Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Choisir un dôme


bernab
 Share

    Recommended Posts

    Désolé mais j'ais un devoir de reserve ;) sur ce forum

     

    Peut importe le matos que j'ais ce qui me passionne c'est "d'inventer" de nouveau produit d'innover de faire des choses encore jamais faite ou resté à l'etat de prototype au fond d'un carton depuis 20 ans.

    Ben si t'as un devoir de reserve moi je me reseve de t aider:grimace: alors ...

    Sinon comment faire de grand angle qd ton boitier a deja un coeff multiplicateur ????

    Tres simple, un 14mm canon qui ouvre a 2.8 voire le sigma si tu en trouves encore ...Le reste tu le jettes : tu n'auras jamais le même rendu avec une focale fixe comapré avec un zoom de base ...

    ça c'est ma démonstration sans réservé !

    :grimace:

    Link to comment
    Share on other sites

    • Replies 59
    • Created
    • Last Reply

    Top Posters In This Topic

    Ben si t'as un devoir de reserve moi je me reseve de t aider:grimace: alors ...

    Sinon comment faire de grand angle qd ton boitier a deja un coeff multiplicateur ????

    Tres simple, un 14mm canon qui ouvre a 2.8 voire le sigma si tu en trouves encore ...Le reste tu le jettes : tu n'auras jamais le même rendu avec une focale fixe comapré avec un zoom de base ...

    ça c'est ma démonstration sans réservé !

    :grimace:

     

    Tu ne comprend pas tout mais peut importe je vais t'expliquer en MP.

     

    Pour la focale FIXE ca fait 10 ans que je me bats pour cà, mais les croyances et les certitudes sont dur a détourner :confused:

     

    Bref le sujet a la base c'est les dômes.

    Link to comment
    Share on other sites

    salmut, je suis debutant dans la photo sous marine, ca fait 4 ans que je me sers de mon ixus 65 avec un caisson canon. je souhaite passer au sony hx5v avec grand angle. J'ai essayé de suivre tout vos tutos mais je suis un peu perdu.

    J'ai trouvé un pack avec caisson et dome (http://www.plongimage.com/product_info.php?cPath=42_132&products_id=1909) et il y a le meme sans dome. Les dômes vendus pour tel ou tel appareil sont ils au point car votre discutions m'a un peu refroidi?( histoire de l'alignement.....)

    Link to comment
    Share on other sites

    Trés interessant Francois, placer un objectif au centre d'un dome hemispherique est en effet chose aisé, encore que....

    Mais placer un objectif au centre d'une sphére tronqué là ca devient trés deliquat

    Je ne vois pas bien où est le problème.

    Le schéma du dôme sur un Sigma 12-24 de l'article que j'avais donné en référence dans ce fil, montre justement mon propos (et pourtant en vous répondant, j'étais dans le raisonnement pur, je n'avais plus cet article en mémoire).

     

    Il serait trés interessant de connaitre le fondement des régles optique a ce sujet.

     

    Revoir l'article :

    dome design

    The radial light rays go thru the dome and meet in a virtual point, called lens entrance pupil or centre of perspective (not one of the nodal points!). Virtual, because the rays are refracted already upon entering. Distance between dome glass and the entrance pupil is equal to the dome radius ( r ) if the dome (and port extension) is correctly designed for a certain lens.

    Link to comment
    Share on other sites

    Compliquée,votre discussion.Pour ma part,au final,ayant un réflex Sony/caisson Ikelite,un des rares UGA/Fisheye que j'ai trouvé,c'est le 10mm Sigma et la seule possibilté [dixit Ikelite] pour l'utiliser sous l'eau,c'est le dome 8".Si il faut que je me lance dans des années de recherche pour fabriquer ou faire fabriquer un dome.......je préfère me satisfaire des résultats du sigma dans le 8".:D

    Link to comment
    Share on other sites

     

    Un dôme aspherique déja vue chez Amphibico pour caisson et camera Sony HD 900 , cout trés elevé, complexité de realision, calcul optique devant étre adapté à chaque focale d'appareil ou de camera.

     

    Pour la bonette a placer devant l'objectif idem elle doit étre calculée à une focale donnée donc zoom impossible, je ne voit trop l'interet, a moins que tu ne veuille parler d'un grand anle terrestre dans un caisson et ensuite un hublot plan devant ?

     

    Je suis bien d'accord mais si on veux faire évoluer les choses coté qualité ce sont les deux seules voies.

     

    Et puis le dôme aussi en théorie devrait être exactement adapté à chaque objectif et plus précisement à chaque focale et chaque distance de mise au point. Et pourtant çà marche en général.

     

    L'augmentation du diamètre des dômes proposée par les fabricants de caissons ne sert pas à grand chose sinon à empécher le plongeur d'avancer sous l'eau (8 pouces, 9 pouces, 10 pouces ... au delà il faudra livrer le scooter avec le dôme).

     

    Une bonnette calculée pour un objectif fixe du genre 14mm en FF n'a aucune raison de coûter plus cher à produire qu'un dôme en verre de grande taille. Le tout c'est d'être capable de faire le calcul et là j'ai l'impression que les fabricants de caisson sont plus des plombiers que des opticiens.

     

    Avec l'augmentation de la définition des capteurs, si les fabricants de caissons ne parviennent à augmenter la qualité d'image au grand angle ils risquent bien de voir les clients se contenter de leurs anciens caissons.

    Link to comment
    Share on other sites

    Si une bonnette n'avait aucune raison de couter plus cher qu'un dôme en verre de qualité et de grande taille ca voudrait dire que tous les fabricants du monde entier sont

    mauvais (ingenieur y compris)

     

    Dans le lot on devrait mettre les plus grands comme SUBSPACE qui a construit tous les caissons pour le film OCEAN.

