Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

partage d'air


jago
 Share

    Recommended Posts

    En discutant avant.

    Pas si simple…

     

    Un gars va te dire "moi, je consomme normal" et puis il va tout pomper en 20 minutes. Une autre (peut-être plus modeste) va t'annoncer qu'elle "consomme un peu trop" et finalement tu vas finir avant elle… Je n'ai jamais vu quelqu'un arriver avec une feuille de calcul de sa consommation précise et carrée "je consomme x litres à la minutes, donc à telle profondeur, mon 15 litres sera à x bars au bout de x temps".

     

    Avec certains binomes, j'ai l'impression de consommer "normalement", avec d'autres qui finissent avant moi et sont (peut-être) un peu vexé en me disant "c'est dingue, tu consommes vraiment rien, toi". Ben non, je trouve pas… :nerveux:

    Link to comment
    Share on other sites

    • Replies 65
    • Created
    • Last Reply

    Top Posters In This Topic

    peux pas répondre : je partage que s'il est sec et qu'il peut pas terminer sa déco tout seul. Je trouve suicidaire de continuer la promenade comme si de rien n'était parce qu'il est à 50b et toi à 120b. Tout ce que tu vas gagnr c'est une panne d'air complète pour les 2 plongeurs... pas glop !

    Tu détermines (avant de plonger) un seuil de réserve et tu t'y tiens. Style : 18' à 42m le gars est à 50b, c'est fin de plongée , point final même si je suis à 120b. En prime, je décroche déjà mon octopus parce qu'il va bien me péter une panne d'air à 5m !!! D'ailleurs, j'aime bien dire à mon binome que je suis à mi pression, c'est un bon indice de conso...quel que soit le profil.

    Link to comment
    Share on other sites

    Je demande à un encadrant ou un autonome qui connait bien sa conso et la mienne d'évaluer.

    Un de ces jours, il faudra que je mesure ma conso, j'imagine que les ordis à gestion d'air le font, même si je pourrai rester à une profondeur pendant un grand laps de temps et de consulter l'écart de pression.

    Link to comment
    Share on other sites

    Guest Tartiflette

    Je partage pas!!!!

     

    Enfin uniquement en cas de problème avéré!

     

    Si mon binome consomme un peu plus que moi, on se cale sur lui pour remonter.

     

    Si il consomme comme un sagouin (genre il est sur réserve quand il me reste 130 bars...vécu) soit il remonte tout seul et je termine tout seul. Soit il trouve un autre binome pour la prochaine.

     

    c'est tout :D

    Link to comment
    Share on other sites

    tu le calcules très bien tout seul si tu as pensé à noter souvent ta conso jusqu'à maintenant... Moi, je tête entre 15 et 17l/mn en conditions habituelles (celles de Cherbourg ;) ) donc je calcule avec 20l/mn tout le temps et il m'en reste toujours (et je ne fais partie de la secte de ceux-qui-consomme-le-moins !)

    Link to comment
    Share on other sites

    Je demande à un encadrant ou un autonome qui connait bien sa conso et la mienne d'évaluer.

    Un de ces jours, il faudra que je mesure ma conso, j'imagine que les ordis à gestion d'air le font, même si je pourrai rester à un eprofondeur pendant un grand laps de temps et de consulter l'écart de pression.

    Je le fais avec mon vieil aladin pro :D .

    J'ai un cable pour le relier au PC, dans le logiciel je lui donne le volume de la bouteille et la pression consommée... et comme il a le profil, il calcul ;) .

    Et ça me donne 19L à 21L/min sur qq cas (je releve pas systématiquement mes pressions).

    Link to comment
    Share on other sites

    J'aurais tendance a partager dans 2 cas:

    - Si un plongeur est "limite" et risque de finir ses paliers avec très peu d'air (c'est le cas ou on a déja bien merdé, pour limiter les risques d'une panne d'air franche)

    - Pour profiter un peu plus de la fin de plongée, lorsqu'on peut remonter immédiatement

    Link to comment
    Share on other sites

    Pour moi si partage il y a c'est au fond que ça se fait afin qu'il garde son air pour les paliers et la surface.

    Il est plus facile d'être relier a quelqu'un au calme a 30 ou 40m qu'a 3 ou 6 m dans la houle. Donc si le copain est un peu limite il prends mon secours, on continue un peu ou on remonte ( ça dépend de ce qu'il lui reste et des paliers a faire ) et il reprend son det en arrivant dans la zone des paliers.

    Link to comment
    Share on other sites

    La décision de remonter se fait sur la conso de celui qui tête le plus (en général moi). Par contre, il m'est arrivé (rarement) qu'on me file un octopus au palier afin de rééquilibrer les consos, et pour que je garde une marge de sécurité assez large sur mon propre détendeur (même si j'avais assez pour finir seule).

    En tout cas, je ne prévois pas a priori de partager, et je ne tiens pas compte d'un éventuel partage pour décider quand on remonte.

    Link to comment
    Share on other sites

    Pas de partage pour la beauté du geste.

    Uniquement en cas de besoin réel, j'estime qu'il vaut mieux que je concerve l'air que j'ai durement économiser pour être frais s'il fallait aider un binome trop gourmand qui pourrais au pire paniquer en plus arrivant aux derniers soupirs de son détendeur.

    Ca m'est déjà arrivé, et quelle jouissance de pouvoir dire à ce binome pas très sécuritaire, non seulement tu m'as pas prévenu, et heuresement que je ne compte pas sur toi!

    MERDE ca coûte cher l'air de nos jours!:fou:

    Link to comment
    Share on other sites

    Je ne partage pas non plus. Mon octo je le réserve uniquement "pour le cas où" (soucis ou limite).

    Partager son air afin de prolonger l'explo de quelques minutes me semble un peu accidentogène comme comportement. Si dans ma palanquée un gars touche la réserve bah c'est la fin de plongée tout simplement.

    Imagine que tu lui délivre de ton air pour équilibrer et que en entamant la remontée Murphy se pointe et que l'un de vous 2 tombe en panne....What if???

    Link to comment
    Share on other sites

    Imagine que tu lui délivre de ton air pour équilibrer et que en entamant la remontée Murphy se pointe et que l'un de vous 2 tombe en panne....What if???

    Alors si tu partages ton air, il faut rester sécurité.

    C'est à dire que (pour moi) chacun remonte avec 50b dans son bloc sur le bateau.

    Ce qui implique que tu files ton octo avant que la reserve soit atteinte et qu'il te reste suffisament d'air pour remonter sans tapper dans ta propre reserve en pompant à 2.

     

    Typiquement quand je l'ai fais. Je faisais signe vers 70bars. Je tétais sur le bloc du binôme jusqu'a 70 bars sur son bloc.

    Enfin nous remontions chacun sur sa propre bouteille jusqu'en surface.

    Link to comment
    Share on other sites

    @ benbulle :top: je considère qu'un partage d'air est tout à fait envisageable si les conditions sont bonnes (pas de paliers, mer calme, faible profondeur, binôme non stressé et qui dispose d'assez d'air pour m'assister si je venais à en manquer).

    Link to comment
    Share on other sites

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now
     Share


    ×
    ×
    • Create New...