Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Question grand angle


    Messages recommandés

    Bonne question.

     

    En partant du principe contestable qu'un oeil humain fixe embrase un angle de champ de 45° environ, tout objectif ayant un angle de champ plus large pourrait être qualifié de grand angle.

     

    En 24*36 l'usage était de considérer que le grand angle commençait avec les 63° de la focale 35mm. Toutefois cet angle de 63° a souvent été considéré comme l'angle "standard" en particulier avec les appareils télémétriques cmme les leica.

     

    L'impression de grand angle commence plutôt vers un angle de 75° qui correspond au 28mm toujours en 24*36. A titre personnel le grand angle a un angle de champ de 80° (84° pour le 24mm en 24*36)

     

    Tout çà à l'air bien sur. Sous l'eau d'autres paramètres entrent en jeu.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Pour aller plus loin que Bernard:

     

    effectivement l'angle de champs de la vue des Humains est de l'ordre de 45°. Cela impose que notre tête soit fixe , et que nos yeux ne fassent pas un balayage de va et vient Horizontal.

    C'est pourtant ce que nous faisons en nous promenant ou en plongeant, et ce da façon inconciente. Du coup on a l'impression qu'un objectif de 45° d'angle de champs est plutot réduit.

    L'angle de champs optique qui corespond à notre impression de plongeur, et de 80° environ, soit la couverture d'un 24mm en 24x36 derrière un hublot sphérique. On est déja là dans les grand angles , mais l'impression dégagé par un 24mm reste très naturelle, car elle corespond à l'angle de vue de notre balayage. Au delà 94° 114° voire Fisheye, on passe dans une vision qui nous parait amplifiée suivant le décor autour. Plus l'eau sera trouble plus l'angle de champs élevé paraitra naturel. une photo au 14mm rectilinéaire paraitra normal dans des conditions de prises de vue pénalisantes.

    effectivement plus l'eau est troubles plus nous balayons notre regard.

     

    Le 24mm en 24x36 corespond au 16mm en capteur APSc Nikon et environ 15mm en capteur APsc Canon.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Le 24mm en 24x36 corespond au 16mm en capteur APSc Nikon et environ 15mm en capteur APsc Canon.

     

    C'est un peu pour ça que j'ai posé la question : ne serait-il pas plus clair, vu les difference de taille des capteurs, de parler en degrés d'angle de champ plutôt qu'en distance focale ?

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Invité invite3163
    C'est un peu pour ça que j'ai posé la question : ne serait-il pas plus clair, vu les difference de taille des capteurs, de parler en degrés d'angle de champ plutôt qu'en distance focale ?

     

     

    Oui, tu as raison sur le fond, mais je suis sûr que çà ajouterait encore plus de confusion dans la description de la qualité des objectifs vendus par des constructeurs/professionnels peu scrupuleux de divulguer la vérité sur les petites performances de ce qu'ils commercialisent. ;)

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    De toute manière l'information figure toujours dans la doc des matériels.

     

    La situation est bien moins claire dans la description des grand-angle additionnels utilisés en photo sub. Au mieux on a le coef. de conversion qui, appliqué à la focale ou à l'angle de champ, donnera le champ résultant. Le complément est alors annoncé comme ayant un coef de 0.58 ce qui appliqué à 35mm donne 35*0,58= 20mm (arrondi un peu).

     

    Parfois l'information porte sur la focale résultante qui en général suppose que la focale de base soit 35mm. La documentation annonce alors 20mm.

     

    Avec des pièges quand il faut zoomer pour supprimer le vignettage comme pour ce complément grand angle pour les caissons pour G7 et G9 avec un coef. de 0,60 mais qui donne une focale resultante de 24mm seulement ce qui signifie qu'il faut zoomer jusqu'à 40mm pour supprimer le vignettage (ce qui n'est pas dit dans la présentation du produit et qui surprend l'acquéreur).

     

    Et au pire on a l'appelation fisheye qui ne veux rien dire sinon que l'image sera fortement déformée.

     

    Mais tout celà n'est rien comparé aux informations fournies pour les compléments macro pour lesquels les chiffres donnés n'ont aucun sens en pratique.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Broonigo

     

    sur le fond , tu as entierrement raison.

     

    surtout que l'on a des capteurs de taille diférentes: dans l'ordre de taille : Canon & Nikon (24x36) ; Canon (x1,3 ); Nikon;Fuji;sony;pentax (x1,5) ; Canon (x1,6) ; Olympus (x2 format 4/3)

     

    Dans cette jungle , avoir un 20mm ne veut plus dire grand chose. Mais il se trouve que beaucoup de photographes sont issus de l'époque du capteur en bande (pélicule) et ont le vocabulaire du 24x36. Ces personnes continuent donc de s'exprimer comme ils le faisaient. En plus les fabricants commercialisent toujours les produits en "focale". quand on parle du 10,5mm Nikon ou du 10/22 canon , on sait de quel objectif on parle. quand on parle du 50mm macro sigma ou de son 10/20 là aussis on sait de quel outils nous causons.

    Si l'on parlait uniquement en angle de champs , comment décrire le 10/20 pour Nikon ou Canon. Le 50 macro pour un full frame ou pour les multiples formats APSc ?

     

    J'crois qu'on se débrouille pas trop mal. l'avantage , ça pousse les photographes a mieux connaitre les caracteristiques de leurs objectif, et c'est pas un mal.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant
    ×
    ×
    • Créer...