Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

PLongée et asthme


Invité invite

    Messages recommandés

    Hello,

    Je souhaitai apporter mon témoignage quant à l'asthme en plongée.

    Outre les consensus théoriques que nous pouvons lire sur les documents légaux de la fédé, l'asthme est encore très mal connu. C'est une des raisons pour laquelle, même pour un asthme léger, c'est un parcours du combattant pour avoir l'avale d'un médecin, qu'il soit fédéral ou non.

     

    C'est peut être suicidaire mais avec une bonne connaissance de ses limites (pas donné tout le monde en plongée), les risques sont malgré tout limités (le risque 0 n'existant pas).

    J'entends limite, la capacité de se dire, plonger aujourd'hui n'est pas raisonnable, j'essaierai un peu plus tard. Que cela fasse chier toute la palanquée à la rigueur, on s'en fou. Si au début dès la descente ça ne passe pas, au risque de s'attirer les foudres de deux ou trois abrutis, ne pas hésiter à remonter sur le bateau. C'est quand même notre vie qui est en jeux.

     

    La connaissance de ses limites est également valable pour la forme physique que l'on a, l'anxiété ou autre.

    Il est surement plus suicidaire pour quelqu'un crevé par exemple de forcer une plongée plutôt que pour un asthmatique en bonne forme de descendre (j'extrapole, je ne suis pas toubib).

     

    J'en viens à poser une réalité comme expliqué plus haut. Beaucoup de plongeur on "peur" de stopper une descente pour éviter de gâcher / réduire la durée de plongée des autres. C'est tout simplement stupide; d'autant plus que pour les plongeurs qui en voudrons à mort à celui qui peine a descendre et a annuler sa plongée, je suis sur qu'ils préférerons 100 fois réduire leur temps de plongée plutôt que d'assister un plongeur en grande difficulté sous l'eau. C'est donc un respect mutuelle qui doit s'engager. La plongée ne devrait pas être un sport de compétition pour certains.

     

    J'en viens maintenant à parler de l'asthme à proprement parlé. Je suis asthmatique (effort, pas d'allergie) depuis plusieurs années (et en plus fumeur, pas très intelligent mais bon, la n'est pas le propos).

    J'ai rarement de crise maintenant mais je reste incapable de taper le 100 mètres sans être mort. Cela vient du fait que je ne suis pas spécialement sportif en passant.

     

    Mes "méthodes" pour pouvoir plongée non pas en toute sérénité mais pour garder ce doux moment de plaisir qui tiennent plus du bon sens qu'autres chose.

     

    - Un long travail au quotidien pour apprendre à "maitriser" et à vivre avec son asthme. La chose la pus importante et la plus difficile/délicate d'ailleurs : facteurs/situations déclencheurs.

    - Ventilastin/ventoline avant chaque plongée

    - Une bonne préparation respiratoire sur le bateau (je préfère me concentrer cent fois plutôt que de blablater sur le bateau au risque de paraitre bourru.lol). L'expérience (je plonge depuis l'age de 17 ans et j'en ai 34) m'a prouvé d'ailleurs pour beaucoup de plongeurs qui parlent trop avant de plonger caractérises souvent un stresse qui donnera lieu à des problèmes pendant la plongée.

    - La plongée est quand même un des rares sport ou moins tu bouge, mieux sait. Donc éviter tout effort inutile. (exemple, se ruer dès que ton binome te montrer qqch. Qui peut donner lieu d'ailleurs à une gros merdier sous l'eau car tu ne seras pas le seul à ramener tes fesses. Une des techniques d'ailleurs pour bouger au mini (idéale en plongée dérivante) reste les techniques de "palmage" ou plutôt de mouvement des jambes emprunter en spéléo que j'ai pratiqué un peu en amateur dans les cenotes.

    - Ne pas plongée profond (ça n'a jamais été mon truc de toute façon). Ça reste une passion, pas un défit!

    - Eviter tout effort inutile. Quitte à gonfler un peu plus son stab à la surface, nous ne devrions pas palmer pour ne pas nous essouffler, surtout quand houle il y a. En général, j’essaie de me mettre à l'eau en dernier.

    - Ne pas hésiter à refuser de palmer à contre courant. Un bon directeur de plongée devra le stipuler pendant le briefing pour permettre aux plongeurs de la refuser ou non

    - Expiration au maximum pendant et encore plus à la remontée. Ne pas hésiter également à remonter à une vitesse inférieure que celle connue ou indiquer sur notre ordi.

    - Ne pas omettre le palier de sécurité quitte à rester plus longtemps dans la zone des 5m.

    - Rester calme en toutes circonstances (la plongée est d'ailleurs un excellent "sport" pour se maitriser soit même).

    - Rester proche de son binôme. Et ce n'est pas que pour sa propre sécurité, c'est aussi pour permettre de s'assister mutuellement sans palmer comme un fou si vous êtes éloignés et si votre pote à un soucis quelconques (enfin bon, ça ne sert pas à grand chose de se coller des coups de palme non plus).

