Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

comment devenir océanologue?


    Messages recommandés

    Partir à l’étranger semble aussi la solution si l’on poursuit dans les études en biologie, mais en France, les débouchés ont l’air toujours aussi saturés. Alors pour plonger et travailler dans le monde de la biologie sous-marine, je crains qu’il n’y ait eu peu d’évolution depuis 1990.

     

    Si vous voulez plonger "scientifiquement" ce n'est absolument pas en France qu'il faut rester. La plongee scientifique est encadree par une poignee d'elus, sur dossier motive et rigoureusement etablie par le ministere du travail. A l'inverse, nombreux sont les pays a l'etranger qui proposent des theses avec plongee scientifique, accessible avec un niveau de plongeur courant. Cela dit, faut bien garder a l'esprit qu'on ne fait pas une these pour plonger mais qu'on utilise la plongee pour faire sa these, produire du savoir scientifique.

     

     

    Et sinon mon rêve le plus cher,serait de partir au Canada!Croyez vous que c'enst envisageable?

    Oui c'est tres simple. Il suffit d'acheter un billet d'avion :D . Plus serieusement, la question auquel tu dois d'abord repondre c'est "pour faire quoi en particulier ?".

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • 1 year later...
    • Réponses 43
    • Created
    • Dernière réponse

    Top Posters In This Topic

    Centre d'Information et de Documentation Jeunesse

     

    Orelyve,

     

    Tu peux aussi aller surfer sur le site du CIDJ (Centre d'Information et de Documentation Jeunesse). Ils ont des fiches par métier et décrivent les cursus à suivre pour chaque métier. Liens ci-dessous:

     

    CIDJ

     

    QU'EST-CE QUE LE CIDJ

     

    OCEANOGRAPHE

     

    :)

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • 2 years later...

    Salut ! Moi aussi je suis nouvelle ! Jsuis en 4eme Mon reve aussi et de devenir Oceanologue donc j'ai fait plein de recherche alors :

    Océanologue

     

    Tracer des cartes maritimes, étudier la dérive des continents et le mouvement des marées, se soucier du sort des baleines ou de celui du plancton, lutter contre la pollution… les océans sont un fabuleux terrain d’observation et d’exploration pour les scientifiques.

     

    L’ampleur du champ d’étude justifie l’intervention de multiples spécialistes : des biologistes, des géologues, des chimistes, des physiciens, des informaticiens… Pour observer, mesurer, comprendre, les océanologues disposent d’outils d’investigation de plus en plus performants : satellites de télédétection spatiale, bouées dérivantes, submersibles des grandes profondeurs…

     

    Le travail se fait autant en laboratoire que sur le terrain, et dans le monde entier. Débouchés très rares à l’université, dans les organismes de recherche (IFREMER, CNRS…) ou les musées (océanographiques…).

     

    Après le BAC > De cinq à huit ans d’études à l’université en biologie, géologie, chimie, physique, informatique…

     

     

     

    B'zou Jespere que jai repondu a ta question.

     

    :) bonjour a tous!

     

    Je suis nouvelle sur le site donc j'ai besoin d'un peu d'aide!Je suis en terminale et j'aimerais tout d'abord savoir si il yen a quelques une d'entre vous qui pourraient m'aider sur mon avenir!

    Je suis passionnée de plongée(comme vous tous je suppose:cool: ) et mon rêve et de devenir océanologue!connaissait vous les études kil faut ke je suive?

     

    Je vous remercie d'avance....

     

     

    Ps:n'hésité pas, je suis prête a parlé de tout les sujets avec vous!

    :froglol:

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • 3 years later...

    Salut à tous!

    Voilà, moi j'ai fait une école d'ingé en mécanique, et je regrette vraiment... Je me passionne de plus en plus pour le monde marins, la plongée, et j'ai toujours été en grande admiration devant notre belle nature! Alors je pense fortement à une réorientation... Seulement je cherche je cherche, et je ne sais encore vers quoi m'orienter, je vois tellement de domaines différents, je suis un peu comme cette fille qui veut devenir Cousteau, quels sont les domaines vers lesquelles se spécialiser pour pourvoir ensuite étudier la vie marine de la façon sargus le décrit? 4 mois à plongée par an et le reste au chaud dans un labo, c'est plutôt rêvé comme vie! Pas besoin de gagner des mille et des cents dans ces conditions là!

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    4 mois à plongée par an et le reste au chaud dans un labo, c'est plutôt rêvé comme vie! Pas besoin de gagner des mille et des cents dans ces conditions là!

