Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine
Invité Invité

Plongeur "déco", plongeur "non déco"

    Messages recommandés

    ccr > Bon, je suis a peu près d'accord avec toI sur le fait qu'il faille pas être sorti de la cuisse de jupiter pour faire un palier, mais la formulation de ton post est étrange ;) :

     

    tu fais une affirmation, tu la démontre avec ce qui te semble être juste, et voila :D

     

    Un peu genre "Bon, bah j'ai tout dit ,on peux fermer le sujet non ? :froglol:"

     

    Mais a part ça je suis a peu près d'accord, a ceci près queje ne sais pas dans quelle mesure on forme un plongeur "no déco" à la théorie de la déco...

    Après, c'est comme tout, on peut aussi faire sans savoir en suivant bêtement l'ordi, mais c'est pas forcément recommandé...

     

    enfin, mais là, c'est enfoncer une porte ouverte, on passe en général de plongeur no déco à plongeur "déco" petit à petit : mes premières plongées à palier faisaient 1 ou 2 minutes de paliers, plus de sécu d'ailleurs... puis après un peu plus, soit le long d'un mouillage, soit sur un plateau haut, puis de plus en plus long et de plus en plus compliqué : pleine eau, courant, lancer parachute, ...

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Le post de Ntokyo est très convaincant.

     

    Aux Maldives, je ne pouvais pas lire la plongée avec décompression avec l'ordinateur Suunto, car la limite est 30 mètres. Alors, j'étais à Palau, "une ancienne colonie américaine" devenue indépendante depuis 1994 en restant avec la loi américaine, il n'y avait pas de limite comme aux Maldives, on ne trouve que PADI. Une divemasteuse m'a fait surpris en descendant à 50 mètres pour voir la belle arche, mon ordinateur affichait des minutes supplémentaires. Deuxième plongée de la journée, je n'avais pas de nitrox, parce qu'il fallait payer 10 USD supplémentaires, je me demandais si je ne devais pas faire une plongée profonde avec l'air, mais finalement, je suis descendu à 26 mètres, des minutes supplémentaires reviennent sur mon ordinateur. Chaque jour durant dix jours, en deuxième et troisième plongée, je faisais toujours des minutes supplémentaires affichées par mon ordinateur. Cela signifie que je dépasse tous les jours la "limite de non-decompression". Mes binômes strictement récréationnels n'avaient pas l'air paniqué en voyant le dépassement de cette limite.

     

    J'entends souvent que les anti-PADI utilisent l'argument pour dire que les plongeurs PADI sont incapables de plonger avec décompression, ils n'ont pas l'habitude etc. Mais si un plongeur N3 fraîchement diplômé prétend qu'il a le droit de plonger à 60 mètres, parce que c'est écrit ? Je douterais de son expérience, parce qu'il n'a jamais fait la formation à 60 mètres. C'est un peu l'hôpital qui se moque de la charité.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Oui, bravo PADI pour son marketing, je crois que personne ne le conteste...

     

    Tu rejoins ce que je disais sur la différence de philosophie.

    Libre à ceux qui le souhaite de plonger avec une table PADI limitée à 42m, tant qu'ils n'empêchent et tentent de culpabiliser ceux qui plongent avec une table limitée à 65m.

     

    Je partage entierement ton opinion sur la liberte de choix. Pour moi, chacun attend des choses differentes de la plongee. Il faut des offres differentes correspondant aux differents profils de plongeur. Durant ces dernieres annees, le profil du plongeur "lambda" a enorment evolue, mais pas l'offre...

     

    Si on veut tenter de pousser un peu plus le bouchon, PADI adresse deja le "marche" des 42m a 65m avec une offre adaptee. Par contre, dans la mesure ou la cible est differente, elle le fait sous une marque differente : DSAT.

    Contrairement aux autres organismes "Tek", elle cible particulierement son vivier de "Leisure Diver PADI" pour les faire evoluer et developper son cursus.

     

    Sur le papier ca tient la route, par contre en pratique, ce n'est pas rose : manque de credibilite, formation lourde, standardisation trop presente, probleme de formation des cadres, etc...

     

    Pour moi, le marche des plongeurs 42-65m ne devrait pas etre l'enjeu pour les organisations ou federations, je n'ai pas les statistiques, mais je suis certain que la fraction des plongeurs 42-65 est minime.

     

    Cordialement,

     

    Nicolas

    Plongeur Tek....

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Le post de Ntokyo est très convaincant.