    - Avoir toujours un mousquetons sur soit pour pouvoir interpeler son binôme. Évitera la catastrophe en palmant comme un dingue si soucis d'air ou autre.

    - Si la respiration est sifflante, c'est sur que plongée à proscrire, ça n'annonce rien de bon.

    - Maitriser parfaitement sa stabilisation (et éviter de plonger en yoyos).

    - Limiter le nombre de plongée à deux (d'ailleurs, même pour une personne en super forme, en taper 4 par jours est scandaleux, surtout de la part des clubs qui le pratiquent par soucis de rentabilité.

    - Boire un maximum quitte à pisser plusieurs fois dans sa combi sous l'eau au risque de vous suivre à la trace.

     

    Ce n'est certes pas malin mais jusqu'à maintenant, ça m'a plutôt servit. Et puis une passion ne s'abandonne pas comme ça. Ensuite, il est sur que nous ne pouvons aller au delà de son metabolysme et des réactions physiques, métaboliques.

     

    Récemment, j'ai décidé à me bouger les fesses pour passer mon N2 (j'ai ne N1 FFF et mon advanced) et évidemment, j'ai passé sous silence mon problème.

     

    Pour autant avec tout ça, le seul soucis que j'ai eu est un jour, un essoufflement avant de descendre (alors que les deux plongées de la veille se sont super bien passées) au Mexique. Je n'ai pas insisté. J'ai préféré remonter et taper la discute avec le capitaine et aller nager en pleine mer en suivant à la surface les autres.

     

    Voilà, ça ne fait pas avancer le schmilblique mais peut être fait décomplexer CERTAINS asthmatiques.

    Ces propos n'engagent que moi et ma condition physique bien évidemment.

     

    Tonio.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • Réponses 68
    • Created
    • Dernière réponse

    Top Posters In This Topic

    - Ventilastin/ventoline avant chaque plongée

    merci pour ton témoignage.

    mais en tant qu'(ancien) asthmatique, je pense qu'une personne qui se sent obligé de prendre de la ventoline ne devrait pas plonger.

    on n'est pas dans le curatif, on est dans le préventif d'un asthme habituel

    selon la classification de l'AreSub, ce n'est pas un asthme de niveau 1 (rares crises, pas de traitement) autorisant la plongée, mais un asthme de niveau 2 minimum (contre-indication absolue)

     

    c'est ta vie...

     

    de la ventoline, j'en ai dans ma trousse.

    faudrait que je renouvelle, d'ailleurs, le tube est largement périmé.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Je suis également asthmatique et je crois qu'au delà du suivi impératif auprès d'un médecin (pneumo/allergo), il faut surtout se maintenir en forme et faire du sport régulièrement, c'est la meilleure des préventions ;)

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Chronique : Suicidaire ?

    Effort : Gros risque => contre indication

    Allergie : ça passe. 8(

     

     

    De toutes façons, si tu carbure à la ventoline, tu peux toujours mentir à ton médecin (bon, s'il est bon et suspiscieux, il va le voir) mais mourir sous l'eau n'est ni agréable pour celui qui s'asphyxie, ni pour la palanquée, ni pour l'entourage, ni pour le médecin qui risque la tôle8( (c'est arrivé à l'associé de mon oncle, un pompier qui a joué au con !) 8(8(8(8(

     

     

    Si tu es asmathique, regarde les autres de la plage, fais du sous-marin ou du snorkeling avec ton spray dans le maillot, mais ne plonge pas.

     

    Déjà que les bien portants risquent d'y passer à cause d'un essouflement...

     

    Salut Xabi,

     

    Je fais partie des personnes bien portantes 180cm pour 100kg.

     

    J'essaie de plonger régulièrement et nage entre 2 et 4 kms par semaine (sans palme).

     

    Je n'ai pas de souci de santé et encore moins d'essoufflements...

     

    A bon entendeur.

     

    PS : j'espère que tu ne fumes pas pour insinuer de choses comme ça !

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Hello,

     

    Ce que je voulais dire (au delà de mon témoignage) est que l'asthme est une maladie bien plus complexe que des classifications. Elle ne se résume donc pas à mon sens à un "barème" de l'AreSub.

     

    C'est même une maladie assez peu connue au bout du compte. Ce qui serait donc intéressant, c'est de sortir de ses sentiers battus pour approfondir la recherche fondamentale la dessus.

     

    Apprendre à la maitriser et à vivre avec est un travail de longue haleine mais ce n'est pas impossible. (je ne parle pas de la plongée ici mais d'une manière générale). Pour ma part, quand j'ai un "crise" pas bien méchante (du moin sur le plancher des vaches), je la sens arriver bien à l'avance (quelques heures) maintenant. Elles ne me tombent jamais dessus comme ça sans prévenir.

     

    Ps : Floryan, je ne fume pas pour prouver quoique ce soit, c'est bien plus compliqué. Ce qui n'est toujours pas malin effectivement.

     

    PS2 : Effectivement, c'est ma vie et mes propos n'engagent que moi.

     

    PS3 : Effectivement, se maintenir en forme est un excellent moyen de prévention.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • 1 month later...

