Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

un site pour bien débuter et progresser en photo numérique sous marine


    Recommended Posts

    Perso, je suis passé de l'automatique au manuel, puis au flash, ben je régate... il va me falloir beaucoup de pratique pour avoir une bonne qualité d'image.

     

    Un de mes ami est lui passé du flash au phare vidéo avec de très bon résultats... j'hésite, la lumière à l'air plus simple à gérer avec un phare. (il a ça http://www../phare-video-orion-6000.html)

    Link to comment
    Share on other sites

    Sans éclairage,rien ne réussit :-(

    Tu veux nous mettre un exemple avec les exifs, ta configuration photo et flash et ce que tu souhaitais faire que l'on puisse se faire une idée et éventuellement t'aider ou te donner des pistes ?

     

    Tu peux ouvrir un post dédié dans le salon photo si tu veux.

    Link to comment
    Share on other sites

    Bof, je suis repassée très vite en automatique. Mais le problème est que l'appareil a un comportement aberrant notamment sur son choix des sensibilités.

    La photo la moins moche :

    N%25C3%25A9mo%2B1.JPG

     

     

     

    Une des nombreuses autres pourries :

     

    Mur%25C3%25A8ne%2B1.JPG

    La murène est ré-éclairée à mort.

    Link to comment
    Share on other sites

    Mais le problème est que l'appareil a un comportement aberrant notamment sur son choix des sensibilités.

    En automatique ou en manuel (??)

    En manuel, tu peux régler tout régler, y compris la sensibilité.

    En automatique, l'appareil est prévu pour fonctionner hors de l'eau, il utilise donc des couples à grande ouverture (petite focale), vitesse moyenne à faible et sensibilité iso élevée... qui fonctionnent très bien dans 90% des photos terrestres ! mais qui sont sont souvent l'inverse de ce qu'on cherche sous l'eau.

     

    La photo la moins moche :

    :coupez:

    Une des nombreuses autres pourries :

    La murène est ré-éclairée à mort.

    Prises en automatique ou en manuel ?

    Pas de flash ? Flash interne disponible ?

    Tu a la possibilité d'obtenir des images en RAW et de traiter ? ou c'est du jpeg qui ressort ?

     

    Typiquement les deux photos postées ont besoin d'éclairage pour faire ressortir les couleurs. La première y arrive pas trop mal. la deuxième sans lumière est toute bleue, et pas un beau bleu en plus... :confus:

     

    Y'a moyen de faire des photos en lumière naturelle (sans flash) sous l'eau, en manuel mais pas n'importe lesquelles.

    Sony RX100-II, F/8, 1/20s, iso-200 :

     

    27104349630_a8cb3169ca_c.jpg

    Antonio Lorenzo, Saint-Leu by Simon DEBLOCK, sur Flickr

     

    Dès que tu as un premier plan à faire ressortir il faut de la lumière : soleil si tu es très près de la surface, flash ou phare...

    Ici sans flash (non déclenché), au palier à 3m, eau claire, soleil haut dans le ciel (la photo a peu d'intérêt en elle même, juste les couleurs qui ressortent plus qu'à 40m) :

     

    Sony RX100-II, F/9, 1/25s, iso-200 :

    439865DSC013752.jpg

     

     

    Sans éclairage,rien ne réussit :-(

    Enfin, au final y'a pas de secret : la photo c'est de la lumière. Si tu veux des couleurs qui claquent, un fond comme tu l'avais pensé et un rendu des textures... faut éclairer ! :):biere:

    Link to comment
    Share on other sites

    Canon G12 donc une plage d'ouverture inférieure à ce que tu indiques sur les exifs de ta deuxième photo. F2.8/F8.

     

    Les deux miennes ont été prises en automatique. Balance de blancs réglée sur nuageux.

    Après, c'est la fête aux isos et aux vitesses fantaisistes.

     

    Le Némo : iso 80/F2.8/vitesse 1/200

    La murène : iso 80/F2.8/vitesse1/320

     

    Les temps d'exposition auraient dus (si j'ai tout bien compris) être beaucoup plus longs, notamment pour la murène qui était bien moins éclairée et la sensibilité aurait due être supérieure.

     

    C'est bien ça ?

     

    Prochaine étape, semi-auto avec priorité à l'ouverture.

     

    Pour le raw, j'ai tenté d'en faire en terrestre mais je n'ai jamais trouvé comment les récupérer. Et tu ne dis pas "Boulet" s'il te plait. :non:

    Link to comment
    Share on other sites

    le mode auto est valable hors de l'eau, mais sous l'eau l'appareil est perdu car pas prévu pour.

     

    ISO 80 je trouve ça vraiment peut. perso je suis à 120 en lac faible profondeur et vers 300 en mer. Bon après je ne suis pas un expert.

