Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

[CR]Plongée à Cavalaire .... à l'air


    Messages recommandés

    Depuis mon immense frustration due à ma plongée sur l'épave du Togo le 1er Mai 2007, et suite à toute les critiques dithyrambiques sur ce spot , je me suis dit:

    -"Je l'aurais un jour, je l'aurais...."

    De plus, quelques rencontres hivernales, on fait germer dans ma cervelle de grand malade l'idée suivante:

    Pourquoi ne pas organiser une journée couplée Togo/Rubis....

     

    Bon il faut avouer que comme 98% des plongeurs nous sommes de "tristes sires" ... car nous ne plongeons qu'à l'air ...

    Hormis votre serviteur que se permet des décos O2 .... mais je ne suis qu'un gros rebelz!!! qui veut finir vieux plongeur heureux

     

    Donc voila j'ai organisé cette journée que je souhaitais superbe, le 30 Juin ... et coup de chance ce fut vraiment une journée superbe ... sauf pour deux absents de marque qui furent Yoyo (tour de reins) et la charmante égérie qui enchanta le dernier salon de Paris par sa promo sur la Papouasie, qui nous fit faux bon ... pour cause de carrosse qui se transforma en citrouille passé minuit :( ( Note pour moi-même: CMDC, oublie les contes de fées de ton enfance!)

     

    Bon allez, il est tard, j'ai pas mal de boulot demain, et si vous êtes sages (et si j'ai le courage) je vous raconte demain soir le gros Kif que j'ai fais sur le Togo

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Arrivée de la moitié du groupe à 8h30 pétantes ! Je suis trop fier: j'ai réussi à leur mettre la pression et les pires retardataires sont à l'heure !!!!

    Par contre, l'autre moitié arrive à 9h00 dans un état de stress indescriptible ... la façon de conduire de La Cigale ne semble pas faire l'unanimité .... No comments !!

     

    Premier contact avec notre DP : super bien acceuillis : c'est du bonheur (car j'avais un mauvais souvenir de ma dernière sortie dans cette structure) ... je me félicite d'avoir fait confiance aux anciens !!!!

    Pas trop de monde sur le bateau. En fait il y aura deux spots pour cette matinée, Le Togo pour les autonommes et une plongée plus pépère pour un autre groupe....

     

    Petit moment d'angoisse : il semblerait qu'il y ait avec nous un groupe de 5 ou 6 plongeurs venant de notre chère capitale ... Heureusement ce sont des cadors (auto-proclamés) et donc ils nous snobent ...

    Pff... on s'en sort d'une belle ... ils auraient pu donner quelques conseils éclairés aux bouseux de provinciaux... mais non, ils semblent bien vouloir rester à leur place ...

     

    Arrivée sur le spot!

     

    Petit brief du DP et hop à l'eau ! Naturellement les cadors sont les premiers à sauter !

    Avec Marco , on utilise notre technique favorite de descente .... à fond , on double tout ce qui se trouve sur notre passage et on commence à tirer le parachute à 10m au-dessus du pont de l'épave !

     

    Et la, soudain c'est le choc !!!

     

    Malgré la visibilité réduite, cette épave vue de haut est bougrement maginifique !!

    Analyse rapide de la situation .... les cadors sont le long de la coque et le pont est totalement libre !

    En 5 secondes, nous décidons Marco et moi de ne faire que le pont en aller/retour ... une bonne grosse douzaine de minutes ... ça devrait le faire !

     

    On coule de quelques mètres sur l'avant de la coque; Une superbe Dorade solitaire nous acceuille et nous ouvre la route tout doucement vers un banc d'un douzaine de Dentis monstrueux qui préfèrent gentillement s'éloigner sur notre gauche .... les fourbes , ils savent bien que dans une demi-heure ils pourront revenir car alors, ils ne seront plus dérangés.

