Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Je trouve dangereux de s'entrainer à la RSE


jeanmi35800
 Share

    Recommended Posts

    • Replies 186
    • Created
    • Last Reply

    Top Posters In This Topic

    Une des différences entre la 2f et PADI est que sur le papier (au moins), la 2f est une démocratie, donc il a le droit de militer pour l'abondon de la RSE, alors que chez PADI, les pros ont l'interdiction de manifester le moindre désaccord avec les méthodes pédagogiques.

    Link to comment
    Share on other sites

    Une des différences entre la 2f et PADI est que sur le papier (au moins), la 2f est une démocratie, donc il a le droit de militer pour l'abondon de la RSE, alors que chez PADI, les pros ont l'interdiction de manifester le moindre désaccord avec les méthodes pédagogiques.

    Attends, il faut que tu fasses d'abord le divemaster, et après tu réfléchiras. :rolleyes:

    Link to comment
    Share on other sites

    Attends, il faut que tu fasses d'abord le divemaster, et après tu réfléchiras. :rolleyes:

     

    C'est un OWSI qui m'a déclaré : "PADI ne nous fait absolument pas confiance. [...] Si j'entends un autre OWSI dire du mal de PADI et que je ne le dénonce pas et si un 3ème OWSI me dénonce, je suis viré."

    Link to comment
    Share on other sites

    C'est un OWSI qui m'a déclaré : "PADI ne nous fait absolument pas confiance. [...] Si j'entends un autre OWSI dire du mal de PADI et que je ne le dénonce pas et si un 3ème OWSI me dénonce, je suis viré."

    Moi aussi, j'ai déjà critiqué, mais je ne suis pas viré.

    Link to comment
    Share on other sites

    C'est un OWSI qui m'a déclaré : "PADI ne nous fait absolument pas confiance. [...] Si j'entends un autre OWSI dire du mal de PADI et que je ne le dénonce pas et si un 3ème OWSI me dénonce, je suis viré."

    comment, PADI est une organisation de type soviétique, avec une police politique ?

    je pensais qu'il ne restait que la Corée du Nord ?

    on m'aurait menti à l'insu de mon plein gré ?

    Link to comment
    Share on other sites

    rse

     

    bonsoir

    Iero, sais tu de quoi tu parles? La rse chez padi s'appelle ruc : remonté d'urgence controlée. Elle est enseignée à l'open water.

    Les instructeurs padi ne doivent pas dire du mal de padi ni d'autres structures de certifications. On apprend ça quand on fait l'IE. De là à penser que la foudre va s'abattre dès la première critique, faut rien y connaitre pour raconter des trucs pareils. :non:

    bonne nuit :nananere:

    Link to comment
    Share on other sites

    En public ?

    Oui, mais intelligemment.

     

    Si tu n'es pas content, tu n'es pas obligé d'adhérer à PADI. Comme Iéro ne soutient pas la philosophie de PADI et il n'est pas obligé de faire pro chez PADI et choisit la FFESSM. Moi, je pense que la pédagogie de PADI est mieux que la FFESSM.

    Link to comment
    Share on other sites

    Bon, aller, je n'en ai vraiment pas envie, mais je m'y colle :

     

    Au niveau 2, il y a deux RSE (tirées du manuel du moniteur) :

     

    1 - Remontées en expiration avec embout en bouche de 10 mètres.

    2 - Remontées en expiration sans embout en bouche de 10 mètres mais avec reprise d'embout et cycle ventilatoire tous les 2 mètres.

     

    Coté dangerosité.. Dans le 1, tu peux respirer, dans le 2, aussi, puisque tu as ton détendeur dans la main. Tu as normalement un repère fixe (boot), et un moniteur à coté de toi qui peut te chopper pour te ralentir ou te sécuriser. Il n'y a aucun pb de sécurité si c'est bien fait. De plus, le manuel précise bien que "Les profondeurs doivent être augmentées très progressivement". Bref, coté sécu, c'est nickel, pour autant, encore une fois que ces exercices soient réalisés sérieusement.

     

    A quoi ca sert ? Toujours d'après le manuel, "Il s'agit de développer un automatisme puis de vérifier son acquisition. L'élève doit réaliser les exercices de ce type avec aisance, de manière quasi automatique.". En d'autres termes, on contrôle que l'élève garde son calme lors de la remontée, que celui-ci sait gérer proprement une vitesse de remontée, même en cas de soucis, qu'il automatise le fait d'expirer pendant sa remontée, qu'il sache ventiler en soufflant longuement (pour le 2e exo), etc...

     

    Pour moi (mais ca, c'est ma vision perso), le plus important, cet exo, tout bête qu'il est, c'est qu'il apprend petit à petit à l'élève à garder son calme dans des situations inusuelles et bien sur, cela le prépare à pouvoir aborder la décompression en ventilant correctement. La ventilation lors de la remontée, et surtout l'expiration est fondamentale pour une décompression de qualité.

     

    Si tu trouves une autre épreuve permettant de valider tout de que j'ai dit (et surement d'autres choses, il est tard et je suis fatigué), alors, libre à toi d'en convaincre ton moniteur, qui remplacera cet exercice par celui que tu lui soumettra. Et sinon, bien sûr, mauvais moniteur, changer moniteur...

     

    Bien cordialement,

     

    Greg.

    Link to comment
    Share on other sites

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now
     Share


    • Dernières Discussions

    • Similar Topics

      • 31
        Bon, ça y est, certifié trimix sur mon JJ.  Premières plongées pour moi avec ce gaz et comment dire ..... C'est vrai que ça change grandement ta vie de plongeur !!  C'est pas compliqué, je n'en reviens toujours pas !! et je ressasse sans cesse ces quelques plongées réalisées dans un état que je ne connaissais pas çà ces profondeurs.   Arrière du Togo : plongée de certification avec Aldo Ferrucci ou  comment sortir de ta boucle et passer sur Bail Out à - 65 m  
      • 135
        il est de bon ton lorsqu'on fait plusieurs plongées par jour de commencer par la plus profonde en premier! Ceci étant dit je m'interroge sur la validité de cet usage----------------normal suis un emmerdeur! en effet il est facile de comprendre que si on fait par exemple la première à 20M et la suivante à 40M (en fin de journée, dernière plongée), compte tenu de l'intervalle de temps entre les deux ploufs et la différence de profondeur, on évacuera l'azote plus facilement dans ce cas que le
      • 320
        Suite à un nouvel accident lors d'une épreuve au niveau 4, la RSE est à nouveau neutralisée à compter du 17/09 pour les N4 et MF2   http://ffessm-ctr-aura.fr/wp-content/uploads/2017/09/2017-09-18_Circulaire-RES.pdf   quel joli débat que celui-là ...
      • 4
        Elle est moins importante chez la femme, ce qui fait qu'en principe elles consommes moins ça tous les plongeurs le savent. Les méchants disent même que si elles ont moins d'air c'est qu'elles ont un petit cerveau qui n'a pas besoin d'être ventilé! Cependant ce que l'on appréhende moins c'est la capacité de nos poumons a garder même après une longue expiration une quantité d'air résiduelle! ce fait est trés important notamment l'or de l'exercice de la RSE (remontée sur expiration) La quantité
      • 28
        R.S.E. = Remonter Sur Expiration   Maintenant la petite question: Sur un plan pédagogique pourquoi l'apprentissage de la RSE?   A savoir que l'on plonge JAMAIS seul "n'es pas" Que la bouteille est toujours gonflée et que l'on a un mano qui fonction toujours très bien.
    ×
    ×
    • Create New...