     

    Pour le raw, je le récupère via lightroom.

    tu peux ajuster ta balance des blancs est divers autres choses via ce logiciel et enregistrer l'image sous format jpeg par la suite.

    Simple a utiliser ce petit logiciel.

    Link to comment
    Share on other sites

    C'est clair que l'utilisation du RAW et de logiciels comme LightRoom fait partie intégral de la photosub amha… Perso je plonge en lac quasi toute l'année avec des visibilité proche de la soupe de légumes… Et les fonctions de débruitage, anti-voile et consors me sauve la vie et les photos…

    Link to comment
    Share on other sites

    Canon G12 donc une plage d'ouverture inférieure à ce que tu indiques sur les exifs de ta deuxième photo. F2.8/F8.

    Alors, colle-toi le plus possible à F8 ;), tu auras certes moins de lumière qui rentre sur le capteur, mais une profondeur de champ meilleure.

     

    Les deux miennes ont été prises en automatique.

    voui... j'en ai fait pas mal des comme ça pendant plusieurs années... :help::rolleyes::rolleyes:

     

    Balance de blancs réglée sur nuageux.

    Après, c'est la fête aux isos et aux vitesses fantaisistes.

     

    Le Némo : iso 80/F2.8/vitesse 1/200

    La murène : iso 80/F2.8/vitesse1/320

    Typiquement des valeurs qui donnent pas grand chose de bon pour ce type de photos.

     

    Les temps d'exposition auraient dus (si j'ai tout bien compris) être beaucoup plus longs, notamment pour la murène qui était bien moins éclairée et la sensibilité aurait due être supérieure.

     

    C'est bien ça ?

    Je vais te répondre du haut de ma très longue expérience (ça fait 4 mois que je fais de la photosub en manuel (et je suis passé tout de suite au flash externe), et donc des images beaucoup plus correcte qu'avant... Je laisse le soin à d'autres plus techniques de rectifier si je dis des bêtises...

     

    L'important pour avoir une photo bien exposée c'est de faire rentrer de la lumière sur le capteur. Pour ça faut composer avec les 3 paramètres et faire des compromis (et des essais !) :

    - l'ouverture (plus tu ouvres, plus la quantité de lumière par unité de temps qui entre est grande ; mais plus la profondeur de champ est faible)

    - la vitesse (plus la vitesse est lente, plus la quantité de lumière qui peut passer le diaphragme est grande pour une même ouverture ; mais plus le risque d'avoir du flou est grand)

    - la sensibilité iso (plus la sensibilité est élevée, plus la lumière entrant par unité de temps va "exciter" le capteur et donc donner un point lumineux ; mais plus le capteur va aussi être "excité" pour rien et donner du bruit)

     

    Va jouer aussi la lumière disponible :

    - lumière ambiante : faible, disparait vite avec la profondeur et la distance, la turbidité, etc. et éclaire surtout l'arrière plan.

    - la lumière continue (lampe, phare...) : faible à forte selon le réglage, ne fige pas les sujets en mouvement, éclaire surtout le premier plan (sauf lumière déportée)

    - la lumière en éclair (flash) : faible à forte selon le réglage, éclair très court donc fige le sujet en mouvement, éclaire surtout le premier plan (sauf flash esclave déporté déporté)

     

    Donc pour ta murène, je ne suis pas sur que ralentir la vitesse lui aurait redonné des couleurs. Un éclairage oui.

    Augmenter la sensibilité t'aurai permis de fermer plus ou d'augmenter la vitesse.

    Mais surtout te rapprocher encore plus, en réduisant la couche d'eau entre le sujet et l'appareil t'aurai permis de conserver les couleurs chaudes et d'utiliser le flash interne.

     

    Pas facile.:help:

     

    Typiquement pour ce type de photo (murène) il faut un éclairage.

    Tu te rapproches pour utiliser ton flash (même interne). Tu joues avec l'ouverture pour ton premier plan : tu fermes pour bloquer la lumière naturelle. Tu règles la vitesse pour avoir un beau bleu en arrière plan et c'est tout bon :

    - la vitesse élevée te donne un fond plus ou moins sombre (1/160 - 1/250 un beau bleu avec le soleil dans le dos--> 1/800 un beau noir)

    - la petite ouverture et le flash (au pire la lampe) te donnent des belles couleurs sur le premier plan et la murène.

     

     

    Pour le némo, tu es moins profond (= plus de lumière) et plus près : tu peux fermer plus ton ouverture (tu contrôles la lumière naturelle avec ou sans flash) et monter tes iso (pour pouvoir fermer et garder une vitesse suffisante)

     

     

    Prochaine étape, semi-auto avec priorité à l'ouverture.

    Ça fait déjà une étape, mais surtout "flash forced = on" et encore plus près du sujet !

