Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

11 plongées avant mai 2009


    Messages recommandés

    He bien, je vais aller à contre courrant: j'ai comme toi passé pas mal de temps dans l'eau étant enfant (et meme plus grand), le niveau 1 fut une formalité, et je comprends, pour l'avoir vécu ent tant que N2, la frustation que tu peux ressentir.

     

    Du coup, j'ai eu un cursus tres (trop diront certain) rapide: du N1 au N2: une plongée mer (le N2 me fut offert par une ville de bord de mer en activité d'été), et apres 50 plongées (même moins) j'ai attaqué et eu le N4.

     

    Bref tout ca pour dire que si tu es réellement à l'aise, il n'y a pas de raison, de toute facon, tu verras bien comment se passe les remontées boués.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • Réponses 58
    • Créé
    • Dernière réponse

    Meilleurs contributeurs dans ce sujet

    Pour ce qui est de la nécessité ou non-nécessité d'avoir de l'expérience, je maintiens, à l'instar de Mkiki, que ça dépend des cas.

    D'ailleurs concernant l'autonomie autour des 20m, certaines écoles n'ont pas attendu, et je ne crois pas que leurs plongeurs aient des statistiques d'accidents plus délirantes qu'ailleurs (j'arrête là pour ça, ça commence à sentir le troll).

     

    En revanche, j'aimerais revenir sur la question maintes fois posée, de la "course aux niveaux". Sans vouloir défendre la collectionite de diplômes, j'aimerais savoir ce qui a pu pousser tous ceux qui posent cette question et qui sont plus que N1 à passer les niveaux suivants, s'il n'y a pas mieux plus profond, ni dans le fait d'être autonome. :confused:

     

    Et si la réponse est du type "il faut aller progressivement dans l'émerveillement", pourquoi y en a-t-il tant qui filent en Egypte ou ailleurs s'en mettre plein les mirettes plutôt que de cantonner leurs 50 premières plongées à une bonne carrière ben d'chez nous... :D

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Pour ce qui est de la nécessité ou non-nécessité d'avoir de l'expérience, je maintiens, à l'instar de Mkiki, que ça dépend des cas.

    D'ailleurs concernant l'autonomie autour des 20m, certaines écoles n'ont pas attendu, et je ne crois pas que leurs plongeurs aient des statistiques d'accidents plus délirantes qu'ailleurs (j'arrête là pour ça, ça commence à sentir le troll).

     

    En revanche, j'aimerais revenir sur la question maintes fois posée, de la "course aux niveaux". Sans vouloir défendre la collectionite de diplômes, j'aimerais savoir ce qui a pu pousser tous ceux qui posent cette question et qui sont plus que N1 à passer les niveaux suivants, s'il n'y a pas mieux plus profond, ni dans le fait d'être autonome. :confused:

    Si vous voulez mon témoignage m'sieur l'juge :D

     

     

    Et si la réponse est du type "il faut aller progressivement dans l'émerveillement", pourquoi y en a-t-il tant qui filent en Egypte ou ailleurs s'en mettre plein les mirettes plutôt que de cantonner leurs 50 premières plongées à une bonne carrière ben d'chez nous... :D
    C'est ce que je dis votre Honneur, vous êtes tombé sur la bonne personne :tromaran:

     

    Non mais je suis bien d'accord sur le fait que ça dépende des cas. Certains ont besoin de moins de plongées, d'autres de plus pour se sentir à l'aise. je n'ai pas dit qu'il n'y avait pas l'envie comme moteur (envie de profondeur, envie d'autonomie par exemple), juste que 4 plongées c'est très peu et que par principe on a tendance à dire de plonger un max pour pouvoir enchainer sur un niveau solide. Mais comme je lui ai dit aussi, ça peut aller très vite, quelques plongées dans l'année, un début de formation N2 et hop. Juste qu'être un autonome ce n'est pas que des exos mais c'est aussi un état d'esprit et surtout une responsabilité et que parfois quand on lit certaines questions on est quand même en droit de se demander si oui ou non le futur PN2 c'est bien le bon moment (pas d'ironie de ma part, juste une interrogation) Du coup perso j'ai tendance à dire "prends ton temps".

