Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine
Invité psychodiver

homogeneité des niveaux.

    Messages recommandés

    Hé ben Eric! si avec tu es pas couvert pour l'hiver!

     

    Au moins maintenant tu sais ce qui te reste à faire. Potasser et t'entrainer c'est un minimim, tu n'en seras que plus rassuré et heureux dans tes prochaines plongées, les autres aussi du même coup.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Houlà, halte au feu... :trigolo:

     

    Y me semble avoir lu des choses qui ressemblent fort à un procès d'intention, là.

    Eric, il est en début de formation, aussi, hein... Rappellez-vous vos débuts. Tout jeune breveté N1 ou OW, on a gréé son bloc un certain nombre de fois, mais le geste n'est pas encore un automatisme qu'on pourrait faire les yeux bandés, à cloche-pied et avec un bras seulement. :)

     

    Ensuite, faut bien reconnaître que dans certaines structures commerciales c'est plutôt l'usine, et que le DP ne passe pas 15 minutes à discuter avec chaque plongeur. Quant aux plongeurs eux-mêmes, ben on sait bien quel genre de rapports ils peuvent avoir entre eux quand ils ne se connaissent pas...

     

    Moi j'aurais plutôt tendance, instinctivement (mais ça, c'est la formation initiateur qui ressurgit, probablement...), à guetter la façon dont un débutant à côté de moi commence à gréer son machin, et je lui dirai (à voix basse) que son bloc est attaché trop bas sur la stab ou qu'il l'a tourné dans le mauvais sens, que le détendeur y devrait pas se retrouver à gauche, etc...

     

    De retour sur le bateau, je suis également prêt à discuter un bon moment de la faune du coin (dans mon club habituel), et éventuellement à expliquer le comportement de certaines espèces, même si je fais ça depuis des années... C'est ça l'échange, et je crois que c'est à ça que Eric faisait allusion.

     

    Par contre, quelqu'un en préparation de niveau, je ne me permettrais pas de commenter sa prestation, ni de lui donner des "trucs" concernant la réalisation des exercices. C'est au moniteur avec qui il a plongé de le faire, faut pas venir parasiter la formation.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Bonjour,

     

    Je trouve justement que pour quelqu'un qui est en début de formation, il prend des positions bien tranchées (cr Plongée Solo), qui ne sont probablement pas les siennes mais celles qu'il a entendues dans la bouche d'autres plongeurs ou de ses instructeurs.

    Eric, avec le temps, tu apprendras que tu pratiques une discipline en évolution constante et où, après une formation de base dispensée par d'autres, c'est l'expérience uniquement, alliée à ta personnalité propre et à ton goût d'apprendre toujours plus qui feront le plongeur.

     

    Quant à la plongée Solo, on en reparlera...

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Bonjour tarpon et les autres,

     

     

     

    Qu'Eric soit en début de formation (puisqu'il est OW), soit !!!

    D'ici à allumer ceux qui ne plongent pas comme lui, il y a un pas qu'il a franchi.

     

    Qu'un débutant (est ce qu'un OW avec une 20 aine de plongées est encore un débutant .... alors que certains sont déjà en plein dans le N2 avec ce score ?) aie des difficultés à greer sa stab, qu'il aie besoin d'un conseil, passe encore. Mais au lieu que ce soit un quidam (capé ????) qui lui donne ce conseil, ne serait ce pas plus logique qu'il vienne de son guide de palanquée, de son encadrant voire d'un de ses binomes ? :confused:

    ne pensez vous pas qu'il soit préférable que ce soit soit encadrant qui sache que cette personne est à surveiller parce qu'elle monte la stab à l'envers ou l'etrier du détendeur à l'envers ? Ce serait mieux pour son encadrant qu'il sache qu'il doit plus particulierement avoir un oeil dessus. :D

     

    Je ne me sens aucunement obligé envers les débutants à bord du bateau. Il en manquerait plus que ça . :non:

     

    Il ne faut pas rendre les plongeurs "profonds" responsable des manques des uns et des autres à bord.

