Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine
chaps31

Premiers pas dans les mélanges

    Messages recommandés

    Bonjour à tous,

     

    Je vais passer mon nitrox enchainé avec le confirmé j'ai déjà ingurgité la théorie avant de commencer la formation.

     

    Il me reste qques questions pour les tekkies que vous êtes, merci par avance de vos lumières.

     

    Le coût est un peu élevé à mon goût mais que voulez-vous il faut bien vivre... ;) Néanmoins en tout pour les 2 formations il y a aura 6 plongées (d'où le coût), honnêtement quel est l'intérêt, mis à part commercial ?

    Car si je comprends bien, il faut savoir changer d'embout en confirmé pour les déco à l'O2 et avoir évidemment une stabilisation parfaite pour ne pas se retrouver à 7 m avec 100% d'O2 ou à 35 mètres avec son N40/60.

    Etant NII depuis 2 ans 6 plongées pour contrôler la stabilisation et un échange d'embout... hum... normalement on maitrise ça depuis le N1, non ? Sinon 6 plongée me semble bcoup pour le vérifier.

    Y-a-t'il d'autres choses qui sont contrôlées que j'ignore ?

     

    2eme question, qu'en est-il de la modification de l'arrêté de 2004 ? On peut toujours plonger avec du matériel Air pour du nitrox inférieur ou égal à 40% d'O2 ?

     

    Enfin une petite dernière pour la route, le bloc de déco vous le placez comment ?

     

    Et voilà bcoup de question, merci du temps que vous prenez à me répondre.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Je vais passer mon nitrox enchainé avec le confirmé

    Néanmoins en tout pour les 2 formations il y a aura 6 plongées (d'où le coût), honnêtement quel est l'intérêt, mis à part commercial ?

    Etant NII depuis 2 ans 6 plongées pour contrôler la stabilisation et un échange d'embout... hum... normalement on maitrise ça depuis le N1, non ? Sinon 6 plongée me semble bcoup pour le vérifier.

     

    Je ne suis pas vraiment ce que tu appelles une "tecky" mais je peux t'apporter quelques éléments de réponse.

    Enchainer le nitrox de base avec le nitrox confirmé, ça m'interpelle car dans les pré requis pour passer le nitrox confirmé il y a "avoir effectué un minimum de 6 plongées nitrox attestées par un Moniteur nitrox FFESSM".

    Tu trouveras tout le détail des pré requis, formations nitrox 2F ici.

    Quand à la maîtrise de la flottabilité, tu es NII depuis 2 ans, certes, mais quelle est ton expérience depuis ? Entre nous, si tu connais un NI ou même un NII qui maîtrise parfaitement sa flottabilité en fin de formation, fais moi signe et là je dis chapeau !!! :top:

    Moi aussi, j'ai une petite question : pourquoi vouloir tout enchainer ? quelle est ta motivation pour ça ? Sachant que le point intéressant du Nx confirmé est la déco à l'O2 qui elle même n'a vraiment d'intérêt que sur des plongées dites profondes, pourquoi ne fais tu pas Nx de base, ensuite le NIII pour aller taquiner les profondeurs puis Nx confirmé ?

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Car si je comprends bien, il faut savoir changer d'embout en confirmé pour les déco à l'O2 et avoir évidemment une stabilisation parfaite pour ne pas se retrouver à 7 m avec 100% d'O2 ou à 35 mètres avec son N40/60.

     

    2eme question, qu'en est-il de la modification de l'arrêté de 2004 ? On peut toujours plonger avec du matériel Air pour du nitrox inférieur ou égal à 40% d'O2 ?

     

    Enfin une petite dernière pour la route, le bloc de déco vous le placez comment ?

    1) mon dieu, je me suis retrouvé à 7m avec de l'oxy pur, je suis donc mort ?

    2) matériel neuf, M26 pour > 40%. matériel ancien, on peut le garder pour < 40% ou même plus, s'il est propre. après , on peut tomber sur des cons, et avoir des difficultés pour les gonfler.

