Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Incident à Marseille, cherchez l'erreur...


EQUILIBRE
 Share

    Recommended Posts

    • Replies 165
    • Created
    • Last Reply

    Top Posters In This Topic

    Préviens avant d'arriver qu'on te garde une place sur le bâteau du troisième âge :D , ce sera trés volontier.

    (si possible pas un jour de Mistral :non: )

     

    Mdr...Merci t'es un vrai père pour moi... :)

    Rire, n'oublie pas la place pour tout mon matos en double et surtout mon déambulateur je ne plonge jamais sans...Oups oui j'avais oublié ce détail ca change les paramètres du lestage.

     

    Non sincèrement, merci à tous, même ceux qui m'ont un peu malmené. Qui aime bien chatie bien.

    Link to comment
    Share on other sites

    Si c'est pas pris comme une leçon :nananere:

     

    Quoique ;)

     

    On est, tous autant qu'on est, jamais à l'abris d'un excès de confiance en soit et en ses capacités, accompagnée de l'envie de plonger vite après un long arrêt ( les précautions sont prises ) ; mais l'erreur mère, la première, ça a été dis, c'est peut-être d'être sortie, après un long arrêt (au moins avec ce matos) pour une plongée dans ces conditions météo là et avec cette profondeur là ...

     

    Ça c'est l'avant, la prévention, pour le pendant, la réaction à avoir pour enfoncer le clous sur mon dernier poste et celui de la bête au poil bleu, c'est dépendant de tes capacitées physiques et techniques du moment.

     

    Du coup dans la prévention, un entraînement régulier ... :nananere: à nouveau.

    Link to comment
    Share on other sites

    On est, tous autant qu'on est, jamais à l'abris d'un excès de confiance en soit et en ses capacités,

     

    Je crois que l'on est assez d'accord dans le fond, Cooltrane, même si on l'a exprimé différemment...:) L'idée n'est pas de dire "personne ne fait d'erreurs, n'en parlons pas"; mais "tout le monde en fait, parlons en"...

     

    J'ai déjà perdu mon binôme; je dois parfois raccrocher une boucle de palme; accroché à un parachute en plein eau, j'ai déjà pas mal dérivé; je ne sais pas si j'aurai su dire "non je ne plonge pas"...

     

    Finalement, l'histoire d'Equilibre aurait pu m'arriver; voilà pourquoi cela m'intéresse. D'ailleurs, après la lecture du fil, et les conseils donnés, j'ai commandé un sifflet plus puissant et d'un parachûte à soupape plus long: on ne sait jamais.

     

    -> Equilibre:

    Comment ton binôme a-t-il vécu cette histoire? Quelle a été son attitude après t'avoir perdu? Que pense-t-il des critiques reçues de retour au centre? En avez vous reparlé?

    Le gars resté sur le bateau, c'était le DP "officiel"?

     

    -> A tous:

    Dans votre club, tout le monde parle-t-il facilement des incidents survenus ?

    Link to comment
    Share on other sites

    Finalement, y a les paramètres extérieurs, pas directement dépendant de toi et sur lesquels tu ne peux agir que d'une seule façon : ne pas plonger si les conditions météo te sembles trop dur pour toi, ta config, ton niveau, ton état technique, physique et psychologique du moment, si la sécu assurée par la structure ne te conviens pas ( pas toujours facile à évaluer sans plonger avec eux ).

     

    Et le pendant, les éléments dépendant de toi et sur lesquels tu peux agir directement, préparation, matos, redondance, what if ...

     

    On a eu tendance a se répondre les uns les autres par l'autre domaine. Je veux dire par là que quand des critiques étaient émises sur la gestion pendant, d'autres répondaient oui mais la sécu surface ... oui mais la météo ...

     

    Pendant que certains disais, la météo était mauvaises, la sécu surface était pas bonne, le binôme à pas fait ce qu'il faut, d'autres on répondu, oui mais comme tu étais dans la mouise tu aurais pu réagir comme ci ou comme ça, allez récupérer ta palme ...

