Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine
Invité Invité

Plongeur "déco", plongeur "non déco"

    Messages recommandés

    Invité Invité

    On remarque sur le forum des polémiques concernant l’intégration des plongeurs WRSTC car suivant certains ils ne savent pas faire une déco. Mais en pratique et d’une manière pragmatique quel est la différence entre un plongeur « déco » (CMAS-CEDIP) et un « non déco » (WRSTC) ?

     

    Dans le cadre de la plongée « loisir », « sportives » c'est-à-dire non TEC ( multiples mélanges, solo, recycleurs) que faut t’il pour faire un palier ?

     

    1) Avoir un moyen pour calculer de décompression. Le plus généralement les plongeurs qu’ils soient « déco » ou « non déco » suivent les indications de l’ordinateur, sans aucune redondance (table + timer)

    2) Pouvoir faire physiquement un arrêt durant un temps déterminé a une profondeur déterminée. Cet un exercice qui fait partie des épreuves pour l’obtention de la certification de l’OWD

    3) Enfin il faut être capable de faire un calcul d’autonomie. Cet exercice fait aussi partie des cours de l’OWD.

     

     

    En guise de conclusion : Il n’y a dans la pratique pas ou peu de différence entre un plongeur « sportif », « déco » ou un plongeur « loisir » « non déco ». La seule différence est que lors de la formation du plongeur « non déco » on lui a conseillé de plonger sans paliers obligatoires. Mais cela ne signifie aucunement qu’il n’est pas capable d’exécuter correctement un palier.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    En guise de conclusion : Il n’y a dans la pratique pas ou peu de différence entre un plongeur « sportif », « déco » ou un plongeur « loisir » « non déco ». La seule différence est que lors de la formation du plongeur « non déco » on lui a conseillé de plonger sans paliers obligatoires. Mais cela ne signifie aucunement qu’il n’est pas capable d’exécuter correctement un palier.

     

     

    Oui. Et alors ?

     

    Tout le système Padi repose sur l'idée de dangerosité de la plongée hors de la courbe de sécu.

     

    C'est une différence majeure avec la Cmas.

     

    Cela n'a donc rien à voir avec la compétence de s'arrêter à 5m, mais bien dans la façon d'aborder la plongée.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    On remarque sur le forum des polémiques concernant l’intégration des plongeurs WRSTC car suivant certains ils ne savent pas faire une déco. Mais en pratique et d’une manière pragmatique quel est la différence entre un plongeur « déco » (CMAS-CEDIP) et un « non déco » (WRSTC) ?

     

    Je ne suis pas d'accord avec ce raccourci, qui antagonistement éloigne de la véritable question et je te donne mon point de vue.

    De nos jour, tous les plongeurs sont capable de lire un ordinateur et de respecter, plus ou moins aveuglement, les arrêts qu'il indique.

    Tous les plongeurs sont capable de faire des plongées avec des paliers effectifs de décompression.

     

    Ce qui philosophiquement oppose la CMAS à PADI c'est ce qu'ils enseignent comme finalité de plongée.

     

    PADI préconise des plongées dans la courbe de sécurité, parce que sa finalité n'est pas de faire plonger mais de vendre des formations, après ce n'est plus son problème ni sa responsabilité.

     

    CMAS regroupe des organisme qui forment et organisent des plongées dont ils assument la responsabilité formatrice.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Voici ce que j'avais posté dans un autre sujet...

     

    "Pour faire une plongée à décompression il faut :

     

    A- connaitre et comprendre un minimum certaines lois et mécanismes (1.des variations de volume d'un gaz liées à la pression 2.de la dissolution des gaz sous l'effet de la pression) , leur conséquences (ADD) et leur prévention

    B- savoir utiliser une table ou un ordi calculant les paliers de décompression

    C- savoir tenir un palier

     

    Les points A et C sont enseignés à l'OW PADI.

     

    Reste le point B :

    Il faut savoir quand meme qu'un OW sait employer une table de plongée NO deco.

    La différence avec une table Deco est minime . Il y a que les paliers a respecter en cas de deco en plus. A la portée de quasi n'importe qui, sans formation.

