Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

    Messages recommandés

    Compte rendu vidéo d'une plongée de reconnaissance à l'Oeil de la Doue fin mai 2009.

    A savoir qu'il y a une grande séance de portage pour ce type d'explo...

    [YOUTUBE]<object width="560" height="340"><param name="movie" value="

    name="allowFullScreen" value="true"></param><param name="allowscriptaccess" value="always"></param><embed src="
    type="application/x-shockwave-flash" allowscriptaccess="always" allowfullscreen="true" width="560" height="340"></embed></object>[/YOUTUBE]
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Sympa la vidéo.

     

    Je suis impressionné par tant de "hauteur" de la roche (vers 03'35''). On n'imagine pas ça sous terre !

     

    A 5', on voit que le plongeur respire toujours sur le recycleur. On n'est pas sûr que l'air soit respirable ? Ou y a t'il une autre raison ?

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Salut la vidéo est sympa, mais peux tu expliquer ya config. car apparemment vous êtes resté dans le S1?

    Et pourquoi avoir garder le détendeur en bouche,sachant que l'oeil de l'adou est un site connu et qu'on sait que l'air est respirable.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a une grande séance de portage pour ce type d'explo...

    Oh, une "explo" à la Doue? Vous ne semblez pas avoir de kit, donc j'imagine que ce n'est pas de la première sur des escalades post-siphon... alors vous avez trouvé une suite ou poursuivi en plongée: on en est à combien de siphons maintenant, depuis votre pointe? Vous avez pu faire la topo au retour?

    m/

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    oulah, ça tacle fort d'emblée ! j'adore ! :D

    Une explo peut bien être personnelle, ça ne veut pas dire que c'est de la première, enfin il me semble ...

    à moins que tes questions soient sérieuses mais il ne m'a pas semblé mais j'ai dû me tromper, dans ce cas dslé.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Une explo peut bien être personnelle, ça ne veut pas dire que c'est de la première, enfin il me semble ...

    Oh, alors [mode humour on]: oui, si c'est une exploration de soi, pour sonder ses profondeurs, oui, sans doute y a-t-il une loooongue marche d'approche, souvent de plusieurs années...[mode humour off].

    Mais sinon, oui une exploration, c'est quand on fait de la première, bien sûr... (en prolongeant la/les plongées antérieures s'il y en a eu, ou par des escalades/désobstructions en exondé pour découvrir une suite fossile).

    Au temps pour moi... je trouvais bien curieux de faire des exercices de fil pendant une explo, mais on voit de tout, alors...

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    j'ai rien, mais alors rien compris...

     

    mais par contre, chouette cette video...

    de toutes façons, la sout' faut que je m'y mette (faudra aussi que je trouve des petits trous... :D)

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Bon, bon, Si chacun y va de sa définition du terme "exploration"...

    Pour être plus précis et couper court à toute dérive sur le sujet, disons que c'était pour nous (Laurent et moi) une découverte du site. Ceci constitue donc une "première" pour nous. La cavité est effectivement très connue pour les initiés mais encore faut-il l'être un jour.

    L'expérience montre qu'il faut être petit avant d'être grand. Ne souhaitant nullement griller les étapes, des trous comme celui ci s'inscrivent dans une démarche de progression et d'apprentissage. J'emploierai le terme de "training".

    Alors, je ne suis pas dans la lignée du "qui a la plus grande", je préfère rester humble face aux éléments. Jérôme avait voulu nous montrer la difficulté d'organisation d'une approche d'un site (rien à voir avec un Ressel ou un Landenouze), idem pour une exondée, pareil pour une progression sur boucle. Ca n'est pas quand les difficultés se présenteront qu'il faudra commencer à réfléchir, il sera trop tard.

    Alors, comprenne qui voudra la démarche, pour le reste...

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Salut l'ami. Juste un pb de langage, rien de grave.

    Pour moi, explo veut dire explo, soit exploration. Point barre. Cela peut se comprendre de différentes façons. Un explorateur fait des explos pour découvrir de nouveaux sites. Un médecin explore une cavité corporelle qui est pourtant déjà connue par l'homme. Un spéléo explore une cavité, même si c'est la première fois pour lui, ce n'est pas forcément une première. Ce qui est déjà bien valable en spéléo sèche où l'on parle d'explo, c'est à dire la découverte d'une cavité ou réseau que JE n'ai jamais faite (là où cela devient de la PREMIERE, c'est quand cette explo concerne un réseau où jamais PERSONNE n'a mis les pieds) l'est encore plus AMHA en plongée où l'on parle de plongée d'explo quand il s'agit de plongée autre que de formation.