    Maintenant si notre ami va dans un club/structure et que les moniteurs sur place le jugent apte ben où est le problème? C'est leur boulot. Ce n'est pas un forum qui peut juger sur pièce, nous nous ne donnons que notre avis avec les quelques cartes que l'on veut bien nous donner ;)

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    @Naya : nous sommes bien d'accord, et j'ai souligné (au figuré, certes) le fait que je ne poussais pas non plus à un passage frénétique de brevets. :non:

     

    La question que je posais, dissociée de celle du nombre min. de plongée, portait sur le fait que plusieurs personnes demandaient pourquoi il voulait tant que ça passer ses brevets, alors que la réponse me semblait un peu évidente. Quant "pourquoi les passer aussi vite ?" ... ben c'est que notre ami n'est peut-être pas d'un naturel patient, voilà tout. :bounce:

     

    Quant à savoir s'il aura la maturité nécessaire pour assumer un passage rapide, c'est une toute autre question.:D

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    @ tehtwig : Tu devrais poser la question a tes moniteurs, à savoir si ils considèrent que tu as les "capacités" pour commencer une formation N2. Il seront plus apte à te repondre car il t'auront vu sous l'eau et pourront peut etre faire une impasse sur le nombre de plongée.;)

    La première chose à avoir pour passer un niveau, d'après moi, s'est de la confiance en soi sous l'eau ( a ne pas confondre avec l'inconscience). Tu verras au fur et à mesure de ta formation comment se passera ton évolution et si tes moniteurs et toi même la jugez bonne, alors fonce.

    Je suis passer de baptême à niveau 4 en un peu plus d'un an, Tout le monde me disait que j'allais trop vite. Aujourd'hui, mes moniteurs me disent que je n'aurai pas de problème pour passer le MF1 en fin d'année mais je prefère attendre et accumuler encore plus d'experience car je ne me sens pas capable d'assumer le role d'un MF1.

    Pour ce qui est de la destination, pourquoi ne pas voyager pour passer ton niveau 2(UCPA, Nouvelle Frontière,...).:D

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    @Naya : nous sommes bien d'accord, et j'ai souligné (au figuré, certes) le fait que je ne poussais pas non plus à un passage frénétique de brevets. :non:
    Non non j' n'ai aps dit que tu l'avais dit ( :aga: )

     

    La question que je posais, dissociée de celle du nombre min. de plongée, portait sur le fait que plusieurs personnes demandaient pourquoi il voulait tant que ça passer ses brevets, alors que la réponse me semblait un peu évidente. Quant "pourquoi les passer aussi vite ?" ... ben c'est que notre ami n'est peut-être pas d'un naturel patient, voilà tout. :bounce:
    Toutafé

     

    Quant à savoir s'il aura la maturité nécessaire pour assumer un passage rapide, c'est une toute autre question.:D
    Vaste débat :D
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    ben moi chuis avec Mkiki

    beaucoup de centres embrayent sur le niv.2 à l'issue du niv.1...et pas des centres "charlots" hein! :)

    en fait "l'occasion fait le larron" : tu passes ton truc en associatif...tu prends ton temps avec une bande de potes :D

    tu as une occasion ailleurs et tu le sens...fonce...ce n'est parceque l'on a le niv.2 que l'on est obligé...apres ...de faire n'importe quoi...pis je connais des niv.3,4, MFx avec qui je plonge plus :rolleyes: et des niv.1 ben y a pas de pb ;)

    à la question "quel est ton niv.?" les japonais repondent :"celui que tu voudras bien me donner"

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Et ben je me rends compte qu'il y a matière à débat dans tout ça :D

     