     

    je fais le buddy check de mon binome, comme il fait l'inverse et c'est tout !!!! j'ai meme eng** lé un encadrant qui venait manipuler mes robicots pour verifier qu'ils étaient ouverts. Je gere mon matos. Ce comportement est le meilleur moyen de se retrouver avec des blocs fermés à la mise à l'eau.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Re,

     

     

    Pour Eric, je te renvoie à la lecture de ce passage :

     

    Le problème de la plongée-solo agite actuellement la communauté internationale et la notion de plongée en équipe ou en palanquée, est sérieusement remise en cause ou tout au moins discutée. Chez nous, ce sujet reste sacro-saint.

    Je vous propose donc de vous interroger sur l’utilité de la présence d’une autre personne à vos cotés en plongée.

    Je le ferai volontairement de manière partiale en prenant fait et cause pour les adeptes de la plongée sol, non pas par prosélytisme, mais simplement pour présenter un éventail d’arguments qui méritent d’être analysés. En conclusion, je me permettrai de vous donner un avis plus nuancé sur ce problème.

    Avant d’entrer dans le vif du sujet, je vous convie à répondre à cette première question :

    - Demandez-vous à votre moniteur d’auto-école de vous accompagner lorsque vous conduisez votre voiture ?

    Si vous maîtrisez suffisamment votre véhicule et que vous possédez un permis de conduire, vous avez probablement répondu non à cette question.

    Alors pourquoi voulez-vous être accompagné d’un moniteur d’un moniteur des lors que vous savez plonger ? Il ne vous sert ni plus ni moins que votre moniteur d’auto école.

    Il se peut cependant que vous éprouviez le besoin d’être « cocooné ».

    C’est peut être parce que vous avez conscience de ne pas maîtriser suffisamment votre technique et alors votre demande est tout à fait légitime. Vous avez encore besoin d’être formé.

    Ce sentiment peut également résulter du fait que vous avez été « programmé » à plonger avec un « responsable » et qu’à aucun moment de votre apprentissage on ne s’est occupé de vous rendre autonome.

    C’est sans doute l’aspect le plus liberticide de la législation française concernant la plongée sous-marine.

    Celle-ci est essentiellement ***çue pour assujettir le plongeur au moniteur.

    La définition des espaces en est un exemple flagrant. Prenons le cas du Plongeur de niveau 1. Celui-ci ne peut accéder à la totalité de l’espace médian qui s’il est accompagné d’un encadrant. On ne lui permettra qu’exceptionnellement de plonger en équipe après une formation adaptée dans la zone des 10 m mais jamais de plonger seul.

    La norme, pour la plongée en France, est d’être déresponsabilisé. L’activité y perd ce qu’elle a de plus précieux.

    Elle devrait être une école d’aventure et de liberté. Elle n’est le plus souvent qu’une fade garderie de plongeurs assistés.

    Reprenons notre propos et supposons que vous ressentiez intensément le besoin de plonger sous tutelle.

    Dites-vous bien que vous allez représenter pour l’encadrement une servitude. Il va prendre la responsabilité de votre sécurité. Vous représentez pour lui un danger potentiel qu’il va tenter de gérer.

    Indépendamment du fait qu’il tire, d’une manière ou d’une autre, avantage de cette situation, il serait, à l’évidence, plus en sécurité s’il plongeait seul.

    C’est pour cette raison que la plupart des moniteurs estiment qu’ils prennent infiniment moins de risque à se promener en solitaire qu’avec une palanquée.

    La petite phrase traditionnelle que l’on adresse à la cantonade, avant les exercices à 40 m « pensez bien que votre moniteur n’est qu’un homme (une femme), qu’il a ses faiblesses, et qu’il fait partie, au même titre que vous de la palanquée » n’est pas un signe d’humilité de l’enseignant, ni une contrition publique. S’il le pensait vraiment, il ne descendrait pas. Cette précaution oratoire permet de rappeler aux élèves qu’un moniteur que l’on remonte d’un sauvetage à 40 m , immobilisé par un étranglement, un genou entre les omoplates, avec le détendeur dans l’oreille et le masque écrasé sur la figure a des raisons objectives de trouver le temps long et qu’il aimerait que quelqu’un de la palanquée s’occupe de lui.

