Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine
Ballounes-QC

Détendeur Poseidon et DiveRite Source Octo... bon, pas bon ?

    Messages recommandés

    Bonjour,

     

    Je suis à me magasiner une wing + détendeur :froglol: , pour l'instant je loue un simple en alu pour l'instant et dans le sud, mais l'année prochaine j'achèterai un double en acier. Pas de la plongée technique, juste de la récréative, plus longues plongées, quelquefois un peu plus profondes (tables DCIEM) ou de petites pénétrations d'épave.

     

    Alors j'ai sélectionné l'équipement suivant comme presque sûr:

     

    • DiveRite TransPlate (un compromis intéressant entre stab et harnais) - http://www.diverite.com/catalog/backplates/harnesses/t320x
      bc1065_bc2116.jpg
    • Stainless Steel Backplate (3kg de lest)
    • BackPlate Lumbar Pad (pour quand je vais dans le sud avec un lycra)
    • Single Tank Adapter (pour changer facilement simple/double dans le futur... et 0,5kg de lest en+)
    • Tek D Ring (pour ajouter facilement des anneaux a l'horizontale)
    • 16-lb Weight Pockets (je plonge en wet)
    • RecWing Dual (une wing de 25kg et redondance) - http://www.diveriteexpress.com/bcs/aircells.shtml#dualrec
      thbc2075.jpg
    • Assembly Screws Stainless Steel (pour fixer la wing)

     

    Pour le 1er et 2em étage, je pensais acheter la crème, soit le:

    Poseidon Xstream Deep 90 (http://www.poseidon.se/equip_show_det.asp?Prod_ID=001-47&LangID=4)

    001-47_large.jpg

    ...étant donné que je fais mon cours de profonde en ce moment, que je ferai probablement le cours de sous-glace cet hiver, et que j'ai 50 plongées en moins de six mois et que ça ne semble pas vouloir diminuer le rythme... :P

     

    Pour l'octopus, je pensais me sauver des flexibles avec un octopus intégré au gonfleur principal; j'ai déjà un transmetteur sans-fil avec mon ordi Suunto Vytec, et j'adore.

     

    Donc je regardais pour un octo+gonfleur, je me suis bien entendu arrêté sur les produits DiveRite, et je trouvais bien le "Rite Source Octo" (http://www.diverite.com/catalog/hardware/hoses/rg2200)

    thrg2200.jpg

     

     

    Par contre, à la boutique ou je vais, on m'a dit que un Poseidon n'avait pas la meme pression intermédiaire que la majorité des autres détendeurs, et que donc un octopus d'une autre compagnie n'est pas recommandé car il sera ajusté soit au plus sensible et risquerait quand même d'être dur à respirer sous l'eau, ou l'inverse avec le même genre de problème.

     

    C'est vrai ? quelqu'un a déjà essayé avec un 1er étage Poséidon et un octo Diverite ?

     

    Il n'est pas possible de régler la pression intermédiaire sur un Poséidon ?

     

    De plus, on m'a dit que tous ceux qui avaient acheté des Octos jumelés au gonfleur sont revenus et voulaient l'échanger... car trop gros, trop compliqué au niveau du nombre de boutons, etc.

     

    Par contre, c'était des gonfleur+octo Genesis, et une autre marque dont j'oublie le nom, et non pas des DiveRite. Sur le site de DiveRite il est inscrit que "Air-balanced power inflator valve gives reliable operation regardless of tank pressure" (dans les "tech spec" du lien ci-dessus)

     

    Quelqu'un a l'expérience du "Rite Source Octo", ou d'un autre modèle et peut m'en parler ?

     

    merci infiniment !!!

     

     

    P.S.: aussi je veux être capable de voir la pression de ma bouteille sans avoir à allumer l'ordi à chaque fois... Je pensais peut-être me mettre un Pony pressure gauge (minuscule que l'on voit normalement sur les "déco") au bout d'un petit et court flexible attaché sur l'épaule avec mon gonfleur droit... Ça vous branche ?

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Bonjours,

    je ne peux que te donner mon avis sur le Poseidon XD90 car je plonge regulierement avec. En fait j'ai 2 sets complet.