    Je suis dans une structure associative, mes monos me sentent prets pour passer à une formation N2 et je me sens à l'aise donc apparement tout les voyants sont au vert. Effectivement je pense que le tout c'est d'avoir confiance en soi et se sentir à l'aise donc je vais commencer à suivre la formation et puis je pense me faire ces fameuses 11 plongées avant le mois de mai... Le début de la formation me permettra aussi d'avoir plus de billes et de confirmer ou pas mon choix, pas de stress :p

     

    Pour info en matériel j'ai uniquement PMT et détendeur + octo, cela dit je compte m'acheter une combi 5mm et un stab en plus en hiver doit y avoir de meilleurs prix je pense

    Merci d'avoir partagé vos avis ! Je reste preneur pour tout bons plans plongées et matériel.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Allez, je vais me faire huer, mais bon, si ca peux te rassurer, j'ai commencé la formation N2 avec... une plongée en mer (oui je sais, c'est pas bien, et tout, et tout, mais j'avais une super occasion de passer le N2 en mer, alors:confus: ).

     

     

    J'ai eu exactement le même parcours : N1 en piscine en 3 mois avec la fac, puis possibilité d'embrayer immédiatement sur le N2 en mer, toujours avec la fac, donc pour presque rien. Au bout de 12 plongées en mer en tout et pour tout (mais en hiver quand même), j'avais mon N2. Et délivré par un club dirigé à l'époque par un cador de la plongée, de ceux qui occupent des postes éminents à la 2F. Ma 13ème plongée, c'était à 40 m avec un N4 qui venait juste de passer son diplôme. Quant au N3, là, franchement, j'ose pas raconter...

     

    Bon j'ai dépassé les 400 plongées, dans des conditions diverses et variées, et je suis toujours vivante.

     

    C'est vrai qu'après mon N2 je n'étais franchement pas autonome, mais je le savais et j'ai plongé encadrée un certain temps avant de me lancer.

     

    Ensuite, avec l'expérience, il me semble que les modalités de la formation initiale, la chapelle PADI ou 2F, tout cela n'a plus vraiment beaucoup d'importance.

     

    Quelque soit le niveau sur la cacarte, il faut avant tout connaître ses limites !

     

    Donc en conclusion, je dirais moi aussi que si tu as la possibilité de passer ton N2 et que tu en as envie, eh bien fais le, tout en restant conscient du fait qu'avec une vingtaine de plongées tu ne seras pas autonome même si tu te sens à l'aise dans l'eau.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Les clubs qui demandent un minimum de plongées avant de passer un niveau sup ? oui ça existe celui ou j'avais mis les palmes à Paris demandait 20 plongées pour 'entrer' en formation N2 j'y suis rentré avec 5 en fait le nombre était annoncé comme nécessaire mais bon la vérification des papiers se faisant à l'exam final .... En plus pour passer 2h dans une piscine à "répéter" le prises d'assitance et autre passage d'octopus j'avoue que je vois pas la nécessité des 20 plongées mais bon :hehe: ensuite si c'est directe aller taper l'assitance à 20m , là oui faut peut être mieux que le candidat soit un minimum dégrossi. J'ai passé la validation du N2 avec une 10 aines de plongée (faudrait que je regarde mon carnet) en dehors du dit club parce que la formation donnée ne me convenait pas ainsi que les dates et conditions de passage de la validation). Amha si tu te sens prêt et que ton club t'accepte en formation vas y tu auras largement le temps de te forger une expérience enrichissante ensuite. Pour la question d'autonomie et le reste heu jocker je suis pas sûr qu'on ait tous la même notion d'autonomie :hehe:

     

    Bon courage en tout cas et fais toi plaisir.

     

    Nemesis

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Il y a quelques années il fallait 15 plongées homologuées au compteur pour pouvoir prétendre passer le N2 de l'époque.

    Cela a été supprimé des textes officiels et il suffisait que les critères de "l'examen" soit remplis (du type une nage , une apnée, une remontée, ...) et le critère "autonomie" était royalement estompé par quelques exercices techniques.

