Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Accidents et retours d'expérience


vdenaux
 Share

    Accidents et retours d'expérience  

    75 members have voted

    1. 1. Accidents et retours d'expérience

      • Pour
        63
      • Contre
        12


    Recommended Posts

    • Replies 235
    • Created
    • Last Reply

    Top Posters In This Topic

    L'idéal serait de créer une salle " accidents". Les histoires y seraient relatées et le thread fermé sans réponse possible.

    Alors oui, j'accepterais peut-être de raconter mes expériences.

    Mais en l'état, sûrement pas.

    Link to comment
    Share on other sites

    Oui, j'y ai pensé. Mais à quoi bon ? Dans quelle salle ? La salle médecine serait la plus logique...

    Le problème étant que ces histoires n'étant pas compilées, elles disparaissent aussi vite qu'elle n'apparaissent et ne peuvent difficilement être ressorties.

    S'il y avait une salle dédiée, ça prendrait plus de sens.

    Link to comment
    Share on other sites

    Oui, j'y ai pensé. Mais à quoi bon ? Dans quelle salle ? La salle médecine serait la plus logique....

    pas sur.

     

    Y a des fois où ça relèverait aussi bien de la salle bricolage.

     

    Histoire d'illustrer mon propos, Xabi, tu ferais une photo de ton p'tit cadeau coulissant ? ( sans commentaires sur l'origine de l'objet :cool:)

    Link to comment
    Share on other sites

    Rien n'est sur, mais ta réaction ne fait que me renforcer dans mes convictions.

     

    :confused: Je ne comprends pas bien de quelles convictions tu parles ?

     

    Mon interrogation portait sur la gestion documentaire en réaction à ton évidence de les intégrer à la salle médecine.

     

    Ce qui me semble relever de l'approche par conséquences.

    Qd je parlais bricolage, c'était une illustration du positionnement par causes.

     

    Sur le fond de l'opportunité de ce genre de fil, je passe la main.

     

    J'ai l'expérience en un autre lieu d'avoir communiqué sur un accident à Malte et on a pu rester sans trop de mal dans le cadre informatif factuel.

     

    J'ai la faiblesse de me dire qu'il n'est pas impossible que ce genre de fil puisse éviter qu'un carton identique se reproduise.

     

    Mais c'est vrai qu'à l'échelle de p.com, il n'est pas forcèment facile de contrôler les niveaux d'intervention sur de pareils sujets.:vexe:

    Link to comment
    Share on other sites

    Cela me semble plus relever de l'exhibitionnisme ou du voyeurisme, en tous cas je ne vois pas quels leçons tirer du récit d'accidents.

     

    Dans la plus part des cas les accidents sont dus au non respect des consignes de sécurités et à une mauvaise gestion des paramètres, c'est connu et reconnus.

     

    "AH , le mec est mort parce qu'il est entré dans cette épave et c'était signalé comme dangereux et interdit...

    Bon ben il ne faut pas entrer dans cette épave..."

     

    Belle leçon :rolleyes:

    Link to comment
    Share on other sites

    @ Encoreplus2 : ma conviction portait sur la nécessité d'une salle dédiée.

     

    @ Bloop :

     

    Dans la plus part des cas les accidents sont dus au non respect des consignes de sécurité et à une mauvaise gestion des paramètres, c'est connu et reconnu.

     

    Effectivement, c'est ce qui ressort souvent .

    Et c'est sûrement vrai d'ailleurs.

    Pourtant, il serait intéressant de savoir dans quelles proportions les plongées respectent absolument toutes les règles de sécu. on constaterait probablement une proportion non négligeable, voir majoritaire, de non respect de ces règles ( prérogatives, fatigue, hydratation, petites pathologies orl ou autre , perte de palanquée, absence de parachute, non respect des temps de plongée/des profondeurs préétablies, matériel défectueux constaté avant de partir etc...).

    Donc, on trouve toujours ce qu'on suppose être LA cause de l'accident et on évite par là même de se poser trop de questions.

    Link to comment
    Share on other sites

    Voyeurisme et exhibitionnismes ne sont pas des délits et en tout cas pour la lecture de Compte Rendus sur internet, ne blessent/pénalisent personne.

     

    Ce ne sont que des états par lesquels chacun d'entre nous passe (plus ou moins rapidement, certes).

     

    Les transgressions aux règles de sécurité peuvent banaliser des conduites à risque car heureusement elles ne sont pas toutes sanctionnées par un accident ou un décès.

     

    Si un seul sur 100 "voyeurs" percute qu'il remplit souvent les conditions pour devenir lui aussi un fait divers et change son comportement, on ne le saura jamais, mais ce sera toujours ça de pris, sans que ça coute quoi que ce soit.

     

    Grâce aux forums on tire parti des expériences réussies des autres, que ce soit pour la photographie, les compte-rendus de voyage, les techniques de préparation de mélanges ou les relations avec les compagnies aériennes.

     

    Pourquoi serions nous incapables tirer des leçons des accidents :confused:

    Link to comment
    Share on other sites

    Pourtant, il serait intéressant de savoir dans quelles proportions les plongées respectent absolument toutes les règles de sécu. on constaterait probablement une proportion non négligeable, voir majoritaire, de non respect de ces règles ( prérogatives, fatigue, hydratation, petites pathologies orl ou autre , perte de palanquée, absence de parachute, non respect des temps de plongée/des profondeurs préétablies, matériel défectueux constaté avant de partir etc...).