    La conclusion de cette première analyse est qu’un moniteur est plus en sécurité s’il plonge seul qu’avec un ou plusieurs élèves.

    Et si vous n’êtes pas encadrant ? La réponse à une seconde question nous permet d’avancer dans notre analyse.

    - Vous semble t il prendre plus de risques lorsque vous conduisez votre voiture seul à 130 km/h, qu’avec un passager à vos cotés ?

    J’en ferai bien le pari mais vous avez probablement répondu non.

    Alors, pourquoi voulez vous être systématiquement accompagné par une autre personne en plonger pour d’hypothétiques raisons de sécurité.

    Si vous avez besoin d’un compagnon pour vous rassurer en plongée, c’est que vous n’êtes pas suffisamment formé malgré votre diplôme, et en particulier vous n’êtes pas autonome.

    Posez-vous alors la question suivante : » que se passerait il si je perdais ma palanquée ou mon équipier ? ». Seriez vous capable de remonter ? Vous ne savez pas ? Alors dites-vous que vous êtes imprudent et que vous prenez des risques inconsidérés en plongeant dans de telles conditions.

    La situation d’assisté est grandement périlleuse.

    Vous êtes persuadé que vous allez remonter sans problème. Alors vous avez conscience de disposer des éléments vous permettant d’évoluer en sécurité.

    Encore une question : et si votre partenaire a un problème, par exemple, une panique qu’il ne parvient pas à maîtriser parce qu’il a de l’eau dans le masque et qu’il ne supporte pas cette situation, êtes vous capable de l’aider efficacement ?

    Si vous répondez non, vous devez admettre que vous n’êtes pas une sécurité pour lui et qu’il représente pour vous un danger. Il aurait mieux valu pour vous deux plonger seuls.

    Si vous répondez oui, c’est que vous disposez déjà d’une technique affirmée. Mais alors pourquoi voulez vous prendre la responsabilité d’assurer la sécurité d’une autre personne alors que ce qui vous intéresse, c’est de regarder les poissons, les rochers mais pas de faire la nounou ?

    Là encore, vous auriez eu plus de plaisir à plonger en solitaire.

    Dans ces différents cas, on en vient à conclure que la plongée solo apparaît plus sure que la plongée en palanquée ou encore en binôme.

    Et si l’on envisageait la panne de matériel ?

    C’est à mon avis un faux problème et c’est pour cela que j’ai commence le texte en évoquant la qualité et la fiabilité de celui-ci.

    Bien sur, on ne peut prétendre qu’un détendeur ne tombera jamais en panne…

    Mais cela est insuffisant pour justifier la présence d’une personne à vos cotés, un second détendeur suffit. On connaît nombre de cas malheureux ou des plongeurs sont morts parce qu’ils ont été incapable de se prendre mutuellement en charge en l’absence du moniteur. Ces tragédies démontrent que l’on est en sécurité si l’on sait plonger de manière totalement autonome, que l’on maîtrise sa technique, ses comportements et que l’on sait gérer le milieu. C’est seulement dans ces conditions que l’on peut éventuellement porter secours efficacement à l’autre.

    Le but de l’enseignement de la plongée ne doit pas être de former des zombies captifs de l’encadrement et par-là même des clubs et des structures commerciales qui les emploient.

    Il doit avoir pour objectif de permettre à des personnes de prendre possession de l’espace sous-marin pour y vivre, s’y déplacer et y effectuer un certain nombre de taches pouvant aller de la simple observation du paysage à la photographie, à la reconnaissance des éléments de la faune et de la flore. Chacun doit vivre, en totale liberté, son aventure sous-marine, même, et surtout, s’il est débutant.

