Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine
stranglerfig

accidents récents en eCCR

    Messages recommandés

    tout dépends de ce que tu sous-entends par responsabiliser.

     

    Toujours un responsable, oui.

    Lui taper sur la gueule systématiquement, non.

     

    Après, on rentre dans l'hypocrisie "responsable mais pas coupable"...

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    tout dépends de ce que tu sous-entends par responsabiliser.

     

    Toujours un responsable, oui.

    Lui taper sur la gueule systématiquement, non.

     

    Après, on rentre dans l'hypocrisie "responsable mais pas coupable"...

     

    bon ben je pose la question ouvertement alors:

     

    "Un recycleur peut il etre RESPONSABLE d'un accident ?"

     

    le plongeur qui l'utilise oui surement (malheureusement il est rarement la pour en parler).

     

    a remarquer que je parle de recycleur parce que c'est le sujet du post mais ca marche avec n'importe quelle piece d'equipement.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Salut,

    Strike, d'après ce que j'ai lu des autres interventions des plongeurs présents sur ce tread, je pense pas qu'ils soient du genre à repousser la faute sur les autres...

    Continuez les gars, je m'instruit, ça fait un peu mal, mais c'est bon...!

     

    Un plongeur OC que vous faites rEver...!

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Salut,

    Strike, d'après ce que j'ai lu des autres interventions des plongeurs présents sur ce tread, je pense pas qu'ils soient du genre à repousser la faute sur les autres...

    Continuez les gars, je m'instruit, ça fait un peu mal, mais c'est bon...!

     

    Un plongeur OC que vous faites rEver...!

    Bonjour Tybo,

     

    attention ne pas me preter des intentions que je n'ai pas je connais les ecrits de beaucoup de participant a la conversation et je les respecte. je sais que ce n'est pas le sens de leur propos. nan je pose juste une question "ethyque" sur une derive possible.

     

    salutations

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Citation: GuilhemMolines

    "mais de rendre impossible de ne pas la remarquer rapidement."

    Voir de la corriger en direct :chinois:

     

    Dis donc , Xavier , on pourrait même peut être la laisser plonger toute seule , la machine , et voir du bord comment elle se débrouille ? :froglol:

     

     

    amicalement

     

    Bernard

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Dis donc , Xavier , on pourrait même peut être la laisser plonger toute seule , la machine , et voir du bord comment elle se débrouille ? :froglol:

     

     

    amicalement

     

    Bernard

    ca c'est une idée a develloper !

     

    on test quand ?

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    "Un recycleur peut il etre RESPONSABLE d'un accident ?"

    Tu es par 100 m de fond, le joint torique du filtre lâche brutalement, ou le tuyau du DSV casse, dans la seconde tu as la bouche et la gorge pleines de soude caustique qui te brûle. Tu as toutes les chances d'y rester.

    Deux solutions :

    - tu as fabriqué toi même ton recycleur ou tu as bidouillé une machine venue de Staline sait où, personne te plaindra.

    - tu as acheté très cher une machine qu'on t'a vendue avec des certificats, des garanties et là tes ayant-droit ont matière à rouspèter.

     

    a remarquer que je parle de recycleur parce que c'est le sujet du post mais ca marche avec n'importe quelle piece d'equipement.

    En effet. Tu t'attaques à une voie très au-dessus de tes capacité, tu tombes, tu ne peux t'en prendre qu'à toi ou à la montagne. Mais le mousqueton super top CE garantie 2500 N pète alors que tu viens à peine de te vacher dessus. Y à de quoi râler.

    Amitié.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Et en plus, même si tu te dis que ces conneries ne sont pas pour toi et que tu reste bien sagement à la maison :hehe:

     

    Ben tu risque de crever d'un accident domestique :confus: , rester chez soi est plus dangereux que d'aller plonger :roule:

     

    :help::help::help:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    La comparaison avec l'alpinisme me plaît bien même si l'esprit de compétition, les problèmes météo ou encore les chutes de pierre sont rarement à l'origine d'un accident recycleur :hehe:

     

    le mousqueton super top CE garantie 2500 N pète

     

    il y a rarement constestation des propriétaires qui ont de tels problèmes :hehe:

     

    Lors de ma période "escalades en falaise", je me suis toujours demandé si le "huit" en Zycral forgé pouvait lâcher...alors que ce sont des chutes de pierre qui ont failli m'avoir :rolleyes:

     

    C'est assez semblable en recycleur...

