Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine
Bobléponge66

Nitrox ou Trimix à 300 bars ?

    Messages recommandés

    Bonjour,

    Je souhaite m'équiper d'un bi 10 l carbone pour des raisons qui me sont propres (je ne souhaite pas réouvrir la question acier-alu-carbone qui reste un choix personnel), mais je souhaiterai savoir s'il y a une interdiction à faire un nitrox voir un trimix à 300 bars (même si je sais que je n'aurai jamais 300 bars...) ?

    Merci de me donner vos remarques, surtout si certain plongeur le font déjà.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Bonjour aucun souci pour le 300 b, juste il faut que le fût soit oxyclean.

    j'ai 2 X 7 l dont une de Nx 80 à 300b

    et bientôt une 12 l de 10/50 à 300 b

     

    A+

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    il faut tout de mêm un sacré surpresseur non pour monté à 300bars?

    c'est pas si courant que ca (sauf peut être parmis les récycleus??) non??

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    en tout cas le nitrox 300 bars est accessible au stick dès les compressuers perso d'entrée de gamme de coltri.

    je ne vois aucune raison technique ou réglementaire qui interdise les 300 bars

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il faut tout de mêm un sacré surpresseur non pour monté à 300bars?

    c'est pas si courant que ca (sauf peut être parmis les récycleus??) non??

    Ben pas besoin de surpresseur à moins de vouloir faire un Nx80

    Tous les compress' sortent au minimum 300b

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Ben pas besoin de surpresseur à moins de vouloir faire un Nx80

    Tous les compress' sortent au minimum 300b

    en fait je pensais pour l'oxy pur !! mais pour les Nx sup à 40% aussi d'ailleurs!

    mais sinon oui effectivement et je ne connaissais pas ce détail sur les comp perso qui te monte à 300bars tes mélanges inférieur à 40%

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    bonjour,

     

    pas de problèmes particuliers, tu met d'abord l'hélium avec une lyre de transfert et ensuite un mélange nitrox avec un stick, des filtres neufs et un compresseur en parfait état (clapets , segmentation) pour mettre le minimum d'huile en circulation car la dangerosité de l'o² et proportionnel a la pression, a 300 bars pas de place pour l'erreur ou l'a peut près si tu ne veut pas casser ton vilbrequin, voir plus.

    etienne

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    la dangerosité de l'o² et proportionnel a la pression, a 300 bars

    Justement, pourquoi ne pas commencer alors par l'O2, ça lui permettrait de rester dans des pressions plus faibles.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Justement, pourquoi ne pas commencer alors par l'O2, ça lui permettrait de rester dans des pressions plus faibles.

     

    parce que l'hélium est TRÈS cher et qu'on veut pouvoir finir les bouteilles :D

    accessoirment je sais pas quel serait le taux de perte sur un booster si on y passse de l'He...

     

    à mon goût la meilleure recette (en Pp) reste:

     

    1° hélium, 2° O2 (boosté, au besoin) 3° air...

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    1° hélium, 2° O2 (boosté, au besoin) 3° air...

    Ben au tiercé moi j'aurai plutôt mis

    1° O2 - 2° Hélium (compressé au besoin) - 3° Air

    ou

    Hélium + Nx via un stick

    Mais dans les 2 cas l'O2 en 1er

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Ce we, on m'a dit que le gros souci pour des nitrox et surtout trimix à 300 bar, c'était la précision sur le mélange final.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Un 'tit coup de VDW et le tour est joué ;)

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    question de noob (donc un poil voir plus conne) : qu'est ce qui empêche d'injecter de l'helium et de l'O2 en continu sur l'entrée du comp, mis à part que le réglage des débilitres doît être un poil casse-bonbons ?

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    question de noob (donc un poil voir plus conne) : qu'est ce qui empêche d'injecter de l'helium et de l'O2 en continu sur l'entrée du comp, mis à part que le réglage des débilitres doît eêtre un poil casse-bonbons ?

     

    techniquement rien...

    après 'faut voir que partout, les gens ne sont pas prêt à comprendre qu'on peut injecter autre chose que de l'air pur dans un compresseur...

    le club où je suis en est un excellent exemple...

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    techniquement rien...

    après 'faut voir que partout, les gens ne sont pas prêt à comprendre qu'on peut injecter autre chose que de l'air pur dans un compresseur...

    le club où je suis en est un excellent exemple...

     

    Ta réponse ne me surprend pas, dernière petite question, indépendamment du fait que l'injection continue permet d'utiliser les fonds de bouteille, logistiquement est beaucoup moins chiant que les PP ?

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...