Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Avantage D'un Bloc En Alu?


    Recommended Posts

    Je persiste à penser que outre l'épaisseur de la combinaison (plus c'est épais plus un bloc "lourd" dans l'eau est utile) et outre la salinité (plus une mer est tropicale et fermée, plus elle est salée, plus une mer est froide, plus elle est douce--> là un bloc "lourd" est plus utile en mer salée),

    Ton idée à propos de la salinité est erronée. La température n'a aucune influence sur la salinité dans les océans. Dans la mer Méditerranée, la salinité est légèrement plus élevée, parce qu’elle est fermée par le détroit de Gibraltar.

     

    P.S. La mer du Nord est plus salée que la mer de Chine.

    Link to comment
    Share on other sites

    • Replies 47
    • Created
    • Last Reply

    Top Posters In This Topic

    Top Posters In This Topic

    Inimaginable aujourd'hui d'acheter un bloc déco en acier,a lors que l'alu se trouve facilement.

     

    Ah bon?....

    Je trouve ça très imaginable pour ma part....

    L'alu pour moi ça reste un matériau dans lequel je n'ai aucune confiance, qui me donne l'impression de mal vieillir, qui, m'a-t-on dit bousille les détendeurs à terme....etc...

    Bref, j'aime pô....

    Et mon bloc deco il est en acier et ma bouteille aussi et...

    Celà dit, c'est effectivement et probablement culturel....

    bah...j'assume...

     

    JiMo

    Link to comment
    Share on other sites

    le choix (pour le bloc principal) de l'alu ou de l'acier est bel et bien essentiellement une question culturelle avant tout.

    Un plongeur français préférera en général un bloc acier, un anglo-saxon un alu. Avec toutes les nuances individuelles qu'il peut y avoir. Cependant, c'est assez net.

    Ton idée est toujours erronée. En Islande, la culture est plutôt anglo-saxonne, mais on utilise l'acier, parce qu'on utiliser la combinaison étanche dans l'eau polaire et on a besoin de plombs.

    Link to comment
    Share on other sites

    Ton idée est toujours erronée. En Islande, la culture est plutôt anglo-saxonne, mais on utilise l'acier, parce qu'on utiliser la combinaison étanche dans l'eau polaire et on a besoin de plombs.

     

    Elle n'est pas nécessairement erronée. Dans ce cas précis (et une théorie est plutôt générale), l'impératif technique (sous combinaison polaire + étanche 7 mm par exemple) l'emporte nécessairement car la quantité de plomb devient vraiment importante.

    Pour illustrer cela, je connais un chef de centre sur la côte Bleue (Bouches-du-Rhône) qui utilise un fût Roth (plus lourd) quand il est en étanche, mais un fût acier plus "léger" quand il est en humide. C'est logique. Mais l'été, ce "froggie" n'utilise pas de fût alu même si l'eau est à 25°C et que les combinaisons sont plus fines.

    Link to comment
    Share on other sites

    Elle n'est pas nécessairement erronée. Dans ce cas précis (et une théorie est plutôt générale), l'impératif technique (sous combinaison polaire + étanche 7 mm par exemple) l'emporte nécessairement car la quantité de plomb devient vraiment importante.

    Pour illustrer cela, je connais un chef de centre sur la côte Bleue (Bouches-du-Rhône) qui utilise un fût Roth (plus lourd) quand il est en étanche, mais un fût acier plus "léger" quand il est en humide. C'est logique. Mais l'été, ce "froggie" n'utilise pas de fût alu même si l'eau est à 25°C et que les combinaisons sont plus fines.

    Si la température est 29°C comme dans les mers tropicales, c'est sûr que beaucoup préfèrent l'alu. Je crois que Fab a dit qu'il utilise l'alu pour la plongée en Polynésie française. À 25°C, c'est entre les deux.

    Link to comment
    Share on other sites

    Padi, SSI, Naui... So french!!

     

    NAUI n'est pas à proprement parler une fédération même si ça s'en rapproche (c'est une "non-profit organisation", mais il n'y a pas d'affiliation de club, contrairement à la section plongée de YMCA, donc on ne peut pas parler de fédération) et les autres (PADI, SSI) sont des agences de certification privées.

    Link to comment
    Share on other sites

    L'alu pour moi ça reste un matériau dans lequel je n'ai aucune confiance, qui me donne l'impression de mal vieillir, qui, m'a-t-on dit bousille les détendeurs à terme....etc...

     

    Du pur n'imorte quoi.

     

    Tu as des arguments factuels pour étayer ta "thèse" ou c'est juste du café du commerce ?

    Link to comment
    Share on other sites

    le choix (pour le bloc principal) de l'alu ou de l'acier est bel et bien essentiellement une question culturelle avant tout.