     

    Si c'est pour faire de la recherche, comme déjà dit et redit, c'est des études longues (on parle d'une thèse de doctorat donc bac+7 plus ensuite séjour à l'étranger etc). Sachant qu'il y a de fortes chances que tu cumules contrat courts sur contrat courts.

     

    Après y'a des postes de techniciens mais le recours de plus en plus massifs à la sous-traitance sur certaines actions marines pérennes fait que les recrutements dans les labos sont réduits.

     

    Je pense que tu peux commencer par Intechmer à Cherbourg qui forme des techniciens pendant 2 ans. Je connais beaucoup de personnes sorties de cette école qui travaillent dans les labo marins français.

     

    Pour le reste, le mythe de la plongée 4 mois par an et le reste au labo c'est peut être le cas de quelques personnes mais les plongeurs que je connais dans ce milieu c'est plus des choses excitantes comme du nettoyage de capteur, du comptage de palourde dans de la vase qu'une odyssée à la Cousteau ;) . Pour être clair, si tu veux faire un job dans la plongée où tu plonges régulièrement, il vaut mieux devenir moniteur à qq part au soleil et être associé à des actions locales de conservation marine.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Ingé en mécanique, je pense qu'il doit y avoir un sacré paquet de débouché dans le milieu marin !

    Bon surement pas à en étudier les petites bêtes, mais bon... dans leur milieu au moins !

     

    A+

    Tybo

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Merci pour vos réponses, enfait je précise un peu mon envie, j'aimerai travailler à la sauvegarde du monde marin, comme par exemple dans la création de réserves, ou récifs artificiels, ou alors dans l'étude de leur maintien ou autres projets de ce type, je vais dans un premier temps m'engager chez greenpeace pour découvrir un peu leurs projets. Il est sur que dans un avenir proche je vais passer mes niveaux de plongée, j’espère pouvoir arriver à celui d'instructeur. Mais en parallèle à tout cela j'imagine qu'il faut des compétences en bio sous marine... Je sais que c'est long, mais j'ai été mal orienté ou plutôt orienté par procuration car il y a 5 ans j'étais incapable de dire ce que je voulais faire... n'y a t'il pas des passerelles? La méca et la bio n'ont rien à voir, mais je suis quand même bac +5...

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Des ONG comme Greenpeace ou Sea Sheperd ne créent absolument rien. Ils militent c'est tout, pour différentes causes mais ne créent rien. Il y a d'autres ONG qui participent à des études relatives au milieu marin. Par exemple, des associations de conservations de certain milieu, d'études de certaines espèces.

     

    Les réserves ou les récifs artificiels ça dépend de l'Etat. Par exemple, il y a l'Agence des Parcs Marins, le Conservatoire du Littoral...

     

    Pour les formations, il faut probablement prévoir de refaire un master sur deux ans. Le seul à ma connaissance qui accepte par equivalence des gens non biologistes mais diplomés d'une formation en sciences ou sciences appliquées, c'est à Liège ( http://www.ulg.ac.be/cms/c_44673/oceanographie )

     

    Sinon il y a de formation à Intechmer qui permettent à des bac+3 de développer d'autres compétences.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Quand on sort d'une école d'ingénieur, les portes sont grandes ouvertes sur tous les domaines. Même pour les mécaniciens qui veulent faire de la biologie!

    Je pense qu'il faut voir au delà de ce qui t'a été enseigné, tu as un profil intéressant, tu as acquis une méthode de travail, tu sais résoudre les problèmes... Tout ça dans n'importe quel domaine, te servira. Ce n'est donc pas un échec.

    Ce que je regrette pour toi, c'est que tu n'essaies pas de valoriser ces 5 ans pour avancer dans ce que tu veux faire. Ce que je te conseillerais, c'est d'intégrer des entreprises ou des laboratoires qui sont en rapport avec la mer, le milieu sous-marin, la plongée, quel que soit la manière dont tu entre, l'important c'est d'y entrer. Comme ça tu te crée ton réseau et tu as une meilleure visibilité, tu sais comment fonctionne le milieu, qui est qui et qui fait quoi après tu peux faire ton choix en toute connaissance de causes.

    La recherche et la protection sous-marine a besoin de compétences diverses, biologie, chimie, conception et entretient de robots et sous-marins, informatique, statistiques, sociales, économiques, plongée, administrative, je dois encore en laisser de côté.

