Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Plongée et homosexualitée


    Messages recommandés

    Edit : Ah OK ! Tu t'adressais à l'initiateur de cette discussion (qui n'est pas intervenu depuis belle lurette...) J'avions point compris.... Julien a l'esprit nettement plus affuté que moi.... :D

    Ca, c'est la force de l'age :hehe: ou alors la force de la cafeine peut être :D

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • Réponses 177
    • Created
    • Dernière réponse

    Top Posters In This Topic

    Tu devrais envisager de faire des croisières plongée dans les Balkans, les photos des apéros sur le pont sont prometteuses.

     

    (Après comme dirait Patrick, il y a l'agitation de la Carte Bleue.)

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Tu devrais envisager de faire des croisières plongée dans les Balkans, les photos des apéros sur le pont sont prometteuses.

     

    (Après comme dirait Patrick, il y a l'agitation de la Carte Bleue.)

    faut aussi qu'elle soit approvisionnée, et bien, hélas !

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Désolé si je réponds pas souvent,

     

    Je suis rarement sur mon pc ces derniers temps mais lis attentivement tous vos propos, les plus sérieux comme les plus ironiques :)

     

    En bref, à un mois du début de la saison dans le club que je suis censé rejoindre, j'ai bien compris que cela dépendait des membres qui fréquentait celui ci plutot que de la discipline en elle même... Il est vrai que je suis dans une région (Lorraine) plutôt homophobe (surtout dans les petits coins comme celui dans lequel je vis, Nancy et Metz évoluent) et par conséquent, c'est une question que je souhaitai soulever, je ne pense pas que j'aurai poser cette question en vivant du coté de Paris.

    Maintenant je verrai à la rentrée, lorsque j'aurai pris la décision de rejoindre ce club pour me faire mon opinion sur l'ambiance qui y règne, je refuse cette "communautarisation" des gays dans les clubs, les boites... Il me semble que si les gens (et surtout les gays) veulent l'égalité, faut commencer par se mettre à vivre comme les autres et pas dans son coin... C'est ce que je fais et que je souhaite faire en m'inscrivant dans un club POINT

    Maintenant j'ai beaucoup souffert dans le coin ou je vis surtout au lycée de ma sexualité (les bruits circulent vite, et même si c'est pas marqué sur mon front, suffit d'une personne pour tout foutre en l'air) et par conséquent j'ai pas envie de ça encore maintenant que j'ai une vie professionnelle et amoureuse, et par conséquent je veux rejoindre un club pour me découvrir une nouvelle passion, sans pour autant être un autre en cachant ce que je suis vraiment...

     

    Pour moi, il n'y a pas de sexualité, il y'a de l'amour... Et l'amour n'a pas de sexe... Mais ça, malheureusement tout le monde ne le comprends pas encore...

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Pour moi, il n'y a pas de sexualité, il y'a de l'amour... Et l'amour n'a pas de sexe... Mais ça, malheureusement tout le monde ne le comprends pas encore...

     

    Et la plongée n'a pas de sexe non plus...

     

    :)

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • 11 months later...
    Invité trimixeur

    Je ne vois pas pourquoi vous vous souciez à ce point! Tout le monde est bienvenu quand il s'agit de plonger. Le reste c'est votre vie privée, votre choix, point barre! A+ PAUL S

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Salut je suis lesbienne et cherche un binome... Tu es niveau combien?

     

    Fa, paris

     

    qu'es-ce qu'on s'en tape que tu sois lesbienne ou pas... si çà fait une difference pour toi va plutot chercher ton binome sur un site lesbien... la tu seras sur de trouver ce que tu cherches... si tu t'en fous tu n'as pas besoin de te présenter comme lesbienne pour chercher un binôme...

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    qu'es-ce qu'on s'en tape que tu sois lesbienne ou pas... si çà fait une difference pour toi va plutot chercher ton binome sur un site lesbien... la tu seras sur de trouver ce que tu cherches... si tu t'en fous tu n'as pas besoin de te présenter comme lesbienne pour chercher un binôme...

     

    J'aurais pas employé un ton aussi dur mais je suis assez d'accord, d'ailleurs je suis ce fil depuis le début et j'avoue que je ne comprends pas le fait de dire " je suis homosexuel est ce que je peux rejoindre tel club/assoce"

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    qu'es-ce qu'on s'en tape que tu sois lesbienne ou pas... si çà fait une difference pour toi va plutot chercher ton binome sur un site lesbien... la tu seras sur de trouver ce que tu cherches... si tu t'en fous tu n'as pas besoin de te présenter comme lesbienne pour chercher un binôme...

     

    Dis papa, pourquoi t'es si agressif, là ?

     

    Si nos deux intervenants se présentent comme homosexuels, c'est effectivement leur affaire, ce n'est peut être pas non plus très diplomatique, mais à mon avis, s'ils s'affirment ainsi c'est qu'ils ont dû être emmerdés...

     

    Des plongeurs cons et intolérants, il y en a, je te renvoie à toutes les guéguerres, bien connes et bien stériles entre toutes les agences de formation en plongée, par exemple. :vexe:

     

    Faut pas oublier, non plus, que contrairement à ce qu'on dit, on vit dans une société qui accepte mal la différence, quelle qu'elle soit... C'est tellement vrai, que pour se donner bonne conscience on en est arrivé à créer le terme "discrimination positive", dans le genre oxymore à la con, on ne fait pas mieux ! 8(

     

    Que tu ne sois pas d'accord avec leur démarche, pas de soucis, mais était-ce vraiment nécessaire d'être aussi pète-sec ? Après tout, on a aussi le droit de se tromper, voire de dire ou d'écrire des conneries, et franchement sur le forum certains ne s'en privent pas ! :grimace:

     

    Et quant à ce que je sais de la discrimination et des commentaires mal-aimables, vivant depuis presque 40 piges avec une maladie génétique, qui fait que mes mains tremblent peu ou prou 24h/24, j'ai eu ma dose.

     

    Petit échantillon au boulot : drogué, alcoolique, anormal, taré, polyo, triso, plus des remarques condescendantes et j'en passe etc...

     

    Sur un bateau de plongée : faut te soigner tu fais un add, t'es sûr que la plongée est recommandée dans ton état, je ne savais pas qu'on pouvait plonger en étant toxico etc...

     

    Bon franchement, maintenant, j'en ai VRAIMENT plus rien à foutre. Et si vraiment ça dépasse les bornes des limites (c'est fout ce qu'il y a comme gros cons), au boulot, vu mon âge, je n'hésite pas à l'ouvrir et sur le bateau pareil ! Et en plus, les structures où on me fait ch.... je n'y retourne pas. Mais il y a eu une période où c'était différent, et peut être que nos deux collègues sont dans une période comme ça de leur vie. On peut pas savoir, on est pas dans leurs godasses.

     

    D'après moi, le mieux est qu'on leur foute la paix, et qu'on a tous droit au "droit d'indifférence".

     

    @+

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...