    Donc, on trouve toujours ce qu'on suppose être LA cause de l'accident et on évite par là même de se poser trop de questions.

     

    Erwan, tu sais très bien qu'un accident est un concours de circonstances, une somme de facteurs qui ce jour, à cet endroit et avec cette personne on provoqués l'accident et ce n'est pas valable que pour les accidents de plongée.

     

     

    Beaucoup de plongées se déroulent dans le non-respect des "règles", des plongeurs ne respectent pas leurs prérogatives, sont fatigués, déshydratés, ont de petites pathologies orl ou autre, perdent leur palanquée, plongent sans parachute, ne respectent pas les paramètres, ont du matériel mal révisé ou défaillant et n'ont pas d'accident.

     

    Un accident est une chaîne d'événements imprévisibles. Tous les facteurs que tu as cités peuvent être un maillon de cette chaîne mais ne constitue pas à eux seul la cause de l'accident.

     

    Chaque accident est un cas précis et unique, donc l'étudier et en tirer des enseignements généraux sur un forum généraliste n'apportera rien si ce n'est de la satisfaction à son narateur et de la condescendance à 2 balles de beaucoup de lecteurs.

     

    Mais ce n'est que mon point de vue, je serais très intéressé de voir que je me trompe :confus:

    Link to comment
    Share on other sites

    Chaque accident est un cas précis et unique, donc l'étudier et en tirer des enseignements généraux sur un forum généraliste n'apportera rien si ce n'est de la satisfaction à son narateur et de la condescendance à 2 balles de beaucoup de lecteurs.

     

    Tu as sans doute raison.

    Mais il est aussi possible que les comptes rendus d''accident puissent aider à mieux comprendre et à mieux prévenir.

    Link to comment
    Share on other sites

    Tu as sans doute raison.

    Mais il est aussi possible que les comptes rendus d''accident puissent aider à mieux comprendre et à mieux prévenir.

     

    Tout est possible crapô...

     

     

    Mais par pitié de faite pas croire que la narration "superficielle" des accidents de plongée dans une salle spécifique ou autre permettra d'éviter les accidents.

     

    Déjà, les médecins hyperbares qui traitent les accidents n'ont souvent qu'une idée de ce qui à pu se passer et pourquoi l'organisme de la victime à mal réagit.

    Ils traitent au mieux les conséquences et les pathologies visibles.

     

    Raconter un accident qui ne vous ait pas arrivé, c'est interpréter avec son à priori des écrits, des faits, des histoires qui au départ ne sont pas toujours le reflet de ce qui s'est réellement déroulé.

     

    Raconter son accident n'est pas toujours dire la vérité.

     

    Alors, ce n'est pas un peu prétentieux de penser arriver à des conclusions justes quand on ne peut être certain des données de départ ?

     

    La salle aurait, peut-être, sa place dans le bistrot :froglol:

    Link to comment
    Share on other sites

    Personne n'a parlé de narration superficielle mais de compte rendus d'accidents vécus.

    Il est effectivement probable que la personne racontant l'accident ait une fâcheuse tendance à ne pas tout raconter de façon à s'exonèrer de tout soupçon de défaillance personnelle.

    Là dessus, je te rejoins.

    Il faudrait donc que le compte rendu soit complètement anonyme, sans même se servir d'un pseudo et d'un avatar...bref, ça ne se fera pas.

    Domage, contrairement à toi, je suis à peu près certain que ça serait utile.

     

    Alors, ce n'est pas un peu prétentieux de penser arriver à des conclusions justes quand on ne peut être certain des données de départ ?

     

    Personne ne prétend avoir cette prétention.

     

    Déjà, les médecins hyperbares qui traitent les accidents n'ont souvent qu'une idée de ce qui à pu se passer et pourquoi l'organisme de la victime à mal réagit.

     

    Pour les connaître, je te dirais qu'eux s'occupent de traitement, pas ou très peu de prévention.

     

    Ce qui peut-être intéressant dans le récit d'un accident, c'est de relever les erreurs de procédure aussi minimes soient-elles et d'essayer de voir les conséquences que ça a eu ou que ça aurait pu avoir.

    Il s'agirait de témoignages d'accidentés ou de témoins proches, c'est à dire de personnes ayant assisté sous l'eau à l'accident ou à la plongée qui a eu pour conséquence un accident.

     

    De toutes façons, le simple fait qu'il y ait une réticence, une seule, ne serait-ce que la tienne, aura pour conséquence que ça ne se fera pas.

     

    Considèrons donc que c'est mort né.:rolleyes:

    Link to comment
    Share on other sites

    D'ailleurs on n'est pas obligé de ne parler que d' "accidents" peut également parler des "incidents" c'est à dire des faits qui auraient pu dégénérer en accident.

    Je trouve que c'est pas mal pour un débutant (c'est mon cas) d'avoir en tête des "cas concrets" qui aideront à mieux retenir les apports théoriques du moniteur.

    Exemple: j'ai récemment lu (sur ce forum je crois) le récit d'un gars victime d'un essoufflement inexpliqué qui s'est aperçut après coup que sa bouteille était mal ouverte. Et bien le fait d'avoir lu ce post m'a fait pas mal réfléchir.

    Link to comment
    Share on other sites

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now
     Share


    ×
    ×
    • Create New...

    Bonjour,

     

    logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

     

    L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

    Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.