Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

descente sans valsava


laitue

Recommended Posts

J'ai essayé hier soir devant mon écran ces "baillements forcés" mais sans rien ressentir au niveau des oreilles.

 

Mais de toute façon, je suppose que tout le monde n'est physiologiquement pas capable de le faire, si ?

 

Et dans l'eau, c'est pas plus facile de "choper le truc" ?

Moi aussi comme laitue,à mes débuts, j'ai découvert ça sans le faire exprés!! (dès la deuxième plongée).D'aprés ce que j'ai pu lire par la suite sur le sujet,ce n'est pas donné à tout le monde(c'est en fonction de la forme des trompes) et ce n'est pas faisable pour la majorité des gens.C'est vrai que c'est une grande chance d'y arriver de cette manière,car on utilise la btv sans ça apercevoir,même hors de l'eau (ça devient presque un tic à force :D ).Mais pour rassurer les autres,certaines personnes ont du mal à équilibrer même avec les vasalva,pour certains c'est tout simplement impossible.

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 71
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Salut,

 

personnellement, je n'arrive qu'à le faire à la surface le BTV. Et ...dans mon lit :D

On sent déjà que c'est moins violent comme technique que valsalva, mais je n'arrive pas à l'appliquer sous l'eau...j'sais pas, j'ai un blocage. Faudrait que je tente ultérieurement.

En plus ça m'éviterait d'avoir quelques soucis après la plongée !

 

Scuba.

Link to comment
Share on other sites

Allez j'y vais aussi de ma frime pour la secte du BTV.

 

Pour préciser et rendre les autres encore plus jaloux je cite mon livre de théorie :

"méthode passive ... type BTV ... La capacité de chacun à les mettre en oeuvre dépend de l'anatomie des trompes et d'un entrainement spécifique, visant à prendre conscience des muscles sollicités", il y a même une méthode d'entrainement au BTV proposée.

 

Je crois me souvenir aussi, que ce serait facile et presque naturel chez en gros 20 % de la population, pour les autres c'est plus dur, voir impossible à ce qu'on m'a dit.

 

Pour m'a part je "souffle dans mes oreilles" sur commande et sans bouger la machoire ou la langue, j'ai cette chance et c'est effectivement le pied pour les descente même rapide.

 

Il est aussi conseillé pour ceux qui y arrive mais pas de façon aussi facile que certain d'entre nous, de commencer en début de descente par un vasalva puis de faire du BTV après, les variations de pressions, comme chacun sait étant plus grande au début.

Link to comment
Share on other sites

  • 7 months later...
ça s'appelle béance tubulaire volontaire... tu n'as rien inventé...

 

:bravo:

 

Bravo ! Ça n'a été dit qu'une trentaine de fois dans les 36 posts précédents !!!

 

On n'avait pas besoin de cela pour nous rendre compte que tu avais des petits problèmes, tu sais...

Oh pas physiques, avec ton corps d'athlète comme tu le proclames à longueur de posts !

Mais des problèmes de comprenette visiblement.... :D

Link to comment
Share on other sites

typique de la plongée... ça s'enseigne... comment arriver à faire une heure de cours pour expliquer à un mec d'ouvrir la bouche

 

tu fais comme quand tu mange le saucisson à l'apéro.. tu sépares le maxilaire inférieur du maxillaire supérieur..

tu tires la langue en arrière tout en conservant ton détendeur en bouche pour que pas une seule goutte d'eau pénètre dans la bouche (comme à l'apéro, pas une goutte de pastis ne doit en sortir.... 5 minutes à rigoler).. tu blablates pendant une heure en racontant ta vie de famille et des conneries à 2 balles qui ont rien à voir avec le sujet...

tu te remémores tes plongées en mer (épisodiques, tout au plus une dizaine par an) et tu joue le commando devant le novice qui n'a jamais plongé et qui pourrait etre breveté vite car y'a rien de compliqué, le pauvre, il mettra une pauvre année dans un club saucisson bière pour avoir un pov niveau 1. tu lui remets en tete des histoires d'expérience ( on se demande ce que ça veut dire???) et tu lui fait comprendre que la plongée est un sport (on se demande dans quelle mesure??) où tu dois patienter ( en fait, on te fait marner à rien pour encaisser tes cotises club pendant plusieurs années).

finallement, après lui avoir expliqué à la gentille qu'il progressera que comme on l'a décidé pour lui, c'est à dire comme tous les autres inscrits de l'année, hors critères d'aisance de condition physique, tu ferai mieux de venir régulièrement pour qu'on te connaisse comme pote pour trinquer après la baignade hebdomadaire de la piscine.

pour finir tu lui redis qu'on peut ouvrir la bouche ( chose que tout etre humain normalement constitué sait faire depuis sa naissance) et qu'il a ainsi acquit grave à toi une technique ô combien compliquée pour équilibrer ses oreilles à la descente...

Link to comment
Share on other sites

Attention quand même à la descente sans Valsa.

 

Petite histoire :

Ma chère et tendre n'avait absolument pas besoin de compenser à ses premières plongées (deux ou trois baptèmes à Maurice).

Je me dis qu'elle a quand même beaucoup de chance, d'avoir les trompettes de St Eustache laxes et droites comme !

 

Du coup, plongées suivantes, Guadeloupe, elle y va carrément les doigts dans le nez (façon de parler) et les doigts de pieds en éventail. Tranquille ! Coooool !

 

Et non, pas cool !

 

Passque ça ne passe plus du tout ! Elle force et puis comme ça commence à faire mal elle remonte, et finalement, la belette, elle est bien obligée de s'y mettre au Valsa.

De cette experience elle sors un peu vexée (elle se croyait déjà au dessus du commun des plongeurs) mais ça aurait pu être pire !

 

Parfois ça passe, parfois pas !

Et quand ça passe, une fois, deux fois, trois fois, ...ça peut coincer à la quatrième.

 

Moi je suis tranquille, condamné au pince nez. La BTV, qui marche très bien dans mon fauteuil à l'apéro, j'ai du en passer une sous l'eau ! Grand max.

 

Des fois avec ma machoire (simulation de baillement et machoire en avant) j'y arrive, mais c'est une fois sur dix.

Link to comment
Share on other sites

SALUT

ça met arrivé une fois p1 après baptême profondeur de 12 m, après exercice vdm sous réserve enleve embout etc.

le chef planqué m oriente a être sous contrôle de son aide et dans le groupe puis il c est passé quelque chose de bizard.

conflit bucho-nazal j'oubli dans l eau ou es le probleme le palnqué me dis ne monte pas faut reglé probleme sous mer.

jarrive pas a lui faire conprendre jai demandé de monté.

lorsque je inspire l'air de bouche une portion d'eau qui entre du nez son rendre conte ver lestomac je me coule,puis je palme fort oxyde du carbonne cumule je messouffle peux un peux.

effet iniutile un eremonté mauvaise ayant physique sportif et le gilet la surface.

**le HIC été pas de valsalva a la remonté comme idée que je tiens mais il sufit que de sérré mon nez pour reglez la respiration pui monté avec le chef palanqué.

*jai oublié tous que je respirez du nez donc tempis.

le valsalva pour les débutant sera reussi des que commence la petite pression succé mais si depasse donc aura une sensibilité au carement tic ne dord pas la nuit hicccc.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.