    3) comme tu veux. à gauche, à droite, en travers. y' en a qui prétendent que le mélange le plus riche se place à droite.

    ma première plongée à l'oxy, j'ai mis le bloc à gauche. les suivantes, à droite. si je prends un 2eme bloc de déco, on réfléchira.

     

    mais bon, je peux me tromper, je n'ai pas ma carte :D

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il faut savoir changer d'embout en confirmé pour les déco à l'O2 et avoir évidemment une stabilisation parfaite pour ne pas se retrouver à 7 m avec 100% d'O2

    c'est sûr, prendre de l'O² à 7m :eek: c'est la crise hyperoxique assurée :rolleyes:

     

    ou à 35 mètres avec son N40/60

    on dit/écrit Nx40 :hehe:

     

    Sinon 6 plongée me semble bcoup pour le vérifier.

    Y-a-t'il d'autres choses qui sont contrôlées que j'ignore ?

    Contrôler ses mélanges, les marquer.

    Exercices déposes/reposes de bloc, sur le fond ou au binôme, en gros vérifier l'aisance que tu as avec un bloc supplémentaire ...

    Revoir la déco en utilisant les tables ou l'ordi qui va bien avec le ou les mélanges utilisés ...

     

    Pleins de petits trucs faciles et qui ont l'air de rien ;) ... mais qui comptent !

     

    @+

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Merci de vos réponses, pour répondre aux questions de nemogirl, je suis NII depuis 2 ans et j'ai 65 plongées, les 2 dernières ce week-end. Plus de 10 entre 30 et 40. J'imagine que le moniteur me fera faire en tout 6 plongées Nitrox avant de passer au confirmé.

    Pour la stabilité, ma formation se fait toute l'année au sein de mon club qui est très très pointilleux sur les formations, même trop à mon goût, mais résultat les formations sont de très bonnes qualités, la maitrise de la stabilité, oui je confirme et pour les NII que j'ai vu dans mon club idem, d'ailleurs confirmation ce week-end avec club de bord de mer et un encadrant qui ne nous connaissait pas. On a parlé stabilisation notamment parce-que je passe le NIII en début d'été et on a donc papoté technique.

     

    Pour ma motivation, les intérêts du nitrox, en ce qui me concerne surtout pour la sécurité par rapport à Dédé.. et accessoirement des plongées plus longues entre plongeurs nitrox. C'est vérifié la conso -10/15% ?

    pour le confirmé, la sécurité toujours par rapport à ce bon vieux dédé... Notament lors de ma première descente sur le Togo l'année prochaine. Avec bien sûr les limitations inhérentes à l'O2 qu'il va falloir gérer, mais franchement profondeur plancher, %SNC, et allez même si ça ne me concernera pas, pour le plaisir des calculs UPTD.

    Pour tout te dire si les plongées trimix n'étaient pas si complexes je serais intéressé dans un futur plus ou moins proche (chaque chose en son temps), car à 40 m pour l'instant je me fais des petites narcoses sympathiques, je les gère et commence doucement à me connaitre (à 40 pas à 37, où si je narcose je ne m'en rend pas compte mes plongées se déroulent normalement).

     

    EN conclusion tu justifies toutes ces plongées pour la stabilisation, mais pour moi moitié moins de plongées suffiraient, ceci dit si de toute manière le moniteur contrôle la stabilisation sur des explo ce n'est plus trop génant financièrement.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

     

     

    on dit/écrit Nx40 :hehe:

    ;)

     

    Contrôler ses mélanges, les marquer.

    Exercices déposes/reposes de bloc, sur le fond ou au binôme, en gros vérifier l'aisance que tu as avec un bloc supplémentaire ...

    Revoir la déco en utilisant les tables ou l'ordi qui va bien avec le ou les mélanges utilisés ...

     

    Pleins de petits trucs faciles et qui ont l'air de rien ;) ... mais qui comptent !