    Bonjour à tous,

     

    voilà une petite question j'ai eu de l'asthme quand j'avais 16 ans petite crise sans importance. Depuis ce temps j'ai aujourd'hui 34 ans jamais de crise seulement voilà j'ai en ce moment une bronchite et l'asthme est revenu mais léger là le medecin me dit vous ne pourrez plus jamais plongée. J'ai super les boules car j'adore la plongée. C'est vrai que je suis en surpoid et que je dois faire un régime 125kg pour 1m80 mais lors de mes divers plongée je n'ai jamais recentie une gêne respiratoire et je pense que cette petite crise d'astme passagère est du à la broncite. Quelles sont vos avis sur la question?

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Bonjour à tous,

     

    voilà une petite question j'ai eu de l'asthme quand j'avais 16 ans petite crise sans importance. Depuis ce temps j'ai aujourd'hui 34 ans jamais de crise seulement voilà j'ai en ce moment une bronchite et l'asthme est revenu mais léger là le medecin me dit vous ne pourrez plus jamais plongée. J'ai super les boules car j'adore la plongée. C'est vrai que je suis en surpoid et que je dois faire un régime 125kg pour 1m80 mais lors de mes divers plongée je n'ai jamais recentie une gêne respiratoire et je pense que cette petite crise d'astme passagère est du à la broncite. Quelles sont vos avis sur la question?

     

    Humble avis : test de provocation bronchique quand tout ira mieux, histoire d'avoir un avis médical plus précis.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Bonjour à tous,

     

    voilà une petite question j'ai eu de l'asthme quand j'avais 16 ans petite crise sans importance. Depuis ce temps j'ai aujourd'hui 34 ans jamais de crise seulement voilà j'ai en ce moment une bronchite et l'asthme est revenu mais léger là le medecin me dit vous ne pourrez plus jamais plongée. J'ai super les boules car j'adore la plongée. C'est vrai que je suis en surpoid et que je dois faire un régime 125kg pour 1m80 mais lors de mes divers plongée je n'ai jamais recentie une gêne respiratoire et je pense que cette petite crise d'astme passagère est du à la broncite. Quelles sont vos avis sur la question?

    hummm, un médecin qui confond bronchite et asthme ?

    n'importe qui a une bronchite a des problèmes de respiration, sauf erreur de ma part.

     

    je ne suis pas médecin, juste ancien asthmatique.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    hummm, un médecin qui confond bronchite et asthme ?

    n'importe qui a une bronchite a des problèmes de respiration, sauf erreur de ma part.

     

    je ne suis pas médecin, juste ancien asthmatique.

     

    C'est très différent à l'auscultation...

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    • Dernières Discussions

    • Discussions similaires

      • 41
        Plongée solo En 2015 j’avais fait un document sur la plongée « solo ». Je viens de faire une mise à jour importante. J’ai ajouté deux chapitres ·        Estimation du degré d’engagement de la plongée ·        Analyse des risques avec comparaison des méthodes « Kinney » et matricielle (HSE) Bonne lecture http://www.jctdive.be/page-version2004/chargement/plongee_solo_vers2_mai2015_protege.pdf
      • 207
        C'était attendu, fin officielle pour 2021, du Salon de la Plongée Encore une victoire pour le Covid   Le Salon de la Pongée de Paris de janvier 2021 est officiellement annulé "C’est avec regret, tristesse et émotion que je suis obligée de vous annoncer le report de la 23ème édition du Salon International de la Plongée Sous-Marine qui devait se tenir en Janvier prochain à Paris. Les dernières directives du gouvernement liées à l’état d’urgence sanitaire nous o
      • 224
        Comme je suis au top du In j'ai un compte google+   Et comme je suis encore plus au top 1337 ! J'ai Torvalds dans mes cercles...   Il se trouve qu'il est plongeur ... si !   Et donc il suit et contribue à un logiciel de log plongée, qui s'appelle : subsurface   Et devinez quoi, forcément Linus, il contribue, on trouve ça sur Github là   Pour l'instant on a des ports que sur des *nix (opensuse, fedora ...) mais si on sait ou on a envie on peut compiler les sources.   Parraît q
      • 15
        Bonjour,   Habituellement, pour mon certificat médical annuel, je passe par un médecin fédéral qui est prêt de chez moi donc agréé FFESSM.   Je souhaite savoir si cela est obligatoire, ou un généraliste suffit (non fédéral) pour que le certificat soit valable (formation niveau 2, 3 et explo) ?   Merci par avance,
      • 3
        de logewatt je suis agé , et j'ai une lampe de plongée SEAC SUB  X-LED depuis plus de dix ans .je ne sais plus comment l'ouvrir pour pouvoir changer les piles . je n'arrive pas manuellement à faire tourner la partie basse de la haute pour essayer de la dévisser . Il y a la bague en plastique noir à verrouiller ou à tourner vers OFF ou vers ON. Si un connaisseur de cette solution peut m'aiguiller à ce sujet MERCI . Je ne peux plus plonger pour raisons de santé, mais je regarde les vidéo
    ×
    ×
    • Créer...