Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine
lemates

Pour les plongeurs profonds

    Messages recommandés

    A ceux qui plongent au dela de 100 m, je demande des petites infos. La pression etant d'environ 11 bars, vous ne pouvez utiliser un melange dont la proportion d'O2 est superieure a environ 15 % pour eviter les risques d'hyperoxie, du coup lorsque vous vous mettez a l'eau et pour la descente, qu'est ce que vous utilisez comme melange ? Est ce que vous considerez que comme la descente est relativement courte, ce n'est pas tres grave si vous faites le debut en hypoxie legere , ou utilisez vous la(les) bouteille(s) prevues pour la remontée pour preserver votre bouteille de melange pour le fond.

    Bref, comment planifier vous ce type de plongée du point de vue gestion des bouteilles/melanges, nombre de bouteilles, eventuelles bouteilles relais etc...

    Je precise que ce n'est que par simple curiosité, que je n'ai pas envie de me lancer dans ce type de plongée pour le moment, et que je n'en ai pas la formation non plus ( logique sinon je ne poserai pas ces questions ! )

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Jacques et Captain (entre autres) ont plus d'experience que moi de ce genre de plongée, mais je peux quand même te répondre avec ma modeste experience

     

    - en dessous de fO2 0.17 il est hors de question d'utiliser le melange en surface

     

    - le plus simple (ce que j'ai toujours fait) est de descendre sur un des mélanges de deco (par exemple si tu utilise seulement 2 melenages de deco - style O2 + Nx 50 par exemple, même si actuellement la mode est plutôt d'utiliser un triox intermediaire style 30/30 ou 30/35 - tu peux descendre sur ton Nx 50 à à 20m passer sur ton trimix fond

     

    - pour une plonger à 100m, vu l'exposition O2 que tu vas avoir à la deco, il vaut mieux limiter la ppO2 à 1.4. Donc, un trimix style 13/50 sera plus adpaté que fO2 = 0.15 par exemple

     

    - POur les bouteilles, tu doit emmener ton gaz fond + tes gaz de deco (hors speleo,`pusique dans ce cas tu peux laisser les bouteilles sur le trajet). Donc, pour la planif, si on considere une plongee mix fond + 2 deco, tu dois pouvori faire fasse à la perte d'une des bouteilles fond et d'un des gaz de deco.

     

    Donc chacun de tes melanges de deco doit être suffisant pour assurer l'ensemble de la deco (beaucoup + longue que la deco planifiée puisque tu as un gaz en moins)

     

    Pour la reserve "fond", il faut que au moment de remonter, tu ais assez de gaz dans chacune des bouteilles "dos" pour atteindre le premier pallier du deuxieme gaz (gerer le cas "perte du premier gaz")

     

    Tout cela c'est théorique, car en particulier sur le melange fond, il est rare qu'on puisse faire face aux 2 pb (perte fond + perte d'une deco)

     

    Une solution consiste à mmener un troisieme melange ou façon DIR prebdre une troisieme bouteille "fond", mais gréée en bouteille de deco

     

     

    Une config type que j'utilise (je n'ai que peux de plongées au dela de 90) est 2x18 + 2x9

     

    Je laisse la suite à nos 2 "pro" ;)

     

    A+

     

    :cool:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    voui.. Bloc de déco à la descente ET à la remontée.

     

    genre Nx 40 jusqu'à 30 puis mélange fond (voir trimix léger si le fond est vraiment trés profond :D )

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    arf, grilled par l'Alsacien :D

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    voui.. Bloc de déco à la descente ET à la remontée.

     

    Si on veut faire vraiment "tek" on appelle ça le bloc de mélange "travel", à la descente. :baston:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    d'accord pour le travel, mais avoue que c'est plus confortable d'utiliser un des mélanges déco pour la descente également.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    voui.. Bloc de déco à la descente ET à la remontée.

    genre Nx 40 jusqu'à 30 puis mélange fond (voir trimix léger si le fond est vraiment trés profond :D )

     

    En fait je suis un tres mauvais eleve :confus:

    Je parts souvent avec 14% d'O2 du melange fond de la surface, bon je ne traine pas a faire le bô en surface et il faut etre tres mefiant/vigilant sur un probleme qui necessiterait de rester dans la zone critique (purge, equilibrage ...)

    Je sais c'est pô bien :fou:

    Quand je prends un melange intermediaire je ne le pousse surtout pas a 1.6 de PPO2, je joue avec la PPO2 en fin de plongee mais pas en debut !!!