    La biologie dans tout ça? A force de côtoyer des biologiste, ça ne pourra que rentrer, si tu t'intéresses à ce qu'ils font. Il y a d'autres manières de se former que de se prendre encore deux années supplémentaires d'études.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • 2 months later...

    faut que j'evite que mon ptit mec lise ces lignes

    car c'est a ca qu'il veut destiner sa vie

    je l'encourage a vivre ses reves et passions

    un homme a dit :fait de ta vie un reve,elle n'en sera que plus douce .

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • 4 months later...
    Merci pour vos réponses, enfait je précise un peu mon envie, j'aimerai travailler à la sauvegarde du monde marin, comme par exemple dans la création de réserves, ou récifs artificiels, ou alors dans l'étude de leur maintien ou autres projets de ce type, je vais dans un premier temps m'engager chez greenpeace pour découvrir un peu leurs projets. Il est sur que dans un avenir proche je vais passer mes niveaux de plongée, j’espère pouvoir arriver à celui d'instructeur. Mais en parallèle à tout cela j'imagine qu'il faut des compétences en bio sous marine... Je sais que c'est long, mais j'ai été mal orienté ou plutôt orienté par procuration car il y a 5 ans j'étais incapable de dire ce que je voulais faire... n'y a t'il pas des passerelles? La méca et la bio n'ont rien à voir, mais je suis quand même bac +5...

     

    Apprendre l'anglais !

     

    Ingénieur diplômés sont les deuxièmes plus recherché ici aux États-Unis (tout d'abord est programmeurs/codeurs)

     

    La rémunération moyenne au debut est de 70-100K $/ année. Il y a beaucoup d'ouverture dans l'industrie maritime, y compris l'exploration.

     

    95 % de l'océan est inexploré et il y a une grande poussée de changer cela. Le marché ROV et UUV est en plein essor et est censé avoir le double des gains de chiffres pour les 5 à 10 prochaines années.

     

    Pour des travaux de recherche pure, j'ai entendu plusieurs fois que le gouvernement australien est tres pro recherches centrée sur l'océan et ils ont des budgets solides.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    • Dernières Discussions

    • Discussions similaires

      • 11
        Bonjour à tous,   la question est dans le titre; pour celles & ceux qui plongent avec une GoPro, comment l'installez-vous? Utilisez-vous tout simplement une poignée? Est-elle fixée? Au masque, à la stab, au poignet?   Merci & excellent Dimanche!
      • 17
        Bonjour à tous, Je viens d'acquérir un Galiléo 2 (de Scubapro), avec sa sonde de pression. Mais au lieu de monter la sonde directement sur le 1er étage (car soit disant risque de casse du filetage si coup sur la sonde), je voudrais le monter sur un fléxible HP court de 15 cm. Mais quand je veux visser la soude sur le flexible HP, en fait, ça se visse bien, mais il y a un jeu de ouf, et à mon avis il faut rajouter un joint quelque part dans le taraudage femelle du flexible...
      • 58
        Bonsoir à tous,   je plonge avec un Beuchat Med C-Zip à laquelle j'adjoins une souris de 2,5mm. J'ai donc, sur le haut du corps, 1cm de néoprène; malheureusement, en dépit de cette épaisseur, j'ai toujours froid lorsque je plonge (eau généralement à 9°c). Mes finances, à ce jour, ne me permettent pas d'acheter une étanche. Avez-vous une solution afin d'avoir un peu moins froid (et à moindre coût). Merci
      • 46
        En cette période un tantinet chaotique , pourquoi ne pas se remémorer nos débuts ... Je commence : Pour moi tout a démarré voilà maintenant 42 ans ( Et oui ! Le temps passe ). A l’époque, mes études achevées, je me trouvais en Algérie pour œuvrer en tant qu’enseignant au titre de la coopération. Comme beaucoup je m'étais surpris à rêver en contemplant « Le monde du silence » et je ne loupais aucun épisode des aventures de l’équipe Cousteau. Pour se situer dans le contexte ; Voir d
      • 82
        Bonsoir à tous,    Après avoir écumé (ou presque) internet, je me décide à poster ici quelques de mes interrogations 🙂   Je m'appelle Lou et j'ai 23 ans. Je terminerai au mois de juin mon BTS Gestion d'entreprise en alternance et je me lancerais dès lors dans une formation PADI Dive Master (mon objectif est d'atteindre le niveau instructeur). J'ai longtemps cherché la solution pour allier ma passion à ma vie quotidienne et ce projet me motive profondément. Je n'ai pour le mome
    ×
    ×
    • Créer...