Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Plongée solo, plongée bobo ?


Bernard12345
 Share

    Recommended Posts

    salut Blue

    Bonjour à tous

     

     

     

    comme écrit par certains plus haut, un forum est un lieu pour echanger.

    Ici, dans ce fil, on ne rejette pas les débutants mais la question du départ dit : "Suis curieux de connaitre la tendance sur ce sujet...

    Est ce vraiment classique et normal de plonger seul ?

    Peut on préparer une plongée solo en étant sur qu'on risque rien?"

     

    nous sommes donc sur un fil qui parle de la plongée solo.

    Le reste du forum à quelques exceptions est dédié à la plongée en palanquée. Tu permets que l'on s'exprime sur ce sujet, si on est interessé, concerné ???

    Pour ma part, je vois que sur plongeur.com, il y a des fils dédiés aux débutants, à la photo, à la bio, au médical... si je ne suis pas interessé/concerné/competent, je ne lis pas, je n'interviens pas et surtout, je ne donne pas l'impression de rejeter ce qu'expriment les autres contributeurs (la tolérance, peut etre ?)

     

    donc, si je reprends tes idées, à propos de poils, de velus etc... j'ai comme l'impression que tu fais fausse route : la plongée solo demande de l'humilité, du sang froid, de la remise en cause personnelle, de l'ecoute (de soi meme ou des compagnons avec lesquels on partage les memes envies), bref, tout le contraire de se la peter ou de pisser plus loin que l'autre.

    Je dirai que c'est une forme d'aboutissement de la plongée.

    Au sujet des débutants qui n'oseraient pas poster de peur de passer pour des gens sans cerveau... je n'ai pas la même analyse que toi (étonnant, non ? :devil: ) s'ils ne posent pas de questions, il n'auront jamais de réponse... maintenant, sur ce genre de sujet, un débutant qui pose une question, ce serait surprenant. Tu sais que l'on peut aussi apprendre en lisant/écoutant les autres ? :texte: et là, on ne passe pas pour ce que l'on ne veut pas :confused: si on a peur de passer pour un ignare.

     

     

    .... si vous cartonnez solo alors que votre club vous a ammené sur le site, pas sur que les assureurs fassent leur boulot ... Tu vois, là, ce qui m'agace, c'est ce sous entendu : tu as des faits, des dates à nous proposer ? des exemples qui attestent de ce que tu avances ? sinon, ce n'est que du bruit... :rolleyes:

     

    Tu as vu des pannes d'air, des malaises resolus par des binomes... C'est bien (une panne d'air en solo ? ben, le mec n'a pas de bol, au minimum, si ce n'est pire)

    tu n'as pas vu des plongées pourries à cause de binomes ???

     

    certes, les plongeurs solo (comme les profonds, les teks) forment une petite "élite" (tu noteras mes guillemets sur le mot élite). et alors ?

    tu te rends quand même compte que quand tu prends ta voiture, tu bénéficies de la technologie développée durant les compétitions (turbo, ABS, technologie moteur, tenue de route, freins, pneus ???)

    est ce une raison pour rejeter ce que font les compétiteurs ???

    eux sont dans leur monde et nous dans le notre

     

     

    pareil dans la plongée.

     

     

    Enfin, je ne me retrouve pas, ainsi que beaucoup d'autres, dans le fait que tu te permettes d'ecrire que nous (en groupe, en general), prenons de haut les questions des débutants qui débarquent.

    Je te laisse donc assumer tes affirmations. (lapsus revelateur ?)

     

    belles bulles ;):D

    Link to comment
    Share on other sites

    • Replies 426
    • Created
    • Last Reply

    Top Posters In This Topic

    Top Posters In This Topic

    Posted Images

    Au contraire.

    Si il y a bien un sujet pour lequel les forums plongée sont fait, c'est discutter de la plongée solo.

    Parce que la discussion sur le bord avec un autre plongeur solo, c'est assez rare je trouve.

