Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

pompe a eau yamaha hb


Invité Rognard

    Messages recommandés

    Invité Rognard

    Bonjour,

     

    Je trouve que la pompe a eau de mon hb yamaha 6cv ( 6M8/S )? manque de pression, je voudrais la vérifier , les ailettes de la turbine sont peut etre usées ? , mais je ne vois pas ou elle ce trouve, certainement dand le pied !! pourriez vous me conseiller ...Merci ....

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Invité invite3163

    Oui, comme dans tous les moteurs HB, la turbine se trouve dans un corps d'inox et de plastique au niveau de l'embase.

    Il faut démonter celle-ci pour y avoir accès.

    L'un des meilleurs moyens de connaître la qualité de sa prestation est de vérifier qu'aucun corps étranger : aggloméré d'huile émulsifiée au autre n'obstrue le tuyau de sortie d'eau, à l'aide d'un morceau de fil electrique ; puis de faire tourner le moteur dès que celui-ci est en température (cf ouverture du calorstat, et baisse du régime au ralenti), la température de l'eau qui sort devrait être voisine de 30°, si l'eau dans laquelle tu fais tourner le moteur est à température ambiante ~10-12°.

    Si c'est le cas et que le jet est bien droit, la turbine est bonne, sinon, il est au moins conseillé de la vérifier.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Invité Rognard

    pompe a eau

     

    Bonjour,

    Merci de votre réponse ultra rapide, mais a la lecture de votre message je pense que le manque de pression vient du fait que le moteur était froid, je venais de le mettre en route , et quand j'ai vu que le débit a la pompe était minus j'ai arretter avant de faire des conne...., mais cela doit venir de ça , du carlostat qui n'est pas ouvert ...Je vais refaire un essai .....Merci ....A+............

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Invité invite3163

    Il ne faut pas avoir peur, tant que de l'eau sort en jet par le petit trou prévu pour celà, l'eau circule donc le moteur est refroidi.

     

    Il faut laisser un moment tourner le moteur pour bien laisser s'ouvrir le calorstat et laisser l'éventuel starter electrique finir son ouvrage et que le moteur se stabilise dans ses tours au ralenti et chaud.

     

    Si ensuite, le jet est bien droit et avec une pression voisine estimée au bar (c'est à dire qu'on puisse tout juste l'arrêter en posant le doigt, mais sans appuyer) et qu'au toucher cette eau est juste chaude-tiède, la turbine fait son effet et est en état de fonctionnement.

     

    Pour son changement, la maîtresse-action est la dépose de l'embase qui se déroule comme suit :

    1/mettre le moteur en oblique en le relevant, et mettre au point mort.

    2/chercher la connexion inox composée de 2 tiges maintenues entre-elles par un écrou pas à gauche dans un sens et pas à droite dans l'autre et stoppée par un contre-écrou (souvent du 6 ou du 8), desserer le tout pour dessolidariser.

    3/démonter les 4 ou 6 boulons d'inox qui se trouvent sur l'embase vissant celle-ci de bas en haut sur le pied moteur. Un petit truc aussi est de donner quelques petits coups de marteaux sur la tête de ces boulons pour être sûr qu'il se décolleront mieux sous l'action de la clef.

    4/Les repérer, quelques fois, il y a des longs en avant ou en arrière pour remonter comme ils étaient posés.

    5/Dès que les boulons sont enlevés, en faisant jouer doucement l'embase vient doucement.

    6/l'embase par elle-même comporte au dessus d'elle un flasque plastique et métallique ou plastique traversé par l'arbre moteur en inox canneluré en haut. La coincer verticalement dans un étau en la protégeant et démonter ce flasque, toujours en repérant les longueurs des boulons.

    7/Soulever et enlever le flasque en plastique, la turbine est dedans. Vérifier le sens de montage aussi.

    8/ Elle est maintenue solidairement de l'arbre d'inox par un doigt d'inox se logeant dans la lumière centrale de la turbine et dans une encoche sur l'arbre moteur. Ne pas perdre ce petit morceau d'inox.

    9/Avec le modèle de la turbine, aller chez le shipchadler et prendre le même.

     

    10/ Le remontage est la procédure inverse, sauf qu'il faut tout badigeonner à l'aide de graisse marine, pour le rodage de la turbine dans le flasque et pour pouvoir démonter les boulons la prochaine fois, ainsi que bien faire prendre les cannelures de l'arbre dans le groupe de propulsion.

    Reposer le flasque en faisant s'y loger dans le bon sens, parce qu'ayant été repéré au démontage, les ailettes de la turbine par rapport au sens de rotation de l'arbre qui est toujours le même.

    Bien remettre les longs boulons dans leurs emplacements. Ne jamais forcer, çà doit rentrer tout seul, y compris pour les boulons, attention ce sont des trous borgnes dès que c'est en appui, si c'est la mauvaise taille du boulon l'embase cassera sous la force du vissage avec la clef. Le matériau métallique des pièces moteur en eau de HB sont un alliage d'alu et autre "poudre de perlin-pinpin" qui casse plus facilement que ne se tord.

     

     

    Vouala.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Invité Rognard

    pompe a eau

     

    Merci ,

    C'était bien une histoire de température du moteur ...Merci pour les explications , je les ai mises de coté, ça servira surement plus tard .....Cordialement ................

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • 8 months later...

    bonjour.dans le point numeros 2 vous dite de chercher les connection inox et de les devisser.sauriez vous si sur les yamaha 40 cv autolub c est le meme systeme car j ai voulu changer la pompe a eau et c etait impossible de dessolidariser le pied.j avais la tige inox toujour racorder.ne se dessolidarise telle pas d un autre endrois ???

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Invité invite3163

    Oh, il faut que tu cherches un petit peu et tu vas trouver.

     

    Commences par mettre ton H.B. sur sa béquille et donc moteur à l'arrêt, fais agiter par quelqu'un la commande marche avant, marche arrière, tu devrais voir une tige en inox monter ou descendre dans le diabolo au seddus de la plaque de cavitation.

     

    Tu n'as plus qu'à suivre cette tige et tu trouveras la connexion entre la partie de cette tige qui descend du groupe de propulsion et la partie qui descend dans l'embase.

     

    Elle est peut-être cachée derrière un grand flasque en plastique fixé sous l'écubier.

     

    Voilà.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant
    ×
    ×
    • Créer...