     

    @+

     

    Ok... Je ne pensais pas qu'au nitrox confirmé on faisait de la dépose de bloc.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    EN conclusion tu justifies toutes ces plongées pour la stabilisation, mais pour moi moitié moins de plongées suffiraient, ceci dit si de toute manière le moniteur contrôle la stabilisation sur des explo ce n'est plus trop génant financièrement.

     

    ben je vois que tu as déjà tout compris :rolleyes:

     

    @+

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    OK, donc tu as le NIII en ligne de mire, mais ça tu ne l'avais pas dit ! Je ne justifie pas la totalité des plongée par la stabilisation : tu avais mis l'accent sur ce point dans ton 1er post.

     

    Bonne chance pour toutes tes formations !

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Je ne pensais pas qu'au nitrox confirmé on faisait de la dépose de bloc.

    Je connais pas le cursus fédéral, mais dans les cursus des agences type IANTD ou TDI, il y a un peu plus :rolleyes: que de pas dépasser la profondeur max dans la certif Nx et d'être stabiliser à la profondeur pour le changement de gaz pour l'Adv Nx.

     

    @+

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Merci de vos réponses, pour répondre aux questions de nemogirl, je suis NII depuis 2 ans et j'ai 65 plongées, les 2 dernières ce week-end. Plus de 10 entre 30 et 40. J'imagine que le moniteur me fera faire en tout 6 plongées Nitrox avant de passer au confirmé.

    Pour la stabilité, ma formation se fait toute l'année au sein de mon club qui est très très pointilleux sur les formations, même trop à mon goût, mais résultat les formations sont de très bonnes qualités, la maitrise de la stabilité, oui je confirme et pour les NII que j'ai vu dans mon club idem, d'ailleurs confirmation ce week-end avec club de bord de mer et un encadrant qui ne nous connaissait pas. On a parlé stabilisation notamment parce-que je passe le NIII en début d'été et on a donc papoté technique.

     

    Pour ma motivation, les intérêts du nitrox, en ce qui me concerne surtout pour la sécurité par rapport à Dédé.. et accessoirement des plongées plus longues entre plongeurs nitrox. C'est vérifié la conso -10/15% ?

    pour le confirmé, la sécurité toujours par rapport à ce bon vieux dédé... Notament lors de ma première descente sur le Togo l'année prochaine. Avec bien sûr les limitations inhérentes à l'O2 qu'il va falloir gérer, mais franchement profondeur plancher, %SNC, et allez même si ça ne me concernera pas, pour le plaisir des calculs UPTD.

    Pour tout te dire si les plongées trimix n'étaient pas si complexes je serais intéressé dans un futur plus ou moins proche (chaque chose en son temps), car à 40 m pour l'instant je me fais des petites narcoses sympathiques, je les gère et commence doucement à me connaitre (à 40 pas à 37, où si je narcose je ne m'en rend pas compte mes plongées se déroulent normalement).

     

    EN conclusion tu justifies toutes ces plongées pour la stabilisation, mais pour moi moitié moins de plongées suffiraient, ceci dit si de toute manière le moniteur contrôle la stabilisation sur des explo ce n'est plus trop génant financièrement.

    pas de plongées obligatoires pour le Nx, mais 2 conseillées.

    les 6 plongées Nx sont obligatoires pour le confirmé, mais les 2 en font partie.

    manifestement, tu n'es pas effrayé par la théorie, qui d'ailleurs n'est pas compliquée. par rapport au Nx, tu as effectivement les calculs de saturation en oxygène, qui t'apprendront qu'il faut respirer 1.6 PpO² entre 2 et 7 heures pour envisager de commencer à prendre des risques

    pour la baisse de consommation, ne compte pas trop dessus.

    il faudrait faire le test avec des jumeaux ayant une forme physique identique et faisant la même plongée pour avoir le soupçon d'un commencement de preuve.