     

    Dépend où tu pratiques...ya des secteurs qui réunissent ;)

    Link to comment
    Share on other sites

    Guest Invité

    je vois pas en quoi, par le fait que certains ont un peu plus "de bouteille" et quelques centaines de plongées au compteur et veulent pouvoir plonger seuls va pousser des N1 à en faire...

     

    En l'espace de 20 ans j'ai une expérience de la plongée "solo" de l'ordre de +/- 1500 plongées principalement en zélande en CO, SCR et CCR

     

    ce que cela m'a appris:

     

    1) Ne jamais conseiller la plonger la plonger solo: c'est une décision a prendre en "solo" en pesant le pour et le contre

    2) Concernant l'équipement: il n'y a pas de recette miracle, les configs doivent être pensée au cas par cas. Un système peut se revèler bon dans un contexte et désastreux dans un autre contexte

    3) le meilleur atout d'un plongeur solo c'est son cerveau avec ses facultées d'analyses et de prise des décisions

    4) les formations du style SDI sont un plus mais... l'aptitude à la plongée solo doit se faire progressivement. L'avantage du cursus est de donner des pistes.

    5) mettre un tabou ou des interdits sur un sujet donné est a mon humble avis une très mauvaise chose.

     

    Pourquoi je plonge solo... la réponse est très simple J AIME CELA

    Link to comment
    Share on other sites

    En l'espace de 20 ans j'ai une expérience de la plongée "solo" de l'ordre de +/- 1500 plongées principalement en zélande en CO, SCR et CCR

     

    ce que cela m'a appris:

     

    1) Ne jamais conseiller la plonger la plonger solo: c'est une décision a prendre en "solo" en pesant le pour et le contre

    2) Concernant l'équipement: il n'y a pas de recette miracle, les configs doivent être pensée au cas par cas. Un système peut se revèler bon dans un contexte et désastreux dans un autre contexte

    3) le meilleur atout d'un plongeur solo c'est son cerveau avec ses facultées d'analyses et de prise des décisions

    4) les formations du style SDI sont un plus mais... l'aptitude à la plongée solo doit se faire progressivement. L'avantage du cursus est de donner des pistes.

    5) mettre un tabou ou des interdits sur un sujet donné est a mon humble avis une très mauvaise chose.

     

    Pourquoi je plonge solo... la réponse est très simple J AIME CELA

     

    Et ben voilà..!!! .:top:

    Link to comment
    Share on other sites

    Bhaaaa ça sert à quoi un binôme en cas de vrai carton? C'est peut être la vraie question à se poser non?

    Sinon un plongée solo préparée est aussi 'sûre' que l'est une plongée en binôme préparée.... Les risques sont les mêmes.

     

    Nemesis

    Le thread est plein de ce genre de messages affirmants qu'une plongée solo bien préparée présente autan de risques qu'une plongée avec un binôme bien préparée.... Ma remarque allait surtout contre cette idée, contre le fait que vous mettiez sur un pied d'égalité ce que je considère comme une plongée "technique", et ce qui est communément une plongée "loisir" ...

     

    Je te quote toi Nemesis, mais c'est une idée qui reviens super souvent dans le thread, avec laquelle je ne suis pas d'accord..... et qui me laisse penser qu'à force de faire et de parler de plongées engagées, sur ce forum, certains ont oubliés qu'un monde sépare les deux types de plongée....

     

    (Et je n'ai jamais afirmé qu'on ne devait pas se poser la question, ou interdire ou rien de ce genre ... c'est juste la "banalisation" que certains font de cette pratique qui me gène.... ça s'arrête là)

    Link to comment
    Share on other sites

    pour ma part, je n'ai (étonnement) pas encore fait de plongées tek en solo (bien qu'on soit seul au fond), mais que des plongées "loisir"...

     

    je pars avec mon bi, et je vais me mettre à l'eau pas loin de la maison... après, la profondeur max dépend de l'envie du moment et des conditions de luminosité...

