Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Bataille en Antarctique!


    Messages recommandés

    je ne suis pas pour la chasse a la baleine, mais etant eté temoins des actions et methodes employé par la sea schepherd en locurence par l'equipage du "farley mohat", c bien fait pour leur geule! l'ecologie oui... l'ecoconerie, NON!!

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • Réponses 226
    • Created
    • Dernière réponse

    Top Posters In This Topic

    On est dans des zones de non droit, il n'y a aucun contrôle des pêches faites par les japonais. Sea Shepherd essaye d'intervenir là ou AUCUN gouvernement du monde n'intervient. Qui plus est dans l'antarctique, zone internationale ! Le Shonan Maru 2 a été spécialement dépêché pour barrer la route aux navires de Sea Shepherd et il cherchait l'affrontement depuis début décembre (ils ont aussi déployé des avions de reconnaissance).

     

    Lors de la dernière réunion des baleiniers les japonais ont été jusqu'à dire que les stocks de poissons diminuaient à cause des baleines ! Je ne sais pas ou est la connerie, mais les japonais en tienne une sacrée couche. Les mers sont un bien de l'humanité.

     

    Pour en savoir plus sur Sea Shepherd, une interview :

    http://www.webplongee.com/actualite/interviews/sea-shepherd.html

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Bonjour,

     

    Comme beaucoup d'entre vous, j'observe les agissements de la Sea Sheperd avec une certaine bienveillance. Mais si éperonnage, il y a, il ne faut pas oublier que cette technique a été utilisée par le passé par la Sea Sherperd pour mettre certains baleiniers hors d'état.

     

    Il semble qu'l y ait une forte demande de viande de baleines émanant pour l'essentiel des pays asiatiques, on peut le regretter, mais l'antarctique bien que zone protégée en droit et difficile à contrôler dans les faits.

     

    Les baleiniers et la Sea Sheperd "jouent" au chat et à la souris depuis des lustres.

     

    L'alibi scientifique, invoqué par les baleiniers, démontre seulement que le japonais, comme les autres peuples, peut être blageur :decu: .

     

    Pour protéger les baleines, l'arme principale de la Sea Sherperd, en dehors de ses navires et ses équipes, reste la communication (tout comme Greenpeace) ce type d'images diffusées sur les Télés et le Net sont là pour émouvoir la population mondiale et peut être, faire évoluer les mentalités.

     

    Ce type de lobbying (au sens non péjoratif de "groupe de pression") aura plus de résultat si les mentalités des consommateurs de viande de cétacés évoluent plutôt que par la multiplication de textes législatifs toujours complexes à appliquer sur un territoir aussi vaste.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    vu l'inertie des nations au forum de copenhague, c'est aux citoyens de prendre les choses en main.

     

    l'action directe de sea shepperd est légitime. les considérations juridico-légales sur leur mode opératoire ne relèvent que de la pignolade.

     

    ne rien faire, c'est laisser les baleiniers liquider les cétacés.

     

    dans 20 ans il sera trop tard.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    C'est vrai ça, est-ce qu'au moins ils ont trouvé un accord sur les petits fours et le champagne au "sommet du millénaire" qu'a été Copenhague :confus::trigolo::surpris: .

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Bon...

     

    Ben y'a plus qu'à créer un groupe de Plongeur.com :

    - On achète une étanche

    - Deux détendeurs anti-givre

    - On plante la tente sur ce beau continent

    - A coup de laser, on fait fuire les chasseurs

     

    Bon 1 plongeur tous les 30 mètres... Il nous faut combien de plongeur pour couvrir la côte ?

    Reste à régler le problème du froid et de la nourriture (on va pas se mettre à tuer des phoques et des baleines pour se nourrir...)

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Reste à régler le problème du froid et de la nourriture (on va pas se mettre à tuer des phoques et des baleines pour se nourrir...)

     

    :trigolo: Ah ben si on commence à se battre avec les baleiniers pour leur piquer la viande de baleines, y vont peut-être finir par plus y aller. D'ou la nouvelle formule : "La faim" justifie les moyens".

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    La grosse différence entre Sea Shepherd et ce baleinier, c'est que Sea Shepherd prévenait quand ils allaient charger et laissaient le temps à l'équipage du navire pris pour cible de quitter leur navire en sécurité. De plus, ils ne continuent pas à les canarder après les avoir couler (cf. le canon à eau du baleinier).

     

    Je pense que dans ces zones sans juridiction, le seul code juridique qui tienne, c'est le code d'honneur de la piraterie. Donc à l'abordage et pas de quartiers !!! captainpirate.gif

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Bon...

     

    Ben y'a plus qu'à créer un groupe de Plongeur.com :

    - On achète une étanche

    - Deux détendeurs anti-givre

    - On plante la tente sur ce beau continent

    - A coup de laser, on fait fuire les chasseurs

     

    Bon 1 plongeur tous les 30 mètres... Il nous faut combien de plongeur pour couvrir la côte ?

    Reste à régler le problème du froid et de la nourriture (on va pas se mettre à tuer des phoques et des baleines pour se nourrir...)

     

    On va dans le port d'attache au Japon des 3 ou 4 navires et on les coulent, ya surement qq points de faiblesse sur la partie immergée de la coque, non ? Qui s'y connais en construction navale ? :D

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Oqq points de faiblesse sur la partie immergée de la coque, non ?

     

    on est plongeurs... autant aller aller directement sur la partie submergée non ? A moins que cela soit une feinte pour éliminer les soupçons sur d'éventuels plongeurs.