    le chiffre annoncé n'est qu'une différence de densité des gaz

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Pour ma motivation, les intérêts du nitrox, en ce qui me concerne surtout pour la sécurité par rapport à Dédé.. et accessoirement des plongées plus longues entre plongeurs nitrox. C'est vérifié la conso -10/15% ?

    ben je crois que non, c'est pas au Nx que tu feras des économies de conso, enfin c'est pas assez flagrant, pour la sécu oui c'est bien !!

    pour le confirmé, la sécurité toujours par rapport à ce bon vieux dédé... Notament lors de ma première descente sur le Togo l'année prochaine. Avec bien sûr les limitations inhérentes à l'O2 qu'il va falloir gérer, mais franchement profondeur plancher, %SNC, et allez même si ça ne me concernera pas, pour le plaisir des calculs UPTD.

    ben honnetement, %SNC, UPTD et cie on s'en branle le coquillage, cela ne sert pas franchement pour nos plongées loisirs ;)

    Pour tout te dire si les plongées trimix n'étaient pas si complexes je serais intéressé dans un futur plus ou moins proche (chaque chose en son temps), car à 40 m pour l'instant je me fais des petites narcoses sympathiques, je les gère et commence doucement à me connaitre (à 40 pas à 37, où si je narcose je ne m'en rend pas compte mes plongées se déroulent normalement).

    ben c'est là ou tu te trompes, moiaussi je pensais que le Tx c'était hachement compliqué, ben en fait non, c'est différent mais faut juste être plus carré, et franchement si tu narcoses à 40m, ben autant aller rapidement sur le Tx que tu peux faire avec un 15l sur le dos et une déco en version light quoi ;)

     

    EN conclusion tu justifies toutes ces plongées pour la stabilisation, mais pour moi moitié moins de plongées suffiraient, ceci dit si de toute manière le moniteur contrôle la stabilisation sur des explo ce n'est plus trop génant financièrement.

     

    ben non, tu auras aussi des exos de dépose, reprise de décos le tout stabilisé, des exos de largage de parachute profond (ie vers 25-30m et non 6m), et puis faudra que le mono s'assure que tu saches tenir un palier pendant qq minutes histoire, en gros faudra pas trop varier, après 7m ou 6m, franchement faudrait un gros murphy pour que t'es un blem ;)

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    ben c'est là ou tu te trompes, moiaussi je pensais que le Tx c'était hachement compliqué, ben en fait non, c'est différent mais faut juste être plus carré, et franchement si tu narcoses à 40m, ben autant aller rapidement sur le Tx que tu peux faire avec un 15l sur le dos et une déco en version light quoi ;)

     

    et puis faudra que le mono s'assure que tu saches tenir un palier pendant qq minutes histoire, en gros faudra pas trop varier, après 7m ou 6m, franchement faudrait un gros murphy pour que t'es un blem ;)

     

    La narcose, on s'habitue, donc j'attends de m'habituer ;) Personnellement je trouve ça agréable mes narcoses (euphorique, bonheur, extase de ce que je vois et mémoire intacte), mais je reste toujours vigilant et préviens ceux avec qui je plonge qu'à partir de 40 actuellement surveillance... d'eux comme moi ;)

    C'est sûr que découvrir les épaves avec du Tx parfaitement clair doit être bien, mais un tek me montrait la préparation des plongées, X minutes à Y m puis X' minutes à Y'm... pfff... on arrive encore à profiter de sa plongée ? C'est vraiment ce que je redoute, perdre du plaisir à cause de la gestion de la plongée.

     

    Pour les paliers, ce week-end 15 min. pas de pb de stabilité comme habituellement, déco à 4,5 m puis 4m.. hum... oui j'ai un Suunto ;) . La prochaine fois j'amène un truc à lire, pas une méduse, rien que du bleu...