    Link to comment
    Share on other sites

    re,

     

     

    je souhaite (aussi) apporter une précision :

    ce qui me gene, c'est de lire trop souvent que la plongée en palanquée, en club, c'est la panacée, la Loi, le bonheur et l'assurance d'une securité absolue.

    Un club ou un centre, c'est aussi une auberge espagnole : on y trouve ce que l'on y apporte (on peut tous etre le boulet de l'autre)

     

    à toute ?

    Link to comment
    Share on other sites

    certes, les plongeurs solo (comme les profonds, les teks) forment une petite "élite" (tu noteras mes guillemets sur le mot élite). et alors ?

    si je peux me permettre, je mettrais même les guillemets à "plongeurs solo" ;)

     

    Solo un peu, beaucoup, pas du tout, c'est la plongée qu'on qualifie, pas le plongeur.

     

    Je suis certaineemnt tout sauf une élite.

    ça m'arrive de plonger solo.

    plongeouilles tranquilles.

    pour tout un tas de raison, toutes avouables.

     

    je ne fais pas que ça, et c'est même pas un sujet de discussion.

     

    et je sais bien que je ne suis pas le seul.

     

    y a des gens qui sont des solitaires, qui gèrent tout le temps tout tout seul, de l'organisation à la réalisation.

     

    et à l'autre bout des basiques comme moi, qui s'en font une de temps en temps, soit tout seul, soit solo, en bande organisée :cool:

     

    et pour rejoindre qd même Xtof & CCR :

     

    J'aime ça et alors ? :)

     

     

    Pour revenir sur la notion de risque : on peut recommencer à l'infini.

     

    Je m'interdis de faire de la photo quand j'encadre mes enfants.

     

    ça me semblerait un comportement bien plus à risques que de faire le même site en plongée photo solo.

     

    et ce sera difficile de me convaincre du contraire....

    Link to comment
    Share on other sites

    Tu es un peu gonflé Bluetwillight, tu débarques de façon carrément agressive et après tu laisse entendre que ceux qui réagissent ont l'égo un poil surdimensinné ?

    Ceux qui se branlent la nouille ?

     

    Ceux qui pratiquent, et là il faut citer :

     

    la plongée virile, celle qui a des poils et des grosses ****,

     

    Ben oui, du coup tous ceux qui ont réagi en faveur de la plongée solo ont de bonnes chances de se sentir visés par ton propos.

    Alors que si on considère les faits, comme je l'ai dit plus haut, les plongeurs virils et machos qui qualifient ceux qui mettent en avant la sécurité de " sapins de noëls", parce que eux, les ballaizes avec leur combi rapiéciée et leur fenzy, ils ont pas besoin de tout ça pour plonger, rien ne peut leur arriver, et ils enseignent aux débutants autour d'eux à faire pareil.

     

    Tu dis qu'il ne faut pas rèver, les débutants n'auront jamais de redondance, et bien moi, je pense qu'ils devraient avoir un minimum de redondance.

    Mais si je dis ça sur ton bateau, on va encore me qualifier de taffiole, ce que, à la limite, je préfère aux qualificatifs que tu as employé.

    Link to comment
    Share on other sites

    pour ma part, je n'ai (étonnement) pas encore fait de plongées tek en solo (bien qu'on soit seul au fond), mais que des plongées "loisir"...

     

    je pars avec mon bi, et je vais me mettre à l'eau pas loin de la maison... après, la profondeur max dépend de l'envie du moment et des conditions de luminosité...

    A mes yeux... la plongée solo, qui (si j'en crois ce que j'ai lu ici) nécessite une redondance EST une plongée technique, dans l'idée que lorsqu'on apprend à plonger "loisir", on apprend pas à s'équiper de manière redondante, JUSTEMENT parce que la redondance repose sur le binôme....

     

    C'est l'idée que je m'en fait en tout cas...