     

    Sinon, on fabrique une fausse baleine (en bois de préférence)... On l'offre aux japonais. Et dans la nuit, on sort de la baleine en secret et hop ! A l'attaque.

    Ou sinon, on le fait dans un lapin géant.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    vu l'inertie des nations au forum de copenhague, c'est aux citoyens de prendre les choses en main.

     

    l'action directe de sea shepperd est légitime. les considérations juridico-légales sur leur mode opératoire ne relèvent que de la pignolade.

     

    ne rien faire, c'est laisser les baleiniers liquider les cétacés.

     

    dans 20 ans il sera trop tard.

    Tu as raison, je vais aller acheter une arme, mettre un pare buffle sur la voiture et je vais aller faire la justice moi même... Mad Max c'est mon surnom :roule::roule:

     

    Certains me font peur :tetedure::tetedure:

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    C'est pas que je veuille défendre les baleiniers, mais quand on regarde l'ensemble des vidéos disponibles ont voit que l'Ady Gil cherche clairement la confrontation et gêne le baleinier pour l'obliger à faire des manœuvres hasardeuses. Dans ces conditions, les règles de navigation classiques ne sont qu'un lointain souvenir.

     

    Un peu comme si une ferrari venait emmerder un semi-remorque sur l'autoroute jusqu'à ce qu'il y ait un accident. La ferrari a peu de chance de gagner.

     

    L'Ady Gil veut tenter le diable en se mettant sur la route du baleinier, il joue, il perd.

     

    C'est pas comme si le méchant baleinier harcelait le gentil Ady Gil.

    Le rôle des Sea Sheaphers n'est pas de suivre les "régles de navigation classique." Assis devant le petit ecran ce n'est peut-être pas visible mais la bas c'est la guerre. Sea Sheppards sont les porteurs de lance de tous ceux qui se sont lassés d'hypocrisie politicarde et de conventions internationales non respectées. C'est pour ça que nombreux d'entre nous les soutenons et nous ralions à leur cause.

    Pour des actions gentilles obeissant aux régles il faut peut-être envisager une autre assos; un club de voile de plaisance ou kek'chose dans ce genre là !

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Le traité de 1959 interdit toute l'exploitation au delà de 60° latitude sud (Antarctique).

    Et où y est il marqué qu'il est interdit d'y faire de la recherche scientifique?

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    "Il semble qu'l y ait une forte demande de viande de baleines émanant pour l'essentiel des pays asiatiques, on peut le regretter, mais l'antarctique bien que zone protégée en droit et difficile à contrôler dans les faits".

     

    Non la vraie raison n'est pas la demande en viande de baleine.(combien même si c'etait le cas, d'ici peu vu la menace d'extinction ils seront bien obligés de s'en passer). La raison de la chasse opérée par le Japon, Norvege, Islande est bien plus vicieuse: il s'agit d'affirmer l'identité nationale, de rassurer les nationalistes et les ultraconservateurs. L'attachement aux valeurs ancestrales :

     

    En Islande, pas exemple la viande de baleine est trés peu consommée et toutes les enquêtes d'opinion prouvent un desintêret total de la population vis à vis de ce produit alimentaire. Pourtant ils continuent à chasser et cette chasse, tenez vous bien coût à l'etat de l'argent public. Etc, etc...

     

    Enfin bref, il ne s'agit ni d'une nécessité économique ni d'un besoin de la population que ce soit en Asie ou dans les pays du Nord.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    • Dernières Discussions

    • Discussions similaires

      • 15
        J'ai fait 14 plongées en Antarctique souvent à -1°C dans toutes les profondeurs, plus froid que les lacs alpins en hiver.   La rencontre avec le phoque crabier est rare, parce qu'ils sont craintif à cause des léopards de mer et des orques, mais ça n'a pas été le cas avec moi. Les phoques crabier en surface se montrent souvent symphatique, mais sous eau, c'est l'inverse.   [VIMEO]208389950[/VIMEO]
      • 36
        Nous ouvrons ce Sujet pour vous faire partager le quotidien de Tiptup qui se trouve en mission sur la Base Antarctique Dumont D'Urville depuis le 25 décembre.   le premier Article à paraitre dans le Webzine nous relatera son long parcours avant d'arriver sur la base   http://www.plongeur.com/magazine/2010/01/22/lenaig-tiptup-en-direct-de-l-antarctique-base-dumont-d-urville/   ensuite nous aurons un RDV hebdomadaire où Lenaïg nous racontera pourquoi elle se trouve là-bas,ce qu'elle etudi
      • 54
        Avant Antarctique   À l’époque, j’étais un enfant, il n’y avait pas de portable, ni d’internet, et très peu d’images sur les journaux télévisés. Les journaux télévisés d’après-midi existaient et je voyais mon grand-père qui ne les manquait jamais par besoin d’information pendant mes vacances chez mes grands-parents. En 1982, on parlait de la guerre des Malouines entre l’Argentine et la Grande-Bretagne, il n’avait presque aucune image sur les nouvelles. La technologie de communication était si
      • 1
        Article publié le 5 novembre 2004 Par Denis Delbecq Source : LIBERATION   Baleines, phoques et manchots de l'Antarctique pourraient souffrir de disette. Une étude publiée hier dans Nature confirme que les stocks de krills, la crevette de l'océan Austral, sont en chute : 80 % de baisse en trente ans. Pour les scientifiques, le phénomène serait lié à la réduction de surface de la banquise observée dans l'Antarctique, zone de forte concentration de krills. Car ces crevettes adorent se nourri
    ×
    ×
    • Créer...