    Et puis l'ordinateur, no comment. Quasi au poignet de tout un chacun, de nos jours...

     

    Et surtout :

    Un plongeur "PADI" qui veut faire une plongée avec Deco, généralement c'est parce qu'il en a déjà fait, sait en faire ou alors c'est sa première mais il sait en théorie comment il faut faire.(et si c'est sa première il le signalera ou ca se verra, et on peut lui donner un coup de main...non ?)"

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    CCR, ce que tu avance est parfaitement valable pour un OWD/N1 et à la rigueur pour un AOWD/N2, mais ne peux plus s'appliquer pour des N3.

    Et d'ailleurs dans la réalité, des N1 qui font des paliers, j'en vois pas tous les jours... des N2 un peu plus, mais jamais de très long. Donc dans la vraie vie, PADI ou CMAS/FFESSM, c'est du pignolage... du moins pour les premiers niveaux !

    Sauf que les WRSTC on en plus l'autonomie !

     

    A+

    Tybo

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Un plongeur PADI est à priori capable de s'adapter aux conditions de plongée locales (topographie, contraintes du site). Donc de faire de la déco. Je ne vois pas ou est le problème.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Quel sujet !

    Chacun ne fait-il pas les plongées qui lui plaisent, avec ou sans déco, en se formant à tel ou tel type de plongée en fonction de ses souhaits et de sa vision de choses ? Au-delà, pourquoi vouloir tout faire entrer dans des cases ? chacun suit la formation en adéquation avec ce qu'il veut faire, et c'est tout ! Pas besoin de discuter sans fin du sexe des anges.

    Salut.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    De nos jour, tous les plongeurs sont capable de lire un ordinateur et de respecter, plus ou moins aveuglement, les arrêts qu'il indique.

    Tous les plongeurs sont capable de faire des plongées avec des paliers effectifs de décompression.

     

    .

     

    ok pour la première affirmation. en lisant le manuel et avec la simplification des ordis, pas besoin de formation particulière.

     

    pour la deuxième, durant mes plongées "tropicales", j'ai vu des grandes disparités de niveaux sur les bateaux. pas mal de débutants ou de plongeurs occasionnels sont incapables de tenir des paliers.

     

    pour cette raison, les clubs, bannissent les plongées déco qui sont une prérogative de la plongée dite "sportive", plus dans la philosophie de la CMAS (imaginez une bande de lascars qui débarquent avec bi et oxy, glandent 2 heures sous l'eau, c'est pas bon pour le business)

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Deux points, a mediter :

     

    1/ L'approche PADI c'est du Marketing de haut de gamme (je travaille dans le Marketing, ce n'est pas pejoratif pour moi). Il y a une dizaine d'annee, afin d'attirer le "monsieur tout le monde", et non pas les "navy seal", PADI a decide de simplifier sa table qui a l'origine comportait des "deco-stop" et fournir une table ou les plongeurs pouvaient "remonter a tout moment en toute securite si ils etaient dans la NDL".

    Cette table a contribue simplifier l'approche de la plongee d'une maniere extraordinaire, attirer des neophytes et vulgariser ce sport dans le monde entier. C'est surement le concept Marketing le plus revolutionnaire depuis la creation de la plongee.

     

    2/ "Chez PADI on plonge sans palier !" Avis aux specialistes : CE N'EST PAS VRAI.

    1- Aucune plongee ne se fait sans decompression. PADI limite la vitesse de remontee a 18m/minute pour permettre cette decompression.

    2- Les table PADI imposent 2 stops communs a toutes les profondeurs definies:

    5 minutes si vous depasser la NDL de moins de 5 minutes

    8 minutes si vous depasser la NDL de plus de 5 minutes.

    (verifier votre petite table bleue...)

     

    Cela ne resemble pas a des DECO-STOP, mais cela en est.

     

    D'un point de vue Marketing : Chapeau !! Meme les specialistes se font berner....