    Si il y a changement de gaz je le fais rapidement, proche de la surface a la lumiere comme ça apres je suis tranquille pour ma descente :)

     

    En Tx intermediaire je suis plusTx20/30, ça permet un changement de gaz sur les 1er palier et ça s'enchaine bien avec le 40 puis l'O2 et c'est aussi un gaz d'explo pour les 60 ;)

    Mais ça , les gouts et les couleurs ....

     

    J'suis donc pas un pro :tromaran:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    d'accord pour le travel, mais avoue que c'est plus confortable d'utiliser un des mélanges déco pour la descente également.

    Ch'uis d'accord, c'est la même chose, le même gaz, c'est juste le nom qui change entre la descente et la remontée !!! (ce que je trouve un peu "pédant", mais bon ... :rolleyes: )

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Bon alors si j'ai compris, ca donne un bi trimix, un autre couple avec une d'O2 et une de nitrox.

    Dans le trimix, je crois qu'on utilise bcp le melange O2/Helium/N2, y a t il d'autre gaz utilisés ?

    En fait, lorsque vous plongez profond, vous avez donc 4 bouteilles, c'est le B****L . N'est il pas possible d'en laisser sur un pendeur par exemple lors de l'explo d'une epave ?

    Ce n'est pas un peu encombrant tout ce packtage pour profiter de la plongée ?

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Cà dépend...un peu comme Captain, jusqu'à 16% d'O², descente à 3 m pour le Bubble Check rapide(la PPO² à 3m est alors de 0,208, ce qui est argement suffisant) avant d'entamer le grand plongeon.

    Si la FO² est inférieure à 0,16 il vaut mieux emporter une petite bouteille d'air supplémentaire; en effet le fait de passer sur un des mélanges déco implique de devoir dégager le détendeur de la dite bouteille, d'ouvrir le robinet et de devoir remettre le tout après usage (afin que tout soit à nouveau en place lors de la déco), ce qui n'est pas toujours évident lors d'une descente en pleine eau avec un runtime à respecter.

    Voilà pourquoi je préfère ne pas utiliser de mélage déco pour palier à l'hypoxie des premiers mètres.

    On peut par exemple utiliser celle utilisée pour gonfler le vêtement étanche...

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Bon alors si j'ai compris, ca donne un bi trimix, un autre couple avec une d'O2 et une de nitrox.?

     

    C'est un minimum, oui

    Rajoute aussi un petite 2L d'argon (ou d'air) pour la combi etanche (le trimix a de mauvaises propriètè thermique), mais elle est fixée au bi en general

     

    Dans le trimix, je crois qu'on utilise bcp le melange O2/Helium/N2, y a t il d'autre gaz utilisés ?

     

    Non. Trimix = trois gaz (O2 +He +N2)

    (je parle en plongée loisir, en pro il y aussi le H2 et des essais de deco avec de l'Ar et du Xe ont été fait aussi dans les années 70 - entre autre avec le plongeur souffre-douleur du Pr Buehlmann)

     

     

    En fait, lorsque vous plongez profond, vous avez donc 4 bouteilles, c'est le B****L .

     

    Non, c'est une question de config. Et vraiment profond, c'est plutôt 5 ou 6 (je n'ai fait que tres peu à 3 gaz de deco, et seulement une en mer, mais Captain le fait couramment il me semble - en lac il estvrai)

     

     

    N'est il pas possible d'en laisser sur un pendeur par exemple lors de l'explo d'une epave ?

     

    Si tu es prés àssumer le fait que en cas de pb tu ne peux pas remonter sans passer par la case pendeur, pourquoi pas

     

    A noter que pas mal de speleo qui plongent occasionnellement en mer le font, mais c'est plus une habitude de speleo-qui-repasse-toujours-par-son-point-d'arrivée qu'une règle de bonne pratique

     

    Ceci dit en cas de deco 3 gaz, dans ce cas l perte d'un gaz est moins genante, tu peux l'envisager. En deco deux gaz, c'est créer un problème potentiel sans benefice aucun

     

    Ce n'est pas un peu encombrant tout ce packtage pour profiter de la plongée ?

     

    Ben non, du moins une fois que tu es dabns l'eau. En dehors c'est un autre problème (sur le dos que tu es une 10L ou une 2x20 ne change pas grand chose, et les relais sont sous le bras ou sous les bras - version DIR ou version stroke ;) )

     

    A+

     

    :cool:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Bon alors si j'ai compris, ca donne un bi trimix, un autre couple avec une d'O2 et une de nitrox.

    Dans le trimix, je crois qu'on utilise bcp le melange O2/Helium/N2, y a t il d'autre gaz utilisés ?