     

    Aux Maldives, je ne pouvais pas lire la plongée avec décompression avec l'ordinateur Suunto, car la limite est 30 mètres. Alors, j'étais à Palau, "une ancienne colonie américaine" devenue indépendante depuis 1994 en restant avec la loi américaine, il n'y avait pas de limite comme aux Maldives, on ne trouve que PADI. Une divemasteuse m'a fait surpris en descendant à 50 mètres pour voir la belle arche, mon ordinateur affichait des minutes supplémentaires. Deuxième plongée de la journée, je n'avais pas de nitrox, parce qu'il fallait payer 10 USD supplémentaires, je me demandais si je ne devais pas faire une plongée profonde avec l'air, mais finalement, je suis descendu à 26 mètres, des minutes supplémentaires reviennent sur mon ordinateur. Chaque jour durant dix jours, en deuxième et troisième plongée, je faisais toujours des minutes supplémentaires affichées par mon ordinateur. Cela signifie que je dépasse tous les jours la "limite de non-decompression". Mes binômes strictement récréationnels n'avaient pas l'air paniqué en voyant le dépassement de cette limite.

     

    J'entends souvent que les anti-PADI utilisent l'argument pour dire que les plongeurs PADI sont incapables de plonger avec décompression, ils n'ont pas l'habitude etc. Mais si un plongeur N3 fraîchement diplômé prétend qu'il a le droit de plonger à 60 mètres, parce que c'est écrit ? Je douterais de son expérience, parce qu'il n'a jamais fait la formation à 60 mètres. C'est un peu l'hôpital qui se moque de la charité.

     

    Oui, de plus un plongeur N3 est limite a 40 metres en formation ... En fin de formation, il a le droit d'aller a 60m, mais n'a pas encore l'experience qu'il doit acquerir. C'est bancale pour moi.

     

    Pour etre honete, la seule grosse difference que je vois, avec la formation PADI, c'est la "remontee assistee" de 40m qui manque dans le Rescue ou DM ... C'est un exercice tres formateur.

     

    Cordialement,

     

    Nicolas

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Oui, de plus un plongeur N3 est limite a 40 metres en formation ...

    Nicolas

     

    La formation ne m'interesse pas mais je pensais qu'un plongeur en formation N3 pouvait suivre une formation au delà de 40 mètres du moment que celle-ci est dispensée par un MF2 ou BE2.

    J'ai faux?

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    La formation ne m'interesse pas mais je pensais qu'un plongeur en formation N3 pouvait suivre une formation au delà de 40 mètres du moment que celle-ci est dispensée par un MF2 ou BE2.

    J'ai faux?

     

    Je ne suis pas certain de la reponse exacte. Mon N3 s'est passe a 40 metres, avec un BEES 1 mais pas question d'aller a 60 metres...

     

    Il se pourrait qu'un MF2 ou BE2 puisse pousser les limites si il le desire (Code du sport le prevoit). Je ne suis pas certain de la reponse, desole. Les MF2 et BE2 ne sont pas legions ...

     

    Cette formation N3 deviendrait coherente pour moi si tous les N3 allait a 60 metres pendant leur formation. :top:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Oui, de plus un plongeur N3 est limite a 40 metres en formation ... En fin de formation, il a le droit d'aller a 60m, mais n'a pas encore l'experience qu'il doit acquerir. C'est bancale pour moi.

     

    Un OWD est-il formé à 42m???

    Tu ne trouve pas cela bancale?

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Cette formation N3 deviendrait coherente pour moi si tous les N3 allait a 60 metres pendant leur formation. :top:

     

    Pas convaincu, d'une part tous les N3 ne font pas des 60m. Certains n'en font meme jamais.

     

    De plus la profondeur demande de l'acclimatation: on ne descend pas à 60, d'un coup comme ca: on passe par des étapes intermediaires (45, 50, 55).

     

    A la limite une bonne narcose en fin de formation serait plus formateur... Mais beaucoup plus dangeureuse, et en tant qu'encadrant, je ne le ferais pas. La est tout le diléme de la plongée "profonde".

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Oui, de plus un plongeur N3 est limite a 40 metres en formation ... En fin de formation, il a le droit d'aller a 60m

    Même pas Nicolas. Tu te trompes sur ta dernière phrase...

     

    Cette particularité "fin de formation" n'existe que pour les Futurs N1 et futurs N2.

    Un plongeur qui n'est pas certifié N3, même en "fin de formation", ne peut pas trainer au-delà de 45m selon le Code du Sport. En cas de pépin, j'aimerai pas etre à la place du Directeur de plongée.

