Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

    Messages recommandés

    salut a tous,

    le stuka devant st tropez est il toujours en place car un article dit qu il a ete relevé en 1989 alors que les sites sur le net le donne encore!!!

    '(ex:Tout cela, l’a amené à participer à plusieurs opérations sous-marines, dont, en particulier, le relevage d’un Junkers Ju 87 Stuka de la Luftwaffe, en Juin 1989, épave qui retourna dans un musée de Sishein dans son pays d’origine, après avoir reposé 50 ans sous les eaux du golfe de Saint-Tropez. )

    si quelqu un detient la verité je suis preneur car j envisage de plonger dessus!!

    merci a tous.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Bonsoir

     

    Oui, le Stuka de St. Trop (N. balise de la Moutte) a bien été remonté entre la fin juin et le début juillet 1989.

     

    Il est bien exposé aujourd'hui au musée de Sishneim (désolé pour l'orthographe, pas sûr !) en Allemagne.

     

    Il reposait à l'envers par 55 mètres de profondeur.

     

    La queue, brisée au niveau du poste du mitrailleur arrière, n'a jamais été retrouvée.

     

    Ca "cale vite" sur le secteur...

     

    Désolé pour votre "future plongée sur le site"...

     

    Ph. C.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    bon merci, degouté

     

    pourquoi ????

     

    parce que tes infos ont 10 ans de retard ???? :hehe::D:D:D

     

    il en reste d'autres, des avions (et c'est vite fait, le tour d'un avion de 60 ans d'age à 60 metres... et qui a subi moult chalutages et comme ce n'est pas prevu pour resister à des crashes tests...) ;)

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    bon les sites sont pas a jour,

    ceci dit j adore les epaves d avions

    allé on va allé faire le b24 d agay

     

     

    re,

     

     

    tu peux demander conseil à Philippe CASTELLANO qui nous enrichi d'informations de qualité sur ce forum ; si Jonjon est le pape de la tole (d'acier) et des poteries, Philippe CASTEL est le pape de l'alu aeronautique. Il maitrise le sujet :D

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Bonsoir

     

    De moins en moins d'épaves d'avions de toute époque seront remontées de la mer avec le temps. Elles se dégradent trop vite, et pourissent, faisant qu'on ne peut plus rien en tirer en très peu de temps.

    Pour le Stuka de La Moutte, c'était un peu une mission de sauvetage en afit, car il se trouve qu'il n'en reste (de mémoire) que 2 intacts dans le monde (1 au Musée de Handon, GB, et l'autre à celui de Chicago).

     

    Confidence pour confidence, très récemment, j'ai été approché pour savoir si je pouvais recenser "tous les warbirds" reposant le long des côtes provençales pour... les récupérer.

    Je tiens à vous préciser que les moyens techniques et financiers (alléchants !) mis en oeuvre était collossaux, mais sachez que j'y ai mis un veto total pour ma part, argent ou pas.

     

    Le dernier avion récupéré en mer (chez nous) était celui de Saint-Ex., à Marseille, mais là, c'étais différent, un avion avec un tel poids de mythe sur le dos ne pouvait "plus" reposer en paix... c'est moi qui vous le dit !

     

    Je ne saurais vraiment vous conseiller qu'une seule et unique lecture (les autres, ce n'est que du plaggia pur et simple, y compris de mon propre travail (merci Tophe au passsage pour ton éloge me concernant) :

     

    " Naufrages d'avions en Provence ", de Jean-Pierre Joncheray, aux éditions des "cahiers d'Archéologie subaquatiques" (sachez au cas ou, que je ne touche absolument aucune dîme pour faire une telle pub...).

     

    Sinon, lorque vous plongerez sur le B-24 d'Agay (là aussi, il y a une une bagarre lamentable concernant le monument élevé à la mémoire de l'équipage, ou "les pseudos meneurs du projet" n'avaient qu'un seul but, celui de pavaner pour avoir "fait un pseudo devoir de mémoire" alors que toute l'histoire et les recherches tant sous marines (découverte de l'épave entre-autre) qu'historiques sur cet appareil ne provenaient que de deux principales personnes : Jean-Pierre Joncheray (et oui encore lui) et... moi-même (re-et oui encore lui) !

     

    Donc, si vous vous promenez sur ce site, n'oubliez pas que 6 hommes ont perdu la vie, dont quatre sont restés dans l'épave... et que malgré l'état vraiment mauvais des vestiges à ce jour, ayez avant tout une pensée pour ces braves gars.

     

    Vous pourrez aussi visiter des sites d'avions principalement de guerre "au sec", même si ce n'est pas le but..., en nous visitant (merci par avance à M. le modérateur de m'excuser pour cette pub perso...) sur :

     

    www.aero-relic.org

     

    Voilou, vous savez "presque tout".

     

    Bien à vous tous, bone soirée et bonnes bulles.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Bonsoir

     

    De moins en moins d'épaves d'avions de toute époque seront remontées de la mer avec le temps. Elles se dégradent trop vite, et pourissent, faisant qu'on ne peut plus rien en tirer en très peu de temps.

    Pour le Stuka de La Moutte, c'était un peu une mission de sauvetage en afit, car il se trouve qu'il n'en reste (de mémoire) que 2 intacts dans le monde (1 au Musée de Handon, GB, et l'autre à celui de Chicago).

