Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

erreur qui aurait pu être fatale...


isaach68
 Share

    Recommended Posts

    là où tout le monde te suit Némesis, c'est dans l'idée qu'une succession d'erreurs (le mot est dans le titre) a conduit à l'accident : chacune de ces erreurs, prise séparément n'aurait probablement pas eu la même conséquence. Tu mets en avant le choix de l'humide. Pourquoi pas, cela dit le manque de sommeil et l'estomac vide, ça me parle aussi. Et je retrouve des comportements qu'il m'est arrivé d'adopter... :rougi: heureusement les conditions étaient plus clémentes.

    Link to comment
    Share on other sites

    • Replies 211
    • Created
    • Last Reply

    Top Posters In This Topic

    alors quelques points:

    j'avais constaté que les "victimes" rapportant leurs accidents etaient tous en etanche avec des profils pas accidentogènes

    ...et pas dans des lacs

     

    c'est connu la combi étanche est un facteur favorisant...

    ils sortent d'où ces chiffres ???

     

    mais bon les plongeurs "en humide" restent encore majoritaires sur la plupart des bateaux...

     

    lesquels et où?

    en Méditeranée, oui, probablement... en Bretagne je doute... en Suisse en tout cas pas...

     

    sans augmentation notable des ADD et je pense que la combi etanche est surtout utile pour les plongées longues longues

     

    le nombre de plongeur ayant explosé ces 15 dernières années, le nombre d'ADD a forcément suivit...(et pas linéairement, je pense);

    une fois de plus, sources ?

    (comme dirait un estimable confrère plongeur)

     

    Cet article m'avait fait me demander si le port de la combi etanche favorisant la deshydratation par une sudation importante n'etait pas aussi un element favorisant l'ADD...

    Il serait interessant de mettre dans les CR d'add l'equipement vestimentaire de la victime...

     

    c'est là que je me pose de serieuses questions...

    Link to comment
    Share on other sites

     

    ça me rappelle una article paru dans la revue "Oceans" (si mes souvenirs sont bons) il y a qques années avec des recits concernant des ADD ; j'avais constaté que les "victimes" rapportant leurs accidents (dont P. Michel que l'on ne peut pas etiqueté de plongeur insouciant...)etaient tous en etanche avec des profils pas accidentogènes...et pas dans des lacs

    Donc d'ac le froid est un facteur aggravant des ADD mais bon les plongeurs "en humide" restent encore majoritaires sur la plupart des bateaux...sans augmentation notable des ADD et je pense que la combi etanche est surtout utile pour les plongées longues longues

    ...d'ailleurs j'plonge plus en etanche!!! mais j'me lave à l'eau froide toute l'année :hehe: :hehe:... c'est ça l'avantage des vieilles badernes...

    Cet article m'avait fait me demander si le port de la combi etanche favorisant la deshydratation par une sudation importante n'etait pas aussi un element favorisant l'ADD...

    Il serait interessant de mettre dans les CR d'add l'equipement vestimentaire de la victime...

     

    Ben là Brenique va falloir le retrouver l'article et surtout la biblographie de cet article.

    S'il a été dit à une époque que l'étanche favoriserait l'apparition de manifestations cutanées d'ADD et plus particulièrement chez les utilisateurs d'Argon, il n'a jamais été dit que l'étanche favorisait les ADD.

     

    Quant à la théorie un peu fumeuse de la deshydratation du plongeur en étanche, je crois qu'il faut y regarder à 2 fois avant de l'affirmer, parce que si le plongeur en humide transpire moins, il urine plus...

    Link to comment
    Share on other sites

    Pire un dp qui organise une plongée 'humide' dans ces conditions , alors qu'il connait parfaitement les risques inhérents aux dites condition fait une erreur flagrante voir commet une faute qui en cas de pb lui sera fatalement reprochée.

     

    Nemesis

     

    ???

     

    merci de ne pas raconter n'importe quoi svp!!

     

    viens dans l'Est et nous en reparlerons

    si tous les DP doivent interdire une plongée en humide dés que la T° est inférieure à 6/7 degré!!!!!

     

    de plus chez nous ,lacs ou gravieres ,

    la T° été comme hiver ,passé les 15/20 métres ,reste sensiblement la même soit maxi 7/8 °

     

    étanche ou humide : c'est un confort point barre

     

    certe en humide tes risques augmentent d'un coeff X je suis d'accord mais à toi de gérer ce paramétre supplémentaire(moins profond,moins longtemps etc........)

    Link to comment
    Share on other sites

    Je prends cette discussion avec un peu de retard. Mais je voudrais y apporter mon point de vue.

     

    Il y a des miliers de plongeurs qui plongent dans des eaux froides, depuis très longtemps, en humides et qui n'ont jamais connus d'incidents ou d'accidents. J'en suis en, je plonge 2 à 3 fois par semaine dans des eaux pouvant avoir 2° en surface et qui se "réchauffent" au fond: 4° :). J'ai une humide épaisse de très bonne qualité et je supporte parfaitement bien des plongées en eaux froides, et pourtant, je ne suis plus dans la prime jeunesse (65 ans).

