Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Crème solaire bio ?


    Messages recommandés

    En fouinant un peu sur le web, je viens de tomber sur un site sur la plongée qui parle du produit (même texte que partout ailleurs, probablement fourni par la société...) et qui propose une réduction de 10% sur l'achat en ligne.

    (lien en MP pour ceux que cela intéresse)

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • 1 month later...
    • Réponses 41
    • Created
    • Dernière réponse

    Top Posters In This Topic

    Bon bon bon... Ben voilà hein, le moment de racheter de la crême solaire... alors biodégradable ou pas? Ben oui évidemment :) mais galère à trouver en France (surtout qu'aucun magasin "bio" a été capable de me dire si les crêmes bio étaient biodégradables) (finalement ca vaudrait presque un autre voyage au mexique pour en ramener :)) mais finalement trouvé :D:d marque? Natur et sun ;) allez comme ça c'est dit et au moins on est sur :)

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Salut, Evoa utilisée en mer d'Oman le mois dernier, ça sent bon, ça graisse pas trop, ça protège bien. Et c'est dispo un peu partout, entre autres sur leur site.

     

    http://www.scubaland.fr/evoa.html

    http://www.evoa-cosmetics.com/index.php?store/creme-solaire-evoa

    http://www.webmarchand.com/cremes_solaires.htm?marks=Evoa

    http://www.santeduvoyageur.com/hygiene-et-soins/creme-solaire-spf-40-evoa.html

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • 3 months later...

    Evoa !

     

    Evoa, je confirme ! C'est, à ma connaissance, la seule marque qui a fait valider ses produits par l'un des meilleurs spécialistes de la chose, le Professeur Danovaro.

     

    Rappel de l'impact des crèmes solaires sur le corail

    (extrait du dossier de presse d'Evoa sur http://boracosmeco.com/dossierdepresseevoa/dossier-de-presse-evoa.pdf) :

    "C’est à l’issue d’un programme de recherche sur les coraux du monde entier que Roberto Danovaro, Professeur au laboratoire de Biologie Marine de l’Université d’Ancona (Italie), a mis en évidence la massive et rapide mortalité du corail sous l’action de certains filtres chimiques et d’un filtre minéral, l’oxyde de zinc, présents dans les crèmes solaires.

    Les coraux vivent en harmonie avec des microalgues (les zooxanthelles) logées dans leurs tissus. Les filtres anti-UV présents dans les crèmes solaires activent des virus qui se multiplient et tuent les précieuses microalgues... Les

    coraux blanchissent et meurent en 48 h."

     

    La démarche d'Evoa

    Extrait du site (http://www.evoa-cosmetics.com/index.php?pages/La-recherche-EVOA2) :

    "Après 2 ans de recherche sur les ingrédients, toutes les formulations de la gamme EVOA ont été testées selon un protocole scientifique. Une mission a été mandatée par EVOA pour tester sur site l’ensemble de la gamme. Cette expédition, conduite par le professeur Danovaro en juillet 2010, s’est rendue sur l’île de Siladen en Indonésie, qui présente l’une des plus grandes diversité de coraux au monde. L’ensemble des échantillons testés a également fait l’objet d’une double vérification au laboratoire de biologie marine de l’Université d’Ancona (Italie) afin de confirmer les observations faites en mer. Cette démarche fait de la gamme EVOA la première gamme au monde de crèmes solaires ECO-COMPATIBLES et scientifiquement approuvée pour un usage en zone corallienne."

     

    Pour les plus septiques (toutes ces infos viennent d'Evoa...), il suffit de se rencarder un peu sur les travaux (très serieux) du professeur Danovaro...

     

    Pour ce qui est de l'utilisation de la crème solaire en général, on évite d'en mettre juste avant de plonger (j'en ai vu plein le faire...) parce que ça sert un peu à rien. Mais quand on en met, on en met pour de bon, sinon, ça ne sert à rien non plus.

    (plus d'info page 10 du PDF)

     

    Evoa propose plusieurs types de produits, ça devrait convenir à tout le monde. C'est pas le moins cher mais :

    - quand on plonge, qu'on aime la mer, qu'on a vu du corail blanchit et qu'on est sorti de l'eau en se disant que c'était bien malheureux, on ne se tartine pas de crème de poison blanc (fut-il de marque) (et ce n'est pas toxique seulement pour les coraux...)