     

    Il me semble que tu fais des raccourcis bien cavalier.

     

    Pour information la seule societé au monde ayant jamais realisé des "bonnettes" grand angle qui remplace les dômes est Francaise, ces optiques s'appelent des THALACETOR et coutent en fonctions des cameras ou appareils entre 3500€ et 10.000€.

     

     

    Le dôme n'est pas une fin en soit c'est le moyen le plus economique pour corriger les probléme rencontrés sous l'eau.

    Link to comment
    Share on other sites

    • 2 months later...

    Bonjour tout le monde

     

     

    Je reprendre le fil croisé (sur plusieurs blogs) de ce topic très intéressant. Pas facile ….

     

     

    En ce qui concerne l’utilisation de gds angles/t gds angles et fisheye derrière un dome immergé il n’est pas normal que certains objectifs réputés très efficaces dans l’air (sur terre) ne le soient plus sous l’eau a cause de problème d’adaptation au matériel étanche.

     

     

    Est-ce que la fameuse position du centre de la « pupille d’entree » (et non pas le centre nodal)

     

     

    (voir l’ illustration en bas de page par Pierre T dans cet autre forum) http://www.chassimages.com/forum/index.php?topic=67339.0

     

     

    qui partagerai le même centre que la courbe de la surface du dome en est la solution ?

     

     

    (pour traduire l’extrait du livre de Sidney F. Ray « this is a hemispherical glass or plastic dome with the entrance node at the common centre of curvature of the dome surfaces. » )

     

    http://books.google.fr/books?id=AEFPNfghI3QC&pg=PA513&lpg=PA513&dq=underwater+photography+spherical+port&source=bl&ots=B9vyJWB27c&

     

     

    En ce cas il suffirait peut-être, sur des focales fixes au moins, de pouvoir définir la position exact de la pupille d’entrée de chaque objectif, donc une référence des fabricants d’optiques serait indispensable (calculer la position de la pupille d’entrée ça tourne a l’usine a gaz…) puis de le faire coincider avec le centre de courbe de surface du dome, en gros le bord de la surface du dome qui la aussi pourrait être indique avec exactitude par les fabricants, et l’on fait coincider le tout a l’aide d’une seule bague d’adaptation réglable du dome.

     

     

    Lien pour le caclcul de position de la pupille d’entree

     

    http://pointnodal.wordpress.com/2010/11/17/panoramique-a-propos-de-la-parallaxe/

     

     

    Et en attendant qu’une alternative soit disponible comment on fait ? On s’arrête sur les quelques solutions optiques qui apparemment fonctionnent bien (Tokina 10/17) avec tels ou tels ensembles caisson/dome ? :decu:

     

     

    Pour tout ceux, comme moi, qui projettent l’achat de tout l’équipement reflex sous-marin, aussi pour une utilisation a terre, la part optique et ces aléas représente un vrai pb, comment avec un si grand nombre de clients (et qui va tjrs en augmentant) les fabricants ne se penchent-ils pas plus dessus ?! En attendant il faut encore bricoler et bidouiller ou faire des concessions sur la qualité des rendus sur du matos qui coute des centaines, des milliers d’euros... :rolleyes:

     

     

    @+

    Link to comment
    Share on other sites

    • 1 year later...

    Bonjour,

     

    Je me permets de revenir sur ce post fort intéressant... avec une nouvelle question.

    Comment se calcule la position de la pupille d'entrée d'un ensemble objectif + teleconvertisseur ?... Par exemple du Tokina 10/17 + Kenko 1.4x...

     

    Merci

    Link to comment
    Share on other sites

    Bonjour,

     

    Je me permets de revenir sur ce post fort intéressant... avec une nouvelle question.

    Comment se calcule la position de la pupille d'entrée d'un ensemble objectif + teleconvertisseur ?... Par exemple du Tokina 10/17 + Kenko 1.4x...

     

    Merci

     

    En gros et pour la plupart des objectifs, la pupille d'entrée se trouve au centre du diaphragme. Sur le Tokina 10-17 malgré le zoom, elle bouge peu, ce qui est une chance pour la photosub (et le panoramique).

     

    Voici un lien qui précise les choses, mais si vous réussissez par l'observation à trouver le diaphragme, c'est gagné :

    http://www.guide-photo-panoramique.com/pupille-entree.html

     

    Avec une télé convertisseur, il faudra faire l'essai de la détermination de la pupille d'entrée selon le lien ci-dessus, car là je ne suis certain de rien.

    Link to comment
    Share on other sites

    Bonjour,

     

    En fouinant sur le net, j'ai trouvé la réponse, notamment dans "Applied Photographic Optics" et sur des forums...

     

    L'utilisation d'un multiplicateur de focale n'affecte pas la position ni le diamètre de la pupille d'entrée. Il suffit donc de tenir compte de la longueur du multiplicateur pour connaitre la longueur de l'extension qu'il faut rajouter à son dôme pour que la pupille d'entrée se confonde à nouveau avec le centre optique du dôme. Le centre optique du dôme étant localisé à sa base lorsqu'il est hémisphérique (mini-dôme).

     

    Le multiplicateur affecte par contre l'ouverture:

     

    f number = focal lenght / entrance pupil diameter

     

    En ajoutant un multiplicateur x2, comme le diamètre de la pupille d'entrée ne change pas, mais que la focale double on perd deux ouverture.

     

    Un 60mm f4 devient un 120 f8

     

    Par contre le rajout d'un complément optique devant l'objectif va modifier la position de la pupille d'entrée...

     

    :bravo:

    Link to comment
    Share on other sites

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now
     Share


    ×
    ×
    • Create New...