Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Maux de tête aprés la plongée.


bernab
 Share

    Recommended Posts

    Mon fils profite de son passage à La Réunion pour passer son niveau 1.

     

    Après sa seconde plongée (15m) il a ressenti de violents maux de tête qu'il décrit comme très ciblés au niveau du front, de part et d'autre du sommet du crâne et sur l'arrière du crâne.

     

    Il avait ressenti a peu près les mêmes choses après les 10 heures d'avion pour venir de métropole.

     

    Il pense avoir respiré librement pendant sa plongée (et dans l'avion aussi d'ailleurs ;) )

     

    Un avis?

    Link to comment
    Share on other sites

    Bonjour,

     

    je ne suis pas médecin, mais il est possible que ce soit ses sinus qui l'embêtent. La pressu de l'avion plus la plongée derrière peuvent avoir sollicités ces organes. Cela n'explique cependant pas ces maux à l'arrière de la tête. A-t-il des soucis ORL d'habitude ? Ces douleurs peuvent venir aussi d'une mauvaise hydratation avant et après la plongée (il faut bien boire...de l'eau) ou aussi d'une mauvaise ventilation pour ne pas consommer trop d'air : l'apnée donne mal à la tête en plongée. Enfin une remontée trop rapide peut faire ça. Si ce genre de problème persiste il faut consulter je pense... voila ce que je sais !

    Link to comment
    Share on other sites

    N'aurait-il pas attrapé une bonne crève dans l'avion, ce qui pourrait expliqué le problème des sinus ? Par contre pour les douleurs à l'arrièer de la tête, je ne vois pas.

     

    Je pense qu'il devrait en parler avec le moniteur avant la prochaine plongée. Ainsi, s'il plonge, celui-ci sera plus attentif lors de la phase de remontée.

    Link to comment
    Share on other sites

    Je viens de lire ce fil qui donne des pistes interessantes http://www.plongeur.com/forums/showthread.php?t=42257&page=2&pp=20

     

    Vu que les céphalées (employons le bon terme) sont survenues après une plongée de formation (donc brève et peu profonde mais au cours de laquelle la bouteille a été "vidée") je me dis que peut-être les exercices de poumon-ballast pourraient ne pas être innocents.

     

    Reste à savoir si la localisation des douleurs et la similitude avec celles au sortir de l'avion trois jours plus tôt peut orienter la réflexion.

    Link to comment
    Share on other sites

    • 2 weeks later...

    J'ai le même symptome que ton fils.

    Un mal de tête qui prend l'ensemble du crane avec une sensibilité des yeux à ce moment là. Et toujours une fois arrivée en surface (ça tu ne le précise pas)

     

    ça me l'a fait dès les première plongées de formation à -6 metres.

     

    De mon coté j'essaye d'identifier les causes:

     

    Ma cagoule ou masque trop serré: Ma cagoule se ferme avec une fermeture eclaire. Je ne la ferme plus totalement et essaye de faire circuler l'eau de temps en temps au cours de la plongée.

     

    Apnée en plongée: oui j'ai eu tendance à "economiser ma bouteille"

    Donc maintenant je pompe, et tant pis si je dure moins longtemps sous l'eau.

     

    Intoxication au CO² suite à un effort:

    Un capelé de 100m avec Houle importante en pompant sur la bouteille;

    De mon coté je vais vous paraitre bizarre mais les remontées me stressent un peu, j'ai peur de ne pas assez soufler, et donc je m'essoufle et ensuite mal de tête. J'arrive à me calmer maintenant en fixant le chef de palanquée.

     

    Pour moi les maux de tetes se sont espacés.

    Link to comment
    Share on other sites

    Intoxication au CO² suite à un effort:

    De mon coté je vais vous paraitre bizarre mais les remontées me stressent un peu, j'ai peur de ne pas assez souffler, et donc je m'essouffle et ensuite mal de tête. J'arrive à me calmer maintenant en fixant le chef de palanquée.

     

    Tiens, ça fait plusieurs fois que je lis un truc comme ça... :surpris:

     

    Ça doit provenir d'enseignants qui insistent un peu trop sur les risques de surpression pulmonaire...

     

    Inutile de souffler en continu en remontant ! Il ne faut pas bloquer sa respiration à la remontée, c'est tout....

    En remontant tranquillement, et en respirant normalement, tu ne feras pas de surpression pulmonaire ! ;)

    Link to comment
    Share on other sites

    Tiens, ça fait plusieurs fois que je lis un truc comme ça... :surpris:

    Non? c'est vrai que je ne suis pas la seule à psychoter.

     

    Je ne sais pas si les formateurs ont tant que ça insister sur la surpression mais ils ont insister sur le fait de bien souffler à la remontée (je dois trop souffler et m'essouffler forcement:tromaran: )

    J'ai une legere tendance à être hypocondriaque:la surpression pulmonaire en parler une seule fois ça a suffit.

     

    J'en ai parler avec eux, ils m'ont dit qu'il fallait en fait respirer normalement. Depuis j'essaye de me concentrer sur un point ça me permet de respirer calmement et ne pas commencer à angoisser.

    Le palier "de sécurité" me permet aussi de me detendre sur ce point.

    Link to comment
    Share on other sites

    J'ai quasiment mal à la tête systématiquement des que je sort de l'eau, douleur plus ou moins intense. Après 1/4 d'hr ça s'estompe et au bout d'une 1/2 heure plus rien.

     

    Ça me l'a toujours plus ou moins fait, si vous avez des solutions je suis preneuse.