    Au debut j'ai hesite car ils ne sont pas donne mai tu peux toujours negocier si tu fais un gros achat global tel que tu veux le faire.

    Contrairement a ce que l'on dis il est ok sur toute les petites profondeures a savoir moins de 20m. Je l'ai teste aux Maldives. Il est juste un peu dur les 3 premier metres. Par contre au dela des 20 et plus bas, beaucuop plus bas, il devient top et te donne de l'air ou melange avec aisance sans devoir tirer dessus comme une bete.

    Pour l'avoir compare avec un legend lx (j'en ai un ) voila ce que je peu dire:

    certe le legend est plus confortable sur la plage des 20 metres mais un fois au dessous le poseidon est superieur. de plus avec le poseidon tu n'a pas a regler toutes tes mollettes(venturi et debit) il le fait automatiquement. Les deux seul defaut du poseidon est que a)si il se met en debit continu quand tu le met a l'eau si tu a oublie de fermer tes robinets tu pert vite 50 bar b) si tu dois donner de l'air a to binome ne le fais pas fusant car tu va lui dechausser les gencives ou alors previen le avant et fais un essai hors de l'eau. Question de pression toutes les marques deconseillent d'utiliser un octo d'une autre marque (il faut tester). Mais le legend lx ne vas pas sur poseidon. Si deja tu t'equipe teck je pense que tu devrais avoir l'obilgation de t'equiper avec 2 detendeurs complet question de securite.

     

    Question de malfonction ou probleme, aucun apres plus de 100 plongees.

    Le poseidon est garenti a vie.

     

    Voila

     

    Bon shopping

     

    Assasi1

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Salut,

     

    Poseidon, déjà qu'en europe c'est la mort à faire réviser et que tu comptes faire du loisir je vois pas l'intéret. Renseigne toi auprès de ton revendeur combien il prend pour une révision.

    Apeks ou scubapro me sembleraient mieux. Facile d'entretien, pièces qui se trouvent facilement, réglage de la mp facile.

    Ensuite si tu plonges au Qc, je te déconseille l'utilisation d'un octopus mais plustot deux sets de détendeurs 1 et 2ieme étage. En cas de débit continu, tu peux fermer le robinet qui merde et respirer sur le second.

     

    Quant a mettre un Dive rite, vérifie que la MP est compatible et que le 2étage supporte la technologie du premier (compensé, surcompensé).

     

    Pour ta wing, la encore, si c'est pour faire du loisir, je vois pas l'intérêt d'une dual. Pourquoi ce choix de ta part même si tu plonges en humide? Cela fait une redondance non? D'ailleurs la redondance de flotabilité c'est plutot tek.

     

    Pour le DS type air II de Dive Rite, je suis pas fan. Certains aiment, d'autres comme moi non. Perso, j'en vois pas l'utilité. J'ai mon principale en bouche, le secondaire à coté sous le menton. Pourquoi un troisième? Sachant que je banie les trinomes en plongées.

     

    Pour ta dernière remarque, je trouve cela aussi inutile. Ces mano sont très imprécis et quitte à le monter sur un flex, autant avoir un vrai mano, précis. Bien ranger c'est pas encombrant. Dois-je comprendre que tu te bases uniquement sur ta sonde pour lire ta pression? Pas glop ça.

     

     

     

    Enfin, tu fais du loisir mais tu veux du matos de plongeur tek. Cela veut-il dire que tu comptes t'y mettre bientôt? Parce que autrement ca risque de faire "Keten" ton histoire...

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Pos oublie, SAV très cher, même si ça donne de l'air franchement, c'est pas vraiment un avantage, un bon Apeks ou même un Scubapro suffit largement et sont aussi de treeees bon detenteurds, j'ai 3 Aqualung, 2 Apeks, 1 Scuba MK10+ G250 Oxygene, et un oceanic pour la combi, les joints se trouvent partout et ils sont faciles a reviser soit même.

    Prend 2 det identiques pour te faciliter les revisions. oublie le det inflateur, met toi un bon inflateur Scubapro compensé et les sous gagné mets les dans le 2nd detendeur.