     

    Je ne crois pas que le fait de plonger en humide ait été le facteur déclenchant des ennuis d'Isaach68 je crois que, malheureusement, il a commit un certain nombre d'erreurs assez graves.

    Je ne comprends pas comment les encadrants qui l'ont formé ne lui ait pas expliqué le b,a ba de la plongée en eaux froides:

     

    - Plonger après une nuit pénible, j'oublie, et pourtant je suis terriblement accro à la plongée. C'est vrai que j'ai de la chance, la tête sur l'oreiller, les yeux fermés, je m'endors en 30 secondes pour me réveiller 7 heures plus tard.

     

    - Plonger le ventre creux (que se soit en eaux chaudes ou froides d'ailleurs), j'oublie aussi. Avant une plongée dans le froid, je me gave de sucres lents. C'est ainsi que je n'hésite pas à engloutir une platée de spaghetti bolognaises à 6-7 du matin si nécessaire ! À proscrire absolument, les sucres rapides AVANT la plongée, ils peuvent induire une brusque décharge d'insuline dans le sang et, partant, un coma hypoglycémique. Par contre APRÈS la plongée, le chocolat et le vin chaud (si l'on peut), assez agréable. Non, je le répète, des sucres lents 2 à 3 heures avant la plongée.

     

    - La fumée, je n'ai jamais fumé, sportif de haut niveau dans ma jeunesse, je crois que je ne serais plus là pour taper sur un clavier si mon entraîneur m'avait surpris une cigarette au bec. Dans le cas d'espèce, la fumée n'est sans doute pas vraiment une erreur grave (sauf que fumer est, par essence, une erreur grave), mais, indubitablement, la fumée fait que l'on ne peut pas être à l'optimum de sa forme physique.

     

    - Durée de plongée, dans des eaux à 5°-6°, en humide, 20-25 min. au maximum, paliers compris. J'ai une étanche, que je ne mets que lorsque des plongées plus longues sont planifiées. On est tellement plus à l'aise en humide.

     

    Voila, c'est un peu mon sentiment par rapport à ce qui est arrivé à Isaach68, auquel je souhaite de se remettre complétement de son incident, tant physiquement que moralement.

    Link to comment
    Share on other sites

    J'ai plongé en lac en semi-humide pendant une saison. Il m'a vite sembler stupide de poursuivre ainsi pour des raisons de confort et de sécurité. Depuis, je plonge en étanche toute l'année.

    Je trouve que c'est frustrant de plonger en étanche toute l'année, j'aimerais aussi sentir le froid et avoir le contact avec l'eau en été. :vexe:

     

    Je trouve très raisonnable de plonger à 40 mètres avec 6°C et en surface avec 20°C.

    Link to comment
    Share on other sites

    Faites preuve de curiosité : prenez votre température en sortant de l'eau après vos plongées à 60 en humide dans une eau à 5°.

    Vous allez avoir des surprises qui vous dissuaderont peut-être...

    Je ne pratique pas ce type de plongée, donc je ne peux pas prendre ma température,

    Je n'ai pas l'intention de prendre celle des autres plongeurs.

     

    Mais je suis curieux de connaître la réponse.

    Qui se dévoue ?

     

     

    Sinon, une petite anecdote culinaire , pour détendre un peu les crispations ?

     

    Une sortie mer de début de printemps. Déroulement franchement "cahotique" avec une n1 fraiche débutante, pas connue des habitués, mais correctement formée sur "l'hygiène de vie".

     

    Interruption de plongée puis retour au bord, et debrieffing "fouillé" pour essayer de comprendre les difficultés rencontrées et on aboutit à comprendre que :

    * la nuit au camping n'a pas du tout été réparatrice faute d'avoir pensé à prendre un duvet (elle n'a pas osé en parler et en mars fait vraiment pas chaud !!!)

    * SA conception du petit déjeuner copieux : c'est d'avoir pris deux biscottes nature au lieu d'une :confus: .

    (oui, la biscotte nature c'est bien sans beurre/confiture/miel ou autre nutella ni aucune boisson)

     

    Et c'est vrai que si tout le monde avait insisté pour parler d'un petit déjeuner copieux, personne n'avait eu l'idée de détailler la notion. (maintenant on y pense).

    Link to comment
    Share on other sites

    Pour faire un petit récapitulatif sur l'hypothermie et ses dangers :

    http://www.adrenaline112.org/urgences/DUrge/DPhys/Hypo.html

     

    Précisons tout de même que si l'hypothermie stade 1 favorise les accidents, la véritable hypothermie < 32° est rarissime en plongée scaphandre.

     

    merci de ne pas raconter n'importe quoi svp!!

