Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Entrainement éclair + petite question


    Messages recommandés

    Je vais passer une semaine à la mer avec des amis dans un mois et je compte faire un peu d'apnée.

    Je ne suis pas très sportif, et je souhaite savoir quelle activité puis-je faire en attendant pour améliorer ma durée de tenue dans l'eau. Je précise que ca doit etre un sport ou une activité ne nécessitant pas d'eau ni de gymnase, habitant loin de tout.

     

    Je termine par une petite question.

    De la même manière que des gens peuvent bouger leur nez et leurs oreilles et pas d'autres, je peux actionner un muscle dans mes oreilles qui me permet apparement de rétablir un équilibre de pression quand je descend un peu profond, sans avoir besoin de faire du valsalva. Quand je maintient ces muscles hors de l'eau (un pour chaque oreille), j'entend ma respiration et ma voix de manière très amplifiée.

    Peut etre que ce truc est connu par les plongeurs, je n'en sais rien, étant quasi-débutant dans ce domaine. Dites-moi que je ne suis pas un extraterrestre :rolleyes:

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Pour l'apnée, tu peux courir, faire de vélo, ... ça te fera travailler et contrôler ta ventilation. Si tu es branché relaxation (yoga, ...) ça peut t'être d'une grande utilité également.

     

    Concernant le muscle dont tu parles, il doit s'agir des péristaphyllins, qui contrôlent l'ouverture des trompes d'Eustache : ça permet d'injecter dans l'oreille moyenne de l'air à la pression ambiante (celle de l'eau, qui pousse sur ton tympan par l'autre côté). Ca pourrait expliquer (y'a-t-il un médecin dans la salle pour confirmer ?) l'amplification des sons que tu ressens, puisque le message n'arriverait plus au tympan étouffé par ton crâne, mais en direct depuis tes fosses nasales.

     

    Si c'est le cas tu as une chance rare. Profites-en, tu es un plongeur-né.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Salut,

    Pour améliorer ton apnée, tous les sport aérobiques sont bon : course à pied, velo, marche...

    Tu peux aussi faire un peu d'apnée statique pour te détendre plus facilement.

     

    Pour tes oreilles, les muscles en question sont bien les perystaphyllins. Leur contraction permet l'ouverture de la trompe d'Eustache c'est la BTV (beance tubaire volontaire) qui permet d'équiliber les pressions entre le pharynx et l'oreille moyenne. Du coup si les trompes restent ouvertes, le son passe direct du pharynx au tympan d'ou cette effet caisse de raisonnance.

    T'inquiète pas t'es pas un extraterrestre, par contre t'as un sacré plus pour pratiquer les sports sons marin. Pour la plongée bien sur, mais surtout pour l'apnée !!

     

    A+

    Tybo

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Je vais passer une semaine à la mer avec des amis dans un mois et je compte faire un peu d'apnée.

    Je ne suis pas très sportif, et je souhaite savoir quelle activité puis-je faire en attendant pour améliorer ma durée de tenue dans l'eau. Je précise que ca doit etre un sport ou une activité ne nécessitant pas d'eau ni de gymnase, habitant loin de tout.

     

    N'étant pas très sportif et habitant loin de tout, pas de nage ni d'exos de gym

     

    :gagon:

    il est à craindre que le vélo ne soit dangereux (chutes, morsures de chiens malveillants, courbatures ) :D

     

    Tu peux agir sur les handicaps pour l'apnée :

     

    Le repos : accumule le sommeil et le repos : lorsque viendront les vacances, tu seras détendu et relâché.

    L'alimentation : évite de manger trop, trop gras, trop sucré , trop salé :D

    L'alcool est à consommer avec modération. Le tabac également.

    Les excitants sont déconseillés : le café, à forte dose, augmente le rythme cardiaque.

    Et le Red Bull, combiné avec de l'alcool, n'est pas conseillé non plus :D

    Et quant à la coke, elle est déconseillée.

    En revanche, les narcotiques aident bien, mais avec un petit inconvénient :

    l'apnée risque d'pêtre beaucoup plus longue que prévu :D

     

    :gagoff:

     

    Trève de plaisanteries :

    En plus des excellents conseils qui t'ont été donnés, je vois un domaine où tu peux te préparer en restant chez toi :

    des exos de respiration de yoga; en particulier, les exos d'assouplissement du diaphragme.

    Cela t'aidera à faire la "respiration abdominale", utile pour l'apnée.

     

    Par exemple, tu peux te faire des séries de respiration alternée (je me rappelle plus le nom de yoga) :

    cet exo a pour effet aussi de faire baisser le rythme cardiaque (et tu peux le contrôler avec un cardio-fréquence-mètre).

    En plus, cela permet d'apprendre à se concentrer avant de partir en apnée.

     

    L'apnée est basée sur le ralentisement du métabolisme :

    une bonne préparation respiratoire t'aidera pour te concentrer, et pour te mettre en "état d'apnée",

    ce qui permet de gagner des secondes - voire des dizaines de secondes.

     

    Avec quand même un conseil de prudence : ne pas trop forcer ...

     

    :texte: A lire :

    chez Amphora : "l'apnée, de l'initiation à la performance" , par Umberto PELIZZARI et Stefano TOVAGLIERI

    Il y a beaucoup d'exos de yoga pour l'apnée.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    En effet, ca m'a tout l'air du BTV, d'apres quelques recherche, et il est bien précisé qu'on est en autophonie, c'est à dire qu'on s'entend soi-même parler dans sa tete. C'est exactement ce phénomène qui se produit.