     

    Confidence pour confidence, très récemment, j'ai été approché pour savoir si je pouvais recenser "tous les warbirds" reposant le long des côtes provençales pour... les récupérer.

    Je tiens à vous préciser que les moyens techniques et financiers (alléchants !) mis en oeuvre était collossaux, mais sachez que j'y ai mis un veto total pour ma part, argent ou pas.

     

    Le dernier avion récupéré en mer (chez nous) était celui de Saint-Ex., à Marseille, mais là, c'étais différent, un avion avec un tel poids de mythe sur le dos ne pouvait "plus" reposer en paix... c'est moi qui vous le dit !

     

    Je ne saurais vraiment vous conseiller qu'une seule et unique lecture (les autres, ce n'est que du plaggia pur et simple, y compris de mon propre travail (merci Tophe au passsage pour ton éloge me concernant) :

     

    " Naufrages d'avions en Provence ", de Jean-Pierre Joncheray, aux éditions des "cahiers d'Archéologie subaquatiques" (sachez au cas ou, que je ne touche absolument aucune dîme pour faire une telle pub...).

     

    Sinon, lorque vous plongerez sur le B-24 d'Agay (là aussi, il y a une une bagarre lamentable concernant le monument élevé à la mémoire de l'équipage, ou "les pseudos meneurs du projet" n'avaient qu'un seul but, celui de pavaner pour avoir "fait un pseudo devoir de mémoire" alors que toute l'histoire et les recherches tant sous marines (découverte de l'épave entre-autre) qu'historiques sur cet appareil ne provenaient que de deux principales personnes : Jean-Pierre Joncheray (et oui encore lui) et... moi-même (re-et oui encore lui) !

     

    Donc, si vous vous promenez sur ce site, n'oubliez pas que 6 hommes ont perdu la vie, dont quatre sont restés dans l'épave... et que malgré l'état vraiment mauvais des vestiges à ce jour, ayez avant tout une pensée pour ces braves gars.

     

    Vous pourrez aussi visiter des sites d'avions principalement de guerre "au sec", même si ce n'est pas le but..., en nous visitant (merci par avance à M. le modérateur de m'excuser pour cette pub perso...) sur :

     

    www.aero-relic.org

     

    Voilou, vous savez "presque tout".

     

    Bien à vous tous, bonne soirée et bonnes bulles.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    bonsoir et merci monsieur pour ces informations interressantes, existe t il des photos du b24 d agay?

    je vais essayer de le filmer et je mettrai un lien sur le site, assez parler je vais visiter votre site.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Re Bonsoir

     

     

    et Philippe, modeste, oublie de citer qu'il a commis au moins un livre (aux editions de la Nerthe, à Ollioules)....

    http://www.editionsdelanerthe.fr/html/biocastellanophilippe.html

    http://www.aerostories.org/~aerobiblio/rubrique39.html

     

    et plus generalement : http://www.google.fr/search?q=philippe+castellano&ie=utf-8&oe=utf-8&aq=t&rls=org.mozilla:fr:official&client=firefox-a

     

    merci pour ces précisions, Philippe

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Ouais Tophe, déconnes pas, car on risque de rapidement comprendre que t'as des actions... Mais merci, sympa !

    J'en reviens pas de la rapidité des réponses, déjà que tout le monde passe son temps sous l'eau, comment faites-vous pour être en même temps connectés...

     

    Oui, il y a quelques photos du B-24 d'Agay sur le site donné.

     

    Allez, une petite couche supplémentaire... : nous avions aussi localisé 19 bombes du

    B-24 d'Agay entre 16 et 25 mètres de fond (l'épave principale (la partie avant) se trouvant à moins 42).

    Je me souviens d'un "passionné" qui me mettait une pression d'enfer pour que je lui dise où elles étaient localisées... je l'ai bien laissé mariner, puis, avec Joncheray (désolé, encore et toujours lui, que voulez-vous, 25 ans de "vie sous-marine commune" ca laisse des traces...), on a simplement contacter incognito les plongeurs démineurs de Toulon et hop, quasi (car impossible en fait...) sans tambour ni trompettes "boum" que ca a fait au large, avec un geyser de folie... !

     

    Cela, c'est quasiment un scoop, car très peu de gens le savait...

     

    Salut à tous.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    re bonsoir Philippe,

     

     

    Ma soeur habite Ollioules, j'ai été marin à Toulon, entre autres, j'ai acheté des bouquins directement à "la Nerthe".....

     

    Pour Jonjon, je le connais de reputation, je l'ai rencontré, nous avons des relations communes (Patrice Strazerra, le Grieme, des démineurs de Toulon...), j'ai le meme DGPS qu'il a eu (il était interessé par ma methode de sauvegarde des points..)

     

    le monde est tres petit

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Bonjour à tous,

     

    Oui, le monde des plongeurs est "petit", vraiment petit !

     

    J'étais avec "JJ et Anne" et Patrice Strazerra (avec en "guest-stars" Vanrell et Bianco) au Bourget pour une rencontre "FFESSM épaves avions-archéo" en octobre dernier. C'était bien sympa.

     

    Bon, allez, on va passer à autre chose, on encombre le fil avec nos état-d'âmes...

     

    Salut Tophe, bonjour à "la nerthe" quelle équipe efficace est-ce.

     

    Salut à Ollioulles.

     

    Philippe

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant
    ×
    ×
    • Créer...