    ON PEU PLONGER EN SOLO QUAND ON SAIT QU ON EN EST CAPABLE ET NON PAS POUR SE PROUVER QU ON PEUT LE FAIRE.

    De la discussion précédente, et de ses conclusions, il ne faut pas déduire que je suis un activiste doctrinaire de la plongée-solo.

    Je dis simplement qu’il ne faut pas écarter cette possibilité sous de faux prétextes et que bien comprise et réalisée, elle peut être une manière sure de plonger pour qui sait définir ses capacités et ses limites.

    Nombre de moniteurs plongent profond, seuls, car ils se disent incapables de gérer la plongée d’une autre personne passé 60 m.

    Prennent ils des risques pour eux mêmes ? Oui et non ; oui parce qu’ils plongent profond, non parce qu’ils se préparent minutieusement, techniquement et psychologiquement pour ce type d’incursion. Tout est imaginé, calculé, pris en compte…

    Et l’impondérable ? … Vrai.il ne peut etre totalement éliminé, mais pas plus qu’il ne l’est dans la vie de tous les jours.

    Ces plongeurs prennent leurs risques, ils construisent leur aventure en fonction de leurs limites, c’est leur liberté…et s’il leur arrive quelque chose ? C’est leur problème, ils l’ont choisi…

    Fort heureusement, même à ces profondeurs, l’accident est rare.

    Lorsque l’on pratique seul, on plonge totalement pour soi, pas pour les autres, et l’on n’a rien à prouver à qui que ce soit. L’expérience montre que l’on est alors très raisonnable et que l’on sait se limiter en profondeur et en temps. On n’hésite pas à interrompre une plongée au moindre doute, ce que l’on en ferait peut être pas en présence d’un binôme pour ne pas gâcher sa plongée.

    Faut il alors refuser systématiquement d’être accompagné pour accéder à la béatitude sous-marine ? Surtout pas, mais pas pour des raisons de sécurité.

    Plonger avec un autre, avec des autres, avec un moniteur que l’on aime bien, rien que pour le plaisir, plaisir d’être ensemble, de vivre un même moment exceptionnel, de se regarder et prendre un fou rire, de montrer à l’autre le poisson qu’il n’avait pas vu..

    Voilà une incomparable dimension de la plongée dont il faut profiter.

    L’autre a toujours été considéré comme un élément de sécurité, ce qu’il n’est pas.

    Il faut lui redonner sa vraie place, celle d’un compagnon autonome avec qui on partage ses joies, ses émotions et parfois ses désillusions.

    Il faut aussi savoir s’en passer.

    Par Pierre LETELLIER BEMP de plongée sous-marine.

    Je rappelle que ces propos datent de 1999

     

    tu trouveras la totalité du propos sur ce lien, sur les 2 premiers posts. http://www.plongeur.com/forums/showthread.php?t=7816&highlight=plongee+solo

     

     

    A toute ?

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    On gère son matos. Jusqu'au dernier moment.

    Moi on m'a déjà fermé un robinet sans me le dire (initiative à la con de la part d'une plongeuse qui n'a même pas cherché à qui était le bloc) parce que la personne avait cru entendre une fuite. Sur une plongée en dérive, largué du bateau au point mort, avec du courant, stab vide pour couler tout de suite. Bien fait pour moi, ce jour-là j'aurai du re-vérifier avant la bacule arrière. Ça aurait pu mal se terminer. Mais je ne peux m'en prendre qu'à moi-même. ;)

     