     

    Bien qu'étymologiquement, trimix = trois gaz, je pense que l'usage a consacré le fait que trimix = He + O2 + N2. Je crois même que le trimix "canal historique", ç.à.d celui des pros en tourelle, était à la base un Héliox avec une pointe d'azote pour contrer le SNHP. Le trimix "sportif" serait historiquement un mélange de compromis (prix/performances/risques) avec beaucoup + de N2 et - de He que les pros.

    En fait, lorsque vous plongez profond, vous avez donc 4 bouteilles, c'est le B****L . N'est il pas possible d'en laisser sur un pendeur par exemple lors de l'explo d'une epave ?

     

    Là tu vas sans doute trouver plusieurs théories, mais la plupart des gens préfèrent ne pas se séparer de leur gaz. Mais j'ai vu dans le film d'une expé d'Aldo F. les gars déclamper leurs blocs déco sur l'épave à -90 pour les reprendre au retour. Ma qué jé né vé pas critiquer Aldo :hehe:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    la plupart des gens préfèrent ne pas se séparer de leur gaz

     

    Oui, mais des fois ça soulage, et puis, ça reste dans la combi étanche aprés tout

     

    OK, :jesors:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Oui, mais des fois ça soulage, et puis, ça reste dans la combi étanche aprés tout

     

    C'est la perspective d'aller à Perpignan qui te rend, tel Dali, scatologique ?

     

    Et quid d'un mix méthane/O2 au palier de 6m ? Ca peut faire boum ? :confused:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Là tu vas sans doute trouver plusieurs théories, mais la plupart des gens préfèrent ne pas se séparer de leur gaz. Mais j'ai vu dans le film d'une expé d'Aldo F. les gars déclamper leurs blocs déco sur l'épave à -90 pour les reprendre au retour. Ma qué jé né vé pas critiquer Aldo :hehe:

     

    Je confirme. J'ai été formé par Aldo et effectivement, avant toute pénétration d'une épave, on laisse les bouteilles déco à un endroit où elles seront faciles à récupérer. Une pénétration, même aisée,avec l'encombrement des bouteilles déco serait malaisée voire risquée.

    J'ajoute toutefois que ceci ne se fait qu'après moultes entraînements (dépose repose, dépose, repose, etc...y compris avec mauvaise visibilité) à des profondeurs progressives.

    Voilà.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    • Dernières Discussions

    • Discussions similaires

      • 2
        Bonjour,   Je fais partie d'un groupe de 9 étudiants en génie mécanique de l'université de Sherbrooke (situé au Canada). Nous travaillons actuellement sur notre projet de fin de baccalauréat. Nous avons décidé de nous intéresser au ramassage de déchets sous l'eau. Nous pensons que le l'accumulation de plastique et de déchet dans nos océans est un des plus gros problèmes environnementaux actuels.   Nous sommes au courant que plusieurs plongeurs ramassent des déchets lors de pl
      • 1
        J'ai un compresseur BAUER junior 2 avec de l'huile synthétique et je voudrai savoir si l'huile se garde une fois ouvert. Faut il commander un bidon de 1l a chaque fois que je fait ma vidange? Ou je peux commander un bidon de 5l et le garder pendant 3 ou 4 ans s'il a été ouvert?     Merci
      • 3
        Bonjour aux spécialistes de la bio, j'ai rencontré ce matin ce ... à 14 mètres à Albion, Ile Maurice. Taille: 5cm environs. Il était posé sous un rocher et s'est détaché en douceur lorsque je me suis approché. La forme est triangulaire. Sur l'agrandissement il semble y avoir des rhinophores. La couleur noir rend la photo à peine lisible, mais il y a de motifs arrondis sur le corps. Merci pour votre aide.
      • 16
        Bonjour, j’envisage un voyage solo pour plonger à Nusa Penida (20-26 Sept’19) et Komodo (03-08 Oct’19)   Pas trop de problèmes pour Komodo, mais sur Nusa Penida il m’a été difficile par le passé d’accéder aux sites les plus éloignés/intéressants/techniques. En général il faut 4 plongeurs, parfois d’un niveau de 50-100 plongées mini pour que les centres organisent des sorties sur certains sites (Blue Corner, Manta Point…)   A tout hasard, si d’autres plongeurs du forum sont dans la région e
      • 8
        Bonjour, Je suis en prépa PSI (physique et science industrielle) et je fais mon TIPE (Travail d'Initiative Personnelle Encadré) sur les détendeurs. Grâce à une discussion sur ce forum datant de 2009 j'ai trouvé beaucoup d'informations sur le sujet (merci à vous pour cette participation, cela m'a été très utile). Même si sur cette discussion quelques expériences ont été évoqué je ne vois pas comment les mettre en place. Donc si quelqu'un pourrait m’éclaircir la réalisation de ces expériences
    ×
    ×
    • Créer...