    - quand on voit le prix du matos de plongée et celui des voyages vers les tropiques, il me semble difficile de râler pour 15 ou 20 euros de crème solaire

    - quand on voit le prix des autres crèmes solaires, Bio ou de marque, on relativise

     

    Mon choix personnel a donc été de ne plus utiliser autre chose qu'Evoa, à la mer comme a la montagne !

     

    Une dernière chose : faites passer l'info !!

    Pas Evoa, évidemment, mais parlez de l'impact de ces p. de produits sur les coraux et la vie marine en général. Quand on voit la quantité de crème solaire consommée sur les plages chaque année, ça fait peur... Très peu de gens sont au courant, y compris chez les plongeurs, donc faites tourner !

     

    PS : non, je ne travaille pas pour cette boite !! Simple prise de conscience ;-)

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    attention cosmétiques bio n'est pas égal à 100%bio! La règle n'est pas la même que pour l'alimentation. Ils suffit d'avoir 50%des produits d'origine bio pour pouvoir afficher ce logo.

    selon que choisir juillet-aout 2011 le test de 6 crèmes bio seulement 1 protège contre les UVB et UVA (bergasol bio protection 30 annoncée 22 mesuré)... Leur meilleur choix en non bio est nivea sun (protection 20 annoncée, 20 mesurée), ils ne disent pas les effets sur le monde acquatique...ils ne parlent même pas de l'écran total....

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    c'est même pire : en cosmétique bio, il suffit de 10% seulement de composants bio (voir plus bas)

     

    Pour les UVA et UVB, une crème doit impérativement protéger des deux, sinon, c'est pas sérieux (et donc dangereux).

     

    Et dans Que Choisir, ils parlent un peu des effets sur les humains ?...

     

    (http://www.ecocert.com/cosmetique-ecologique-et-biologique

    Pour le label Cosmétique biologique :

    - 95% minimum des ingrédients végétaux de la formule doivent être issus de l’agriculture biologique.

    - 10% minimum du total des ingrédients doivent être issus de l’agriculture biologique.)

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Et sinon, plutôt que de se tartiner de crème, on met un "rash guard" qui a le même indice de protection (genre 50), ça colle pas, ça graisse pas, et si on ne le jette pas à la mer, ça pollue pas.

     

    Bon j'admets, il reste à se protéger la figure quand même, sauf à vouloir imiter l'écrevisse :D

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Merci pour cette précisions je cryais que c'atait 50% et j'étais loin de la réalité.

    Infos de que choisir sur l'homme (j'ai le magasine sous les yeux):

    -les nanoparticules (le + souvant dioxyde de titane et oxyde de zinc): permettent de ne pas avoir l'effet trace blanche mais ces très petites particules passent les barrières biologiques et leur comportement est imprevisible.

    sic Age nationale de la sécurité sanitaire "Etant donné les incertitudes sur le potentiel de pénétration cutanée et sur l'activité phototoxique, les risques ne peuvent pas être exclus".

    -je vous passe parabens et phénoxyéthanol et autres ingrédients issus de la pétrochimie!

     

    C'est quoi le rush guard?

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    c'est ça : http://www.thebeachdepot.com/

     

    Il me semble que maintenant n'importe quelle souris pour la plongée protège du soleil. Et plus elle est claire plus elle permet de bronzer à travers quand même, donc plus d'excuse. Bon, j'admets que sur la plage c'est peut être pas des plus sexy, mais sur un bateau de pongée ça va nickel, et ça évite d'avoir un gros coup de soleil à la limite du maillot, là ou tu n'as pas mis de crème :D

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Trouvé par hasard sur le site du vieux plongeur. Je crois que cela correspond à ta demande:

     

    Soins et cosmetiques

     

    soins-et-cosmetiques.jpg

    EVOA et la recherche EVOA

    La toxicité des crèmes de protection solaire a été mise en évidence et publiée* par le Professeur

    Danovaro, Département des Sciences Marines, Université Polytechnique de Marche,

    Ancona, Italie.

    Il résulte de cette étude que les crèmes solaires contiennent des ingrédients qui provoquent un

    phénomène de blanchiment et une mort rapide du corail si ils sont introduits en milieu naturel.