    J'arrive à utiliser pas mal de muscles de plus que les autres gens, comme les oreilles ou le nez, les levres. Ca peut etre génétique...

     

    Tu as l'air de parler du BTV comme un don de Dieu, mais il peut s'apprendre, non ?

     

    Sinon concernant le sport, n'importe quel sport peut faire l'affaire si j'ai bien compris ?

     

    Le yoga, c'est à faire juste avant l'exercice, ou n'importe quand ?

    Comment puis-je augmenter ma tolérance au CO2 dans le sang (et ainsi tenir plus longtemps) ?

     

     

    Merci d'avance :)

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Tu as l'air de parler du BTV comme un don de Dieu, mais il peut s'apprendre, non ?

     

    Certes mais c'est comme tout : il y en a qui ont des facilités : tout le monde peut apprendre une langue étrangère. N'empèche que tu trouves un gus qui y parvient en 3 jours, tu trouves qu'il a de la chance ... :D

     

    Sinon concernant le sport, n'importe quel sport peut faire l'affaire si j'ai bien compris ?

     

    Plutôt les sports à dominante aérobie : toutes les formes d'endurance longue. Tu peux mettre de côté le 100 m sprint et l'haltèrophilie par exemple.

     

    Le yoga, c'est à faire juste avant l'exercice, ou n'importe quand ?

     

    Je pense (Chao-Lé, tu confirmes ?) que l'idée c'est de pouvoir te relaxer en surface. Donc si tu l'as prélablement travaillé chez toi, cette relaxation viendra d'autant plus facilement. Maintenant, rien en t'empêche de te faire un petit salut au Soleil en position du lotus avant de te mettre à l'eau ... levitation.gif

     

    Comment puis-je augmenter ma tolérance au CO2 dans le sang (et ainsi tenir plus longtemps) ?

     

    En travaillant ton endurance comme dit précédemment : tu gagneras en tolérance physiologique et psychologique. Proscris en revanche l'hyperventilation, qui dirige droit vers un risque de syncope hypoxyque à la remontée.

     

    Bonne continuation...

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    La BTV et ses injustices

     

    eh oui, la BTV, comme tous les apprentissages, y'a ceux qui le font sans s'en rendre compte:bravo: , ceux qui n'y arriveront jamais:( , et la majorité, qui y arriveront seulement à condition de trimer.

    Etant donné que cela me concerne aussi professionnellement, j'essaye de l'apprendre malgré ma petite expérience de plongeur. C'est faisable grâce à une série d'exercice bien décrits par les ORL et faciles à trouver sur la toile.

    En effet, l'autophonie (percevoir sa propre voix bien plus fort et modifiée dans son timbre) signe que le son, au lieux de traverser les tissus mous jusqu'à l'oreille moyenne, y parvient directement via la trompe d'Eustache, donc que celle-ci est ouverte.

     

    Même si je ne passe pas toujours la BTV en plongée, le fait de l'avoir acquis me permet, à défaut, de passer des Valsalva facilement et tout en douceur. Je crois que chercher à "sentir" le contrôle que l'on peut avoir sur ses trompes d'Eustache change la face du monde quand on veut passer les oreilles...

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Je pense (Chao-Lé, tu confirmes ?) que l'idée c'est de pouvoir te relaxer en surface. Donc si tu l'as prélablement travaillé chez toi, cette relaxation viendra d'autant plus facilement. Maintenant, rien en t'empêche de te faire un petit salut au Soleil en position du lotus avant de te mettre à l'eau

    Le Salut au soleil, je crois pas ...

    En fait, il faut parvenir au calme, et de manière plus vague, plus générale aussi, parvenir à la Paix. :D:D :

     

    Les exos de yoga qui peuvent aider sont des exos qui imposent un contrôle du débit de l'air

    dans des séries respiratoire. Ces exos imposent de la concentration,

    et surtout de porter attention sur son relâchement musculaire.

    La respiration lente fait baisser le rythme cardiaque : tout cela est bon pour l'apnée ...

     

    Je réitère mon conseil d'acheter le bouquin de Pelizzari que j'avais conseillé pour çes exos justement ...

     

    Inutile d'être un grand sportif pour faire de bonnes perfs en apnée;

    ça peut aider, mais l'apnée est d'abord basée sur la baisse du métabolisme.

     

    Pour le reste, quel est le sens profond de la question de Centuriel ?

     

    "Je suis loin d'être sportif, et je ne vais pas beaucoup dans l'eau, mais je voudrais faire de bonnes apnées.

    Que faire pour être bon en apnée sans s'entraîner ?... "

    et plus loin

    "Quelles sont les méthodes pour améliorer sa résistance à l'hypercapnie" ???

     

    Hé bien , ces méthodes font appel à une forme d'entraînement plutôt sportif , qu'a exploré notemment Stéphane MIFSUD.

     

    http://www.plongeur.com/forums/showthread.php?t=29879

     

    Mais, dans le cas présent, je crois que ce n'est pas la priorité pour s'améliorer en apnée.

    D'abord, la relaxation, se mettre en "condition d'apnée" par le ralentissement du métabolisme.

     

    Et aussi, supprimer l'angoisse; c'est d'abord l'angoisse qui inhibe les perf en apnée.

    Mais pour arriver à ce stade, c'est seulement en allant dans l'eau

    que l'on peut prendre conscience de sa "zone de sécurité"

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant
    ×
    ×
    • Créer...