     

    Du coup je suis un peu frustré :D

     

    On devrait traiter les eux domaines à part et dans leur cadre :)

     

    Allez on va pas s'arrêter là, on commençait juste à s'amuser :bounce:

     

    Allez, bonnes plonges à tous !

    Link to comment
    Share on other sites

    Tu ouvres un sujet d'importance: Y'a pas eu de débrief. Une sorte de gène générale on m'a juste demandé: ton binôme il était où? Il "foutait" quoi?

    Difficile pour moi de l'accabler, je me sentais aussi responsable que lui. D'ailleurs au risque de vous faire réagir je ne lui ai pas retiré ma confiance et j'ai fait les deux plonges du lendemain avec. C'est un gars du club qui me parait quelqu'un de tout à fait responsable, et compétent, même si dans le cas présent... :(

    Je me suis dit avec ce coup de semonce nous serons les binômes les plus "proches" de la journée. Ce qui fut le cas. 2 vraies mère poules...

    L'un d'entre vous à dit:" je ne perds jamais mon binôme de vue plus de 20 secondes.". Je vous assure que ce jour là il n'en a pas fallut plus de 10. Pourtant la visi n'était pas si catastrophique.

    Entendons nous bien: il n'est pas question de dire que tout était nickel, bien au contraire, mais de dire que les apparences peuvent être trompeuses. On se croit bordé et on ne l'est pas.

    Ce qui me "chifone" c'est que le binôme n'ait pas passé le "mot" à un bateau de surface. A moins que vu les conditions de mer il n'ait pas réussi à en joindre un avant moi, ce qui est possible: au final nous sommes remontés sur notre bateau en même temps. Remettons les choses à leur juste valeur, je n'ai pas dérivé 5 heures, y' pas eu de plan "orsec" ni d'hélico. Cela à duré 50 minutes et quelques. On m'a repproché mon "exagération". je voulais juste insister sur le fait que le premières minutes sont importantes et que les choses dégénèrent très vite, rien de plus. Je vais pas écrire un bouqin non plus, que j'aurais pu vous dédicacer :)

    Le débrief on le fera peut être un jour. Le temps de décanter. Perso je l'ai fait avec vous. C'est peut être plus simple, on ne se connait pas, cela permet une approche "plus directe" :) et un regard plus éclectique, et sans doute plus objectif dans sa globalité.

    J'ai essayé d'ouvrir un peu le débat une fois à terre j'ai senti que le moment (à tort ou à raison n'était pas arrivé).

    Là nous sommes loin des procédures techniques. Nous entrons dans la psychologie ou chacun réagit à sa manière. Accuser que la sécu sur ce coup ce serait d'abord un peu simpliste, et surtout reconnaitre (peut être) un mauvais choix de partenaire. Admettre que 2 verrous d'importance on sautés, ce serait dire, on vous a mal formatés vous êtes des "nazes" et nous aussi.. :(

     

     

    Cooltrane à dit:

    "Du coup je suis un peu frustré :D

     

    On devrait traiter les eux domaines à part et dans leur cadre :)

     

    Allez on va pas s'arrêter là, on commençait juste à s'amuser"

     

     

    :) Je suis d'accord avec cela...Tu connais la procédure:): à ton clavier.

    Link to comment
    Share on other sites

    bonjour

     

     

    je ne perds pas mon binome de vue plus de 20 secondes, c'etait moi

     

    au lac du Bourget où j'ai appris la plongée lac avec le GSRL, la distance entre 2 binomes, c'etait la longueur du bras pour pouvoir attraper l'autre en cas de narcose et naturellement progression cote à cote

    de plus, comme nous etions toujours le long des tombants, le moins capé, le plus jeune etait toujours coté interieur, de sorte d'etre coincé entre la falaise et l'equipier.

    j'ai fait plus de 400 plongées dans cesconditions, dans l'eau froide (mini 3°) à gerer des givrages, des narcoses etc.

    c'etait une bonne ecole

     

    en cas de mauvaise visi, faut resserrer les distances.