    Cette affection est constatée même à des concentrations extrêmement faibles.

    L’expansion rapide du tourisme dans les régions côtières et coralliennes est une menace réelle

    pour le corail, écosystème riche et unique qui participe à la préservation de la biodiversité de

    nos mers et océans.

    Cet écosystème essentiel à la planète est aujourd’hui en danger.

    • 25 % des espèces marines en sont dépendantes,

    • Il est estimé que 40 à 50 % du corail mondial pourrait disparaître sous l’effet

    des pollutions et du réchauffement climatique dans les 20 prochaines années,

    • 4 000 à 6 000 tonnes sont, par dilution des produits appliqués sur la peau,

    rejetées sur les récifs coralliens.

    Après deux années de recherche sur les ingrédients, toutes les formulations de la gamme

    EVOA ont été testées selon un protocole scientifique approuvé.

    Une mission a été mandatée par EVOA pour tester sur site l’ensemble de la gamme.

    Cette expédition, conduite par le professeur Danovaro en juillet 2010, s’est rendue sur l’île de

    Siladen en Indonésie, qui présente l’une des plus grandes diversité de coraux au monde.

    L’ensemble des échantillons testés a également fait l’objet d’une double vérification au laboratoire

    de biologie marine de l’Université d’Ancona (Italie) afin de confirmer les observations faites

    en mer.

    Cette démarche fait de la gamme EVOA la première gamme au monde de crèmes solaires

    ECO-COMPATIBLES et scientifiquement approuvée pour un usage en zone corallienne.

    Partenaire du programme 1 % pour la planète, EVOA contribue activement à la préservation de

    la biodiversité en attribuant une partie du produit de ses ventes à des actions de repeuplement

    des massifs coralliens.

    * « Sunscreen Cause Coral Bleaching by Promoting Viral Infection »

    Etude publiée dans le magazine scientifique de référence «NATURE » en janvier 2008 et dans

    «Evironnemental Health Perspectives», Volume 116, Avril 2008

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    • Dernières Discussions

    • Discussions similaires

      • 16
        Bonjour,   Je recherche des livres références sur la biologie marine en méditerranée et en mer rouge. Livres au format broché (pas de beaux livres pour la bibliothèque), histoire de les emporter dans les bagages. Mon but est de rechercher les espèces croisées après une plongée.   Pour la méditerranée, il semblerait que "Découvrir la vie sous-marine – Méditerranée" de Steven Weinberg fasse l'unanimité (blogs, plongeurs croisés). Partagez-vous cet avis?  
      • 1
        Bonjour,   Je suis toute nouvelle sur la forum. Après avoir fait quelques recherches qui ne répondent pas à mes questions je me lance.   Je suis en 3ème mais très prévoyante. Ayant compris qu'il n'existe pas vraiment de licence qui fait de la biologie marine durant les 3 années mais plutôt deux années de biologie "générale" puis la dernière avec uns spécialisation j'essaye tant bien que mal de trouver une fac qui me propose un licence de "biologie" avec une spécialisation en L3 de biologie
      • 17
        Bonjour, ayant effectué le nettoyage bi-annuel des sujets du forum bio, je constate que plusieurs concernaient des informations concernant des stages bio (à ce jour plus d'actualité et de longue date) . Je suggère donc à tous les contributeurs de poster exclusivement à partir de dorénavant et jusqu'à désormais ce genre d'informations-là sur ce fil-ci afin d'en garder une visibilté maximale (tant que l'information n'est pas obsolète) . C'est à vous maintenant... RM
      • 9
        Pour aider une copine qui passe l'Instructorat https://docs.google.com/forms/d/e/1F...usp=fb_send_fb
      • 65
        Dans un des derniers magazines "chercheurs d'eaux" consacré, comme chacun sait, à la plongée, j'avais lu un article sur les méfaits de la crème solaire sur les coraux ...   Lors de mes séjours à Ko Phi Phi, en Thaïlande, j'ai combien de fois pu constaté la mise à l'eau des nageurs et plongeurs, bien encrémés   Ma question est : pourquoi les centres de plongée ne mettraient ils pas des affichettes dans leurs lieux de rencontre, ou bien directement sur les bateaux de plongée, car la plupar
    ×
    ×
    • Créer...