Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine
Christian haas

[Niveau IV] Epreuves physiques - Question mer/piscine

    Messages recommandés

    Bonjour à tous,

     

    En cours de prépa pour le Niveau IV (semain du 18 au 25 mars 2007), j'avais une question simple à poser ; peut-être un peu plus compliquée à répondre :tromaran: .

     

    Je m'entraîne dans une piscine de 25 mètres.

     

    En partant de mon temps au 800 PMT et au 500 cappelé, combien de temps faut-il que j'ajoute ou je retranche pour mon temps équivalent en mer ?

     

    Exemple : 11 minutes sur le 500 cappelé en piscine : y compris freinages, réaccelérations, etc, et ceci sans l'aide du mur pour les poussées.

     

    Je ne sais pas si j'ai été clair !?

     

    Merci par avance pour vos réponses.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Je sais pas s'il y a une réponse à ca... Ca dépend de quelle mer (houle ou pas, vent, abrité ou pas, température, épaisseur de la combi, de si tu arrives à nager droit ou pas, ...). En plus, le jour J, tu trouves des ressources et une energie que tu n'as pas forcément en piscine!

    J'ai toujours entendu qu'il faut rajouter 2 bonnes minutes sur le 800 pour se donner une idée... pour moi ca n'a pas été le cas (on était bien abrités, peu de soucis de rectitude et j'ai réussi à suivre un meilleur nageur que moi qui me donnait un bon rythme).

    Pour le capelé, je dirais que c'est presque plus "facile" en mer (pas à relancer tous les 25 m) mais ca dépend essentiellement de ton état de fraicheur! Si tu fais cette épreuve en fin d'exam completement claqué tu vas avoir plus de mal. C'est, je trouve, une épreuve plus physique que technique! Tu n'as pas de sensation de glisse comme au 800...

    Bon courage,

    Philippe

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Merci Philippe. Pour la mer c'est à Cassis dans la semaine du 18 au 25 mars avec examen les 24 et 25 mars...

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Moi j'ai un peu moins d'1 minute, avec une mer relativemant calme. Faut faire gaffe aux amers, surtout quand tu fais le 800 d'un trait.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Oui caillou a raison, fait attention aux amers, sinon tu vas te faire un mille mètres. Accroche toi à un bon nageur (a condition qu'il vise bien ses amers). Pour le capelé, en mer c'est plus facile et là aussi il est bon de se mettre dans le sillage d'un bon nageur. Je me suis tapé un chouilla de courant avec le capelé sur une petite portion du parcours, mais le jury en tient compte des difficultés. Comme tu dois le savoir, tout est une question de gestion de l'effort. Bon courage et confiance ;)

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Pas eu d'écart entre une nage en carrière (semi-étanche) et en bassin de 25m ou je ne poussait pas au virage.

     

    Après, faut gérer ses amers et la houle/vent....

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Pour le 800 je mettais 1 à 2 minutes en moins en mer par rapport à la piscine (15 en piscine, moins de 13 en mer) mais la mer était calme (pas de vent ni de courant).

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Et en piscine ça dépend, si tu utilise les plombs, la combi et la cagoule...

    Je dirai qu'on met plus pour le 800 et moins pour le capelé.

    Caillou a raison pour les amers

    Sinon, tu peux aussi essayer de coller des plongeurs qui sont dans les mêmes temps que toi.

    Attention car après il y a la 30 et la 40 qui ont des gros coefficients!!!

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Salut, bonne question.

     

    Le plus important est de reproduire en piscine les conditions de la mer. Je ne parle pas de la combinaison (c'est vrai que ça enlève de la glisse), mais plus du cap à suivre pour nager droit en mer. D'excellents nageurs en piscine ont de mauvais temps en mer car ils perdent beaucoup de temps en zig-zag.

     

    Je te conseille donc de faire du "rattrapé", c'est à dire partir les mains jointes devant, et alterner un bras, puis l'autre, un cycle ventilatoire à chaque fois, et sortir la tête toute les 2 - 3 mouvements.

     

    Le temps est alors moins bon en piscine, mais bien meilleur en mer.

     

    Cette technique s'adapate au capelé, en pouvant effectuer plus un mouvement de brasse avec les mains de façon périodique et en levant aussi le nez.

     

    Ces techniques permettent d'avoir un temps piscine proche du temps mer.

     

    Bon courage, ces épreuves ne sont pas agréables, surtout ce put*** de capelé !

     

    Bert :biere:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Bon courage pour l'exam.

    Lors des epreuves,ne baisse pas les bras,les epreuves dure 2 j,meme si tu le sentiment d'avoir foiré.

    Pour le 800,rajoute un peu plus de 1 min par rapport au temps de la piscine.

    Si tu le nage en carriere,le temps varie de quelque seconde.

    Comme cela a été cité avant:

    -il faut bien suivre les amers et de se relever toute les 2,3 mouvement de bras.Leve la tete au sommet de la vague et donne un bon coup de bras et de palme dans la descente.Gere ton effort en fonction de la vague et du courant.

    Protege toi du vent si il y a,en te mettant le plus pret du bateau.En general,le pilote protege les candidats du vent pour les aider(oups, il ne fallait pas le dire).

    Le plus important, c'est d' avoir la moyenne dans le groupe d'epreuve.

    Attention au mauvaise surprise(l'exo qu'on a jamais foiré et que le jour j , cela n'a pas été comme on le souhaitait)

    Economise tes oreilles,prepare toi mentallement(plus de 80%du travail) car la condition physique tu l'as.

     

    A+

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    C'est vrai que c'est très différent en mer. Le premier jour ou j'ai fait les 800m on avait des vagues de 1m avec un peu de courant pour que ce soit un peu plus fun.

     

    Donc comme cela a été dit, c'est vrai que c'est dur de savoir combien rajouter entre la picine et la mer. Déja en piscine tu as les virages et relances qui sont couteux, mais en mer déja tu as les vagues, la combi et surtout c'est beaucoup plus dur de nager sur une parfaite ligne droite.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    La grosse différence que j'avais remarqué c'est que les bras en mer étaient beaucoup moins utiles que les jambes. Avec la combi ont les fatigues vites et on a l'impression qu'ils nous font pas avancer.

    Pour les jambes, mets des plombs de 500g aux chevilles pour éviter que les talons sortent trop de l'eau, à cause de la combi et le must c'est de faire tes entrainements piscine avec ces même plombe pour t'habituer. Moi sa m'est venu naturellement car jai utilisé des palmes réglables avec des chaussons de 5mm.

     

    Lors de mon 800 ont été 2 à avoir des plombs aux chevilles et on a fait les 2 meilleurs temps.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Lors de mon 800 ont été 2 à avoir des plombs aux chevilles et on a fait les 2 meilleurs temps.

     

    je suis vraiment pas sur que ce soit lié :rolleyes:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Plombs aux chevilles? :surpris: pas vraiment une bonne idée! Une bonne position du corps évite naturellement que les palmes sortent de l'eau ;)

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...