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Deux points, a mediter :

     

    1/ L'approche PADI c'est du Marketing de haut de gamme (je travaille dans le Marketing, ce n'est pas pejoratif pour moi). Il y a une dizaine d'annee, afin d'attirer le "monsieur tout le monde", et non pas les "navy seal", PADI a decide de simplifier sa table qui a l'origine comportait des "deco-stop" et fournir une table ou les plongeurs pouvaient "remonter a tout moment en toute securite si ils etaient dans la NDL".

    Cette table a contribue simplifier l'approche de la plongee d'une maniere extraordinaire, attirer des neophytes et vulgariser ce sport dans le monde entier. C'est surement le concept Marketing le plus revolutionnaire depuis la creation de la plongee.

     

    2/ "Chez PADI on plonge sans palier !" Avis au specialistes : CE N'EST PAS VRAI.

    1- Aucune plongee ne se fait sans decompression. PADI limite la vitesse de remontee a 18m/minute pour permettre cette decompression.

    2- Les table PADI imposent 2 stops commun a toutes les profondeurs definis:

    5 minutes si vous depasser la NDL de moins de 5 minutes

    8 minutes si vous depasser la NDL de plus de 5 minutes.

    (verifier votre petite table bleue...)

     

    C'est resemble pas a des DECO-Stop, mais cela en est.

     

    D'un point de vue Marketing : Chapeau !! Meme les specialistes se font berner....

     

    La vieille table PADI avec Deco-Stop en attachment....

    padi1.jpg.e41a117d1e6d00c7d1cdbb6342041f8d.jpg

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    La vieille table PADI avec Deco-Stop en attachment....

    Ben rien que pour ca ce sujet a de l'intérêt, en tous cas pour moi.

     

    Je ne connaissais pas cette ancienne table...

     

    :bravo: Ntokyo

     

    Pour ton post aussi. :top:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Deux points, a mediter :

     

    1/ L'approche PADI c'est du Marketing de haut de gamme (je travaille dans le Marketing, ce n'est pas pejoratif pour moi). Il y a une dizaine d'annee, afin d'attirer le "monsieur tout le monde", et non pas les "navy seal", PADI a decide de simplifier sa table qui a l'origine comportait des "deco-stop" et fournir une table ou les plongeurs pouvaient "remonter a tout moment en toute securite si ils etaient dans la NDL".

    Cette table a contribue simplifier l'approche de la plongee d'une maniere extraordinaire, attirer des neophytes et vulgariser ce sport dans le monde entier. C'est surement le concept Marketing le plus revolutionnaire depuis la creation de la plongee.

     

    2/ "Chez PADI on plonge sans palier !" Avis au specialistes : CE N'EST PAS VRAI.

    1- Aucune plongee ne se fait sans decompression. PADI limite la vitesse de remontee a 18m/minute pour permettre cette decompression.

    2- Les table PADI imposent 2 stops commun a toutes les profondeurs definis:

    5 minutes si vous depasser la NDL de moins de 5 minutes

    8 minutes si vous depasser la NDL de plus de 5 minutes.

    (verifier votre petite table bleue...)

     

    C'est resemble pas a des DECO-Stop, mais cela en est.

     

    D'un point de vue Marketing : Chapeau !! Meme les specialistes se font berner....

    Oui, bravo PADI pour son marketing, je crois que personne ne le conteste...

     

    Tu rejoins ce que je disais sur la différence de philosophie.

    Libre à ceux qui le souhaite de plonger avec une table PADI limitée à 42m, tant qu'ils n'empêchent et tentent de culpabiliser ceux qui plongent avec une table limitée à 65m.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    et qui n'a jamais fait (ou entendu parler) une 50m en Egypte, avec des guides PADI?

    Comme quoi entre la théorie et la pratique, il y a une certaine marge...

    Comme quoi le marketing, n'est qu'une perception de la réalité (tres bon poste Ntokyo). :)

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    et qui n'a jamais fait (ou entendu parler) une 50m en Egypte, avec des guides PADI?

    Tu parles de la vraie vie ?

    Celle pas dérrière un clavier...? :hehe:

     

    :top:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...