Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Bilan 2009 des accidents de plongée (Marseille)


Bloop
 Share

    Recommended Posts

    Désolé je ne parle que de ce que je connais. Maintenant pour celui qui fait 80m au trimix, je confirme que la RSE n'offre qu'un intérêt ...limité. :rolleyes:

     

    Merci de nous reconnaître au moins ça :chinois::rolleyes:

     

    Parce-que de là à dire encore une fois que les utilisateurs de Jon Line sont des plongeurs en chambre ou encore des épées du clavier, euuuh... Comment dire... Encore une fois, je trouve ça un peu osé :rolleyes:

     

    Mais encore faut-il savoir de quoi on parle exactement tu me diras. Donc, as-tu seulement déjà utilisé une Jon Line une fois dans ta vie et si oui, dans quelles circonstances ?

     

    @mitié :),

     

    Yannig

    Link to comment
    Share on other sites

    • Replies 118
    • Created
    • Last Reply

    Top Posters In This Topic

    Désolé je ne parle que de ce que je connais. Maintenant pour celui qui fait 80m au trimix, je confirme que la RSE n'offre qu'un intérêt ...limité. :rolleyes:

     

    Quel intérêt de placer dans la même phrase la RSE et la plongée trimix (ou profonde, ou les deux, ou juste la plongée...)

    La RSE est un exercice d'examen N4. Le reste du temps, elle n'est pas utilisable en tant que telle. N'importe quel plongeur se disant autonome remontera avant la panne d'air (la sienne ou celle de son coéquipier).

    La RSE est une figure de style et non une technique de plongée.

    Quand les motards de la gendarmerie font une pyramide lors des défilés du 14 juillet, ça ne signifie pas qu'ils le font dans le cadre de leur travail, juste qu'ils "peuvent" le faire.

     

    P.S. la join line peut sauver une plongée (des vies) lors de plongées à déco trapues ou lors de plongées à visi nulle. Il est préférable de sentir son binôme au bout de la line que de le chercher dans la touille...

    P.P.S. si on plonge sans binôme, cette remarque est quand même valide, la join line permet de ne pas perdre la ligne de déco...

    Link to comment
    Share on other sites

    Bonjour

     

    Euh! Pardonnez mon ignorance, mais c'est quoi un "Jon Line" ( En Français ) ? :surpris:

    une join line, c'est n'importe qoi d'un peu souple et long avec deux moustifs (un à chaque bout). souvent, il s'agit d'uns sangle ou d'un bout.

     

    ça sert à relier ("to join" chez chèquespire) deux trucs (en général, deux plongeurs ou un plongeur et sa ligne de déco).

    Il existe même des mécanismes touts faits en vente dans les bonnes poissonneries...

    Link to comment
    Share on other sites

    RSE ... quel débat !!!

    ça me fait plutot penser à ... un stage de pilotage !

    on sait que ça peut se faire, mais on l'apprend pas au permis de conduire .. ni au moniteur d'auto ecole ... c'est un peu comme de passer de marche arrière en marche avant en roulant ... dans la meme direction ... faut plutot apprendre avec des gens qui connaissent bien la chose, sinon on casse beaucoup avant d'y arriver , sauf quen plonger quand on casse, ben ... oups ! je ne sais pas si le parallèle va plaire ou pas, mais forcément pas à tout le monde ... c'est ma vision ...

    sauf que là, on l'apprend au N4 ... on en a des notions avant, et on pousse le sujet sur ce niveau ... ça serait juste formateur, je pense que ça passerait, mais ça fait parti des épreuves, alors une question : est ce que l'accidentologie est lié plus fortement à l'apprentissage ou au passage de l'épreuve elle meme ?

    Link to comment
    Share on other sites

    RSE .../... mais ça fait parti des épreuves, alors une question : est ce que l'accidentologie est lié plus fortement à l'apprentissage ou au passage de l'épreuve elle meme ?

    c'est intimement lié... Lors de l'apprentissage, si le formateur donne des consignes uniquement liées à la réalisation de l'épreuve, sans y aller progressivement et sans expliquer qu'il faut avant tout remonter entier, on va au carton.

    Le candidat a deux échapatoires :reprendre l'embout (plus d'air) ou souffler (blocage). L'épreuve ne sera alors pas forcément validée mais le plongeur sera indemne.

    Le jury est aussi là pour arrêter l'épreuve en cas de danger (pas d'expiration, spasmes...)