    Bon, n'étant plus indisposés par cette faune (c'est fou comme chaque fois on se sent des intrus) , je me concentre sur la flore .... Dieu, que cette épave est belle avec ces gorgones majestueuses ! Nous volons de coursives en coursives , en réveillant au passage un jeune mérou qui dormait doucement allangui sur le pont !!!

    Mais bon, on avoisine les 50m et il ne faut quand même pas trop lézarder....

    Arrivés sur l'arrière, on fait demi tour et on refait la partie babord du pont !

    On est toujours quasiment seuls, du coup je profite encore pour me régaler et m'en mettre plein les yeux de ce pont , ces cheminées et de tous ces merdiers qui encombrent courament le pont d'un navire... Quelle féerie!!

    C'est bien simple je pense n'avoir rarement eu une telle osmose avec une épave !!

    Marco commence à me donner ses paramètres de déco ... on est encore dans notre programme et nous sommes arrivés au bout de marquage ... on s'octroie une bonne grosse minute afin de nous écarter un peu et d'admirer cette coque qui a fasciné les autres palanquée et qui nous a permis de béneficier d'un pont totalement dégagé .... rien que pour notre pomme .... pendant une seconde j'ai envie de faire un touch and go sur le sable ... moment de faiblesse car les ordis continuent joyeusement à nous filer du palier à 6m .... même l'Oceanic ... c'est pour dire !

    Et non mon Paulo, il est temps de remonter : arrête de regarder le fond , lève le nez et rejoint la surface car cet aprés-midi il y a la Rubis

     

    Le reste ? même pas interessant ... le retour a la surface du plongeur qui a un sourire "gros ça comme", des images plein la tête et une grosse, mais alors trés grosse envie de revenir!

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    salut les GO...nes

    moi j'y etais, GO TO TOGO , TOO GOOD , BE OR NOT TO BE , That is the question

    MOI etre GOOD for GO TO TOGO , more and more

    se fut une jolie plonge, je vous laisse decouvrir celle du Rubis de la voie meme de CMDC

    bye bye, le beton n'attend pas ....

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Je reviens sur le retour à bord, paliers faits, aprés cette première plonge!

    Nous profitons du fait qu'il y ait une deuxième bordée de plongeurs sur un spot voisin, pour gentillement dégréer notre matériel et le préparer pour cet aprés-midi.

    Deux clans se dessinent, les pros soleil qui filent sur l'avant du bateau et les anti qui préfèrent siroter le Pastis à l'ombre !

     

    Stéphane, notre pompier préféré , d'humeur badine me montre le DP qui conduit le deuxième groupe:

    -" Un futur client du caisson " juge t'il ! Nous sommes tous d'accord avec lui car nous avons du mal a comprendre comment une boule de 1m cube peut survivre dans notre sport à risque

     

    Thomas, notre E3 de Bandol, pour lequel j'ai du quasiment me prostituer pour l'arracher à ses Ténardiers de Patrons pour une malheureuse journée de liberté est ravi! Ravi de jouer le touriste et de pouvoir faire deux plonges rien que pour lui ... comme simple client ... le pauvre .... l'avenir lui apprendra que quand on lui disait de garder toujours dans un coin une vieille carte de N3 et non pas de présenter ses justificatifs de E3 :D

    Mais bon! pour l'instant n'anticipons pas et laissons le profiter de sa journée de repos :lol:

     

    Retour à terre !!!!

     

    Comme d'hab Dédou dort !!! fatigué de ses 13 vies parallèles probablement !

    C'est l'heure du repas... premier bistrot à gauche ...

    Durant le repas les conneries fusent !!!! dans le top ten , ma dernière plongée sur le Donator !!!! j'en ai encore les oreilles qui sifflent !!! mais bon pas de commentaires car ils ne seraient vraiment pas élogieux !!!!

    C'est fou comme on apprécie les copains quand on est au bord du gouffre et qu'ils te disent .... Saute!!!

     

    J'adore ces grand moments d'amitié !!!!

     

     

    Houla c'est déjà 14H, va faloir retourner au fond de la mine ....