    En spéléo on dit aussi "faire une classique", cad aller visiter (explo pour le visiteur) une cavité classique, comprendre une cavité tres visitée car remarquable et déjà équipée.

    L'oeil de la Doue est à mon sens une cavité classique dans laquelle nos amis ont fait une explo, au sens large.

    Euh... il se fait tard là, non ? :)

     

    ... l'aventure continue ...

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    OK, voilà qui est clair... j'avais pensé à une pointe en recycleurs -on parle plus de "classique" en effet pour des cavités déjà connues.

    Pour l'exondé (au sortir du siphon), petite précision utile:

    il arrive (pas si rarement) que l'air ne soit pas respirable après un siphon (bcp de CO2, O2 insuffisant, voire autre gaz selon la cavité).

    Même dans une cavité connue, il peut arriver que le CO2 soit beaucoup plus élevé que ce qui était répertorié -c'est particulièrement le cas dans le Lot, mais ailleurs aussi la tendance est à une hausse sensible du CO2 au fil des années, selon la saison (par ex, en ardêche, à Chadouillet, nous avons eu l'été dernier un exondé assez "gazé", ce qu'on n'avait jamais vu pour l'instant).

    Il faut donc toujours être prudent au sortir d'un siphon, et vérifier l'air avant de quitter le détendeur (on apprend des techniques, en stage notamment, ainsi que pas mal de choses utiles à sa survie).

    Pour mémoire, il y a quelques années, 2 plongeurs sont morts au sortir d'un siphon dans le Lot/Dordogne; ils ont quitté sans doute tous les deux leur détendeur, et sont tombés foudroyés, se noyant -blocs pleins- au sortir du siphon, par hypoxie.

    L'apprentissage en stage est donc particulièrement utile pour la plongée spéléo, le milieu étant radicalement autre que la plongée classique.

    Cordialement...

    m.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Tu as bien saisi le pourquoi de ces exercices. Le but indirect est aussi de partager une forme de progression et une remise à plat de ses connaissances/expériences face aux conditions. Nous avons la chance là d'avoir avec nous Jérôme qui nous distille ses conseils. Une autre forme de formation par "compagnonnage"... Mais là c'est un autre débat...

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Nul doute que Jérome saura te former mais cela ne t'empeche pas de faire un stage perf à la FFS, les prix y sont très raisonnables et tu sais bien que cela ne peut être que positif que de cotoyer d'autres formateurs qui seront des spéléos spéléos, avec l'approche qui va avec, et des recycleux pour certains depuis longtemps.

    Conseil d'ami que je te donne, rien d'autre ;)

     

     

    Au fait, à propos de spéléo (aérienne) ... je t'attends toujours ...

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant
    • Dernières Discussions

    • Discussions similaires

      • 130
        Salut à tous, Hier et aujourd'hui j'étais en évaluation pour obtenir mon PA40 et au passage la certification Nitrox1. Ces 2 jours ont été catastrophiques Autant je me considère comme un plongeur relativement bien formé, conscient de ce que requiert comme aptitude la plongée sous marine, en solo, mais aussi en club... autant là tout est remis en cause   Une des épreuves "phare" du PA40 et la remontée assistée d'un plongeur en panne d'air, depuis 40m. Ben pour moi le mot épreuve a pri
      • 67
        Voila, j ai 15 ans et depuis tout petit j aime bien retenir ma respiration a la piscine. Tout petit deja je battais les grands, a environ 12 ans je tenais 1' 30" en statique et aujourd hui je depasse les 3 min ( officialise par ma mere dans la baignoire grace au chrono ). En fait en dynamique j ai toujours nage sans palmes donc je ne connais pas vraiment mon niveau, mais sans palmes je depasse les 25 metres. Et, il n y a pas si longtemps en allant voir sur un site, j ai pu voir que dans l ec
      • 14
        Et oui 5 minutes pour un doué. Mais moi j'ai dix doués et c'est pas encore suffisant pour arriver à faire ce que je veux.   J'ai un fichier JPEG de 1000x600 qui représente 246 ko donc trop pour le mettre en pièce jointe.   La particularité c'est que c'est que du texte et lorsque je tente des compressions ou réductions, ce n'est plus lisible. C'est balot heeeinnnn?   Qq'un de charitable pourrait'il me venir en aide SVP merci, soit avec des compressions propres soit avec un pdf ?
    ×
    ×
    • Créer...