     

    Se demander si la machine peut tuer ne sert pas à grand chose, elle peut ! et facilement !

     

    Il n'y a pas et il n'y aura jamais de recettes miracles.

     

    Investir dans la qualité (le pas cher est toujours trop cher), admettre les faiblesses (machine/humain), se transformer en maniaque (vérification/entretien) et se botter le cul tout le temps pour ne pas s'endormir sur ses lauriers...

     

    A+

    Eric

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Tu es par 100 m de fond, le joint torique du filtre lâche brutalement, ou le tuyau du DSV casse, dans la seconde tu as la bouche et la gorge pleines de soude caustique qui te brûle. Tu as toutes les chances d'y rester.

    Deux solutions :

    - tu as fabriqué toi même ton recycleur ou tu as bidouillé une machine venue de Staline sait où, personne te plaindra.

    - tu as acheté très cher une machine qu'on t'a vendue avec des certificats, des garanties et là tes ayant-droit ont matière à rouspèter.

     

    ben oui mais dans les deux cas t'es mort :help:

     

    deux trucs qui me "font peur" dans le recycleur :confus: :

     

    1 - le recyclage ce fait grâce à un produit (la chaux sodée) qui ne fait pas bon ménage avec l'eau, surtout pour le plongeur.

     

    2 - il n'y a aucun moyen de controler le bon "fonctionnement" de la chaux (pas de détecteur de CO2: trop cher? pas adaptable? ...).

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Tu es par 100 m de fond, le joint torique du filtre lâche brutalement, ou le tuyau du DSV casse, dans la seconde tu as la bouche et la gorge pleines de soude caustique qui te brûle. Tu as toutes les chances d'y rester.

    Amitié.

     

     

    Ceci est aussi valable pour la même plongée à 100m en OC...certes sans la soude mais un joint qui pète, débit constant, etc...si mauvaise réaction > catastrophe assurée.

     

    On est de toute manière dans un environnement extrême où le moindre incident peut se révéler gravissime. En CCR ou non.

     

    A+

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    La comparaison avec l'alpinisme me plaît bien même si l'esprit de compétition, les problèmes météo ou encore les chutes de pierre sont rarement à l'origine d'un accident recycleur

    A+

    Eric

     

    Je trouve que la course à la performance, en grottre ou simplement en profondeur est un esprit de "compétition" au même titre que dans l'alpinisme.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Invité psychodiver

    Je n'ai pas une grande connaissance de vos machines (meme aucune conaissance), mais je ne pense pas que l'on puisse dire que des recycleurs soient "plus dangereux" que les CO.

    Les contraintes ne sont pas les memes et les pépins possibles seront différents. Mais dans les deux cas, ils seront présent et l'objectif est je crois de les réduire au maximum.

     

    Un détecteur de CO2, pourquoi pas, mais cela fait un détecteur de plus (donc un truc de plus qui peut tomber en panne et ammener son lot de contrariétés).

    Qui peut etre assuré à 100% que l'air dans sa bouteille n'a pas une PP de CO ou CO2 qui sera toxique à 50 mètre?

    Regardez un détendeur. une simple déformation de la soupape d'expiration (ce petit bout de caoutchouc insignifiant) et l'appareil le plus chiadé du monde vous donnera de l'eau au lieu de l'air.

    Les joints de bouteille peuvent péter et la bouteille se vider.

     

    Pour ce qui est de la recherche de responsabilité en cas d'accident, c'est je crois un peu compliqué et paradoxal.

    Nous avons d'un coté la conscience de faire une activité dite a risque et l'acceptation de ce risque.