     

    à bientot

    Link to comment
    Share on other sites

    bonjour

     

     

    je ne perds pas mon binome de vue plus de 20 secondes, c'etait moi

     

    au lac du Bourget où j'ai appris la plongée lac avec le GSRL, la distance entre 2 binomes, c'etait la longueur du bras pour pouvoir attraper l'autre en cas de narcose et naturellement progression cote à cote

    de plus, comme nous etions toujours le long des tombants, le moins capé, le plus jeune etait toujours coté interieur, de sorte d'etre coincé entre la falaise et l'equipier.

    j'ai fait plus de 400 plongées dans cesconditions, dans l'eau froide (mini 3°) à gerer des givrages, des narcoses etc.

    c'etait une bonne ecole

     

    en cas de mauvaise visi, faut resserrer les distances.

     

    à bientot

    C'est marrant, tiens... Je plonge aussi au Bourget, et j'ai aussi la même philosophie...

    C'est clair que le niveau de risque perçu influence notre comportement.

    Finalement, le lac serait il une bonne école ? (ça, ça sent le troll :) )

    Link to comment
    Share on other sites

    C'est marrant, tiens... Je plonge aussi au Bourget, et j'ai aussi la même philosophie...

    C'est clair que le niveau de risque perçu influence notre comportement.

    Finalement, le lac serait il une bonne école ? (ça, ça sent le troll :) )

     

     

    non, pas un troll,

     

    ce matin, plongée carrée d'une heure (donc 60 m)

    nous etions à 5-6 m l'un de l'autre mais l'eau est claire.

     

     

    mais pour les conditions dures, le lac du Bourget (et les clubs qui gravitent autour) est une bonne ecole,

    Link to comment
    Share on other sites

    bonjour

    c'etait moi

     

    Purée les mecs qu'est ce que vous êtes compliqués :confus:

    Lancer un débat publique sans en avoir parlé entre vous,

    puis se parler le long du fil comme 2 inconnus....

    Avec un suspens pareil, un livre n'est pas à la hauteur mais avec un film vous emporterez peut être la palme d'or...;)

     

    ceci est un commentaire gentil qui pourrait concerné n'importe quel plongeur lambda dans un club lambda, avec un binome lambda dans cette configuration lambda

     

    PS: je viens de relire les premières pages et comprendre que oui Christophe38 à parlé de ne pas perdre son binome des yeux plus de 20 sec, le "c'était moi" ne voulant pas dire qu'il était son binome

    Ouf le suspens persiste :hehe:

    ce qui n'enlève rien au bien fondé des 2 premières phrases

    Link to comment
    Share on other sites

    "moi, j'aurais", débiles dans le fond et la forme...

     

    Dites moi monsieur Alofi vous commencez serieusement à me gonfler les alibofis .....:mad:

     

    En créant ce fil il voulait avoit l'avis/les réactions des différentes personnes non ?

     

    C'est pas le cas ?

     

    Tu préfères quoi ? :

     

    -" Dans ce cas là il faut absolument faire ça " : Une affirmation globale alors que ce n'est qu'un simple avis ?

     

    ou

     

    -"Perso j'aurais plutôt fait ça " :Avis personnel sans généralité .

     

    Alors ?

     

    Moi perso :froglol:, je préfère la deuxième formulation .......

     

    Du coup je continuerais de donner mes avis débiles sur le fond comme sur la forme , libre à toi de ne pas le lire, monsieur le donneur de leçons ....:malade:

     

    J'aurais pu dire :+1: avec cooltrane et evidacro mais je n'ai pas pu résister ... désolé ....:grimace:

     

     

     

    Signé : Un loule qui aime pas se faire traiter de débile un lundi matin après un super WE en famille à Port Aventura :D

    Link to comment
    Share on other sites

    >Réponse à Loule06

     

    Le problème des forums, c'est qu'on réagit à des énoncés écrits sans percevoir toujours la situation réelle.

     

    Quand Equilibre dit avoir perdu sa palme, tu imagines la situation, selon ton vécu, et tu dit "moi je serais aller la chercher". Mais peut-être que les circonstances (courant, visibilité, niveau de maîtrise, de fatigue ou de stress du plongeur, etc,etc) font que la situation réelle est très différente de celle que tu imaginais; et qu'il était évident que la palme ne pouvait pas être récupérer.