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    La narcose, on s'habitue, donc j'attends de m'habituer ;) Personnellement je trouve ça agréable mes narcoses (euphorique, bonheur, extase de ce que je vois et mémoire intacte), mais je reste toujours vigilant et préviens ceux avec qui je plonge qu'à partir de 40 actuellement surveillance... d'eux comme moi ;)

    C'est sûr que découvrir les épaves avec du Tx parfaitement clair doit être bien, mais un tek me montrait la préparation des plongées, X minutes à Y m puis X' minutes à Y'm... pfff... on arrive encore à profiter de sa plongée ? C'est vraiment ce que je redoute, perdre du plaisir à cause de la gestion de la plongée.

     

    Pour les paliers, ce week-end 15 min. pas de pb de stabilité comme habituellement, déco à 4,5 m puis 4m.. hum... oui j'ai un Suunto ;) . La prochaine fois j'amène un truc à lire, pas une méduse, rien que du bleu...

    ben si tu veux te faire le togo bien autant y être au Tx, pis quand tu feras 5 minutes au fond et que tu verras les mecs au tx rester et qu'au final rapport émotion/temps dans l'eau et autres, tu analyse et tu t'apperçois que le Tx c'est achement mieux, alors certes y faut respecter un run time, et ?? tu respect bien ton ordi !! donc pas de grosse différence.

     

    Pour la palier encore une fois, c'est un pue différent surtout avec des blocs acier , et puis faut voir qu'avec le nx conf, tu peux embarque de l'o2 pur, et certes tu risque rien à 7m, mais ton Oé pur tu vas pas le prendre à 12m non plus, et donc tu auras en main, ton parachute car tu fais tes paliers depuis on va dire 12m et que tu a largué à 30m, et tu devras changer de gaz à 6m (soyons puriste) bref tu comprends qu'il est préférable de savoir être stabilisé un pue mieux qu'a l'air.

    Et puis pour être de l'ot coté du regard(coté encadrant), la perception que l'on a de sa stabilisation est parfois erroné ;)

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    C'est vraiment ce que je redoute, perdre du plaisir à cause de la gestion de la plongée.

    mouais.

    je présume que plus ça va, moins souvent tu regardes tes instruments ?

    pourquoi en serait-il autrement avec le trimix ?

    tu prépares tes limites, tu prépares tes marges.

    tout ce que tu as à regarder, c'est ton temps.

    la pression des blocs, on va penser que tu as prévu large pour ne pas avoir à t'en occuper si tu respectes tes marges et qu'il n'y a pas d'incident.

    le reste, c'est de la gestion à la descente et à la remontée, mais çà, tu le fais déjà, non ?

     

    je ne suis pas plongeur Trimix, mais c'est comme ça que je le vois, en gros.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    La narcose, on s'habitue, donc j'attends de m'habituer
    on s'habitue pas ... on apprend à la gérer

    D'autre part, être aussi sensible que toi :hehe: à la narcose à profondeur raisonnable (avant 40m) justifie amplement de passer au Tx pour descendre un peu plus bas.

     

    un tek me montrait la préparation des plongées, X minutes à Y m puis X' minutes à Y'm... pfff... on arrive encore à profiter de sa plongée ? C'est vraiment ce que je redoute, perdre du plaisir à cause de la gestion de la plongée

    Pour commencer, le but de la plongée "tek", c'est justement pas de perdre le plaisir de la plongée, au contraire, le truc recherché c'est de pouvoir en profiter plus longtemps, d'aller prendre du plaisir plus bas et de le faire avec un maximum de sécurité (sans être pété :fou: si tu vois ce que je veux dire) ... tout le contraire de ce que tu as compris!

    Pour ce qui est de suivre un RT, je vois vraiment pas ce qui a de compliqué ou de contraignant, ça ne concerne que la remontée, faut juste savoir gérer sa vitesse de remontée.

    De plus, le RT se prépare à l'avance, dans le cadre de la planification de la plongée, là encore je vois pas ce qui vient réduire le plaisir.

     

    @+

    Thierry

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...