    Comme dans toutes les activités "dangereuses", les personnes qui les pratiquent calculent, pensent, imaginent, prévoient au mieux pour réduire ce risque. Bien plus que dans d'autres activités très communes.

    Pour imager, un cascadeur prend au bout du compte moins de risques quand il joue la scene dangereuse qu'il a réfléchi et plannifié que lorsqu'il part en vacance sur l'autoroute ou là il ne controle plus tous les paramètres.

     

    Mais cette vision s'oppose, a mon avis, a la tendance actuelle qui tend à vouloir faire plonger le maximum de monde.

    Plus une discipline devient grand public, moins les accidents sont acceptés, meme s'ils sont rares. Et plus les garde fous sont nombreux ( on le voit dans des discussion ou tout devient dangereux. Plus d'effort, plus de palmage, plus de froid, que doit on ne surtout pas manger avant....)

    La pression "légaliste" s'accroit aussi. Si je fais cela, serais je responsable en cas ce pépin. Et on va doucement vers un plongée aseptisée ou on promènera nos touristes dans dix mètres d'eau au bout d'une perche.

     

    Et je dois dire que je suis partagé. La liberté de se faire plaisir doit elle passer par une forme d'élitisme?

     

    J'suis un peu sorti du fil là , non ? :confus:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Bonjour à tous

     

    1 - le recyclage ce fait grâce à un produit (la chaux sodée) qui ne fait pas bon ménage avec l'eau, surtout pour le plongeur.

    De toute façon si il y a de l'eau qui atteint la chaux, il y a de fortes chances que ce soit dû à une bonne fuite. Donc la boucle sera noyée, qu'il y est de la chaux sodée ou pas, tu ne pourras plus respirer. Il faudra passer sur bailout. La chaux est un risque supplémentaire d'intoxycation mais cela ne passe pas inaperçu dans la ventilation.

     

    2 - il n'y a aucun moyen de controler le bon "fonctionnement" de la chaux (pas de détecteur de CO2: trop cher? pas adaptable? ...).

    Le meilleur détecteur de CO2 c'est toi même. J'ai déjà eu le cas sur mon Inspi et tu t'en rend assez vite compte qu'il y a quelque chose qui merde. Augmentation de la ventilation et impossibilité de la ralentir même en limitant les efforts. Plusieurs solutions à cela, remonter et/ou passer sur bailout. Dans mon cas, j'ai entamer la remontée avec la main sur le détendeur de secours pour parer à toutes éventualités. En remontant ma ventilation a doucement ralentie.

     

     

    Pour en revenir au sujet principal, le seul cas ou j'irais me plaindre (ou mes proches suite à un accident fatal) à APD, est si la machine avait un défaut évident de fabrication. Dans tous les autres cas, à peu de chose près, c'est le bonhomme qui est la cause principale de l'accident. Et dans ce dernier cas, je couvre également une panne dûe à l'électronique (par exemple). Si le plongeur a été correctement formé et qu'il a un minimum de sérieux (préparation de la machine, entretien, contrôles, etc.) il a appris à se sortir de quasiment tous les cas de figure.

     

    Après ces belles pensées, bonnes plongées sans bulle.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Ceci est aussi valable pour la même plongée à 100m en OC...certes sans la soude mais un joint qui pète, débit constant, etc...si mauvaise réaction > catastrophe assurée.

    Avale un verre de soude caustique, et tu verras que sur le plan du résultat ce n'est pas exactement pareil qu'un 1er étage qui lâche. :hehe:

    Sur le plan des responsabilités, oui. Si tu as révisé ton détendur toi-même, c'est pour tes pieds. Si ton détendeur sort d'une révision chez les ets Tartempion, tu vas aller expliquer l'affaire à m'sieur Tartempion.

     

    On est de toute manière dans un environnement extrême où le moindre incident peut se révéler gravissime. En CCR ou non.

    C'est juste le nombre d'incidents possibles qui change. Ainsi que leur conséquences.

    Amitié

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...