    C'est qu'on a un sous-marin à voir cet aprés-midi !!

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    A 14h nous reprenons le chemin de l'embarcadère!

    Pour cet après-midi, nous avons à disposition un zodiac qui nous permettra de nous rendre plus rapidement sur le site du Rubis, car il est vrai qu'il faut un minimum de 30minutes de navigation avant de se retrouver sur le site.

    Beaucoup moins de monde sur ce coups; il y a nous , un couple aussi charmant qu'amoureux et un plongeur habitué qui est seul :

    Question du DP :

    -" Y a t-il une palanquée qui veuille accueillir notre solitaire ?"

    Tout le monde regarde ses palmes ou, au choix, l'azur bleu du ciel !

    -"Thomas , au hasard si tu es dispo frappe trois coups !!!"

    Tout le monde pousse un soupir de soulagement.... le pauvre, quand je pense que c'est son jour de repos et qu'il est juste venu pour faire quelques photos !!!!

    Mais bon, le pro garde le sourire et s'exécute ..... si si, quand je parle de sacerdoce sur un autre fil, je pèse mes mots !

     

     

    Mise à l'eau!

     

    Marco et moi sommes de la seconde palanquée et dès 8 m nous doublons comme des bombes notre couple d'amoureux !

     

    Aux alentours de 30m nous commençons à apercevoir l'épave!

    Nous ralentissons notre descente afin de mieux bénéficier de la vue . D'autant plus que le luminosité est bien meilleure que ce matin . La visibilité n'est pas excellente, certes, mais l'ambiance est indescriptible ... ou du moins j'ai beaucoup de mal à trouver les mots .... l'excitation me gagne !

     

    Un mérou de bonne taille nous accueille et nous dirige vers l'avant! Au bout de une minute il rebrousse chemin pour accueillir la palanquée suivante. Il passera voir tout le monde ... pour le grand bonheur de tous les plongeurs!

    Ce n'est pas possible, il est mandaté par l'office du tourisme varois le bougre !

     

    Nous somme tous subjugués par l'abondance de la faune ... et bizarrement, d'après mon souvenir, c'est toujours sur le coté droit de la coque que se trouvent ces énormes bancs de dorades et de dentis.... quelques gros Sar tambours fouinent le long de la coque !

     

    Naturellement des murènes plus grosses que ma cuisse dorment bien à l'abri de la ferraille !

    J'adore cette ambiance calme, cette luminosité et la curiosité que nous portent nos hôtes aquatiques

    Petit à petit l'excitation m'abandonne pour faire place a un grand bien-être, à une "zenitude" et à un immense plaisir des yeux !

    Je me sens dans la peau d'un gros denti qui calmement surveille son troupeau !!!

    houla, je commence à cogiter bizarrement et pourtant on est tout juste à la limite des 40m !!!

    d'un seul coup le froid me gagne, coup d'oeuil à l'ordi ... 15° ... c'est un peu juste effectivement ... et ... mais c'est qu'il va faloir remonter la ... même plus le temps de vous décrire la beauté de cette coque , nous avons tous été trop subjugués par l'ambiance, la beauté et l'abondance de la faune!

     

    Retour sur le bateau ... ce n'est même plus des sourires que nous voyons, ce sont carrément des hourras et des chants d'enthousiasme ....

     

    Moralité: selon la majorité, l'épave du Rubis et bien plus belle que celle du Togo.... Je suis le seul à avoir préféré la plonge du matin ... comme quoi , l'ambiance est vraiment un facteur de grande importance dans une explo !

     

    Le retour nous laisse le temps de faire des projets: Promis on y retourne en octobre, une fois la saison touristique passée

     

    Quand à vous, j'espère vous avoir donné envie d'aller constater par vous même que ce que je raconte est bien en dessous de la vérité .....

