement pas mal prévu en France, l'application toutefois ...). Tu as autant de risques avec un nitrox 40 dans une bouteille que tu crois à 31 qu'avec du 31 dans une bouteille que tu crois remplie d'air. Le M26 ne séparera pas magiquement le 31 du 40...

     

    Enfin, sans tendance "commando" (j'ai passé l'âge), l'entraînement est sans doute le plus efficace des limiteurs de risque (et là il n'y a ni normes, ni règlement, même pas en France !). Dans une situation de stress (même léger) dans laquelle il est facile de se trouver sans entraînement, le risque d'inattention est multiplié...

    Link to comment
    Share on other sites

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now
     Share


    • Dernières Discussions

    • Similar Topics

      • 24
        Bonjour à tous, Je suis titillé par une question: Mes inserts sont manipulables soit avec une BTR de 5, soit avec une de 8. J'avais décidé de tout passer en 8, mais la norme ISO de 2002 est en 5! Quelqu'un sait-il pourquoi? Je trouve le 5 bien plus fragile... Merci pour vos réponses... Olivier
      • 10
        Bonjour   Titre quelque peu ambitieux, mais laissez moi vous l' expliciter. J' aimerais pouvoir plonger avec un requin pèlerin, dans une caverne aux reflets enchanteurs, visiter l' Atlantide, voir un poulpe géant, nager avec Nessie, prendre en photo un Megalodon.....Non je ne fais pas de narcose, je rêve devant mon ordinateur.... Quoiqu'il en soit, non pas blasé des plongés loisir habituelles, quelles plongées sont absolument à découvrir, et pas forcément en allant au bout du monde ?  
      • 107
        Cà laisse rêveur : 7500 mètres cube d'eau ! des vitres d'une épaisseur de 60 centimètres... 21 000 animaux de 750 espèces différentes ...   http://vimeo.com/5606758   Sponsorisé par Saint Gobain ?
      • 5
        Je vous fais part de l'extraordinaire défi que s'est lancé un ancien compagnon de plongée de Métropole Christophe Vissant dit Castagnolles, ... A la suite d'un important accident de plongée en Egypte, paralysé à l'intérieur du caisson qui allait l'accueillir plusieurs fois, il s’était lancé un défi : si je m'en sors, j'irai voir les tortues en Australie, et j'irai en courant ... Du rêve au défi, Christophe Vissant part dans moins de 300 jours http://www.christophevissant.fr/?page_
      • 17
        Bonjour à tous,   Certaines normes ont fait débat ces derniers temps suite aux modifications du CDS ...   Qu'est ce qu'une norme ?   Edit: au paragraphe "Quelle est la différence entre norme et réglementation" il est écrit la chose suivante:   "Les normes ont un caractère volontaire. S’y conformer n’ est pas une obligation. Elles traduisent l’engagement des entreprises de satisfaire un niveau de qualité et sécurité reconnu et approuvé. Les normes peuvent soutenir la réglementati
    ×
    ×
    • Create New...