     

    Pour le harnais, avec un bi Acier 12l environ, un harnais fait avec une sangle fera largement l'affaire et te coutera moins cher que le DR.

     

    Pour la wing en etanche j'utilise sans soucis la Trek wing de DR avec une deco 7l alu, sinon une pure Tek de scuba,eq a une classic

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Prend 2 det identiques pour te faciliter les revisions.

     

    J'ai lu que certains plongeurs tek choisissaient 2 dét différents afin de limiter le risque que les 2 tombent en carafe simultanément à cause des conditions (température ...).

     

    Est-ce que ça diminue la prise de risques ?

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    oui et non ça depend enfin des fois ça le fait, des fois ça le fait pas

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Poseidon, déjà qu'en europe c'est la mort à faire réviser et que tu comptes faire du loisir je vois pas l'intéret. Renseigne toi auprès de ton revendeur combien il prend pour une révision.

     

    Révision = 25$ de pièces l'année impaire (1,3,5 etc) + 40$ service. 60$ de pièces aux deux ans + 40$ service.

    Selon la boutique où je vais ça reviens à peu près au même qu'un détendeur ordinaire où ils changent tt les pièces à tt les ans. :)

     

    Apeks ou scubapro me sembleraient mieux. Facile d'entretien, pièces qui se trouvent facilement, réglage de la mp facile. Ensuite si tu plonges au Qc, je te déconseille l'utilisation d'un octopus mais plustot deux sets de détendeurs 1 et 2ieme étage. En cas de débit continu, tu peux fermer le robinet qui merde et respirer sur le second.

     

    J'ai jamais vu de Apeks, sais pas si c'est très courant ici; j'ai pas beaucoup vu du Scubapro; j'ai plus vu Genesis, Mares et DiveRite. Oui, je pensais en acheter un 2em, pour ça aussi que prends la wing à 2 vessies, tranquilement aller vers tout redondant, mais progressivement car je plongerai pas technique demain matin. Mais je suis du genre à acheter pour 10 ans et faire attention à mes trucs; j'ai loué le matos jusqu'ici pour justement voir un peu ce qui se faisait sur le marché et essayer, voir ce que j'aimais et n'aimais pas.

     

    Pour ce qui est du débit continu, pas mal de monde que je connais ont des Poséidon et ils n'ont jamais eu de problème même en plongée sous glace, et en plus un seul d'entre eux utilise le capuchon additionnel de Poséidon avec de l'alcool... :hehe:

     

    Quant a mettre un Dive rite, vérifie que la MP est compatible et que le 2étage supporte la technologie du premier (compensé, surcompensé).

     

    Je sais que Poseidon est compensé, mais le RiteSource non... Est-ce que automatiquement ça cause problème où est-ce que il peut le "supporter" ?!? :fou:

     

     

    Pour ta wing, la encore, si c'est pour faire du loisir, je vois pas l'intérêt d'une dual. Pourquoi ce choix de ta part même si tu plonges en humide? Cela fait une redondance non? D'ailleurs la redondance de flotabilité c'est plutot tek.

     

    Avec un double en acier de 120 à 130 pieds cube chaque cylindre, comme je veux l'an prochain, j'ai essayé, et je ne mets pas de poids. :tromaran: Même dans le sud, il est possible que avec ma plaque dorsale, il ne me manque que 2kg environ, que je fixerais bien sur celle-ci pour être libre à l'avant.

     

    Exemple plausible: je suis sur une épave à 100 pieds, je fais une pénétration récréative (passer au travers une salle avec une autre porte sans revenir sur ses pas) et que je déchire la wing sur qqch... :confus: Sans redondance je suis dans la merde, car il faut que j'enlève tout et que je sorte de là en marchant comme un scaphandre et que je remonte jusqu'à 100 pieds à la surface sans air. OK, y'a "peut-être" un binôme (c'est toujours relatif...), mais une foids décapelé, je vais être hyper positif et monter comme une balle, pas sûr qu'il va vouloir que je l'amène avec moi :eek:

     

    Donc c'est à ça et bien d'autres occasions que ça sert une redondance sans nécessairement faire de la plongée "tek". C'est pas le double du prix, et j'ai essayé et le 2em gonfleur ne me dérange pas, alors aussi bien l'avoir tout de suite.