     

     

    Et je suis d'accord Christophe, j'ai jamais dit que plonger en structure éliminait les risques, rien de ce genre.... juste que je SUPPOSE que plonger avec un binôme ne peut pas être plus dangereux que sans....

     

    Crapô, si tu relit la première phrase de mon message, tu verra qu'il s'adresse surtout à ceux qui pensent que "plonger avec un binôme c'est dangereux, il vaux mieux être deux autonomes" .... et non pas à ceux qui aiment plonger solo .... On est dans deux réflexions différentes.

     

    Enfin, tu sembles faire parti de ceux qui pensent qu'un binôme ne sert à rien :

    Tu dis qu'il ne faut pas rèver, les débutants n'auront jamais de redondance, et bien moi, je pense qu'ils devraient avoir un minimum de redondance.

    Dans l'idée que je me fait de la plongée loisir, le binôme assure cette redondance.

    Et si ton binôme va palmer trop loin pour qu'on puisse considérer qu'il assure cette redondance pour toi, alors c'est que vous ne plongez pas "en binôme"....

     

    Je pense que là j'ai bien éclaircit mon propos.... désolé pour les mots "grossiers" qui semblent en avoir énervé plus d'un, j'avoue que j'ai un langage fleurit de temps en temps, mais j'ai été un peu échaudé par certaines réflexions lues au fil du thread (Genre si on se sent suffisamment en sécurité en plongeant avec un binôme c'est qu'on utilise pas assez son cerveau pour tout remettre en question.... )

    Link to comment
    Share on other sites

    ...

    Un club ou un centre, c'est aussi une auberge espagnole : on y trouve ce que l'on y apporte (on peut tous etre le boulet de l'autre)

     

    Bon, allez, un peu de détente...

     

    Christophe, je peux être ton boulet dis, je peux être ton boulet ?

     

    :roule: :roule:

    Link to comment
    Share on other sites

    nics.... avant de sauter à la gorge d'un mec pour lui dire qu'il est pas bien... demandes toi si t'as juste pas zappé un message qui aurait fait en sorte que le "mec pas bien" poste un pavé .....

     

    La suggestion de revenir sur le principe de "binôme" est là :

     

    .

    Tiens on parle de moi là :D

    Mais je vois que mon message n'a pas choqué grand monde,ça me rassure!

    Tu n'as peut-être pas zappé mon message,mais surement ce que j'ai mis entre parenthèse!Je le redis donc:CE N' EST QUE MON AVIS.

    Le sujet m'intéresse car je pratique la plupart du temps seul,que ça me paraît naturel puisque je suis passé du n1 à la spéléo.J'ai fait ma 50 ème plongée seul et à 30m de profondeur,donc tu vois je n'étais pas (et ne suis toujours pas!!)une élite,un super plongeur tek ou autres!Avec le recul je me dis que c'était trop tôt,mais les risques et mes petites frayeurs(pas eu beaucoup quand même)étaient liés plus à la spéléo (fil mal équipé,cavité labyrintique,mauvaise visi,froid...)plutot qu'au risque de la plongée en elle même!

    Je ne connais pas tout de la plongée,ma façon de la voir me concerne et j'essaie de partager ça ,mais en aucun moment j'ai écrit que c'était moi qui détennais la vérité sur tout,et je comprends que la majorité des plongeurs ne souhaite pas pratiquer comme moi.

    Maintenant je ne vais pas traiter de tafiolle le plongeur qui dépasse pas 10m en eau chaude,je trouverai ça aussi stupide que tes insultes à l'égard des solos!

    Fin pour moi.

    Link to comment
    Share on other sites

    .... juste que je SUPPOSE que plonger avec un binôme ne peut pas être plus dangereux que sans....

    Y a de la logique dans le raisonnement.

    mais l'expérience le contredit ;) .

     

    en fait, ça dépend.....

     

    tu partages les ressources ET les emmerdes de ton binôme.

    son appui ET ses conneries.

