Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine
titi33600

Fop

    Messages recommandés

    Invité trimixeur

    Salut Claude09, le trimix offre trois avantages : premièrement en limitant la narcose, deuxièmement en limitant l’essoufflement le mélange étant plus fluide que l’air et troisièmement en limitant le risque d'ADD. Les deux premiers avantages sont assez clairs et perceptibles. Par contre concernant le risque d’ADD ce n’est pas perceptible, sauf par mesure Doppler post-plongée, pour mesurer le nombre de bulles circulantes. On lit parfois ici tout et n’importe quoi. Il convient donc de remettre les pendules à l’heure. L’ADD en plongée trimix est possible. Causé par l’hélium : vitesse de remontée trop rapide, variations de profondeur au palier. Causé par l’azote : bricolage de run-time ou d’ordi : je suis remonté un peu de trop vite ou lentement de telle à telle profondeur, j’ajoute ou retranche donc quelques minutes à mon palier suivant. Je veux faire plaisir a mon ordinateur et le suit pour finir la plongée au lieu de suivre scrupuleusement le run-time durant toute ma plongée. Je veux shunter mes derniers paliers par que j’ai froid ou n’ai pas de purge pipi. La plongée air pardonne des fautes de procédures, mais pas celle au mix ! ! !! ! ! A+ PAUL S.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Salut Claude09, le trimix offre trois avantages : premièrement en limitant la narcose, deuxièmement en limitant l’essoufflement le mélange étant plus fluide que l’air et troisièmement en limitant le risque d'ADD. Les deux premiers avantages sont assez clairs et perceptibles. Par contre concernant le risque d’ADD ce n’est pas perceptible, sauf par mesure Doppler post-plongée, pour mesurer le nombre de bulles circulantes. On lit parfois ici tout et n’importe quoi. Il convient donc de remettre les pendules à l’heure. L’ADD en plongée trimix est possible. Causé par l’hélium : vitesse de remontée trop rapide, variations de profondeur au palier. Causé par l’azote : bricolage de run-time ou d’ordi : je suis remonté un peu de trop vite ou lentement de telle à telle profondeur, j’ajoute ou retranche donc quelques minutes à mon palier suivant. Je veux faire plaisir a mon ordinateur et le suit pour finir la plongée au lieu de suivre scrupuleusement le run-time durant toute ma plongée. Je veux shunter mes derniers paliers par que j’ai froid ou n’ai pas de purge pipi. La plongée air pardonne des fautes de procédures, mais pas celle au mix ! ! !! ! ! A+ PAUL S.

     

    L'He est beaucoup plus diffusible que l'N (2,65 x) et est donc un risque d'ADD supplémentaire. La vitesse de remontée étant un facteur hyper important. Je ne dirais donc pas que l'He diminue les risques d'ADD et en plus provoque des ADD très violent quand il y a dégazage anarchique: "ça marche à tous les coups". Pour le reste, d'accord avec toi, une fois ton moyen de décompression choisi, tu t'y tiens et tu fais pas autre chose...

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Invité trimixeur

    Merci d'avoir rajouté plus des infos complémentaires pertinentes, monsieur B-52. :) A+ PAUL S.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    L'He est beaucoup plus diffusible que l'N (2,65 x) et est donc un risque d'ADD supplémentaire.

     

    moi c'est cette notion la que j'avait.

    le risque est plus important et il faut prendre plus de précaution.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Bonjour,

     

     

    Donc Cébientiskondi :

    Dans le cadre du Topic "FOP", comme il est si joliment évoqué dans "les sociétés savantes" :

    L'univers du Fopé s'arrete grosso modo à 30 mètres à l'air, sans paliers, avec tout plein de précautions fort judicieusement évoquées.

     

    Bonnes ploufs à tous

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    L'hélium reste plus rasurant que l'azote pour l'élimination. En respectant la vitesse de remontée, l'hélium est plus prévisible pour l'élimination que l'azote, l'azote est beaucoup plus suceptible pour le stockage dans les tissus adipeux en sortant d'eau, même en respectant la procédure de décompression.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Bonjour,

     

     

    Donc Cébientiskondi :

    Dans le cadre du Topic "FOP", comme il est si joliment évoqué dans "les sociétés savantes" :

    L'univers du Fopé s'arrete grosso modo à 30 mètres à l'air, sans paliers, avec tout plein de précautions fort judicieusement évoquées.

     

    Bonnes ploufs à tous

     

    30 mètres? Quand je plongeais avec mon FOP, même pas je les ai approché, 25 max et surtout pas de palier ;)

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    30 mètres? Quand je plongeais avec mon FOP, même pas je les ai approché, 25 max et surtout pas de palier ;)

     

    D'accord, mais la profondeur max ne fait pas tout...!

    Quelle est la plongée à moindre risque d'ADD pour un porteur de Fop:

    - une plongée dérivante en eau chaude, avec un peu de courant qui fait défiler le reef devant toi tranquilement, sans effort pendant ni après la plongée (remontée à bord sans le bloc et tu t'occupes pas du mouillage...) MAIS avec un passage de quelques minutes à 30 mètres

    - une plongée à 20 mètres tout du long, MAIS en eau froide (engoncé dans ton étanche ou ta 28 mm...), à contre courant, et remontant sur le zod avec le bloc sur le dos...?

     

    Pas de recette miracle ni de dogmatisme: juste appliquer les principes déjà largement évoqués (limiter la saturation et le bullage à la désaturation, éviter tous les facteurs concourant à ouvrir un FOP) et faire preuve de bon sens...et d'instinct de conservation...!

    Bonnes plongées à tous :)

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Le FOP

     

    Suite à ma formation niveau 4, j'ai ressenti une gêne dans la poitrine.

    Pas d'ADD diagnostiqué mais mon médecin me fait passer l'examen de recherche de FOP, et là, c'est le drame....un FOP.

    Je me retrouve donc niveau 4, interdit de plonger????SUPER

    Comme pour beaucoup la plongée est inscrit dans mon mode de vie et là je me cherche une solution.

    Mon médecin m'a parlé de l'opération...je me renseigne et là, c'est le bordel, rien n'est sûr, opération, pas opération et surtout pas de solution, rien sauf tu ne plonges plus???

    Est-ce que la FFESSSM ou le DAN ou des spécialistes cardiologue/ plongée sous-marine peuvent me dire ce que je peux envisager?

    Un nom, une adresse, des réponses et pas de: "c'est interdit, voilà tout!!!

    Il est temps d'apporter quelques réponses à ce sujet, commission médicale au boulot...

    Merci d'avance pour votre aide!!!

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    mais je vois pas pourquoi un FOP serait une cause d'interdiction à la plongée, puisque partout (DAN en premier, d'après ce qu'on lit ici) on dit que le FOP et les ADD n'ont pas de rapport direct...

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Je te remercis pour ta réponse nics...

    J'ai ouvert une autre page FOP pas plonger!!!

    Désolé je débute alors j'ai un peu de mal avec le forum...

    Si tu veux bien en discuter sur cette nouvelle page, merci!!!

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...