     

    J'ai certainement fait la même erreur que toi. Quand j'ai lu tes messages "moi j'aurais", j'ai tout de suite vu des plongeurs :malade: que j'avais déjà rencontré (en vrai), qui ne m'ont pas laissé un souvenir impérissable.

     

    Alors qu'en réalité, tu leur ressembles pas: je viens de relire la discussion "qd on est c. on est c."; et effectivement, aucun des plongeurs "moi j'aurai" auquel je t'avais, trop rapidement, associé n'aurais pu écrire cela.

     

    [Mode Humour] Au fait, moi j'aurais rebranché le direct system tout de suite sans attendre d'être au fond.:grimace:[/Mode Humour]

    Link to comment
    Share on other sites

    >Réponse à Loule06

     

    Le problème des forums, c'est qu'on réagit à des énoncés écrits sans percevoir toujours la situation réelle.

     

    Quand Equilibre dit avoir perdu sa palme, tu imagines la situation, selon ton vécu, et tu dit "moi je serais aller la chercher". Mais peut-être que les circonstances (courant, visibilité, niveau de maîtrise, de fatigue ou de stress du plongeur, etc,etc) font que la situation réelle est très différente de celle que tu imaginais; et qu'il était évident que la palme ne pouvait pas être récupérer.

     

    J'ai certainement fait la même erreur que toi. Quand j'ai lu tes messages "moi j'aurais", j'ai tout de suite vu des plongeurs :malade: que j'avais déjà rencontré (en vrai), qui ne m'ont pas laissé un souvenir impérissable.

     

    Alors qu'en réalité, tu leur ressembles pas: je viens de relire la discussion "qd on est c. on est c."; et effectivement, aucun des plongeurs "moi j'aurai" auquel je t'avais, trop rapidement, associé n'aurais pu écrire cela.

     

    [Mode Humour] Au fait, moi j'aurais rebranché le direct system tout de suite sans attendre d'être au fond.:grimace:[/Mode Humour]

    mais il me semble (en ayant relu le 1er message) qu'on nous demande "qu'est-ce que vous auriez fait à ma place en fonction de ce que je vous explique ici"

    c'est ce qu'on fait, on réagit en fonction de notre vécu...

    sinon, c'est facile, il faut lui répondre "ouvre un livre et lit ce que l'auteur a écrit"...mais là aussi, ce sera selon le vécu de l'auteur du livre!

    Mais bon, il a écrit un bouquin, donc c'est un "sachant", donc on peut s'y fier à 100%!

    reste à trouver dans quel bouquin ce cas est décrit.

    :top:

    Link to comment
    Share on other sites

    >Réponse à Loule06

     

    Le problème des forums, c'est qu'on réagit à des énoncés écrits sans percevoir toujours la situation réelle.

     

    Quand Equilibre dit avoir perdu sa palme, tu imagines la situation, selon ton vécu, et tu dit "moi je serais aller la chercher". Mais peut-être que les circonstances (courant, visibilité, niveau de maîtrise, de fatigue ou de stress du plongeur, etc,etc) font que la situation réelle est très différente de celle que tu imaginais; et qu'il était évident que la palme ne pouvait pas être récupérer.

     

    J'ai certainement fait la même erreur que toi. Quand j'ai lu tes messages "moi j'aurais", j'ai tout de suite vu des plongeurs :malade: que j'avais déjà rencontré (en vrai), qui ne m'ont pas laissé un souvenir impérissable.

     

    Alors qu'en réalité, tu leur ressembles pas: je viens de relire la discussion "qd on est c. on est c."; et effectivement, aucun des plongeurs "moi j'aurai" auquel je t'avais, trop rapidement, associé n'aurais pu écrire cela.

     

    [Mode Humour] Au fait, moi j'aurais rebranché le direct system tout de suite sans attendre d'être au fond.:grimace:[/Mode Humour]

     

    Pas de soucis l'affaire est "classée" ;)

    Au plaisir d'échanger de nouveau sans "a priori" :biere:

    Link to comment
    Share on other sites

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now
     Share


    ×
    ×
    • Create New...