    Link to comment
    Share on other sites

    Hello,

    J'avais exactement les mêmes symptomes (je les ai toujours mais très fortement dimuniés et plus rarement): maux de têtes parfois violents se déclenchant à la remontée et en surface allant jusqu'au vomissement (autant vous dire que la première fois que çà m'est arrivé au club, il y en a qui ont un peu stressé !) et en général, au bout d'un quart d'heure sur la bateau, çà allait mieux.

    Dans mon cas, ce sont des céphalées migraineuses (je faisais de violentes migraines accompagnées plus jeune et c'était le même type de maux de têtes: violents et généralement assez localisés, un peu comme décrit par Bernab). Ce qui est étonnant dans mon cas, c'est qu'en dehors des plongées, je n'avais quasiment plus de migraines depuis plusieurs années.

    Les raisons de ces migraines (j'ai mis du temps avant de tester tous les paramètres!):

    - tout d'abord une cagoule trop serrée: j'ai pris une cagoule plus grande et plus souple et çà a bien amélioré les choses et quand la température de l'eau le permet, j'enlève ma cagoule à la remontée lorsque je sens les maux de tête arriver: efficace...

    - l'hydratation !!! très important !!! j'ai tendance à ne pas boire assez "sur terre" et sous l'eau si je ne me suis pas forcé à boire (beaucoup!) avant la plongée, je le paie cash!

    - la glycémie. Et oui, l'hypoglycémie est un facteur déclenchant des migraines chez certaines personnes (dont moi!). Donc petit dej' copieux avant de plongée. (avec café: la caféine est efficace chez pas mal de migraineux...)

     

    Conclusion : ne pas être serrer au niveau du cou et de la tête + eau + sucres = (quasiment) plus de maux de têtes :)

     

    En espérant que çà puisse aider des personnes dans le même cas car personellement, j'ai mis du temps à trouver ce que j'avais et les médecins à qui j'en avais parlé m'ont presque tous sorti la même chose: intox au CO2... eh non! lol

    Link to comment
    Share on other sites

    Etant migraineux, j'ai cru que ces douleurs en relevait. Mais mon médicament préfèré n'est pas efficace dans ce cas.

     

    J'ai trouvé la solution depuis quelques années: un corticoïde, le Solupred: 2 cp avant la plongée les deux premiers jours et finis les maux de tête.

    Mode d'action???anti inflammatoire majeur, anti oedème, anti douleur spécifique, je n'en sais rien, mais ça marche très bien.

    Après plus de 2500 plongées je ne suis plus un "débutant". hélas...

    Link to comment
    Share on other sites

    Ma combine a moi remonter lentement sur les derniers mètres (enfin 1min de 3 à 0 par exemple comme préconisé parfois).

    Et pas remonter subitement de 3 à 0 comme beaucoup le font ;).... pour moi c'est mal de tête presque garantie sur facture :D.

    Link to comment
    Share on other sites

    Sans être médecin, je sais que les corticoïdes (type solupred) sont très prescrits dans les cas de sinusite (ça a été mon cas). De là à penser que vous souffrez de sinusite chronique, pourquoi pas??? Qu'en disent les médecins?

    Link to comment
    Share on other sites

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now
     Share

    • Dernières Discussions

    • Similar Topics

      • 100
        Bonjour, En relisant le MFT je n'ai pas trouvé la réponse. Voici ma question :  Peut-on valider un N2 sans qu'il ne soit allé au delà des 20 m et le faire ensuite progressivement descendre (en plusieurs plongées). Doit-on obligatoirement l'avoir descendu à 40 m avant de le valider en tant que N2 ? Merci d'avance pour votre réponse. Bonnes plongées à tous.
      • 2,432
        ce fil est un sujet collectif. Il a pour but de renseigner succinctement tous ceux qui veulent connaitre au jour le jour les conditions de plongée en Méditerranée Si la modération souhaite bouger ce sujet, no pb, je l'ai mis là sans chercher à le mettre ailleurs. je propose d'indiquer: le lieu de plongée, la date, le site, les conditions de soleil et de vent, et les températures en surface et au fond. si vous avez d'autres idées, ne vous génez pas. merci.
      • 217
        La question que se pose beaucoup de plongeurs est : quels GF utiliser pour ma pratique ? A ce jour, il n'existe aucune règle, aucun organisme international de plongée n'a officiellement publié de valeurs pour différents profils. Seul IANTD France (Gallien - Dugrenot) l'a fait il y a de cela plusieurs années, sans que la préconisation soit remontée à toutes les agences IANTD. La réalité est que les valeurs s'échangent par bouche à oreille, par compagnonnage, par des forums de discu
      • 19
        Bonjour tout le monde,   Et oui, les vacances se profilent d'ou la question du sac de transport du matériel de plongée👌 Evidemment, on cherchent tous le mouton a 5 voir 7 pattes 😀   Plus sérieusement, je cherche des avis sur ce type d'équipement sachant que : - je trimbale tout mon équipement en général , stab comprise mais sauf la bouteille bien sur 🤪 - je cherche un sac a vide pas trop lourd a vide <=> on dépasse vite les 20 kg - le sac doit pouvoir
      • 21
        Bonjour tout le monde ,  J'ai eu le covid en février cette année , gros mal de gorge et toux sèche. Le problème c'est que je tousse toujours un peu  (quelque fois par jour) même si ce n'est pas douloureux , j'attendais de voir si ca allait passer mais non ... Je vois prochainement mon généraliste pour le certif médical je lui en parlerais, mais je trouve ces contrôles ridicule , limite à ausculter mes tympans et c'est tout ... les médecins fédéraux auront un meilleur point de vue
    ×
    ×
    • Create New...