Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Stage bio et photos


stellier
 Share

    Recommended Posts

    Bonjour à tous,

     

    De retour d'un stage bio (formations N1 et N2 bio, et IFBS) à Saint Raphaël (j'essaierai de poster le CR ...), nous avons été confrontés à un problème qui prend de plus en plus de place. Grâce au numérique, les photographes sont de plus en plus nombreux, et c'est bien pratique pour répondre facilement à l'éternelle question "et ça, c'est quoi ?". Le problème c'est qu'en 5 jours de stage, si chaque photographe (une douzaine) prend 50 photos par plongée, on se retrouve vite submergé !

    Nous avions pris l'habitude de rassembler les photos du stage sur un CD-ROM, puis un DVD remis à chacun des participants. La compilation des photos devient un vrai casse-tête, et les stagiaires passent aussi de plus en plus de temps sur leur ordi à classer et traiter leurs photos.

    Avez-vous aussi été confronté à cela, et comment le gérez-vous ?

     

    Bonnes plongées,

    Link to comment
    Share on other sites

    Je suis très preneur de ton CR, m'étant retrouvé parachuté président de la commission bio Réunion et étant en ce moment empêtré dans l'organisation d'un stage N1, N2 et IFBS pour mai... :D:D

     

    Pour les photos, je sais pas comment on va gérer ça... je sais même pas comment se déroule une plongée bio d'ailleurs, j'en ai jamais fait :nerveux:

     

    J'imagine qu'on va donner des objectifs aux stagiaires et débriefer en fonction, et peut être faire une série de questions/réponses sur la fin.... En tous cas c'est vrai que c'est un bel outil, ce serait dommage de ne pas l'utiliser, reste à comme tu le dis trouver une juste mesure...

    Link to comment
    Share on other sites

    Le problème c'est qu'en 5 jours de stage, si chaque photographe (une douzaine) prend 50 photos par plongée, on se retrouve vite submergé !

    Nous avions pris l'habitude de rassembler les photos du stage sur un CD-ROM, puis un DVD remis à chacun des participants. La compilation des photos devient un vrai casse-tête, et les stagiaires passent aussi de plus en plus de temps sur leur ordi à classer et traiter leurs photos.

     

    Des photos destinées à l'identification n'ont pas besoin de faire 10 Mo. Une centaine de Ko suffit amplement pour un affichage sur écran. Il faut donc se doter d'un logiciel qui permet de réduire de façon simple le format des photos, pour que même des milliers de photos puissent tenir sur un CD-ROM.

     

    XnView est très bien pour cela, et il est gratuit.

    Link to comment
    Share on other sites

    Des photos destinées à l'identification n'ont pas besoin de faire 10 Mo. Une centaine de Ko suffit amplement pour un affichage sur écran. Il faut donc se doter d'un logiciel qui permet de réduire de façon simple le format des photos, pour que même des milliers de photos puissent tenir sur un CD-ROM.

     

    XnView est très bien pour cela, et il est gratuit.

     

     

    Oui, tout comme Easy Thumbnails par exemple...

     

    ... mais je crois que le problème soulevé par Stellier n'est pas la taille des photos, et de tout faire tenir sur un CD ou DVD, mais le tri à faire...

     

    Mieux vaut repartir avec 150 ou 200 photos biologiquement intéressantes et légendées que le stagiaire prendra le temps de revisionner a posteriori que 2000 en vrac qu'il ou elle ne regardera jamais...

     

    La limite est peut être à fixer en amont, dire par exemple à chacun de sélectionner 10 photos par plongée maximum...

     

    On visionne ensuite (clé USB), le formateur décide : "on garde, tu me la légendes" puis à la fin chaque stagiaire remet les photos sélectionnées pour compilation...

    Link to comment
    Share on other sites

    ... mais je crois que le problème soulevé par Stephane n'est pas la taille des photos, et de tout faire tenir sur un CD ou DVD, mais le tri à faire...

    Exactement, c'est là le problème !

    Si je demande à chaque photographe de me donner ses 10 meilleures photos de chaque plongée, il faut qu'ils trouvent 1 heure pour le faire, et qu'ils aient un ordinateur à disposition (TOUT le monde ne vient pas encore avec son portable, même si ça se généralise). Le timing est souvent bien serré, donc pas facile de tenir le rythme. J'ai essayé aussi de récupérer directement les cartes mémoires chaque jour, mais là je me retrouve à opérer une sélection parmi une multitude de clichés, :eek: alors que le photographe sait quelles sont ses photos intéressantes.

    Une fois la sélection opérée, j'utilise Irfanview pour renommer les photos selon leur auteur. Les photos sont ensuite triées par embranchement avant d'être gravées sur un DVD, pour l'instant je les conserve dans leur format d'origine (mais je me demande si je ne vais pas réduire :coupez: celles de plus de 10MPixels, faut pas abuser non plus !)

    Link to comment
    Share on other sites

    C'est peut être bête ce que je vais dire mais je me lance

     

    Pourquoi ne pas donner un thème ( embranchement ) par jour ou un différent à chaque palanquée ? comme ça cela devrai ne pas "flachouiller" de partout.

     

    Cécile

    Link to comment
    Share on other sites

    Pourquoi ne pas donner un thème ( embranchement ) par jour ou un différent à chaque palanquée ?