     

    le temps amène son lot d'expériences.

    y en a ici qui te citerons les leurs.

     

    perso, je n'ai heureusement que des anecdotes amusantes avec le recul et une fois sorti de l'eau, pas de drame.

     

    Mais par exemple, se faire prendre en bouée de sauvetage par une débutante paniquante qui contamine la seconde, c'est une expérience "étonnante" dont on se souvient bien et longtemps, si si....

    Link to comment
    Share on other sites

    Guest Invité

    A mon avis si et seulement si chaque binômes à envisagé la plongée comme s’il était seul, c'est-à-dire en solo, tu va aller dans le sens d’un accroissement de la sécurité. Par contre si on considère que la redondance c’est le binôme je ne pense pas que l’on va accroitre la sécurité. L’élément humain étant le point faible de la redondance car il n’est pas sur que l’on puisse récupérer du matos rapidement, sans heurt, ni panique de la part du binôme. Tout au plus on va peut être réduire les conséquences d’un accident ( cfr rapport BSAC)

    Néanmoins le système de redondance binôme à un avantage, il ne possède pas de défaut en mode commun (inter-action entre les systèmes) mais on peut aussi avoir cet avantage en solo (pony bootle par exemple)

     

    Je vais finir par devoir expliquer toute la théorie de la tranche de gruyère ou d’emmental ( je ne sais plus laquelle à des trous)

    Link to comment
    Share on other sites

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now
     Share


    • Dernières Discussions

    • Similar Topics

      • 13
        Bonjour,   J'ai entendu dire que la mairie de cassis a sortit un arrête préfectoral interdisant la plongée au bestouan a cassis. J'ai été voir sur internet pour voir si je trouvais quelque chose et rien trouvé. En savez vous quelque chose? Avez vous ce fameux arrêté?   Merci
      • 44
        J’ouvre ce fil pour qu’il soit l’équivalent de celui ouvert par Martinoo dans la salle Asie .   Le but est la mise en commun de nos connaissances pour établir un bilan sur les conditions de plongée au fil des saisons (ouverture des clubs et déroulement des croisières, possibilités de plonger, températures de l’eau) dans les pays de l'Océan Indien.   A vous de l'enrichir, que vous soyez un spécialiste ou que vous n'y ayez passé qu'une semaine.   Je commence le boulot en mettant des inf
      • 9
        Bonjour,  Jusqu'à présent je plonge de nuit avec une petite seac de 300 lumens ça dépanne mais c'est pas super faut le dire . Alors voilà je pars à la recherche d'une bonne lampe en sachant que je plonge en Polynésie mais que l'année prochaine je retourne en France en gravière et donc je voudrais quelques choses de polyvalent, d'autant que j'essaie de faire aussi de petite vidéo sans prétention avec ma gopro . j'hésite avec  Une nova 850 , sur le terrain ça éclaire plus que ma pet
      • 9
        Bonjour, j'ai commencé la plongée il y a peu et possède actuellement un niveau 1. Je commence mes études l'automne prochain et aurais aimé profiter de l'été pour passer mon niveau 2. J'aurais alors 18 ans. Je me demandais si cela était possible de trouver un arrangement du type "j'aide le club et et en échange je peux plonger avec eux les plongées nécessaires et obtenir le diplome", n'ayant pas forcément l'argent pour me payer le voyage, l'hébergement et les plongées. Je sais que ces arrang
      • 6
        Bonjour, j avais une petite lampe de plongée de secours à laisser dans la poche du BCD. C 'était une petite lampe peu couteuse et avec une faisceau variable de 8° à +/- 40°. Très commode parce que polyvalente bien que très peu employée. Je ne parviens pas à trouver un remplacement comparable à max 50 Euros. Quelqu'un peut il me donner une référence. Je ne cherche nullement un gros phare, j en ai déjà deux. Juste quelque chose de petit et pas trop cher. Un grand merci.
    ×
    ×
    • Create New...