Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

année 2007 : bilan catastrophique


alainf
 Share

    Recommended Posts

    Je te conseille de relire mon post. J'ai écrit 'dans le cadre d'activité de loisirs' justement pour éviter que quelqu'un sorte une remarque les urgences, les accidents en ville, sur la route, etc... bref, tout se qui sort de la vie courante ;) .

    Dans le cadre d'activité de loisir uniquement, pourquoi le loisir ne fait pas partie de la vie courante ?

     

     

    Je pense qu'il y a une différence entre un accident sur un réseau routier et des gens qui par exemple partent sciemment faire du ski hors piste et se retrouvent ensevelis sous une avalanche surtout que dans la nature les moyens d'interventions ne sont pas les mêmes non plus qu'au bord d'une route ou d'une autoroute. De toute façon, quand il s'avere qu'il y a mise en danger d'autrui, il y a toujours une éventualité de poursuites alors dans ces conditions, pourquoi les secours devraient être gratuits ?

    La mise en danger de la personne d'autrui répond à des critères bien spécifiques, il ne faut pas tout mélanger...

     

    Ca me fait un peu tiquer ce genre de mentalité qui consiste à croire qu'on peut faire des choses stupides gratuitement sans avoir à rendre compte alors qu'une attitude responsable serait sans doute de ne pas charger la barque des secours inutilement afin qu'ils soient disponibles pour les cas les plus critiques ou alors d'en assumer pleinement les conséquences.

     

    Y'a quelques années, j'étais sur une plage de la Côte d'Azur par fort mistral. Un parasol mal enfoncé dans le sable s'envole violemment avant de s'immobiliser à un metre d'un nouveau né. L'épouse du propriétaire du parasol fait remarquer à son mari que le parasol aurait pu blesser quelqu'un. Le mari répond "bah de toute façon on est assuré"...

    Je te laisse libre de tes appréciations...

    Moi ce qui me fait tiquer (puisque tu porte un jugement sur ma personne et que tu sorts du domaine de la conversation) ce sont les gens qui veulent refaire le monde sur aucune base sérieuse et réaliste.

    - Donc, puisque c'est ce que tu désire, je vous laisse avec vos délires puérils et je sort de cette conversation...

    Link to comment
    Share on other sites

    • Replies 264
    • Created
    • Last Reply

    Top Posters In This Topic

    Top Posters In This Topic

    Posted Images

    En parlant de tout mélanger, Bloop, tu ferais mieux de te taire. Quand on te parle de responsabiliser davantage dans certains cas les gens par rapport à des interventions nécessitant des moyens particuliers car par rapports à des environnements où l'accessibilité des secours est compliquée à la base, tu nous parles de la cigarette, de l'alcool, de gens qui arrivent aux urgences avec une bouteille dans le cul. Dans le genre, je pourris mine de rien un sujet...

     

    je vous laisse avec vos délires puérils et je sort de cette conversation...

    Très bien. Ca fera du troll en moins.

    Link to comment
    Share on other sites

    Bon maintenant que vous vous êtes bien charclé j'aimerais une réponse à cette question :

    Et qu'est-ce qui coute le plus cher à la collectivité ? Un secours pour un meuchant plongeur qui a fait une panne d'air ou le même en chaise roulante pour le restant de ses jours parce qu'il aura fait un déni d'accident pour ne pas payer les secours ?

    Link to comment
    Share on other sites

    Et qu'est-ce qui coute le plus cher à la collectivité ? Un secours pour un meuchant plongeur qui a fait une panne d'air ou le même en chaise roulante pour le restant de ses jours parce qu'il aura fait un déni d'accident pour ne pas payer les secours ?

     

    Faut compter mon ami.

    Pour que un que tu sauves, combien d'heures de surveillance pour rien, combien de sorties des sauveteurs, combien de sauveteurs perdus en mer.

     

    Les assureurs comptent ça très bien, ils sauront te dire combien ça va faire par tête de pipe.

     

    J'ai été sauveteur en mer, j'y ai vécu la trouille de ma vie pour un mec qui avait juste une fracture de côte, ça modifie sans doutes un peu mon point de vue...

     

    Tu aimes bien que je te donnes des leçons ? Je ne crois pas avoir voulu te donner une leçon, simplement j'ai complèté ton propos sur l'Amoco ( très belle épave, soit dit en passant...)

    Link to comment
    Share on other sites

    Tu aimes bien que je te donnes des leçons ? Je ne crois pas avoir voulu te donner une leçon, simplement j'ai complèté ton propos sur l'Amoco ( très belle épave, soit dit en passant...)

    Rhoo v'la le batracien qui se vexe. Je disais ça sans animosité aucune (tu n'as pas vu les smileys ?).

    Sinon quand je parle de coût pour la collectivité je n'inclue pas seulement les coûts directs (soins) mais aussi la perte de production de richesse, les services additionnels à fournir, etc

     

    Et ton gars avec une côte cassée est-ce que tu considères qu'il "méritait" ce qui lui arrivait et qu'il fallait le faire payer ?

    Link to comment
    Share on other sites

    J'ai été sauveteur en mer, j'y ai vécu la trouille de ma vie pour un mec qui avait juste une fracture de côte, ça modifie sans doutes un peu mon point de vue...

     

    Par rapport aux interventions en mer que tu as réalisé, est-ce que tu as une idée de la proportion entre les interventions critiques dont les causes étaient disons indépendantes de la victime et celles qui auraient pu être évitées peut-être par une meilleure perception du milieu, un matériel meilleur, moins d'imprudences, etc ?