     

    Certaines personnes mettent une ligne très franche entre récreatif et tek, que c'est tout ou rien. La philosophie de mon école c'est plutôt de dire que il est possible de monter tranquilement un escalier, de commencer par apprivoiser le double par exemple, de faire du nitrox, etc. C'est ce qui m'intéresse pour l'instant, je ne sais pas si dans deux ans j'aurai le goût de faire du trimix et des dives avec des déco interminables... Dans le moment je veux faire mon divemaster et l'an prochain plonger en double pour l'air (à 1m95 et 115 kilos pas de ventre, je consomme pas mal), la sécurité additionnelle, et le style de plongée.

     

    Pour le DS type air II de Dive Rite, je suis pas fan. Certains aiment, d'autres comme moi non. Perso, j'en vois pas l'utilité. J'ai mon principale en bouche, le secondaire à coté sous le menton. Pourquoi un troisième? Sachant que je banie les trinomes en plongées.

     

    Je veux pas un 3em détendeur !

    L'utilité de ce truc c'est de combiner gonfleur et octopus... donc quand il arrive une merde tu donne ton principal (ou on te l'arrache comme d'habitude) et tu prends ton glonfleur/octo en bouche. Ça fait un flexible qui pends en moins ;)

     

     

    Pour ta dernière remarque, je trouve cela aussi inutile. Ces mano sont très imprécis et quitte à le monter sur un flex, autant avoir un vrai mano, précis. Bien ranger c'est pas encombrant. Dois-je comprendre que tu te bases uniquement sur ta sonde pour lire ta pression? Pas glop ça.

     

    Oui, je actuellement je me base uniquement là-dessus pour lire ma pression... jamais eu de problème, je regarde fréquemment, et si problème il y a, je mets fin à la plongée et je remets la console avec mano de location en place pour la 2em plongée.

     

    Mais je prends note de ton point, je vais voir ce qu'ils ont à la boutique qui est précis et pas gros, que je mettrai sur l'épaule droite.

     

    Enfin, tu fais du loisir mais tu veux du matos de plongeur tek. Cela veut-il dire que tu comptes t'y mettre bientôt? Parce que autrement ca risque de faire "Keten" ton histoire...

     

    Voir ma réponse ci-haut en bleu :diver:

    (...on écrit ça "kétaine") :top:

     

     

    Merci pour toutes les infos & suggestions ! :)

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Prend 2 det identiques pour te faciliter les revisions.

    ok, je note... je vais poser des questions là-dessus, sur les prix aussi (octo compris ou pas dans la révision...)

     

    oublie le det inflateur, met toi un bon inflateur Scubapro compensé et les sous gagné mets les dans le 2nd detendeur.

     

    Les inflateurs aussi peuvent être compensés ?

    Au contraire, le det-inflateur comme tu l'apelle, il me coûte pas plus cher, il me sauve des sous par rapport à un Octo à part. Car il peut venir avec la wing.

     

    Pour le harnais, avec un bi Acier 12l environ, un harnais fait avec une sangle fera largement l'affaire et te coutera moins cher que le DR.

     

    Où puis-je savoir à quoi corresponds un 12L, 15L, 18L ??? car nous les cylindres sont catégorisés par "pieds cube" d'air à la pression au niveau de la mer. Par exemple les bouteilles classiques sont des 80 pieds cube en aluminium. Les 130 pieds cube en acier c'est le plus gros qui se fait.

     

    J'imagine que vos litres sont le volume interne, et non le volume d'air à pression de surface. Ça doit se calculer avec une règle de 3 avec la pression, mais c'est encore compliqué car nos cylindres sont à 3500 PSI, pas en bars.. ;)

     

    Pour la wing en etanche j'utilise sans soucis la Trek wing de DR avec une deco 7l alu, sinon une pure Tek de scuba,eq a une classic

     

    Je planifie pas faire de tek avant 2 ou 3 ans, donc pas de cylindre de déco. Avec un ou deux cylindres de déco, je crois que j'aurai besoin d'une plus grand wing pour lever le poids additionnel.