    Oui, c'est une possibilité qu'on a essayé aussi, mais tu ne peux pas empêcher un photographe de flasher le magnifique gorgonocéphale qui pointe le bout de ses tentacules :love:

     

    Et pour répondre à Penti, le tri ne peut pas se faire "chez eux" le soir puisqu'on est en stage, donc pas chez nous, et que les soirées sont déjà bien occupées (complément de formation, présentation des photos justement ...)

     

    Concrètement, certains plongeurs m'ont fait le tri ou sont encore en train de la faire, d'autres m'ont tout donné en vrac, et j'ai 4 Go de données à traiter :fou:

     

    Je vais y arriver, je vais y arriver ...

    Link to comment
    Share on other sites

    Personnellement, je ne suis pas sûr que photo et bio fassent bon voisinage lors d'un stage Bio.

    Je m'explique : je crois que le but d'un stage Bio est d'apprendre à observer sous l'eau, reconnaitre ou au moins identifier certaines caractéristiques qui permettront de trouver l'animal (ou le végétal) dans un guide, sur le web

    pour cela, pas besoin d'appareil photo

     

    Par contre, ce serait rageant de passer à côté d'une espèce peu courante, ou d'une tranche de vie particulière .... sans la figer sur une image .......... mais du coup, la prise de photos devrait être exceptionnelle ................... et le nombre de photos en fin de stage très limité !!

     

     

    Après, pour faire des photos : il y a les stages Photo :hehe:

     

     

    Dans ton cas, comme le stage est terminé, demande aux stagiaires de trier eux-mêmes leurs photos et de te donner une photo par embranchement (cela les fera aussi bosser !!)

    Link to comment
    Share on other sites

    Personnellement, je crois que le but d'un stage Bio est d'apprendre à observer sous l'eau, reconnaitre ou au moins identifier certaines caractéristiques ..(snip).. pour cela, pas besoin d'appareil photo

    Même si j'ai un peu raccourci ta citation, je pense qu'un appareil photo peut être utile dans une formation bio, pour compléter la collecte d'indices d'un stagiaire qui n'a pas su identifier une bestiole. C'est tout de même plus pratique pour répondre à l'éternelle question "Et c'était quoi, cette bestiole, là, avec des trucs et des machins ..." :grimace:

    Par contre je pense qu'en demandant aux photographes d'opérer une sélection de leurs (10 ou 20) meilleures photos (et pas de supprimer les moins bonnes seulement), j'arriverai mieux à m'en sortir.

     

    Bon, c'est encore raté pour cette fois-ci, je vais me coltiner la sélection, mais promis la prochaine fois ils ne m'auront pas !

    Link to comment
    Share on other sites

    Même si j'ai un peu raccourci ta citation, je pense qu'un appareil photo peut être utile dans une formation bio, pour compléter la collecte d'indices d'un stagiaire qui n'a pas su identifier une bestiole. C'est tout de même plus pratique pour répondre à l'éternelle question "Et c'était quoi, cette bestiole, là, avec des trucs et des machins ..." :grimace:

     

    Dans ce cas les seules photos collectées devraient être celles de bestioles qui n'ont pas été identifiées, ou pas du premier coup en tout cas.

    On peut espérer que cela diminue fortement le nombre de photos.... :)

    Link to comment
    Share on other sites

    ....d'autres m'ont tout donné en vrac, et j'ai 4 Go de données à traiter

    ...

     

    NON,

    trois lettres, un petit mot.

    apprendre à le prononcer fait parfois un bien fou.

     

    refuser de faire le boulot de l'autre, c'est aussi un bon moyen d'avoir assez de temps pour faire ton compte-rendu et nous en faire profiter ;)

    Link to comment
    Share on other sites

    Par contre je pense qu'en demandant aux photographes d'opérer une sélection de leurs (10 ou 20) meilleures photos (et pas de supprimer les moins bonnes seulement), j'arriverai mieux à m'en sortir.

     

    Bon, c'est encore raté pour cette fois-ci, je vais me coltiner la sélection, mais promis la prochaine fois ils ne m'auront pas !

     

    Oui, les seules solutions si tu ne veux pas faire le tri toi-même est de... refuser de le faire, et dire "je ne prends que x photos par jour / sur l'ensemble du stage" et rien en vrac...

    Link to comment
    Share on other sites

    -> Stellier, pas de souci pour avoir raccourci ma citation ;)

    C'est tout de même plus pratique pour répondre à l'éternelle question "Et c'était quoi, cette bestiole, là, avec des trucs et des machins ..." :grimace:

    N'est-ce pas aussi un des objectifs du stage et de la formation que de pouvoir décrire un peu mieux un "truc" rencontré sous l'eau ?

    Mais je concède qu'il y a aussi un intérêt pédagogique à faire réfléchir le stagiaire sur sa photo pour qu'il décrive l'animal .... et qu'il se rende compte qu'il n'a pas photographié la ou les "partie(s) intéressante(s)" qui permet(tent) d'identifier l'animal

     

    Par contre je pense qu'en demandant aux photographes d'opérer une sélection de leurs (10 ou 20) meilleures photos (et pas de supprimer les moins bonnes seulement), j'arriverai mieux à m'en sortir.

    Effectivement, je plussoie : c'est certainement la bonne solution

     

    Comme le dit encoreplus2 : on attend le CR :tromaran:

    Link to comment
    Share on other sites

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now
     Share

    ×
    ×
    • Create New...