Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine
neoloop

Mal de mer

    Messages recommandés

    Bonjour a tous.

    Ma femme passe en ce moment le niveau 1, mais elle a tendance a avoir le mal de mer très rapidement.

    y a t'il des solution homéopathique ou autre pour palier a ce handicap?

     

    merci

     

    mika

     

    :captain:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Invité krol55

    Bonjour Neoloop ... tiens, y a justement eu une super discussion sur le sujet, y a pas si longtemps ... tu devrais trouver ton bonheur

    Bon dimanche

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Bonjour,

     

    J'ai le même soucis, j'ai le mal de mer...et la question m'intéresse car s'il y a une solution miracle...je suis preneur.

     

    Sinon moi je prends de la Nautamine (trouvable dans n'importe quelle pharmacie) quand je prends le bateau et ça fonctionne plutôt pas mal, mais je ne sais pas s'il y a des contre-indications pour l'usage de ce produit et la plongée (je n'ai pas testé car je passe mon N1 la semaine prochaine).

     

    Il parait même qu'on peur avoir le mal de mer sous l'eau ? C'est vrai ça ? Celà pourrait arriver en observant le mouvement de laminaires par exemple. Existe t'il d'autres causes (houle ou autre) ?

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    ca arrive si tu as une forte houle, le mouvement ce répercute sous l'eau et donc si tu es sensible tu peux rapidement avoir le mal de mer. j'ai déjà vue ça en plongée.

     

    Bon dimanche a vous aussi

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Invité krol55

    Vi .. la Nautamine ca endort un peu ... l'homeopathie est donc plus conseillée sit u veux profiter un max de tes plongées et surtout être au top de tes capacités !

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    S'amariner c'est la seule solution viable, perso je suis toujours admiratif des plongeurs qui viennent alors qu'ils savent qu'ils vont être malade, quand la passion vous tiens !!!!

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    J'utilise en homéopathie de la cocculine. Cela me suffit, j'avais acheté en pharmacie au cas où du MerCalme. Mais je n'en ai jamais eu besoin.

     

    :diver:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Bon bah allez, je vais tester avec homéopathie, quitte à repeindre le pont du bateau si ça ne fonctionne pas (mais j'aurai tout de même ma plaquette de nautamine au fond de mon sac, car vraiment le mal de mer c'est bien horrible :eek: )...

     

    J'ai déjà testé la nautamine et je n'ai absolument pas constaté de somnolences (testé en surface), mais il est vrai qu'en plongée, il vaut mieux conserver 100% de ses moyens.

     

    Le soucis pour "s'amariner" (d'ailleurs je ne connaissais pas ce terme, merci), c'est qu'il faut aller sur un bateau très souvent je pense, et je crains qu'en cas de "non-pratique" de l'activité en hiver par exemple, ça revienne pour la saison suivante.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Invité krol55
    S'amariner c'est la seule solution viable, perso je suis toujours admiratif des plongeurs qui viennent alors qu'ils savent qu'ils vont être malade, quand la passion vous tiens !!!!

     

    Eh eh eh mais ca peut arriver a n'importe qui et n'importe quand d'être malade, même au vieu loup de mer apres des dizaine d'années de bourlinguage ...

     

    Suffit d'une fois ... :hehe:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    En medicament traditionnel il y a aussi Mercalm qui est tres efficace !

    Ma binomette preferée l'a essayé la semaine derniere aux Sables d'Olonne et elle a fait ses traversées et ses plongées sans aucun probleme ni sans aucun effet secondaire !

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Autre detail :Il y a de la cafeine dans ce medicament qui empeche la somnolence !

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Il me semble qu'il existe des bracelets qui donnent de bons résultats (?) et remplacent avantageusement toute médication...

     

    Sinon, ben faut appliquer les règles de base :

    - rester plutôt à l'arrière du bateau, mais pas du côté qui pue le gasoil...

    - rester debout à fixer l'horizon (pas le fond du bateau !) et prendre l'air (et les embruns :) ).

    - ne pas rester à côté de quelqu'un qui est déjà malade.

    - ne pas monter à bord si on a un peu abusé de l'apéro (pour les accompagnateurs non plongeurs).

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    - ne pas monter à bord si on a un peu abusé de l'apéro (pour les accompagnateurs non plongeurs).

     

     

    pourquoi on à pas le droit de plonger apres l'apéro...:decu:

     

    mince si j'avais su ... j'aurai pas ramené la bouteille de pastaga :confus:

     

     

     

    :biere:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Eh eh eh mais ca peut arriver a n'importe qui et n'importe quand d'être malade, même au vieu loup de mer apres des dizaine d'années de bourlinguage ...

     

    oui,krol55 a raison.Pour avoir navigué dans la marchande je confirme que même les vieux loup peuvent être malade.ponctuellement ou même tout au long de leur carriere parfois :eek:.

    Perso j'ai été malade à mon premier embarquement puis plus jamais en 11 ans de navigation.il faut dynamiser son regard,changer de point de vue souvent pour que la perception de l'oreille interne soit en accord avec les mouvement ressentis.Ne pas rester le regard dans le vide,fixe en redoutant les mouvements.

    Jouer avec les mouvements et les accompagner comme un gosse sur un manège(s'amariner quoi)

    si rien ne passe,je me souviens d'un médicament extremement efficace que prenaient les gars sous forme de patch (distribué en masse sur le clem) hélas je n'ai plus le nom :confus:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    ...snip...

    si rien ne passe,je me souviens d'un médicament extremement efficace que prenaient les gars sous forme de patch (distribué en masse sur le clem) hélas je n'ai plus le nom :confus:

    aux us son nom est le "transderm scop patch" mais je ne sais pas si il est de nouveau autorise en france.

    pour l'avoir essayer sur une traversee du pacifique, ca marche tres tres bien

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...