    Pour le reste, à chacun son attitude, son caractère, et son humeur du jour.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    bonjour a tous

    bon ok j'ai jetté de l'huile sur le feu !!!! .mais le seul qui a reelement compri ,ce que je voulais dir est tarpon ,et ce qui est de ma formation christophe ,non elle n'est pas de fédé ,et plus OW mais AOW +DEEP DIVE et 45 pl, et je me considaire encore comme un debutant ,surtout a la vue de vos experiences ;mais je suis sur aussi qu'un N1 ,le jour de ça premiere, aurai aimé qu'on le rassure un peut, ou qu'on le consseille ,plutôt que le laissé ce demerdé sous pretex qu'il doit savoir le fair ,ou tous les plongeurs on la memoire courte, il ne ce rappele plus leur premiere !et pour ce qui est de la plongee solo ,en aucun cas je ne critique ce type plongée ,quand je dit (suicidaire)je pense a ce plongeur ,a qui il peut arrivé n'importe qu'oi au fond, ci il est seul est ben, la mort est souvent au rdv. je suis pas sur que le jeu en vaillent le coup. mais ca vous regarde apres tous !!! le seul réel point sur le qu'elle je veut revenire est la communication entre plongeurs ,regardé une pérsonne s'embêter a monté son matos,ou n'importe qu'elle autre chose d'ailleur; est ce regardé le nombrille

    en ce disant ces pas mon boulot!!ou ;moi je le sais,!! mais je ne lui dirai pas !!!; il n'a qu'a voir son moniteur il est payé pour ça ,ces pas tres cool !!!

     

    ps: ne vous metez pas en colere contre moi !!!c'etai juste l'avis d'un plongeur debutant!!, qu'y na pas besoin de reppetté ce qu"il entend ,pour donné un avis!!!!!!!!

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Hum, dis-moi, pour notre facilité et notre bonne compréhension à tous, tu pourrais utiiser le correcteur ortographique?

    Des fautes de frappe tout le monde en commet, mais là c'est limite verlan...

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Invité psychodiver

    Je ne vais pas rebondir sur la plongée solo, mais sur l'aspect individuel ou collectif de la plongée. :)

     

    Moi, j'ai plutot une vision collective et solidaire. Et si le petit gars à coté de moi a du mal a mettre en place son direct system, si son masque passe sur la cagoule, si son octopus est coince, et bien je lui filerais un coup de main. Rien ne m'y oblige, mais je le ferais. On est la pour passer un bon moment ensemble, pas pour autre chose. Ou alors, il faut plonger solo;)

     

    et si un jour, pour une raison X je me suis un peu emmélé avec mon matos et que je demande "tiens, je ne trouve pas mon mano (par exemple) peux tu s'il te plait regarder ou il est coincé" et qu'on me répond "démerde toi ou ne plonge pas", dans le meilleur des cas je penserais "pauvre C..."

     

    Et franchement, si un jour j'ai sur mon bateau ce genre d'individu, je crois que je lui donnerai une liste d'adresses ou il pourra aller distiller son mauvais esprit. 8(

     

    Et la réponse "t'as qu'a pas t'emmeler" n'est pas recevable. A qui n'est ce jamais arrivé. alors effectivement on peut se débrouiller seul, mais c'est tellement plus rapide et plus sympa avec un coup de main.

     

    :gagon:Et juste une question à ces messieurs qui ne veulent pas aider. Si la pauvre cloche qui ne s'en sort pas est une gentille et charmante demoiselle???? Pareil????

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Hum, dis-moi, pour notre facilité et notre bonne compréhension à tous, tu pourrais utiiser le correcteur ortographique?

    Des fautes de frappe tout le monde en commet, mais là c'est limite verlan...

     

    Il a une bonne excuse! Puis la netiquette... :texte:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    alors on n'a bien la même vision de la plongée psychodiver ca me rassure!!; peut importe les niveaux ,de l'origine de notre licence ,ou de l'experience du plongeur, ces tellement plus sympas comme ça ;et securisant ! l'homogenéité d'une palanqué doit avant tous commencé par ça!!!!!!

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il a une bonne excuse! Puis la netiquette... :texte:

    que veut tu dire?

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    que veut tu dire?

     

    Que les remarques sur l'orthographe ne doivent pas etre faite sur un forum...

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    je suis d'accord avec toi ,mais je me mais a la place des gens qu'y lisent ,ces pas terrible!!

    alors j'accepte la critique et je corrige comme je peut.; n'esitez pas a me le signalé!!!!!!!

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...