Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

eau froide et performances


alofi
 Share

    Recommended Posts

    Je vais préparer mon niveau 4 dans une eau à 29° minimum mais le passer probablement en hiver en méditerranée ( 10°? 13°?).(

    Pourquoi?)

     

    Je me demande qu'elle va être l'influence de la température de l'eau sur mes performances. En PMT/Capelé? En apnée? En technique? etc

     

    Tous les conseils de préparation sont les bienvenus.

     

    Merci

    Link to comment
    Share on other sites

    Sur tes performances sur les épreuves physiques ... Bah !

    La seule chose, c'est que t'auras peut-être une combi plus épaisse et donc moins d'aisance avec les bras en particulier, donc plus compter et t'habituer à pousser avec les jambes et te servir des bras en appoint, pour t'étirer dans l'eau et "équillibrer" ta nage. J' en ai vu certains qui nageaient beucoup avec les bras qui ont eut un peu plus de mal qu'à l'accoutumée ... mais ça se gère.

     

    Pour l'apnée peut être un peu de difficulté à bien ventiler avant à cause du froid ... chez certains ça a l'effet de respirer plus sur le "haut" et donc essouffler un peu avant l'apnée. Mais si t'es à l'aise avec l'apnée ça devrait pas changer grand chose.

     

    Bref si t'es bien préparé je vois pas de raison que ça tr handicape sur le côté physique, faudra juste bien caler ton lestage avec la combi que tu utilisera.

     

    Et puis, alors qu'on se fait toujours (souvent) un monde de la partie physique du n4, c'est pas le plus important, ni le plus dur, et surtout pas les plus gros coefs ...

     

    Normalement, sauf grosse catastrophe c'est pas là dessusqu'on te plante, par contre gomme c'est facilement quantifiable pour les examinateurs et le candidats ( si t'as pas fait le temps, si t'as pas tenu l'apnée des 20 secondes pour le mannequin ...) donc indiscutable. C'est donc pratique pour justifier un recalage d'un candidat qu'on sentait pas sur le reste, le plus important, mais moins facilement quantifiable ...

     

    Non le "froid" ne gène à mon avis pas pour la partie physique. Par contre, mais j'ai vu ça beaucoup plus en Bretagne qu'en méditérrannée, la mauvaise visi (par rapport aux tropiques) en gène pour ne pas dire bloque carrément beaucoup de plongeurs, même très expérimentés, qui n'ont jamais connu autre chose que des visi de plus de 20m ... Et pour la partie technique, avec de bien plus gros coefs, c'est un problème.

    Link to comment
    Share on other sites

    Merci pour ces infos rassurantes.

    Pour la visi; ici c'est en général très clair. Mais le lendemain d'un gros orage, c'est de la purée. Cela ne me semble pas trop gênant pour une plongée technique... par contre assez ennuyeux pour l'apnée parce que celui qui reste en surface en sécurité ne voit plus celui qui descend.

    Link to comment
    Share on other sites

    Je me demande qu'elle va être l'influence de la température de l'eau sur mes performances. En PMT/Capelé?
    Hello,

     

    Là de mon point de vue pas de souci, une fois parti tu auras vite chaud ;-)

    Il m'est arrivé lors de ma préparation de nager dans de l'eau <5°c, le plus dur est d'y entrer, une fois parti tout roule !

     

    En apnée?

    Combi + épaisse: un peu plus de lestage à traîner.

     

    En technique?

    Les plongées sont courtes, en +/- 10mn tu as fini ta 40, si tu y ajoutes l'adrénaline, tu ne penseras pas au froid une seule seconde...

    Il peut arriver que tu attendes un peu dans l'eau, mais tu ne devrais pas y passer des heures.

    Et puis rien ne t'interdit de parler de tout ça à tes moniteurs le moment venu, ce ne sont pas des bourreaux !

     

    Si tu n'es pas trop frileux, pas de quoi trop s'en faire à mon avis.

     

    Bon courage :-)

     

    @+

     

    PS: Faut pas perdre de vue les coeffs: la 40, la 30 gros coeffs, etc, il y a peu à gagner sur le 800, par contre attention à l'apnée du mannequin, hors de question de rater les 20s, donc si tu as une combi plus épaisse, il va falloir bien te caler.

    @+

    Link to comment
    Share on other sites

    Ce qui me plaisait vraiment en eaux chaudes, c'était le fait de pouvoir me passer de cagoule... Sensations bien meilleures, équilibre plus fin. Donc prévois un temps d'adaptation aux modifications d'équipement.

     

    Pour les épreuves physiques, pas de souci physiologique, prends le temps de t'acclimater (lors des plongées d'entraînement et par un petit échauffement avant l'effort).

     

    Pour compenser la gêne de devoir porter plus de néoprène, si tu peux, procure-toi une combi bien souple (genre evertruc et autres).

     

    Dans tous les cas, même si la température et les conditions te surprennent, cherche à te relaxer au maximum, et à te concentrer sur ton objectif du moment.

     

    Et bon examen! :D

    Link to comment
    Share on other sites

    • 3 weeks later...

    Sur la partie physique je suis assez d'accord avec les posts précédents. A condition d'être bien entraîné physiquement, tu ne devrais pas avoir de problèmes. Pareil pour la température : de toute façon les epreuves sont courtes et tu n'auras pas le temps d'avoir froid. Par contre tu devras mettre une combinaison beaucoup plus épaisse que ce dont tu as l'habitude et aussi te plomber davantage. Même si la flottabilité reste la même, les sensations dans l'eau peuvent être différentes. D'ou l'intérêt de faire quelques plongées d'acclimatation avant l'examen (ce que tu feras de toute façon si tu passes ton niveau 4 sur une semaine dans un club). Bonne chance.

    Link to comment
    Share on other sites

    Salut,

     

    Je dirais aussi que c'est le côté relax que demandent l'apnée et en partie le mannequin, qui risque d'être un peu plus difficile à garder en cas de froid. Comme c'est la même tenue que le 800m qui est demandée, c'est sûr que c'est un peu plus gênant pour les bras, mais çà me parait moins embêtant que de descendre tendu à l'apnée.

    D'accord aussi avec les autres que tu n'auras pas le temps d'avoir froid pendant les plongées techniques.

    Bon courage.

    ;)

    Link to comment
    Share on other sites

    • 4 weeks later...
    Je vais préparer mon niveau 4 dans une eau à 29° minimum mais le passer probablement en hiver en méditerranée ( 10°? 13°?).(

    Pourquoi?)

     

    Je me demande qu'elle va être l'influence de la température de l'eau sur mes performances. En PMT/Capelé? En apnée? En technique? etc

     

    Tous les conseils de préparation sont les bienvenus.

     

    Merci

     

    Avec une 4mm(mini) de tri-athlète t'y verras pas la différence.

     

    Y a guère que le pastis qui risque d'altérer tes performances!

     

    Et encore. J'suis pas sûr.

     

    En immersion faut être cool, zen.

     

    Et à mon humble avis, le pastaga ça plaide pour ça !!!

    Link to comment
    Share on other sites

    Avec une 4mm(mini) de tri-athlète t'y verras pas la différence.

     

    Y a guère que le pastis qui risque d'altérer tes performances!

     

    Et encore. J'suis pas sûr.

     

    En immersion faut être cool, zen.

     

    Et à mon humble avis, le pastaga ça plaide pour ça !!!

     

    Merci, je le passe finalement sur Nouméa.... Dans de l'eau à 25°....

    Link to comment
    Share on other sites

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now
     Share

    ×
    ×
    • Create New...

    Bonjour,

     

    logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

     

    L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

    Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.