     

    viens dans l'Est et nous en reparlerons

    si tous les DP doivent interdire une plongée en humide dés que la T° est inférieure à 6/7 degré!!!!!

     

    de plus chez nous ,lacs ou gravieres ,

    la T° été comme hiver ,passé les 15/20 métres ,reste sensiblement la même soit maxi 7/8 °

     

    étanche ou humide : c'est un confort point barre

     

    Désolé Patrick, mais je ne suis pas non plus d'accord avec toi; J'ajoute que ça n'est pas parce que tout le monde le fait que c'est bien ( on se répète), il me semble que les Allemands, vos proches voisins, plongent beaucoup plus en étanche, pourquoi ? Parcequ'ils sont plus riche ?

     

    Pour ma part, étant allé en Cornouailles anglaises plonger en Mai en Humide par une température de 10° dans l'eau, on m'avait fait comprendre à l'époque ( il y a 4 ans), que c'était "n'importe quoi"...

     

    Etanche ou humide, ça n'est pas seulement une question de confort, c'est une question de déperdition calorique bien plus rapide avec l'humide qu'avec l'étanche.

    Link to comment
    Share on other sites

    Etanche ou humide, ça n'est pas seulement une question de confort, c'est une question de déperdition calorique bien plus rapide avec l'humide qu'avec l'étanche.

    Ce n'est pas un inconvénient, parce que cela permet de maigrir pour les obèses. :tromaran:

    Link to comment
    Share on other sites

    Crapô ne coupe pas les citations ou cela t'arrange

     

    Etanche ou humide, ça n'est pas seulement une question de confort, c'est une question de déperdition calorique bien plus rapide avec l'humide qu'avec l'étanche.

     

    voila la suite de ce que j'ai écrit :

     

    ..certe en humide tes risques augmentent d'un coeff X je suis d'accord mais à toi de gérer ce paramétre supplémentaire(moins profond,moins longtemps etc........)

     

    pour ce qui est des Allemands ,pour plonger souvent avec eux ,on va dire que environ 40 % sont en étanche

     

    QUID des 60% restants?

    Link to comment
    Share on other sites

    alors quelques points:

     

     

    c'est connu la combi étanche est un facteur favorisant...

    ils sortent d'où ces chiffres ???

     

     

     

    lesquels et où?

    en Méditeranée, oui, probablement... en Bretagne je doute... en Suisse en tout cas pas...

     

     

     

    le nombre de plongeur ayant explosé ces 15 dernières années, le nombre d'ADD a forcément suivit...(et pas linéairement, je pense);

    une fois de plus, sources ?

    (comme dirait un estimable confrère plongeur)

     

     

     

    c'est là que je me pose de serieuses questions...

    en Suisse je sais pas mais en Bretagne y a encore bien plus d'humide que d'etanche...ça je sais!!

    à Crapo : je ne garde pas les revues mais cet article doit etre trouvable ; dans cet article il n'a jamais ete dit que l'etanche favorise l'ADD, c'est moi qui avait remarqué que les plongeurs relatant leur pb etaient tous en etanche mais je n'extrapole pas je pose juste une question

    Link to comment
    Share on other sites

    merci pour ce lien intéressant.

    dans le paragraphe "mise en condition" je vois

    - humidifier l'oxygène,

    peux-tu expliquer ?

     

    Je vais me hasarder (et n'étant pas médecin c'est vraiment hasardeux ;) ) à la tentative d'explication suivante : 1) le patient est placé sous oxygène (Je sais la précision est idiote mais tu auras remarqué comme moi que c'est la seule mention du fait qu'une oxygénothérapie est apparemment mise en place) 2) L'O2 est humidifié par barbotage dans de l'eau - à l'hosto c'est ce qu'ils avaient fait pour moi ! En gros, la tubulure d'arrivée d'O2 arrive dans un récipient où se trouve un tiers de volume d'eau : ça fait des :diver: ; au dessus du niveau de l'eau, une autre tubulure amène l'O2 ainsi humidifié au patient.

    Intérêt du processus ? C'était peut-être la seule raison de ta question ! :decu:

    Link to comment
    Share on other sites

    merci pour ce lien intéressant.

    dans le paragraphe "mise en condition" je vois

    - humidifier l'oxygène,

     

    peux-tu expliquer ?

     

    On fait siplement passer l'O2 dans un petit récipient contenant de l'eau, à l'hôpital, tu les vois sur la rampe au dessus du lit directement branchés sur la prise d'Oxygène ( verte )

    Link to comment
    Share on other sites

    Voui, j'ai malheureusement déjà vu de près. Et je vois bien pourquoi.

    Mais donc ce n'est pas spécifique de la prise en charge des hypothermies.

    C'était plus là que j'étais perplexe.

    Et en plus, je voyais vraiment pas la manip, en cas de besoin, sur site ....

     

    ça me semble plus clair maintenant. :)

    Link to comment
    Share on other sites

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now
     Share


    ×
    ×
    • Create New...