    Un plongeur français préférera en général un bloc acier, un anglo-saxon un alu. Avec toutes les nuances individuelles qu'il peut y avoir. Cependant, c'est assez net.

     

    Comme d'autres l'ont déjà dit, c'est davantage une question de temperature que de culture. Dans les centres US que j'ai fréquenté qui étaient tous en eau froide, les blocs étaient tous en acier. Sous les tropiques c'était l'alu qui prédominait bien qu'on trouve aussi des centres ayant de l'acier par défaut et je doute très fortement que les anglais plongent davantage à l'alu que nous. Il suffit de regarder les blocs en vente en ligne.

    Link to comment
    Share on other sites

    Du pur n'imorte quoi.

     

    Tu as des arguments factuels pour étayer ta "thèse" ou c'est juste du café du commerce ?

     

    On peut appeler ça café du commerce...

    (Il ne s'y dit pas que des c.... dans les cafés je trouve)

    Mais aussi de l'expérience de bons potes pratiquant la spéléo depuis un petit moment déjà.

     

    En dehors de ça, je n'ai aucune spécification technique ou autre à produire pour étayer ce sentiment là.

     

    Pour finir je dirai que je trouve le ton de ta réponse assez moyen.....

    Link to comment
    Share on other sites

    On peut appeler ça café du commerce...

    (Il ne s'y dit pas que des c.... dans les cafés je trouve)

    Mais aussi de l'expérience de bons potes pratiquant la spéléo depuis un petit moment déjà.

     

    Tiens c'est marrant j'en ai quelques uns aussi qui pratiquent la spéléo depuis un bon moment. Et ils ont tous laissé tomber - pour les relais, pas pour les dorsaux bien sur -les blocs aciers (qu'ils allégeant avec des matériaux flottants accessoirement) pour les blocs alus.

     

    va faire un tour sur plongeesout.com et parles en.

     

    En dehors de ça, je n'ai aucune spécification technique ou autre à produire pour étayer ce sentiment là.

     

    Ah bin oui.

     

    Pour finir je dirai que je trouve le ton de ta réponse assez moyen.....

     

    J'ai une assez mince tolérance pour l'affirmation péremptoire non étayée.

    Link to comment
    Share on other sites

    Tiens c'est marrant j'en ai quelques uns aussi qui pratiquent la spéléo depuis un bon moment. Et ils ont tous laissé tomber - pour les relais, pas pour les dorsaux bien sur -les blocs aciers (qu'ils allégeant avec des matériaux flottants accessoirement) pour les blocs alus.

     

    va faire un tour sur plongeesout.com et parles en.

     

     

     

    Ah bin oui.

     

     

     

    J'ai une assez mince tolérance pour l'affirmation péremptoire non étayée.

     

    C'est bien là qu'on voit que les références et les expériences des uns ne sont pas celles des autres...Mais pour autant aussi respectables, a priori.

     

    Celà dit, je ne vois pas plus dans ta réponse que dans la mienne d'éléments techniques; juste tes potes spéléo contre mes potes spéléo..... bof bof bof...

     

    Bon, je ne vais pas plus longtemps saouler tout le monde avec mes posts, d'autant que ça va vite virer à la trollerie plutot qu'au respect du sujet d'origine.

     

    Mais tu devrais essayer la tolérance, juste pour voir...Ca rend le monde plus joli. ;)

    Link to comment
    Share on other sites

    Celà dit, je ne vois pas plus dans ta réponse que dans la mienne d'éléments techniques; juste tes potes spéléo contre mes potes spéléo..... bof bof bof...

     

    Ce me semblait tellement évident que cela ne méritait pas d'être mentionné (ca fait au moins tros ans que je n'ai pas vu de plongeurs avec des relais aciers que ce soit sous terre ou sous mer).

     

    Element techniques : une S80 est neutre à 100 Bar. Y'a pas vraiment à en ajouter plus.

     

    Maitenant, tu affirmes que l'alu posent des problèmes, là c'est à toi de justifier cette affirmation qui va à l'encontre de la pratique admise depuis des années.

     

    Mais tu devrais essayer la tolérance, juste pour voir...Ca rend le monde plus joli. ;)

     

    Et toi tu devrais essayer la rigueur.

     

    Je me demande d'ailleurs avec combien de relais (simultanément) tu as déjà plongé pour affirmer ce que tu affirmes.

     

    J'aimerais voir une config 3 relais (pas plus, 3 me suffisent) en acier et l'explication sur l'équilibrage à vide qui va avec.

    Link to comment
    Share on other sites

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now
     Share


    ×
    ×
    • Create New...

    Bonjour,

     

    logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

     

    L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

    Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.