     

    Toutes les compétences requises (qui se trouvent dans les contenus de formation) pour obtenir le N3 se déroulent à 40m.

     

    Rien au-delà. Même pas une ballade...

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    La formation ne m'interesse pas mais je pensais qu'un plongeur en formation N3 pouvait suivre une formation au delà de 40 mètres du moment que celle-ci est dispensée par un MF2 ou BE2.

    J'ai faux?

    Pour autant que je sache c'est faux.

     

    "PRÉROGATIVES du MF2/BEES2 (E4) :

     

    Elles sont définies par l’arrêté du 22 juin 1998 modifié 2000. D’autre part, en plus de la délivrance

    des brevets fédéraux et de la participation aux jurys des examens du capacitaire, de l’initiateur

    de club et du monitorat 1er degré, les moniteurs fédéraux 2ème degré sont habilités à

    signer les attestations de stages pédagogiques d'encadrement en vue de la préparation au

    monitorat fédéral 1er degré.

    Les MF2 sont habilités à signer l’attestation d’aptitude à présenter l’épreuve à 50 mètres pour

    les candidats au MF2."

     

    Edit : Je suis moins catégorique à la lecture de l'annexe III-16 a - CONDITIONS DE PRATIQUE DE LA PLONGÉE EN MILIEU NATUREL "EN ENSEIGNEMENT du Code du sport...

     

    En effet il est dit ...: (c'est un tableau...)

     

    Espace d'évaluation : Au-delà de 40 mètres et dans la limite de 60 mètres

    Niveaux de pratique des plongeurs: Niveaux P3, P4 et P5

    Compétence minmum de l'encadrement de palanquée :

    Effectif maximum...: E4 3 + 1 E4 éventuellement

     

    Et là je suis un peu confus... :confus:

     

    Ce serait bien qu'un E4 (MF2/BEES2) nous dise ce qu'il en est exactement...

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Il se pourrait qu'un MF2 ou BE2 puisse pousser les limites si il le desire (Code du sport le prevoit).

    Non,Nicolas.

    Voir réponse à Kiloas : Seule "formation" ou "encadrement" au-delà de 45m dans le cas des futurs E4...pour l'épreuve à 50m.

     

    Edit : voir mon edit sur la réponse plus haut à kiloas , je suis moins sur de moi du coup...

     

    Rien,nichts,keudale,nothing pour les futurs N3.

     

    Encore une fois , pour autant que je sache...(j'ai bien fait de mettre ca... :froglol: )

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Non,Nicolas.

    Voir réponse à Kiloas : Seule "formation" ou "encadrement" au-delà de 45m dans le cas des futurs E4...pour l'épreuve à 50m.

     

    Rien,nichts,keudale,nothing pour les N3.

     

    Encore une fois , pour autant que je sache...

     

    Il y a pourtant des stages plongée profonde jusqu'à 60m pour les N3. Tu veux dire que le moniteur prend des risques ?

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a pourtant des stages plongée profonde jusqu'à 60m pour les N3. Tu veux dire que le moniteur prend des risques ?

    J'ai édité, j'ai rajouté "futurs" pour que ce soit bien clair.

     

    Caramella, ces stages s'adressent à qui ? A des N2 en formation futurs N3 ou à des N3 certifiés ?

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    J'ai édité, j'ai rajouté "futurs" pour que ce soit bien clair.

     

    Caramella, ces stages s'adressent à qui ? A des N2 en formation futurs N3 ou à des N3 certifiés ?

     

    N3 certifiés minimum et + mais pas forcement "futurs" N4. Et puis ça paraît logique si les N3 on droit aux 60 doivent pouvoir accéder à une formation s'ils le souhaitent... de plus tu ne précises pas si c'est air ou nitrox. Excuse moi ma question est peut être débile mais souvent dans les stages plongée profonde (60m) à l'air ils ne précisent pas que c'est du nitrox alors que s'en est. ça prête à confusion, pour moi en tous cas :nerveux:;)

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    J'adore ce genre de topic inutile... la différence entre CMAS et PADI :confused:... les 2 plonges dans la même mer :D :D.

    Je connais aps le cursus PADI, mais je suppose qu'on lui apprend a utiliser son ordi et a respecter les paliers de son ordi.

    Après la personne qui organise la plongée va dire lors du briefing des plongeurs : "pas de paliers" ou "remonté à 3min de palier", ou "blablabla"....

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...