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Merci pour tes CR qui mettent l'eau à la bouche et ça tombe bien je reviens de Marseilles (qui est aussi au top) pour partir en week-end dans 15 jours direction cavalaire, puis rebelotte en août et enfin en Octobre gros week-end "épaves" en groupe - Club. Autant te dire que j'ai lu ta prose avec grand intérêt...

     

    Octobre ! Qui sait peut-être que je te verrais passer vers 30 m, on se rencontrera en bas ;)

     

    PS : Merci de ne pas répéter tout ça à mon banquier ;)

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Une petite mise au point...

     

    Je peux dire "j'y étais"!

    Non seulement l'épave du Rubis est somptueuse (c'est vrai que l'ambiance était extraordinaire et qu'elle devait représenter 50% du plaisir), mais pour la majorité d'entre nous, elle n'est pas seulement plus belle que le Togo, elle carrément plus belle que le Donator!

    Je ne parle pas de faune, je parle d'ambiance. Car le Donator est manifestement plus habité que le Rubis, et que le Togo.

    On a l'impression d'un bateau fantôme, qui ne demande qu'à repartir pour peu qu'on l'aide un peu. On se pose sur le kiosque et on se sent capitaine de cette fantastique épave, l'avant disparaissant dans une brume liquide. :captain:

    Les petits éclats lumières que renvoient les écailles des multitudes de poissons (jols, sardines, sars, etc..) donnent un côté encore plus magique à la scène.

    Et quand on est que 12 sur l'épave.... quelle ivresse!

     

    Quant à la mésaventure de Paulo sur le Donator, puisque tout le monde n'est pas au courant, il faut dire que le coco a raté l'épave! Il plonge, il descend, il arrive au pied de la gueuse qui a laissé un sillon colossal dans le sable et.... et.... et il remonte, le bougre d'âne! 30 mètres plus loin, en remontant le sillon, il aurait trouvé 80 mètres de tôles couvertes de gorgones, des nuées de poissons, et tout le toutim! :bravo:

     

    On aurait pu se moquer pour moins que ça! Ceci dit, faire le Donator, 52m au sable, en 12 minutes retour au bateau, il va être en bonne place dans le Guiness Book, rubrique "plongée niquée", le pépère. :jtkc:

     

    J'espère qu'il ne lira pas ça trop vite, on doit se faire deux plonges à Bandol ce Dimanche, et ça va sentir le roussi si il zieute ce que la grosse bordille d'AlainLS vient d'écrire. Parce que quelque chose me dit qu'il pas encore tout bien digéré le Paulo.

     

    Bon, si vous voulez un peu plus de détails, demandez lui ce qu'il avait bu la veille... :biere:

    Vous comprendrez mieux sa réaction!

     

    Bisous, mon Paulo d'amour, et sans rancune!

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Merci pour ces précisions mon cher Alain!

    Je note avec plaisir que ta franche camaraderie m'accompagne dans ma tentative de parution dans le Guiness

    Ce qu'il y a de bien c'est que mon ridicule va friser l'internationnal grâce à toi !!!

    Ah si j'étais Modo, comment que je l'aurais censuré ton post à deux balles:vexe:

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Aujourd'hui est un grand Jour (j'ai mis la majuscule à jour).

    Notre CMDC préféré fête son ...bip... unième anniversaire.

    Alors une grosse bise pour un anniversaire dont le chiffre n'est pas sans rappeler une célèbre marque de Pastaga.

    Non, c'est pas Ricard. Perdu!

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Pouhhh....Ca donne furieusement envie tout ça....

    Encore un ou deux récits dans la même veine et tu auras sur la conscience d'avoir transformé un marseillais déjà passablement atteint, en autiste aquatique...(C'est dur d'expliquer à ceux qui ne plongent pas...)

    Merci donc, et au passage bon anniversaire:biere:

     

    JiMo

     

     

    A 14h nous reprenons le chemin de l'embarcadère!

    Pour cet après-midi, nous avons à disposition un zodiac qui nous permettra de nous rendre plus rapidement sur le site du Rubis, car il est vrai qu'il faut un minimum de 30minutes de navigation avant de se retrouver sur le site.