    Si un accident a lieu lors de l'épreuve, c'est que tout le monde a merdé : Le formateur, le plongeur, le jury...

    Link to comment
    Share on other sites

    Très volontiers.

    D'autant que les arguments d'autorité non appuyés par des faits me font généralement l'effet de la cape rouge sur le taureau.

     

    Non appuyés pas des faits ? :eek:

     

    Relis donc le post en entier et tu auras le liens du bilan des accidents de plongées en 2009 et tu comprendras que c'est surtout les encadrants ou les PN4 qui sont le plus exposés et la RSE en est le principale facteur de SP ;)

    Link to comment
    Share on other sites

    Non appuyés pas des faits ? :eek:

     

    Relis donc le post en entier et tu auras le liens du bilan des accidents de plongées en 2009 et tu comprendras que c'est surtout les encadrants ou les PN4 qui sont le plus exposés et la RSE en est le principale facteur de SP ;)

     

    On peut lire aussi . Que si la comptabilisation des Accidents reste facile il en va tout autrement quand il s'agit de répertorier les cas ou l'accident a été évité grâce à la RSE.

    Il reste toujours du pour et du contre, les études réalisées sont des constatations faites suite à des études rétrospectives .

    On attend la suite ...

    Link to comment
    Share on other sites

    On a donné des méthodes pour gérer préventivement les pannes d'air en groupe ou en solo (accidentel ou non) qui, elles, sont sûres et ne nécessitent pas un entraînement régulier pour être efficaces.

     

    La RSE reste une mauvaise option qui ne peut se justifier dans ce cas que par l'immobilisme.

    Link to comment
    Share on other sites

    On peut lire aussi . Que si la comptabilisation des Accidents reste facile il en va tout autrement quand il s'agit de répertorier les cas ou l'accident a été évité grâce à la RSE.

    Si on suit ton raisonnement on ne comptabilise pas non plus les accidents de panne d'air évité par le binôme etc etc .....

     

    Il reste toujours du pour et du contre, les études réalisées sont des constatations faites suite à des études rétrospectives .

    On attend la suite ...

     

    Y'a rien à attendre de plus !!!!!

     

    Quand on fait de la "qualité" on suit toujours le même process ( roue de deming) ---> planifier,développer, contrôler, ajuster .

     

    Planifier : procédure de réalisation de la RSE

    Développer : mise en application

    Contrôler : étude rétrospective et analyse des résultats

    Ajuster : améliorer ou changer la procédure de réalisation .

     

    Et pour ma part, je trouve que c'est ce dernier point qui pose problème .

     

    On à fait le contrôle : les conclusions médicales sont sans appel et pourtant les mesures correctives mise en place sont inexistantes ou insuffisantes .

     

    Je rappel que les données de 2006, 2007, 2008 sont identiques et on retrouve les mêmes problèmes en 2009 !!!! :fou:

     

    Alors oui je pense que l'on peux parler de "sourde oreille" ou d'immobilisme quand à la RSE de la part de nos institutions .

    Link to comment
    Share on other sites

    une join line, c'est n'importe qoi d'un peu souple et long avec deux moustifs (un à chaque bout). souvent, il s'agit d'uns sangle ou d'un bout.

     

    ça sert à relier ("to join" chez chèquespire)...

     

    oui, sur le descriptif et la fonctionnalité.

    mais

    :non: sur la fausse dénomination qui cautionne une fausse étymologie ( et lycée de Versailles).

     

    Monsieur Jon Hulburt est à l'origine de la chose.

     

    Une référence, parmi cent autres : celle de notre bon Harold (avec mise en image).

     

    S'il avait été le précuseur, on appelerait ça une Harold Line, comme on a la Cunard Line.

     

    Ne pas confondre avec ma cabane au Canada, là c'est une autre Line :D

     

     

    Bref, c'est une Jon line, avec majuscule.

    Link to comment
    Share on other sites

    :+1:

    Qui lance la pétition "contre la RSE" :D

     

    Renaud

     

    Rajoute y la DTH car il y a d'autres moyens, il me semble, pour prouver son aisance sous l'eau . ;)

     

    Exercice qui se justifiait à l'époque des backpacs mais qui n'a plus lieu d'être ( sauf pour pica) .

     

    2 stab percées + un syncopé , c'est vraiment une salle journée ....:fou:

    Link to comment
    Share on other sites

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now
     Share


    ×
    ×
    • Create New...

    Bonjour,

     

    logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

     

    L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

    Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.