    Sinon, pour des photos plus d'ambiance, essaye plutôt la priorité vitesse : tu règles la vitesse pour avoir un beau bleu en fond et tu vois ce que ça donne en ouverture...

     

    Et quand tu en auras marre que ça ne donne pas complètement ce que tu veux et que b** ce serait quand même mieux avec une ouverture/vitesse plus grande/petite, tu repasseras au manuel et au flash externe (y'a des trucs compacts qui ne prennent ni trop de place, ni trop de poids)

     

    Et augmente les isos, faut pas avoir peur de monter, même à 400 (ou 800 ?) sur certaines photos. Le bruit ça se corrige en post-traitement et les appareils gèrent de mieux en mieux la montée en iso (pour le G12, je ne sais pas)

     

     

    Pour le raw, j'ai tenté d'en faire en terrestre mais je n'ai jamais trouvé comment les récupérer. Et tu ne dis pas "Boulet" s'il te plait. :non:

    T'inquiète ! Tu n'es pas un boulet, j'ai découvert le raw il y a 4 mois ! :froglol: Il faut juste de quoi le traiter (j'utilise comme whodive LightRoom) et essayer de bouger les curseurs : tu ne risques rien, la photo non plus (c'est non destructif) et c'est parfois magique ! J'essayerai de mettre des exemples "avant"/"après" retouche qui montrent la puissance du RAW !

    Link to comment
    Share on other sites

    Et pour revenir un peu plus dans le sujet, en plus du site proposé en #1, qui m'a bien aidé au début, je conseille aussi celui-là :

    http://www.uwphotographyguide.com/

     

    Faut lire l'anglais (encore que ce ne soit pas bien compliqué) et les différentes petites rubriques sont toujours très pertinentes ! Sur les bases ou les fonctions plus avancées !

    :+1:

     

     

    Et particulièrement pour Chat Noir cette partie : http://www.uwphotographyguide.com/great-underwater-photos

    Link to comment
    Share on other sites

    un site pas mal pour comprendre le fonctionnement manuel: http://www.canonoutsideofauto.ca/learn/

     

    en bas à gauche de la page tu peux passer le site en français ou en anglais.

     

    tu as trois modes en haut a droite: Apprentissage, essai et defi

     

    dans le mode apprentissage tu retrouve trois parties: Apprentissage, photographie 101 et astuce.

     

    je trouve que c'est très bien fait, peut être cela t aidera

    il n y a pas de secrets, faut faire des essais sous l'eau. pour un même sujet n'hésite pas a mitrailler en changeant les réglages.

    Link to comment
    Share on other sites

    un site pas mal pour comprendre le fonctionnement manuel: http://www.canonoutsideofauto.ca/learn/

    Ça permet de comprendre l'effet des différents réglages ok, mais pour le reste, c'est de la photo terrestre, sans flash, sans grand rapport avec ce qu'on cherche à faire sous l'eau !

     

    il n y a pas de secrets, faut faire des essais sous l'eau. pour un même sujet n'hésite pas a mitrailler en changeant les réglages.

    :+1:

    Link to comment
    Share on other sites

    et bien déjà si cela peut lui permettre de passer en manuel plutôt qu'en auto je pense qu'elle s'en sortira bien mieux.

     

    une fois qu'on maitrise le manuel en lumière naturel, on ajoute un flash

     

    griller les étapes c'est contre productif

    Link to comment
    Share on other sites

    Pour information et pour ceux qui maîtrisent la langue de la perfide Albion, je vous conseille un livre du photographe Alexander Mustard : "Underwater Photography Masterclass".

    Un excellent livre sur les différentes techniques de photos sous-marine.

    Link to comment
    Share on other sites

    et bien déjà si cela peut lui permettre de passer en manuel plutôt qu'en auto je pense qu'elle s'en sortira bien mieux.

    Ça, on est bien d'accord.

     

    une fois qu'on maitrise le manuel en lumière naturel, on ajoute un flash

     

    griller les étapes c'est contre productif

    Ça, pour moi ça aura été l'inverse. Comprendre et bien gérer la lumière naturelle sans apport de lumière (flash / phare) est pour moi bien plus difficile que d'utiliser un flash. Et n'utiliser qu'un flash par rapport à en utiliser deux, plus difficile également...

     

    Reste à voir comment le sent le Chat Noir ! :biere:

    Link to comment
    Share on other sites

    Pour information et pour ceux qui maîtrisent la langue de la perfide Albion, je vous conseille un livre du photographe Alexander Mustard : "Underwater Photography Masterclass".

    Un excellent livre sur les différentes techniques de photos sous-marine.

    :+1: mais on n'est plus trop dans l'ouvrage pour débutant complet.

    Cela dit, la gestion de la lumière, c'est effectivement le centre de son livre !

    Link to comment
    Share on other sites

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now
     Share


    ×
    ×
    • Create New...