    Beaucoup moins de monde sur ce coups; il y a nous , un couple aussi charmant qu'amoureux et un plongeur habitué qui est seul :

    Question du DP :

    -" Y a t-il une palanquée qui veuille accueillir notre solitaire ?"

    Tout le monde regarde ses palmes ou, au choix, l'azur bleu du ciel !

    -"Thomas , au hasard si tu es dispo frappe trois coups !!!"

    Tout le monde pousse un soupir de soulagement.... le pauvre, quand je pense que c'est son jour de repos et qu'il est juste venu pour faire quelques photos !!!!

    Mais bon, le pro garde le sourire et s'exécute ..... si si, quand je parle de sacerdoce sur un autre fil, je pèse mes mots !

     

     

    Mise à l'eau!

     

    Marco et moi sommes de la seconde palanquée et dès 8 m nous doublons comme des bombes notre couple d'amoureux !

     

    Aux alentours de 30m nous commençons à apercevoir l'épave!

    Nous ralentissons notre descente afin de mieux bénéficier de la vue . D'autant plus que le luminosité est bien meilleure que ce matin . La visibilité n'est pas excellente, certes, mais l'ambiance est indescriptible ... ou du moins j'ai beaucoup de mal à trouver les mots .... l'excitation me gagne !

     

    Un mérou de bonne taille nous accueille et nous dirige vers l'avant! Au bout de une minute il rebrousse chemin pour accueillir la palanquée suivante. Il passera voir tout le monde ... pour le grand bonheur de tous les plongeurs!

    Ce n'est pas possible, il est mandaté par l'office du tourisme varois le bougre !

     

    Nous somme tous subjugués par l'abondance de la faune ... et bizarrement, d'après mon souvenir, c'est toujours sur le coté droit de la coque que se trouvent ces énormes bancs de dorades et de dentis.... quelques gros Sar tambours fouinent le long de la coque !

     

    Naturellement des murènes plus grosses que ma cuisse dorment bien à l'abri de la ferraille !

    J'adore cette ambiance calme, cette luminosité et la curiosité que nous portent nos hôtes aquatiques

    Petit à petit l'excitation m'abandonne pour faire place a un grand bien-être, à une "zenitude" et à un immense plaisir des yeux !

    Je me sens dans la peau d'un gros denti qui calmement surveille son troupeau !!!

    houla, je commence à cogiter bizarrement et pourtant on est tout juste à la limite des 40m !!!

    d'un seul coup le froid me gagne, coup d'oeuil à l'ordi ... 15° ... c'est un peu juste effectivement ... et ... mais c'est qu'il va faloir remonter la ... même plus le temps de vous décrire la beauté de cette coque , nous avons tous été trop subjugués par l'ambiance, la beauté et l'abondance de la faune!

     

    Retour sur le bateau ... ce n'est même plus des sourires que nous voyons, ce sont carrément des hourras et des chants d'enthousiasme ....

     

    Moralité: selon la majorité, l'épave du Rubis et bien plus belle que celle du Togo.... Je suis le seul à avoir préféré la plonge du matin ... comme quoi , l'ambiance est vraiment un facteur de grande importance dans une explo !

     

    Le retour nous laisse le temps de faire des projets: Promis on y retourne en octobre, une fois la saison touristique passée

     

    Quand à vous, j'espère vous avoir donné envie d'aller constater par vous même que ce que je raconte est bien en dessous de la vérité .....

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    j'étais aussi sur le togo le 30 juin au matin mais pas dans votre groupe (le semi rigide arrivé juste avant votre mise à l'eau)

    temps magnifique

    mer d'huile

    et épave :top::top::top::love:

    apres le grec et le donator ce fut un week end extra top

    ça me change du lac (d'annecy) avec sa visi actuelle médiocre jusqu'à 25m

    :biere:

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant
    ×
    ×
    • Créer...