    J'ai cautionné cette anomalie (j'avoue) et on trouvait des plongeurs N1 piscine qui s'étonnaient d'être "obligés" d'aller en mer (ou milieu naturel) pour avoir le N2.

    J'ai même vu un gars qui ayant tout raté techniquement estimait mériter le N2.

    Le schéma est du style : je passe le N1 en juin .. je prends des vacances en juillet/aout (sans plonger bien sur) et j'arrive en septembre dans mon club et je m'inscrit au N2 parce que c'est "dans la logique des choses qu'on m'a dites".

    (au passage vous noterez que "j'ai toujours pas forcement plongé en milieu naturel").

    Ce cas doit être celui de 80% des plongeurs-piscine formés au N1 en 2007.

    Donc les diplomes/brevet/machin .. c'est pas un droit ni une obligation

    plongez plongez plongez et on en reparle ..

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    [HS on]

     

    Ouai enfin le problème de beaucoup de clubs 'piscine' c'est qu'ils n'ont rien d'autre à proposer que ça : passer des niveaux en dehors de la sortie annuelle dans le sud ou ailleurs.... C'est aussi en grande partie pour ça que je n'ai pas remis les pieds dans un 'club' en tant qu'adhérent depuis 2005

     

    Alors plongez ouai mais aux clubs aussi de se bouger la couenne pour faire plonger leurs ouailles si ils veulent pas voir un trun over manifeste (et après râler que les gens ne vienne 'que' pour passer leur niveaux vu et entendu dans le club auquel je pense fortement..).

     

    [HS OFF]

     

    Nemesis

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    [HS on]

     

    Ouai enfin le problème de beaucoup de clubs 'piscine' c'est qu'ils n'ont rien d'autre à proposer que ça : passer des niveaux en dehors de la sortie annuelle dans le sud ou ailleurs.... C'est aussi en grande partie pour ça que je n'ai pas remis les pieds dans un 'club' en tant qu'adhérent depuis 2005

     

    Alors plongez ouai mais aux clubs aussi de se bouger la couenne pour faire plonger leurs ouailles si ils veulent pas voir un trun over manifeste (et après râler que les gens ne vienne 'que' pour passer leur niveaux vu et entendu dans le club auquel je pense fortement..).

     

    [HS OFF]

     

    Nemesis

    J'avais le même souci sur Lyon. Alors je sais pas si les anciens n'invitaient pas les frêles niv1 mais en dehors de quelques sorties annuelles, c'était piscine.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    [HS on]

     

    Alors plongez ouai mais aux clubs aussi de se bouger la couenne pour faire plonger leurs ouailles si ils veulent pas voir un trun over manifeste (et après râler que les gens ne vienne 'que' pour passer leur niveaux vu et entendu dans le club auquel je pense fortement..).

     

     

    Nemesis

     

    Ne pas oublier que les ce sont les membres des qui organisent les plongées et pas les clubs en tant qu'entité... Et que même un niveau 1 peut organiser des plongées (contacter une structure en bord de mer, etc..., je parle d'organiser, pas diriger).

     

    [HS OFF]

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Mouhai celle là je l'aime bien :D alors comment dire je veux voir le poids de la propal d'un N1 par rapport à celui de la sortie 'mono' d'un club hein juste pour rigoler 2 secondes....

     

    J'ai très vite compris / appris que si en région éloignée de l'eau tu souhaites quand même plongée (ailleurs que dans un tuyau de faïence) bah t'as intérêt à te démerder tout seul... C'est triste mais très réel. Et ailleurs t'es souvent bienvenu pour tenir le stand de la buvette / le barbuc ou gratter la carène au moment du carénage mais pour les trucs intéressants wallou tu n'as soit pas le niveau soit pas les acointances qu'il faut.... Enfin je généralise y'a certainement des clubs très biens mais je n'ai pas eu la chance/ l'occasion de les croiser :D

     

    Nemesis

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...