     

     

    Merci pour les infos ! :)

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    1 bar = 14.51 PSI

     

    La plupart des bloc français ont une pression de gonflage de 200 bars (2902 PSI) ou 230 bars (3337,3 PSI).

     

    Quant aux volumes indiqués, ils correpondent en effet aux volumes internes.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Exemple plausible: je suis sur une épave à 100 pieds, je fais une pénétration récréative (passer au travers une salle avec une autre porte sans revenir sur ses pas) et que je déchire la wing sur qqch... Sans redondance je suis dans la merde, car il faut que j'enlève tout et que je sorte de là en marchant comme un scaphandre et que je remonte jusqu'à 100 pieds à la surface sans air. OK, y'a "peut-être" un binôme (c'est toujours relatif...), mais une foids décapelé, je vais être hyper positif et monter comme une balle, pas sûr qu'il va vouloir que je l'amène avec moi

    Et tu crois que la deuxième vessie a moins de chance d'être perçée que la première?

    Si tu comptes faire du tek, l'étanche me semble adéquate comme combinaison et source de redondance de flotta.

    Ensuite, il te reste le parachute ad-hoc avec un dévidoir.

    Penses bien aux"what if" et aussi aux désavantages d'une double-vessie (encombrement, gestion des deux DS, est-ce que la deuxième résistera mieux que la première)...

    Enfin pour les wing, le principe me semble être l'échange, ie avoir la wing qui faut pour la plongée de prévue. Une petite pour les mono, une plus grosse pour les BI10 et une très grosse pour les BI18.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Et tu crois que la deuxième vessie a moins de chance d'être perçée que la première?

    Si tu comptes faire du tek, l'étanche me semble adéquate comme combinaison et source de redondance de flotta.

    Ensuite, il te reste le parachute ad-hoc avec un dévidoir.

    Penses bien aux"what if" et aussi aux désavantages d'une double-vessie (encombrement, gestion des deux DS, est-ce que la deuxième résistera mieux que la première)...

    Enfin pour les wing, le principe me semble être l'échange, ie avoir la wing qui faut pour la plongée de prévue. Une petite pour les mono, une plus grosse pour les BI10 et une très grosse pour les BI18.

     

    j'ai essayé la double-vessie et ça m'a pas encombré, le 2em gonfleur est plus court et ne traîne pas.

     

    Les tech ici plongent en dry avec simple ou double-vessie, et un marqueur/liftbag de 35 lbs (16kg). C'est sûr que je changerai mon marqueur dans le futur si je plonge en double pour un modèle de ce genre.

     

    Pour les wings, effectivement, le mieux c'est l'échange, mais j'ai posé la question pour acheter une Trek (18kg au lieu de 23kg comme la Rec), mais on me l'a déconseillé comme quoi certains avaient essayé, car pour certains c'était un peu limite (avec 14mm de wetsuit je mets 14kg de plombs, et à 40metres de profondeur c'est tellement comprimé...). Donc peut-être que je devrai changer de wing si je veux un bi en acier de 130 pieds cubes, mais pour des 80 ou 100 pieds cube je devrais etre OK avec la meme wing.

     

    Mais bon, si certains ici me disent que une Rec de 23kg c'est trop pour le simple, qu'ils l'ont essayé, je vais reconsidérer :)

     

    Je pose des questions pour une raison ! :D

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Salut,

     

    Pour moi tu cherches à résoudre un problème, sur lestage à 40 m par une mauvaise solution, ie augmenter ton volume. Le plus simple ne serait pas de plonger avec une config qui convient mieux, ie étanche en toile ou néo compressé, pour ne pas avoir a mettre 14 kg de lest en surface (ton dos va souffrir sur le temps) et une dizaine de litres d'air dans la wing au fond (bonjour le balon de baudruche pour avancer).

     

    Pour un plongeur quelconque, la wing double est souvent plus un achat pour faire tekie, résoudre un problème qu'il faudrait résoudre autrement ou une grosse erreur d'inexpérience...