    Link to comment
    Share on other sites

    Je ne parlerais pas de négligence mais de deux erreurs (cale non fermée et alarme déféctueuse) qui ont entrainé le drame. Ce jour là en pleine nuit il y a avait force 7 et de la grosse mer.

     

    Alors c'est l'exemple même que des erreurs ont était commises, le jugement est déjà tombé 6 drames humains cet exemple illustre la difficulté de ce métier.

     

     

    Bonjour Alain

     

     

    l'alarme defectueuse depuis longtemps, ce n'est pas une erreur, c'est une négligence.....

     

    voire meme un panneau ou une porte qui doit etre fermée à la mer... Là, il faut voir les circonstances qui ont fait que.. mais pour l'alarme... :non:

    Link to comment
    Share on other sites

    la solution si on peut parler de solution serait, et on y reviens régulièrement, de responsabilisé. la question qui suit est comment ? ...

    il est clair qu'il y aura des mécontents ... il y en a toujours ou alors c'est que y'a un truc qui cloche.

    si c'est financièrement il faut un truc très cadré qui tienne compte des facilité des uns à s'en exonérer et des moyens des autres de façon à ce que tout le monde soit égal devant la sanction : déjà là bonjour le débat !!!

    si c'est éducatif, c'est un investissement à moyen ou long terme, mais je crois que c'est plus ou moins déjà en cours dans les cursus, non ?

    non, moi ce qui me gène le plus c'est qu'à cause de l'irresponsabilité reelle de certain, de personnels de secours risque leur vie pour un imbécile ! tout le monde à droit à l'erreur ! mais y'en a quand mème qui mériterait quand mème autre chose qu'un simple coup de pied au C** ! parce que dire merci c'est bien, mais recommencé les mèmes C******* ! là je dis STOP !!!

    Link to comment
    Share on other sites

    (tu n'as pas vu les smileys ?).

     

    Je lis mal ce langage et je n'étais pas vexé.

     

    Par rapport aux interventions en mer que tu as réalisé, est-ce que tu as une idée de la proportion entre les interventions critiques dont les causes étaient disons indépendantes de la victime et celles qui auraient pu être évitées peut-être par une meilleure perception du milieu, un matériel meilleur, moins d'imprudences, etc ?

     

    Je servais uniquement dans les secours hélitreuillés.

    A 70 % au moins les interventions avaient lieu pour des professionnels et étaient parfaitement justifiées dans plus de 90 % des cas.

    Heureusement, on faisait rarement sortir l'hélico pour rien.

    Link to comment
    Share on other sites

    tu reviendras bloop, car tu participe aussi a ce débat puéril et a ces délires, c'est un peu facile.

    Tu as totalement raison Alain :chinois:

     

     

    Tu proposes la Gratuité totale c'est un point de vue.

    - Je ne propose pas la gratuité totale.

    - Je réagis en donnant mon point de vue qui est que d'une part votre proposition résumée clairement par scubacastor ne me semble pas applicable:

    responsabiliser davantage dans certains cas les gens par rapport à des interventions nécessitant des moyens particuliers car par rapports à des environnements où l'accessibilité des secours est compliquée à la base

    - Que d'autre part ce que vous proposez a un coût et que je ne suis pas certain que cela fera des économies.

     

    - Qui aura autorité pour contrôler si le cas doit être exonéré des frais de secours et de recherche ou non ?

     

    - Quelles interventions, précisément, seraient concernés ?

     

     

    L'idée d'un monde parfait est quelque chose de bien, mais les hommes sont et resteront ce qu'ils sont.

     

    Les recherches héliportées en mer sont réalisées la plus part du temps par les militaires, le coût de ces recherches est intégré dans un budget et les secours participent à l'entrainement de ces militaires pour qu'ils soient opérationnels. Dans ces conditions je ne pense pas que faire payer certains, dans certains cas et sous certaines conditions soit très économique pour la société et change fondamentalement quelque chose.

     

    Les militaires continuerons à bruler du kérosène et à s'entrainer.

     

    Comment peut-on imaginer que de rendre payant certains types de secours dans certaines conditions, selon l'environnement et la difficulté responsabilisera le couillon qui aura pris un risque calculé ou non, volontairement ou non ... ???

     

    Qui déterminera et comment évaluer la part d'imprudence de la part de malchance ?

     

    Les gens sont payé pour faire un job ou le font bénévolement, comme le guide de palanquée qui va mettre sa vie en danger à cause d'un couillon qui n'aura pas suivit ou respecté les consigne, et je sais de quoi je parle...

     

    J'adhère TOTALEMENT à l'idée de faire payer les irresponsables mais concrètement cela ne me semble pas raisonnablement applicable. On tombera fatalement dans le subjectif.

    L'exemple malheureux dont tu parle Alain en est la triste démonstration.

    Comment tolérer et accepter qu'un drame survienne parce qu'une alarme n'a pas était réparée :non:

    Dans le cas où l'on ferait payer comme vous le proposez ceux qui provoquent ou à leurs familles, des situations nécessitant un sauvetage en mer par leurs négligences ou inconscience on arriverait vite à de gros dilemmes comme celui-ci:

    - Pourquoi faire payer le touriste qui sort sans ce rendre compte du danger et exonérer le professionnel qui n'a pas entretenu son outil de travaille et à mis en péril ses employés.

    TOUTE LA DIFFICULTE EST LA, à mon sens :nerveux:

     

    C'est pour ça que je pense qu'il est mieux de continuer à proposer le sauvetage comme un service public car de toutes façons on ne gagnera pas grand chose à le rendre payant dans certains cas sous certaines condition et de manières subjective.

    Link to comment
    Share on other sites

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now
     Share


    ×
    ×
    • Create New...

    Bonjour,

     

    logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

     

    L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

    Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.