     

    Sinon, j'ai une agir AW38, soit 38 lbs (tu connais ce genre d'unité mieux que nous). Et avec une config de BI 10 et déco alu aucun souci de flota. En mono 12 L alu (mer rouge) pas de souci. Pour la redondnce, je compte sur ma toile ou mon para.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    1 bar = 14.51 PSI

     

    La plupart des bloc français ont une pression de gonflage de 200 bars (2902 PSI) ou 230 bars (3337,3 PSI).

     

    Quant aux volumes indiqués, ils correpondent en effet aux volumes internes.

     

     

    Ok donc après quelques recherches...

    Les cylindres en Amérique du nord sont nommés d'après la quantité de gaz à 1 atm qu'ils peuvent contenir sous pression (ce qui me semble logique), alors que les cylindres en Europe sont nommés d'après leur volume interne, et il faut donc connaître la pression de gonflage maximale pour savoir si ils sont équivalents ou non ?

     

     

    80 pieds cube à 3000psi (un cylindre en alu standard) =

    (*pc = pied cube)

     

    3014,9 psi (3000psi + 1atm) / 14,9psi/atm = 202,3atm

    80pc (capacité) / 202.3atm = 0,395pc (volume)

    0,395pc * 28.32L/pc = 11,2L (volume)

     

     

    Dans le sens inverse, un 12L (volume) à 200bar en pieds cube:

    12L (volume) * 200bar = 2400L (capacité)

    2400L / 28.32L/pc = 84,75pc (capacité)

     

    ...alors que un 12L à 230bar:

    12L (volume) * 230bar = 2760L / 28.32L/pc = 97.5pc (capacité)

     

     

     

     

    Donc quand je parle d'un double (un "bi") de 130 pieds cube en acier (haute pression = 3442psi), ça veut dire:

     

    3442psi + 14,9psi = 3456,9psi / 14,9psi/atm = 232,0atm

    (232,0atm * 0.987atm/bar = 229,0bar)

    130pc (capacité) / 232atm = 0,560 pc (volume)

    0,560pc * 28.32L/pc = 15,9L (volume)

     

    Donc un double formé de deux cylindres en acier de 16L !

    (à ma connaissance, c'est le plus gros qu'on puisse avoir ici)

     

     

    haaaaaaaaaa..... enfin ! :froglol:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Salut,

     

    Pour moi tu cherches à résoudre un problème, sur lestage à 40 m par une mauvaise solution, ie augmenter ton volume. Le plus simple ne serait pas de plonger avec une config qui convient mieux, ie étanche en toile ou néo compressé, pour ne pas avoir a mettre 14 kg de lest en surface (ton dos va souffrir sur le temps) et une dizaine de litres d'air dans la wing au fond (bonjour le balon de baudruche pour avancer).

     

    Pour un plongeur quelconque, la wing double est souvent plus un achat pour faire tekie, résoudre un problème qu'il faudrait résoudre autrement ou une grosse erreur d'inexpérience...

     

    Sinon, j'ai une agir AW38, soit 38 lbs (tu connais ce genre d'unité mieux que nous). Et avec une config de BI 10 et déco alu aucun souci de flota. En mono 12 L alu (mer rouge) pas de souci. Pour la redondnce, je compte sur ma toile ou mon para.

     

     

    La plongée en drysuit ne m'intéresse pas du tout pour le moment... j'aime bien plonger en wet, se mouiller quoi ! même dans de l'eau à 7 degrés ! hahahaha :P Donc malheureusement je vais devoir continuer avec 14kg, excepté que avec une bouteille en acier je pourrai en enlever pas mal.

     

    Je prends note pour la wing double, j'ai posé des questions au centre et j'ai demandé les prix pour les deux, histoire de me faire une idée.

     

    Oui, les livres, connais ça, en fait on parle toujours avec ça ici et je traduisais pour que vous compreniez sur le forum de quoi je parle ;)

     

    Par contre pour savoir de quoi tu parles quand tu dis un BI de 10L et déco Alu, j'ai besoin de savoir si c'est des 200 ou 230bar sinon j'ai aucune idée de ce que c'est ! ;)

    (la déco alu j'imagine que c'est une 200bar mais j'ai aucune idée de la capacité)

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...